Institut National des Arts Divinatoires (INAD)

Voyage au coeur d’une arnaque organisée

Premier Témoignage:
“…. ces derniers mois j’ai traversé une période très difficile ; mon ami, Mickaël, m’a abandonnée sans raison, nous avions prévu de nous fiancer très prochainement. J’ai perdu pied, je n’ai jamais consulté de voyant auparavant cela ne fait pas partie de mes croyances, je suis tombée dans cela  par désespoir et tristesse …j’ai donc visité et contacté le site …www.voyante-marocaine , une prénommée Nadine m’a demandé de l’appeler à ce numéro: 01862646… cette soi-disant voyante m’annonce que mon ex est en couple avec une femme manipulatrice, qui touche à la sorcellerie et qui lui a jeté un sort pour l’éloigner de moi… La sorcellerie pratiquée par ma rivale serait enterrée dans un cimetière. Pour m’impressionner et certainement me faire peur, elle m’a affirmé ne pas être en mesure de tout me dire car il y avait des choses graves dont une sorcellerie de mort qui me pousserait à me suicider. Afin de gagner ma confiance, elle m’a juré de me protéger et d’enlever le mauvais sort et qu’ensuite mon ami reviendrait dans ma vie pour que l’on puisse se marier. Naïve et crédule, je ne pensais qu’à une chose retrouver mon ami ,surtout que la ‘’voyante’’ m’avait affirmé que notre rupture n’était pas naturelle…., j’ai placé tous mes espoirs dans son travail occulte. Elle me disait avoir beaucoup de clients , à qui elle consacre beaucoup de temps.  <p style="float: left;"> </p>

Nadine  a refusé de me donner son véritable nom et son adresse, elle m’a affirmé vouloir rester discrète et surtout qu’elle n’avait pas le droit de parler de sa vie privée et de sa localisation. Elle me disait que j’étais comme sa fille, soi disant née le même le jour que moi. Je n’ai pas insisté. Elle me disait que comme les personnes malades achètent leurs médicaments pour se soigner ,je devais payer pour qu’elle puisse me soigner. Elle répétait sans cesse qu’elle ne touchait pas à la magie mais que Dieu lui avait donné un don ,pour guérir les personnes comme moi…  
  Etant une personne respectueuse de mes principes, cette femme s’est servie de mes croyances avec ses connaissances dans le domaine pour m’induire en erreur et me manipuler.  
Elle ne voulait pas que je contacte mon ami car ce n’était pas le bon moment. Faisant fi de son ‘’ordre ‘’ je le contacte pour tenter de renouer nos liens , ce jour-là il m’a  répondu alors qu’il avait disparu sans donner de nouvelles , il a simplement répondu :”je vais bien je te remercie” . J’en ai fait part à Nadine, elle se réjouit et me dit que c’est grâce à son travail qu’il a répondu et que nous étions sur le bon chemin. Et que sans son aide il n’aurait jamais répondu à mon appel.  
Sur ses instructions, contrainte et forcée, j’ai effectué plusieurs règlements sur le compte de la société “VIVA MULTIMEDIA”. Je croyais qu’elle ne me demanderait plus d’argent car je ne voyais aucun résultat , même pas un simple appel de mon ex. Mais on ne laisse pas un pigeon désespéré vous échapper s’il représente le moindre profit, surtout quand on a l’âme d’un arnaqueur ou d’une arnaqueuse.

Je la rappelle pour savoir où nous en sommes et là , elle me demande avec une voix douce et mielleuse une dernière somme de 3500€ pour renforcer le travail- Je refuse catégoriquement, je lui dis non que c’était trop cher et que je n’ai pas vu d’amélioration depuis son travail. Elle a commencé à crier que c’était le dernier paiement ,une fois le travail terminé mon ex reviendra. J’ai refusé. Elle ne s’est pas avouée vaincue, elle a trouvé le moyen de me dire :” je te vois avec la robe de mariée, il va revenir demander ta main…je dois encore terminer les dernières choses du travail de guérison et elle a rajouté que je ne manquerai jamais d’argent tout au long de ma vie”.   Elle ne cesse de répéter que c’est son cabinet Voyance Marocaine qui fixe les prix, qu’elle touche un simple salaire.
J’ai fini par craquer et accepté de payer la somme demandée en plusieurs fois. Un jour, alors qu’elle venait de me mettre en attente, j’ai entendu une de ses collègues parler au téléphone à côté d’elle exactement comme elle le faisait avec moi : “nous sommes sur le bon chemin ma chérie, tu vas t’en sortir…”, des phrases toutes faites…’’ à partir de ce moment là, j’ai compris que ce cabinet de voyance n’était rien d’autre qu’une société d’arnaque, de faux praticiens manipulateurs qui utilisent la voyance pour proposer des travaux occultes de retour d’affection, ou des désenvoûtements à des personnes désespérées, qu’ils prennent pour des gogos.  
J’ai décidé de couper toute communication avec cette femme, elle m’avait fait plus de mal qu’autre chose par ses méthodes…. On m’a soutiré toutes mes économies: 7500 € en 3 mois. Aidez- moi!! J’espère que personne d’autre ne tombera dans son piège !”
Saphira (le nom a été changé)



Second Témoignage:

Site: les-voyants et sa prêtresse Kamili,la fausse voyante
Pour avoir une réponse à l’une de mes questions, j’ai contacté le site de voyance: www.les-voyants… Au bout du fil Kamili, cette dernière m’a demandé mes codes clients et mon mot de passe de banque pour un forfait d’une heure à 150€ relatif au retour de mon ex. La consultation n’a servi à rien, elle ne m’a dit que des conneries, que mon ex était sous l’emprise de forces du mal et qu’elle allait se marier à quelqu’un d’autre. Ma seule chance selon elle de récupérer mon ex était un travail de purification d’âme à 1500€. Elle me l’a proposé et j’ai refusé. J’ai senti l’arnaque, j’ai changé le mot de passe de mon compte et heureusement aucun autre prélèvement n’a été effectué à part celui de 150€.
J’ai demandé ce jour le remboursement des 150€ à la voyante, qui a refusé prétextant qu’elle avait l’enregistrement de la consultation et que si je portais plainte, tout se payait dans la vie. En gros j’ai été menacé d’ondes négatives si je dénonçais l’arnaque. J’ai donc été escroqué de 150€ et j’ai évité la ruine. Je m’en sors bien et l’affaire s’arrête à 150€ perdus. Kerb(le nom a été changé)

Publié

Les vautours tuent la voyance…

” je vois un truc avec votre oreille gauche…’’

Si vous avez manqué l’émission sept à huit sur TF1, le 7 novembre dernier, n’en faites pas un fromage, car le plateau n’en valait pas la peine, si ce n’est la fin annoncée de madame Irma avec l’arrivée de nouvelles sorcières relativement jeunes, et sans le pouvoir de voler sur un balai. De qui se moque-t-on ? Plutôt que de révéler au grand public les compétences illusoires d’une compagnie de novices en la matière, on leur donne du crédit. Aujourd’hui, on ne chasse plus les grand-mères, on consulte les petites filles dans l’espoir de bénéficier de bons clichés sur son existence à condition de s’en donner les moyens financiers parce que la poudre de perlimpinpin est bien plus coûteuse que le baril de pétrole.

La production de l’émission sept à huit a probablement été abusée pour mettre à l’honneur une telle fourberie au risque d’amoindrir sa crédibilité en matière de reportages. Désormais, des gamines sur les réseaux sociaux qui s’improvisent voyantes croulent sous une clientèle de tous âges avec des revenus colossaux, comme Julia qui, dans un restaurant à Paris, empoche 1000 euros pour deux heures de spectacle vaudevillesque apparemment satisfaisant pour quelques songe-creux. Julia qui se vente de deviner l’intimité des gens annonce avec sérieux à une cliente : “ je vois un truc avec votre oreille gauche, une otite ou un piercing”. La cliente estomaquée répond : “ je me suis fait percer l’oreille gauche hier”. Il n’était pas très difficile pour cette grande voyante suspecte au 24 printemps de voir le petit trou dans le lobe de l’oreille de la cliente en face d’elle. TF1 a fait fort en donnant la possibilité de s’exprimer à une pléiade de nouvelles sorcières saugrenues aux pouvoirs qui feraient rire “la sorcière bien-aimée”, sauf que là, la baguette magique n’est pas indispensable pour encaisser l’argent bien aimé de ces jeunes bouffonnes qui empochent mensuellement plusieurs milliers d’euros, de quoi donner l’idée à pôle emploi de créer une section paranormale. Ces voyantes affabulatrices attirent non seulement de nouveaux clients, mais comptent beaucoup sur les plus fragiles qui consomment du tarot de Marseille comme une drogue, et qui sont gravement victimes d’une addiction. Acheter un tarot est à la portée de n’importe quel clown qui souhaite s’installer sur la toile avec pour seul bagage le mensonge et la cupidité. On constate sur les réseaux sociaux que de jeunes pseudo- voyantes, pour la plupart étudiantes, offre la consultation probablement pour se faire la main avant de ponctionner le pigeon. D’autres préfèrent annoncer de suite la couleur avec une diversité dans les tarifs. Un tirage de cartes entre 10 et 50 euros, ou la réponse à une question entre 6 et 20 euros. Pour se différencier des cartomanciennes, il y a celles qui utilisent le pendule pour ne pas se perdre dans des explications mensongères vu que le pendule répond, faussement, par oui ou par non. C’est choisir la facilité technique pour le gain facile.

Dans ce reportage que TF1 angélise, une jeune étudiante gagnerait 6000 euros par mois. Le César du fantasme revient à une certaine Sandrine avec un revenu mensuel de 18000 euros, une ancienne comptable qui depuis 16 ans parlerait avec les morts. Elle explique avoir gardé le secret longtemps pour ne pas finir chez les fous, et qu’aujourd’hui son jeune fils parle, sans rire, également avec les défunts. Toutes ces précisions ressemblent étrangement au scénario de la série américaine Ghost Whisperer, à l’exception qu’elle n’a pas une boutique d’antiquités, mais un mari coiffeur qui travaille sans doute pour le plaisir. Cette personne qui fait semblant de croire à ce qu’elle dit va un peu loin en certifiant avoir la clef de certaines affaires judiciaires, qui plus est en soulignant que Dupont de Ligonnès est toujours vivant, et qu’il se cache en France chez un couple complice dans un décor arboré, et qu’on le trouvera l’année prochaine. Cette prétendue médium a beaucoup d’imagination. En outre, elle explique enseigner le Reiki à ses jeunes enfants avec un rituel, montré dans le reportage, sur une crêpe pour que cette dernière soit plus nourrissante. Sandrine a plus d’une corde à son arc, elle possède son atelier de sorcellerie(illusoire) sur le Net.

Christo

Publié

L'affaire Delphine Jubillar: Les charlatans perdent la boule

Alors qu’une enquête est toujours en cours d’instruction, l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar suscite de nombreux questionnements et attise des spéculations les plus improbables. C’est l’histoire d’un couple qui se déchire, sur fond de divorce, qui devient énigmatique et extrêmement médiatisée lorsque l’on apprend que la mère de famille a disparu. Un faisceau d’indices alimente les accusations et les hypothétiques dissimulations du corps de l’épouse.
Alors de prétendus voyants-médiums  s’emparent du fait divers et l’exploitent pour mettre en avant leurs dons plus ou moins douteux. Certains affirment que la disparue est décédée et que son corps se trouve à tel endroit, voire même qu’elle aurait été  incinérée pour faire disparaître toutes traces, d’autres encore, affirment que l’assassin serait un cardiologue. Ou encore qu’elle était enceinte de son amant. Il va sans dire que ces ‘‘allumés(es)’’ de la boule de cristal   et du tarot ont trouvé là, un nouveau terrain de jeux, où les hypothèses, plus farfelues les unes que les autres, vont bon train. C’est ainsi qu’une cartomancienne *, soi-disant voyante, se propose d’enquêter afin de retrouver des personnes disparues. C’est donc sur sa chaîne Youtube que la voyante et sa consœur vont s’adonner à un véritable sketch, pas amusant du tout,  à l’aide de plusieurs pratiques divinatoires, telles que le spiritisme via  l’écriture automatique,le tirage de cartes ou le pendule dont l’utilisation et l’interprétation fantaisiste n’ont pas manqué de nous interpeller. Son but serait soi-disant de tenter d’aiguiller les enquêteurs sur la disparition de Madame Jubillar. Non seulement  cette ’’ soi- disant voyante’‘  invente et dit n’importe quoi  à partir de certains éléments puisés ici et là dans la presse, ce qui lui permet de donner libre cours à son imagination, à ses   interprétations délirantes du tarot et aux  oscillements guidés de son pendule  à qui elle donne toutes les interprétations mêmes les plus improbables. Madame Jubillar  a, rappelons- le, disparu depuis le 16 décembre 2020. Le mari de la jeune infirmière tarnaise, Cédric Jubillar est placé en détention provisoire depuis le 18 juin dernier.La voyante propose d’axer les recherches autour des points d’eau et donne des indications contradictoires, sans oublier d’accuser et de calomnier au passage et d’apporter des précisions qui l’engagent.
 Face aux personnes réfractaires à ses prédictions, la voyante se défend en soulignant que si cela dérange c’ est qu’elle est proche de la réalité ! Ses révélations sont faites pour aider à élucider l’affaire, selon elle. Les faits divers sont son cheval de bataille. Mais à quoi sert alors la justice ? Les personnes qui s’indignent de l’attitude de la voyante-détective, revendiquent le fait que de tels agissements et interventions sur la scène publique peuvent nuire au bon déroulement de l’enquête et peuvent être également diffamatoires et calomnieuses. Il en va du respect de chacun, pour l’ensemble de la famille, des enfants et de l’instance que représente la justice au sein de notre société. Dénigrement des uns, accusations portées sur d’autres, indices hasardeux, beaucoup se mêlent d’histoires ne les concernant absolument pas. S’agit- il de gagner en notoriété, en visibilité ? « Au Canada, les voyants sont des Dieux vivants .. En France, ils sont pas assez ouverts … » affirme l’intéressée. La justice accepte plus facilement l’ aide des médiums outre-atlantique. Ici, la jungle que représente la grande communauté des médiums et voyants en tout genre, ouvre la porte à de nombreuses dérives, des dérives qui n’ont pas leur place . Comment alors accorder du crédit à des personnes œuvrant sur YouTube ou d’autres réseaux sociaux qui, avouons-le, piétinent les plates bandes réservées aux professionnels de la justice ? Les informations divulguées ça et là, par des voyants en mal de clientèle et   assoiffés de notoriété , pleuvent à tout va.


Toute proportion gardée, la justice, les enquêteurs, tout comme la famille par ailleurs, tiennent à distance les diseuses de bonne aventure, les faux prophètes et les charlatans de tout poil   qui déferlent sur cette  triste affaire.La famille ( Frère et sœur ) de Delphine Jubillar appelle à davantage de retenue : « Nous vous prions de ne plus fabuler en notre nom et de ne pas nous mêler à vos théories… »

  • Le nom de la voyante a été volontairement occulté.
Publié

RETOUR D'AFFECTION BIDON

Les formules de l’arnaque
… J’‘ai contacté Kathelina via son site pour un retour affectif, elle m’a assuré qu’elle ferait le nécessaire pour obtenir un résultat. Ne voyant toujours rien se passer au bout de deux semaines, j’ai décidé de prendre des formules au-dessus de la gamme prise au début afin d’espérer un résultat plus efficace et plus rapide, sur les conseils de Kathelina qui m’assurait que les gammes au-dessus étaient nettement efficaces. Donc de décembre 2018 à mars 2019, j’ai pris plusieurs formules car cela ne marchait pas et qu’il y avait des “blocages” selon Kathelina. Jusqu’à prendre la formule la plus haute qui est la “formule prestige”. J’ai déboursé au total 2 940€. Ayant pris la formule la formule la plus haute, je me suis dit que maintenant ça allait fonctionner et qu’il fallait un peu de patience.

J’ai été en contact avec Kathelina jusqu’en août 2019 où elle m’assurait que ça allait marcher mais que les “blocages” étaient trop forts et qu’il fallait si je le souhaitais prendre de nouvelles formules. Ayant déjà pris la “formule prestige”, je ne voyais pas quel était l’intérêt à reprendre une même formule. Donc j’ai attendu que les résultats apparaissent. Sans m’en rendre compte et avec la crise sanitaire, 2021 est arrivé et un jour je croise cet homme que j’attendais aux bras d’une femme enceinte. Il avait fondé sa famille et moi j’attendais sur les promesses de réussite de Kathelina.
J’ai rappelé Kathelina, certes deux ans après, pour lui dire que cela n’avait pas marché et que je souhaitais être remboursée. Kathelina dans tous ses états et certainement énervée m’a rétorqué qu’elle ne me rembourserait  pas car il se peut que j’ai “couché avec” cet homme et que je ne voulais pas  le lui dire. Choquée de cette intrusion déplacée, nous avons eu une discussion houleuse. Avec l’aide de l’Inad, j’ai pu obtenir d’elle qu’elle me rembourse la moitié des 2 940€. Elle m’a même envoyé un échéancier des dates de remboursements. Elle a payé pour le mois d’août et puis plus du tout. Elle prétend ne pas avoir reçu sa paie.
Ne faîtes pas confiance à Kathelina ! Elle ne tient jamais ses paroles et ne fera que prendre votre argent. Je compte sur l’INAD pour que des gens soient informés et préservés de cette prétendue voyante. J’ai toutes les preuves à l’appui .  
Vanessa

Publié

Le Cabinet Katleen

Voyance, écoute et bienveillance 
Le cabinet Katleen Voyance met à votre disposition des experts en Voyance Privée, Audiotel et Email. Forts d’une expérience de plus de 10 ans, avec une équipe de praticiens qualifiés , tous triés sur le volet, testés et contrôlés régulièrement, le cabinet Katleen veille à la qualité des consultations prodiguées par des professionnels. La plupart sont adhérents à l’Inad d’autant qu’il s’agit au quotidien de respecter le consultant en lui proposant une séance de médiumnité de qualité et le professionnel également, qui doit exercer dans un cadre légal, en étant déclaré et surtout en se montrant impartial et honnête vis à vis du consultant. S’il peut arriver que le professionnel ne ressente rien lors d’une séance, ne voit rien de l’avenir des personnes concernées, il se doit de le signifier, cesser la consultation et la rembourser. Pour Camille Hautier, responsable du cabinet Katleen, le monde de la voyance a évolué car les outils ont changé. Le fait que tout soit dématérialisé, à très certainement rendu plus accessible la consultation avec un médium. Tout le monde consulte.

Le public est très large mais les questions d’ordre sentimental sont les plus récurrentes. La crise sanitaire et le confinement avaient freiné le recours à la voyance. Tout était en stand by car la société elle-même était quasiment à l’arrêt. Les consultations ont repris lorsque la vie a repris son cours, avec son lot d’inquiétudes et de questionnements quant à notre avenir à tous. Le cabinet veille à ce que le consultant s’exprime correctement et s’adapte à son consultant afin de le guider au mieux. Les personnes en grande détresse, tout comme les addicts à la voyance, sont ‘‘rappelés à l’ordre ‘’ et réorientés vers des spécialistes. A la différence  de certaines  plateformes, on bénéficie d’une véritable écoute. Tout est humanisé. On refuse d’aborder les sujets de magie noire ou de sorcellerie. Et un médium ne peut dépasser plus de deux heures d’audiotel. Le cabinet Katleen est très rigoureux quant à la qualité des prestations et des conditions de travail des professionnels. Les plannings sont composés d’un commun accord avec le professionnel car il s’agit d’être performant et honnête. Humaniser un cabinet de médiums compte beaucoup car on y reçoit des êtres en quête d’informations et soucieux de leur santé , de leur  avenir. La bienveillance est au cœur de l’échange.


Pour en savoir plus : Cabinet Katleen
tél:0170 92 31 32 Site internet: https://www.katleen-voyance.com/
</i>Yamina Guéham</i>

Publié

ASTRO-VOYANCE : de l'illusion au dépouillement

« Je suis âgée de 80 ans, un peu sourde, de santé fragile, seule et un peu naïve »…

Ainsi s’exprime Angéla Chamonix, la voix frêle mais en pleine possession de ses moyens intellectuels, lorsqu’elle contacte l’INAD pour relater son histoire. Une histoire terrible mais pourtant bien réelle. Elle poursuit son récit :

« Depuis la mort, en 2011 de mon mari et celle de mon fils de 35 ans, la vie pour moi avait perdu tout son sens . Mes journées sont remplies de chagrin, mes nuits de cauchemars. Les jours passent, impitoyables et indifférents, angoissants, sans aucune lueur d’espoir à l’horizon.»


Elle continue, désabusée :

« Mon histoire sera pour certains d’une navrante naïveté à faire sourire, mais elle pourra servir de mise en garde. J’ai été manipulée à deux reprises par des individus sans scrupules ni limites, lesquels n’hésitent pas à profiter de la souffrance des personnes fragiles pour les dépouiller. Par ce témoignage, je souhaite demander de l’aide et agir pour la prévention de ce genre d’abus pratiqué par des personnes qui ne reculent devant rien… »

Et de continuer :

« ….J’ai été contactée par un certain William, prétendu médium. Il a su facilement me mettre en confiance et me soutirer toutes les informations concernant ma situation, ma famille, mon vécu, ma situation financière…Comme j’avais besoin de parler et de me confier, il n’a eu aucun problème à obtenir ce qu’il désirait. Devant un telle écoute avenante et aimable, j’ai livré un grand nombre d’informations, notamment à propos d’une escroquerie dont j’avais été victime, laquelle m’avait fait perdre 167.000 € en crypto monnaie. Cette somme volée représentait l’ensemble de mes économies, ‘’toute ma vie’’. Monsieur William s’est montré compréhensif, compatissant et m’a certifié pouvoir m’aider à améliorer mon quotidien, à savoir compenser cet argent en me livrant, en sa qualité de médium, les numéros du loto pour les 2 tirages gagnants (Je devais gagner un minimum de 7000 € à chaque tirage !) Mais une personne plongée dans le malheur demeure faible, souvent prête à se raccrocher à tout pour ne pas perdre pied. Les professionnels de l’escroquerie ont bien compris la psychologie des gens vulnérables et savent en exploiter les failles… Avant de m’en rendre compte, j’ai sur sa demande commencé par lui envoyer 500 € et devais le rappeler régulièrement sur des numéros commençant par 08…890, 0892 etc… Ce monsieur alternait un tempérament sympathique et coléreux et me raccrochait au nez quand je n’abondais pas dans son sens. Il voulait m’imposer ses directives, ses conseils et asseoir ainsi son ascendant de gourou. Mais cela ne l’empêchait pas de me rappeler à partir de son « soi-disant » n° personnel : 01 85 54 02 39, sachant qu’une vieille dame désespérée est une proie facile et qu’un appel téléphonique est parfois suffisant pour lui soutirer ses dernières économies. Il exigeait d’ailleurs que je l’appelle sur les numéros suivants: 0892 23 9276 0890108882 0890107771 08 92440008 -089116 75 96 0890371000. Mes factures téléphoniques devenaient énormes. En effet, l’appel était facturé 0,80 € la minute + le coût de l’appel. Il m’a obligée une fois à l’appeler pour une conversation qui a duré durant toute une après-midi. Je n’ai même plus souvenir de tout ce qu’il a pu me raconter… »

Elle fait une pause, avant de poursuivre son récit : « …Au mois de juillet 2021, l’une de ses secrétaires (En avait-il réellement ?) m’a annoncé que M. William n’était plus là et qu’il était parti en vacances. Depuis ce jour, il a disparu, comme volatilisé. Après m’avoir soutiré le restant de mes économies, je ne représentais évidemment plus aucun intérêt pour lui. Cet homme résiderait en Tunisie, où je lui ai expédié une forte somme d’argent. Tous les numéros de téléphone appartiennent certainement à la même organisation, ou groupe (Preuves de règlements en copies). Cette mésaventure m’a coûté 7002€. »

« Je vis très mal cette situation. Comme si le malheur s’acharnait sur moi, je suis passée au tribunal hier, et j’ai été condamnée à régler 1200€ /mois à la banque pour un crédit de 17000 € auquel j’ai souscrit pour payer les frais d’impositions relatifs à l’escroquerie de la crypto monnaie. Il me reste à ce jour 50€ par semaine pour tous mes frais… Je m’adresse à vous sur les conseils d’une gentille femme médium, car je n’ai personne d’autre à qui m’adresser pour m’aider. »

ANGÉLA

  • Le nom et les lieux ont été volontairement modifiés.

NB : Le numéro personnel du pseudo Voyant William correspond à la société Astro- voyance, laquelle aurait des ramifications en Tunisie. Contactée par l’INAD, la secrétaire nous a indiqué qu’elle ne connaît aucun William.

Publié

Voyance gratuite , la foire à l'escroquerie*

La généralisation des propositions de voyance par téléphone sur le net et à domicile  prend une ampleur considérable. Et cela s’avère de plus en plus inquiétant pour l’avenir de la profession sans oublier que les victimes sont de plus en plus nombreuses. Il s’agit la plupart du temps de personnes seules, isolées,  en situation de mal être ou affaiblies dans un environnement personnel ou professionnel anxiogène. Clients-consommateurs , ne vous laissez pas tenter par ces propositions alléchantes, souvent imposées, qui vous mettront sans aucun doute dans l’embarras. En toute hypothèse, sachez que tout accord virtuel ne vous engage nullement et que vous pouvez ne donner aucune suite, sans risque de poursuite à votre encontre.En effet, vous n’avez signé aucun contrat écrit et la société de voyance ou le voyant ou pseudo voyant n’a aucune preuve de votre engagement supposé.

Si vous êtes victime de tels agissements ou que vous vous trouvez dans une situation similaire, vous avez la possibilité de nous contacter afin d’envisager les mesures à prendre. Nous rappelons qu’un voyant honnête, responsable de ses actes, n’est pas un illusionniste. Il ne peut se prévaloir de compétences, de savoirs et de connaissances dans le seul but d’ imposer conseils et directives afin de soutirer des sommes conséquentes à des personnes fragiles, crédules ou mal informées. De façon quasi systématique, souvent le client démarché se trouve en position de vulnérabilité et par conséquent, il est dans l’incapacité de mesurer la portée de son engagement. Force est de constater qu’il est une proie facile pour les manipulateurs professionnels, les charlatans et les affairistes de tout poil . Les professionnels qui utilisent de tels procédés sont, dans la plupart des cas, des entreprises commerciales employant des commerciaux, manipulateurs et  vendeurs de chimères.Ils excellent dans l’ art de la tromperie et de l’escroquerie , et souvent exercent sous un ou plusieurs pseudonymes. Il n’en demeure pas moins que ce type d’agissement n’est pas acceptable. Et chacun sait à quel point les conséquences de ces actes sont dommageables aux clients et à la profession toute entière. En cas d’abus avéré,  il convient de saisir la justice car les conséquences sont souvent dramatiques et les clients se retrouvent in fine dans des situations inextricables.

En cas de procès, l’INAD apportera son concours et se portera partie civile . Tout praticien consciencieux se doit de réagir. Nul ne peut rester silencieux face à tant de médiocrité,à tant d’abus, quand on sait que ces escroqueries finissent par ternir l’image de l’ensemble de la profession, tout en détruisant sur son passage le peu d’espoir qu’il reste aux clients affaiblis par des consultations entachées par l’usage de manœuvres frauduleuses, chantage , menaces, pressions psychologiques… Fort heureusement,quelques rares professionnels responsables ont eu le courage de dénoncer des abus et autres impostures dans le monde de la voyance. Il est anormal que la grande majorité de la profession semble adopter un silence douteux, une attitude passive qui conforte les affairistes et autres illuminés dans leurs agissements détestables.

Professionnels, réagissez , soyez vigilants , contribuez à moraliser la profession et éviter les abus inimaginables dont les victimes se comptent en nombre. Il en va de la crédibilité même de votre activité, de votre profession dont l’avenir est en danger . Consommateurs, nous vous recommandons de ne pas vous faire duper par les SMS reçus sur votre téléphone portable, par les propositions de voyances gratuites dans votre boite mail et par les promesses mensongères de gains mirobolants mais combien illusoires - ne communiquez jamais vos coordonnées: nom, prénom, date de naissance, adresse , ni votre adresse mail , - ne remplissez aucun formulaire, ne communiquez jamais votre n° de carte bleue pour une voyance soi-disant gratuite car qui dit gratuit dit sans faire payer. Toutes les voyances dites gratuites n’ont strictement aucune valeur.

Il convient de ne pas répondre et de ne donner aucune suite à ces invitations frauduleuses et lourdes de conséquences pour vos économies . Certains personnes , après avoir consulté un prétendu voyant, reçoivent une lettre d’huissier pour le paiement d’un engagement de consultations de voyance imposées. Si vous êtes dans ce cas, il faut savoir qu’une lettre d’huissier ne doit pas vous intimider, si elle ne repose pas sur une décision de justice.

Le domaine de la voyance recèle tellement de pratiques malicieuses, qu’il devient délicat de faire la part des choses. Il convient de se montrer attentif et de tenir compte des recommandations de professionnels engagés dans la transparence et le respect de la charte  professionnelle régissant la profession.

Article réactualisé

Publié

LE TOUR DE FRANCE DES VOYANTS ET ASTROLOGUES ( Suite)

Carole Maguin /CMC VISION

Carole Maguin est une médium de renom et de qualité. Sa sincérité et sa bienveillance font d’elle, une professionnelle à part. Après une brillante carrière de danseuse classique au Ballet Royal de Flandre, et auprès de Maurice Béjart, Carole n’a eu de cesse de développer son don de médiumnité. Car c’est bien dès l’âge de sept ans que Carole Maguin prend conscience de son don et le cultive en tirant les cartes aux personnes de son entourage entre les répétitions, dans les coulisses… Elle se rend bien compte que ses flashs se précisent davantage au fil du temps. Elle s’adonne volontiers à la méditation. Elle considère qu’il y a un continuum de la vie après la mort. Et transmet des messages des défunts (avec prudence et discernement) .


Sa mission consiste à guider le consultant et l’éclairer dans son parcours de vie. On apprécie ses conseils bienveillants et extrêmement explicites sur la façon positive pour contourner et contrecarrer les obstacles afin d’ouvrir le champ des possibles et du bien-être.  Carole Maguin est connue et jouit d’une réputation internationale. Elle est intègre et aime réellement son métier. Son expérience au sein de plateformes classiques, lui a permis de faire le tri et peaufiner son projet de plateforme de voyance totalement innovateur puisque le consultant peut y accéder quel que soit son lieu de résidence et sans surcoût d’appel ! Il s’agit de d’une consultation de qualité en visio, en audio ou chat selon votre choix. Cette plateforme en live est un projet familial. Et Carole Maguin a su s’entourer de médiums, voyants, astrologues … de confiance. Elle accorde une grande importance à la qualité de la relation entre les clients et les professionnels qui œuvrent à ses côtés. « Il faut que les voyants puissent se sentir libres de donner les informations qui leurs parviennent… ». Les voyants et médiums exerçant sur la plateforme, s’engagent à respecter et appliquer la Charte Morale et Professionnelle édictée par l’Inad. Lieu de spiritualité et de guidance, CMC VISION-https://cmc-vision.net/ propose un espace de mise en relation de médiums, de coaching, d’accompagnement. Cette voyance autrement offre une approche qui correspond davantage à l’attente du client et sa quête de’’ vérité’’, d’authenticité et de sincérité.
Pour en savoir plus , cliquez sur le lien suivant : CMC VISION-https://cmc-vision.net/ ou composer le 06 31 10 00 51

Publié

La secrétaire de l’au-delà (?)

Elle m’a insultée, rabaissée


Je signale cette ‘’la voyante’’ Elise pour sa légèreté, son absence d’empathie, ses prédictions irresponsables… Je la connais pour l’avoir consultée plusieurs fois. Toujours la même rengaine, toujours la mêmes réponse ‘’bateau ‘’ et toujours la même agressivité, quand elle n’est pas vraiment odieuse. Cette fois, c’est la goutte qui a débordé le vase:je l’ai appelée pour avoir une réponse à une question sentimentale … Par une ‘’réponse passe-partout’’ elle m’annonce que rien n’arrivera dans ma vie , que je suis bloquée et que ce blocage était volontaire de ma part… »  Inquiète, je lui ai demandé seulement,  juste de répondre clairement à ma question. Aucune réponse de sa part. J’ai donc décidé d’ouvrir un litige via paypal car j’estime que la prestation demandée n’a pas été assurée…


Et là, sa réaction a été choquante, contraire à tout ce que l’on peut imaginer d’une voyante! Elle m’a insultée, rabaissée et traitée comme une moins que rien, parce-que j’ai osé lui faire remarquer que sa consultation à 25 € ne relevait pas de la voyance. Je suis choquée. J’ai gardé son message vocal et la capture d’écran de ses écrits.Je ne savais pas qu’une voyante avait le droit d’insulter sa cliente, de lui dire d’aller se faire f… , qu’elle finira seule , qu’elle va morfler . Je vous avoue que je vais mal et que les agissements de cette femme , qui se dit voyante, m’ont donné envie de mettre fin à mes jours. Je suis encore sous le choc!! Je ne m’en remets pas..

Dona * Le nom a été volontairement changé
PS: Je vous ai envoyé par mail la preuve de mon témoignage.

Publié

Les prophètes de l'apocalypse

'’Vol au-dessus d’un nid de gourous’’

Ils officient essentiellement sur les réseaux et répandent, sans aucune qualité ni légitimité, des prédictions alarmistes et des visions catastrophiques. Ils ont envahi la toile et délivrent leurs délires fantasmatiques sur le ton péremptoire du chaman. A mesure que la crise s’étend, les faux prophètes pullulent, comme l’implacable fatalité selon laquelle un malheur n’arrive jamais seul. Prétendument investis d’une mission, exhibant leurs cartes ou boules de cristal virtuelles auxquelles ils prêtent des facultés qu’elles ne possèdent pas, ils usent de la situation anxiogène pour s’infiltrer dans les esprits fragilisés. Leur fonds de commerce, c’est la peur.

Rappelons que la voyance ne peut et ne doit remplacer sous aucun prétexte les conseils éclairés de la science, et que la grande majorité des voyants et (faux) prophètes autoproclamés ne sont rien d’autre que des affairistes, charlatans notoires.

La vaccination est devenue la préoccupation majeure des français dont un grand nombre sont aussi clients de voyants souvent malhonnêtes. Selon les statistiques, ce sont à ce jour 4,18 milliards de doses de vaccins qui ont été administrées. Peut-on imaginer un seul instant que ces centaines de millions de vaccinés n’ont aucun libre-arbitre et ont accepté aveuglément de se sacrifier ? Peut-on imaginer que le monde aurait perdu la raison à ce point? Qui pourrait concevoir que les 4 millions de français qui se sont fait vacciner à la suite de l’allocution du Président de la République l’ont fait dans le seul but d’obtenir le « passe sanitaire »? Si les manifestants mécontents sont descendus dans la rue, ce n’est pas à cause d’un vaccin mais au nom d’une liberté qu’ils estiment bafouée. C’est au sein de la confusion généralisée et des conflits que se sont infiltrés les « experts » de l’escroquerie organisée, sous le couvert de la voyance, profitant de la fragilité d’une société ébranlée à la recherche de sens et de repères. Ceci doit interpeller la profession, laquelle doit constamment revaloriser son image et séparer le grain de l’ivraie en dénonçant celles et ceux qui exploitent la naîveté, la crédulité et les faiblesses d’autrui.

L’être humain a en lui le besoin incompressible de donner un sens aux évènements. Animal irrationnel, il aura toujours tendance à recourir à l’ésotérisme ou à toute sorte de croyance pour apaiser ses tensions face aux caprices du destin. N’oublions pas que certains, dans les années 80, avaient avancé les prophéties de Nostradamus pour justifier l’émergence du sida. L’évolution technologique de la science n’y change rien, tel est puissant ce désir presque maladif de se leurrer à penser que tout est écrit. Les prétendus médiums, devins et voyants connaissent parfaitement le principe du retour du refoulé et s’insèrent dans une brèche régulièrement ouverte et n’hésitent pas à se sutituer aux scientifiques pour proclamer leurs théories alarmistes sur la pandémie. De ce fait, se mêlant parfois à certains nternautes adeptes de l’ultracrépidarianisme, autre maladie de notre époque, ils contribuent à renforcer l’anxiété auprès des moins renseignés ou des plus naïfs en proférant leurs théories apocalyptiques. Leur objectif ? Renforcer la fragilité, créer des névroses, des psychoses, afin d’encourager la consultation. Rien ne les arrête, et l’on suspecte que certains croient réellement à ce qu’ils disent. Par conséquent, que dire de la santé mentale d’un individu affirmant que les enfants vaccinés sont appelés à mourir dans les 3 ans, ou recommandant de ne pas envoyer les plus jeune à l’école à la rentrée prochaine, ou encore de se cloîtrer pour se préparer à la prochaine apocalypse ?

Ces faux voyants et faux prophètes à l’esprit torturé seraient bien inspirés de faire profil bas, car s’il est une prophétie qui se réalise souvent, c’est bien que l’appât du gain, lorsqu’il repose sur l’abus, la tromperie et l’exploitation de ses semblables finit un jour par se retourner contre son ou ses auteurs.

  • Point de vue de l’INAD en réaction aux abus des faux prophètes du web.
Publié

Cabinet ZOYA:100% ARNAQUE

Quand les clients sont pris pour des pigeons !!

Madame ZOYA, pseudo astrologue et fausse voyante semble avoir de beaux jours devant elle, en exploitant des centaines, voire des milliers de clients auxquels elle soutire des centaines d’euros lors de chaque appel . Tout comme un grand nombre de cabinets et de plateformes , celui de Mme ZOYA est situé en Tunisie, véritable plateforme tournante de l’escroquerie à l’échelle de la voyance industrielle. Son sombre cabinet comprend 19 faux voyants /astrologues d’origine tunisienne , marocaine et sénégalaise. Ces supposés médiums professionnels ne sont pour la plupart, ni déclarés , ni assurés. Ils œuvrent, par conséquent, sans contrat et sans aucune protection sociale .
Curieux des pratiques sauvages d’une voyance pratiquée à grande échelle, Jilali Khader, reporter journaliste tunisien est allé à la rencontre d’une étudiante, Myriam, formée en un temps record pour démarcher et imposer des consultations dites de voyance à des clients vivants, pour la plupart, en france.

Myriam* perçoit un salaire de 200 €/mois, pour 42 heures de travail par semaine . Cette somme lui est remise cash dans une enveloppe , elle n’est ni déclarée, ni assurée. Tout est au black ! Elle pour obligation de garder le client 30 mn au minimum . Même non déclarés et exploités ces faux voyants n’ont pas leur mot à dire, ils sont traités comme des ‘’esclaves ‘’. Les dirigeants et associés français, tunisiens, qui exploitent ces plateformes, ont élaboré une combine leur permettant d’exploiter la nombreuse clientèle qui fait appel à la voyance. En effet, après quelques jours d’une formation express, voilà l’étudiant ou le chômeur devenu expert en astrologie, tarologie. Il se présentera comme assistant personnel de Madame ZOYA, face au client, qu’il aura démarché par téléphone. Myriam nous relate son expérience, de façon anonyme. Elle vient d’achever ses études et comme des milliers de jeunes tunisiens au chômage, grâce à un ami, elle se voit engagée dans call-center de “voyance” à Tunis pour la période des vacances d’été. Lors de l’entretien ‘’d’embauche ‘’ , il était question d’un travail bien rémunéré dans un centre d’appel proposant de “l’assistance psychologique”. Myriam a suivi une formation scientifique qui n’a rien avec voir avec le poste à pourvoir mais comme elle maîtrise parfaitement la langue française, elle sera engagée rapidement. Que demander mieux ?
Quelques jours de formation pour apprendre par cœur les 12 signes astrologiques, la signification de quelques cartes du tarot et diverses informations contenues dans des documents imprimés de Google, qui lui seront remis par le directeur du centre d’appel. Et la voilà propulsée dans le monde de la voyance, spécialiste de l’amour : Au début, nous confie- t-elle, ça me faisait rire, ça m’amusait car je pouvais raconter tout et son contraire au client . Il ne voyait que du ‘’feu’’. Mais cela devenait fatigant de raconter la même chose à chaque client. Il était, de plus en plus difficile, de le garder au bout du fil pendant au moins 30 minutes, quand bien même, on lui raconterait des sornettes. Myriam semble avoir eu des regrets et nous avoue que, ses premières consultations terminées, elle s’est sentie mal à l’aise, envahie d’un malaise incommensurable d’avoir trompé la confiance du client . Au bout d’un mois de travail et de fausses prédictions débitées à de pauvres gens, elle affirme, contre toute attente, s’être sentie dans la peau d’un cadre médical, investie d’une mission, capable de gérer les ressentiments, même si sa conscience la rappelait souvent à l’ordre.
En ce qui concerne la répartition du travail et la formation des étudiants, Myriam nous livre quelques secrets du cabinet de Madame Zoya.
Dans ce cabinet , après une formation expéditive de 5 jours, la nouvelle recrue en voyance commence par la le chat via Facebook. Le Cabinet de Mme ZOYA lui communique préalablement le profil d’un potentiel client, démarché par téléphone, à qui elle envoie un message proposant des conseils indispensables en matière de voyance. La personne accepte, la mission des faux voyants. Ce sont, en fait, de véritables commerciaux qui ont pour devoir de convaincre le client d’opter pour une consultation privée et communiquer leur numéro de carte bancaire. En cas de difficultés, il s’agira de persuader le consultant d’appeler “le service 08, qui est soi-disant l’offre la moins chère du marché”. Ce qui, en réalité, est totalement faux car l’ appel est facturé au client à 0.80 euros la minute. Une ‘’consultation spéciale’’ par téléphone avec un voyant en particulier, coûte 4 € la minute soit 240 € . Comme dans tous les centres d’appel , les pseudo-voyants et voyantes ont pour obligation de prendre un pseudonyme français pour ne pas éveiller les soupçons et rassurer le client . Myriam comme ses collègues se présentent donc au client, selon le cas, comme étant l’assistant ou l’assistante directe de Madame ZOYA, astrologue et conseillère en parapsychologie. Certains clients, toujours d’après Myriam, se rendent rapidement comptent de la supercherie. Et mettent un terme à la conversation en traitant les commerciales de voleuses, d’arnaqueuses…

Le fait est que cette pratique peu réglementaire fonctionne parfois et que les victimes sont de plus en plus nombreuses.

Témoignage recueilli par Jilali Khader, reporter journaliste (Tunis) * Le nom a été volontairement changé

Publié

Une voyante Myope, elle n'a aucun Don !

Je vous relate ma consultation désastreuse avec Louna Stella . Elle ne voit rien et selon moi, elle n’a aucun don sauf celui d’encaisser votre argent. J’ai suivi ses conseils , ses ressentis de ‘’voyante’’ et pour lui avoir fait confiance , j’ai commis une très fâcheuse erreur qui aurait pu avoir de graves conséquences. Je l’ai consultée pour avoir son avis professionnel, son ressenti de médium auditif et spirituel , comme elle l’indique dans sa publicité, sur une éventuelle relation amoureuse avec une personne de ma connaissance : ma voisine. Sa voyance était catégorique et, selon elle, il allait   y avoir ,entre nous, une relation amoureuse …la plus belle que je n’ai jamais connue. Elle m’a certifié que cette voisine, trahie par son mari, malheureuse en couple , s’intéressait à moi , que nous étions connectés, qu’elle viendrait à moi pour me parler et que quelque chose démarrerait. .. Mais comme rien n’arrivait , je lui en ai fait part. Louna Stella a trouvé la réponse : « elle ne bougera pas, vous devez trouver l’occasion d’aller vers elle et  elle n’a pas hésité à s’exclamer : RAMENEZ- LA -MOI ! »

J’ai pris mon courage à deux mains, j’ai donc pris l’initiative d’aller voir cette personne en l’absence de son mari, pour lui faire part de mes ressentis et de mon attirance pour elle. Ma voisine, mère de famille, a été choquée mais elle a tenu à me préciser que je m’étais trompé de personne  et que tout ceci devait s’arrêter là !! Je me suis senti si bête, si honteux que je ne savais plus où me mettre, ou me cacher. Vous n’imaginez même pas le malaise né de ce malentendu par la faute d’une ‘’voyante ‘’…. Maintenant il va falloir faire avec, car je la vois tous les jours et ce n’est pas vraiment facile ! Dire que j’étais en cours de relogement au sein de ce petit quartier où je suis apprécié par les uns et les autres. Je vais devoir renoncer à cette demande de logement et oublier ces belles années ici même. Je suis choqué par cette histoire, choqué d’avoir fait confiance à une voyante ! Pour en savoir un peu plus, j’avais appelé d’autres « voyants » de la même plateforme. Ben…. ça sonnait pas pareil !

J’espère que ce témoignage servira à d’autres personnes et qu’elles réfléchiront avant de consulter cette voyante .

FJ

Publié

LE TOUR DE FRANCE DES VOYANTS ET ASTROLOGUES ( Suite)

Nous vous invitons à découvrir des professionnels de la voyance et de l’astrologie, compétents et expérimentés, qui méritent le détour :

Annabelle de Villedieu : exerce depuis 20 ans en tant que Médium Clairvoyante et également dans le milieu du Développement Personnel en tant que Thérapeute en Déprogrammation et Reprogrammation des Mémoires, Musicothérapie Energétique, Soins et Voyages Chamaniques. Sa réputation n’est plus à faire. Elle est une référence dans le monde de la médiumnité et des soins. Depuis toute petite, elle avait un don. Elle était une enfant atypique et était obsédée par la mort. Mais le milieu aristocratique au sein duquel elle était élevée, n’adhérait absolument pas à cela. Elle souhaitait même intégrer les ordres vers l’âge de quatorze ans puis de fil des années, sa spiritualité de plus en plus croissante, l’a conduite à la rencontre d’un maître soufi hindouiste, d’un Chamane ensuite.. Passionnée par l’ésotérisme et le développement personnel, elle a également voyagé à travers le monde. « Je suis devenue une expérimentatrice de la vie »: confie t-elle.


Après avoir effectué des études d’ingénieur, Annabelle de Villedieu a exercé dans l’industrie aéronautique. Puis à l’âge de trente trois ans, elle a ressenti cet appel intérieur et a décidé de se consacrer à ses dons médiumniques et aux soins chamaniques. Elle s’est formée à la thérapie et, en particulier, à la déprogrammation cellulaire. Lors d’une consultation, Annabelle de Villedieu qui est une médium clairvoyante, vous demandera votre prénom. Elle peut également utiliser une photo ou un tarot de Marseille pour affiner des prédictions dans le temps. Elle ressent des vibrations et les informations viennent à elle.
Annabelle de Villedieu considère que le monde de la voyance n’est pas suffisamment encadré. Autrefois, on était reconnu pour nos qualités de médium. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui exercent dans le milieu sans aucun don, sans être formés. D’où les abus et dérives. Son adhésion à l’Inad date de plusieurs années. Elle s’inscrit dans une démarche de confiance et de reconnaissance de la profession. C’est une professionnelle qui sait trouver les mots justes et qui est dans une écoute profonde du consultant. Le coaching Médiumnique qu’elle propose permet d’appréhender notre Chemin de Vie, avec beaucoup de sérénité. Les blocages émotionnels et les traumatismes qui empêchent d’avancer sont déconstruits, déprogrammés …. Sa clientèle est extrêmement variée et touche toutes les catégories socio-professionnelles. 

Ses tarifs : -130 euros une heure en cabinet -70 euros pour 1/2 heure au téléphone -120 euros pour une heure au téléphone 06 60 65 63 67

Sophie VITALI est une médium complète. Elle est médium de naissance, installée en Corse. Elle a exercé dans différents domaines avant d’ouvrir son cabinet en 2019. Sa réputation n’est plus à faire tant elle est reconnue par ses pairs pour ses qualités de clairvoyance et son honnêteté. De plus, elle a su s’entourer d’un certain nombre de professionnels triés sur le volet dont la pratique respecte les règles de conduite qui lui sont chères : la prévention, l’honnêteté et le partage. Sa mission est  d’éveiller les consciences. Elle place donc l’être humain au centre de son échange avec l’idée que le consultant doit garder le libre arbitre quoi qu’il advienne. C’est ainsi que des médiums, tarologues, cartomanciens, astrologues, numérologues, voyants, chamans, magnétiseurs œuvrent au sein de son équipe. Sophie Vitali possède plusieurs cordes à son arc. C’est une jeune femme dont le dynamisme et l’ouverture d’esprit poussent à s’intéresser aux méthodes des  plus novatrices en terme de communication afin que chacun d’entre-nous puisse accéder aux informations les plus utiles. Web magazine, radio, télévision, consultations en cabinet ou par téléphone, elle œuvre sur tous les fronts. Le développement personnel et le bien-être constituent des axes de travail incontournables. Sophie Vitali est terre à terre, elle pratique une guidance médiumnique qui, grâce à des entités spirituelles, des guides, permet une meilleure appréhension des situations à venir. En levant le voile sur certaines zones d’ombre de la vie du consultant, elle permettra une prise de conscience d’une évolution certaine. <p style="float: left;"></p>Un prénom, une date de naissance et la séance peut commencer. Nul besoin de lui fournir des détails. Les informations viennent à elle. Et avec une certaine intelligence et beaucoup de sincérité, elle dévoile tout. Aucune complaisance, pas de langue de bois, mais du tact. Cette professionnelle utilise également des oracles, tirages de cartes ou boule de cristal comme support .


Le regard qu’elle porte sur le monde actuel de la voyance est, on ne peut plus réaliste. L’appât du gain conduit nombre de praticiens peu scrupuleux, à opter pour des pratiques peu recommandables et parfois condamnables. Elle même a été victime d’usurpation d’identité : elle s’est retrouvée à converser avec une autre Sophie Vitali. Personne qui,  en réalité, n’avait rien à voir avec elle !  

En ce qui concerne les plateformes, Sophie Vitali, reconnaît que certains cabinets de voyance par téléphone exercent une pression sur les médiums. C’est regrettable d’autant que l’on est loin d’une démarche qui s’inscrit dans la bienveillance et le professionnalisme. Il n’y a pas de garde-fous et c’est bien l’une des raisons qui l’a poussée à adhérer à l’Inad. C’est à chacun d’entre nous professionnel ou particulier consultant, de combattre le charlatanisme et de réagir autant que faire se peut ! L’Inad a autorité a agir dans ces cas de figure. Et leur démarche est honnête et légitime. Il faut combattre le charlatanisme et démystifier le monde de la voyance. Sophie souhaite donner une image moderne et réaliste de la voyance. Inutile pour elle d’en rajouter avec des fioritures d’ambiance et de décor surannés ou archaïques. Une medium est une femme moderne qui n’a nul  besoin de s’inventer une image de sorcière aux ongles peinturlurés en noir, ni de se donner des allures de diseuse de bonne aventure usant de filtres ou autre breuvage. 

Sophie Vitali propose des séances de voyance en cabinet. Par téléphone, par mail, chat … Elle offre également, chaque mardi, une voyance gratuite sur Mystik radio.  Ses tarifs :  60 euros pour une heure de consultation en cabinet  20 euros les vingt minutes par téléphone : 06 07 60 36 69

Gabriel Fonteneau
Diplômé de Tarologie et d’étude de Parapsychologie appliquée. Il pratique la  voyance et  le magnétisme depuis plus de 30 ans. Pour lui, tout a commencé vers l’âge de huit ans lorsqu’il a été victime d’un accident qui l’a conduit vers un état second. Il a vu un long couloir avec un grande porte et une lumière. Dès lors, il reçoit des messages, pressent des événements… Il tiendra à distance ce don durant quelques années car il se sentait quelque peu envahi. Et, ce n’est que plus tard, à un tournant de sa vie qu’il songera à s’y remettre, soutenu par les personnes de son entourage conscientes de ce don insuffisamment exploité.


Durant la consultation de voyance, il utilise le tarot de Marseille pour préciser ses prédictions. Sa franchise en étonnera plus d’un. Pour les consultations de magnétisme, c’est l’énergie vibratoire qu’il met en œuvre pour transmettre des fluides magnétiques, des ondes pour soulager et ressourcer le consultant. Le magnétisme peut être pratiqué en présence physique au cabinet ou à distance sur l’homme ou l’animal, grâce à une photographie ou en vision-conférence. Gabriel Fonteneau adhère à l’Inad depuis 2014 car c’est un gage de confiance et de crédibilité. Le monde de la voyance draine tant d’escrocs que c’est un véritable panier de crabes. Lui-même, les fréquente peu car il refuse d’être « pollué ». Le code déontologique proposé par l’Inad est un cadre essentiel pour les professionnels sérieux. Il connaît les plateformes pour y avoir exercé à ses débuts et bien que l’accès à la voyance y paraisse facile et rapide, on n’est jamais certain d’avoir affaire à un véritable professionnel. Il en va de même pour les consultants accrocs à la consultation. Il faut savoir mettre de la distance et leur faire comprendre que leur addiction relève d’un autre domaine.
Ses tarifs Pour le magnétisme : 40 euros la séance à partir d’une photo ou en Visio 110 euros pour 3 séances 50 euros la séance en cabinet En cabinet : 50 euros la consultation /70 euros la consultation complète sans limite de temps
Par téléphone : 06 66 59 38 86 40 euros les 20 minutes /70 euros la consultation complète

CRYSTALINE est une médium de renom qui exerce seule, depuis plus de 30 ans. Depuis sa tendre enfance, elle a évolué dans le monde de la voyance. En effet, sa mère jouissait d’une grande renommée. Elle a d’ailleurs participé à l’émission Mystères sur TF1, au cours de laquelle son don a clairement été mis en évidence. Programme qui diffusait des reportages, accompagnés de témoignages et de reconstitutions a propos de phénomènes paranormaux, de médiumnité…

Crystaline a ressenti son don depuis toujours. Petite fille, âgée de seulement sept ans, elle avait prédit des événements qui ont eu lieu. Ses origines siciliennes et tziganes l’ont confortées dans le choix de cette voie qui semblait toute tracée pour elle. Et c’est depuis l’âge de 25 ans qu’elle exerce en cabinet. Son don transmis de mère en fille, lui permet d’entrer en contact avec des esprits qui lui communiqueront des informations qu’elle pourra ensuite divulguer au consultant. Aujourd’hui, Crystaline a choisi de travailler exclusivement par téléphone. Elle travaille seule et c’est au son de votre voix qu’elle sera guidée et répondra à vos questions. Elle n’utilise aucun support. La qualité de sa consultation vous surprendra par la justesse des mots, les descriptions et sa franchise. Crystaline est également coach. Elle accompagne au mieux ses consultants en demande. Elle tient compte de la fragilité et de la sensibilité de chacun et œuvre au mieux pour aller vers une évolution positive du consultant. Sa bienveillance et son professionnalisme font d’elle, une médium prédisposée à l’écoute et la guidance.
Crystaline fait partie de ces professionnelles qui ont adhéré à l’Inad car elles croient profondément en ce besoin de référencer les médiums honnêtes et sérieux qui ne profitent pas de la vulnérabilité du consultant. Le monde de la voyance draine nombre d’escrocs et il convient d’être vigilant. Sa clientèle est très variée. Elle est consultée par des personnes à travers le monde. Sa réputation n’est plus à faire tant elle est intègre.
Ses tarifs : 55 euros la consultation complète 35 euros pour un domaine précis 40 euros les 4 questions Tél : 06 67 77 82 00

Nathalie Istri Saya  est médium depuis sa tendre enfance. Elle a toujours été extra sensorielle et pressentait les événements à venir. Elle exerce depuis plus de 35 ans et jouit d’une grande notoriété. Elle a d’ailleurs obtenu le 1er prix de voyance au salon Para Psy de 1989. C’est au son de votre voix que des flashs, des messages lui parviennent. Et, pour étayer ses visions, Nathalie Istri Saya utilise la géomancie. Cet art divinatoire est très répandu en Orient, Inde, Afrique et en Amérique du Sud. L’échange avec cette professionnelle a lieu dans une ambiance empreinte de bienveillance et de sincérité.

Si elle aime à rappeler qu’ un « vrai voyant ne vous dit pas forcément ce que vous voulez entendre », Nathalie Istri Saya tient à ce que ses visions vous parviennent de façon claire et aussi précise que possible.
Forte d’une expérience significative dans le monde de la voyance, cette femme a effectué de nombreux voyages à travers le monde. Et ce, notamment en Inde , Guyane , Indonésie , Mongolie , Sibérie… Ce fut l’occasion de rencontrer des chamans, des sâdhus, développant ainsi une spiritualité et une compassion à l’égard de son prochain. Ces expériences spirituelles, observations, initiations ont permis d’élaborer une approche pragmatique avec une pluralité de fonctions telles que la divination, l’accompagnement, la guidance, le coaching….
Votre date de naissance et une série de nombres que vous aurez sélectionnés lui permettront de répondre à vos questionnements. En cas de demande, elle utilise également des tarots divinatoires. Mais il faut reconnaître que les flashs viennent à elle très rapidement et avec une telle justesse que le consultant en reste pantois, troublé. Nathalie Istri Saya répond au téléphone et aiguille ses consultants au mieux et toujours dans le respect des règles. Si elle est adhérente de l’Inad c’est bien parce qu’elle porte une attention particulière au respect du consultant comme à celui des professionnels. Elle intervient également sur des plateformes. Être référencée et bénéficier d’une notoriété grâce à une expérience et une pratique reconnues sont des gages de qualité et confiance. 
Tarifs : Forfait 10 minutes : 25,00 € Forfait 20 minutes : 45 € Forfait 30 minutes : 65,00 € Tél : 06 98 22 18 88

Yamina Guéham.

Publié

Shining et la technique du mensonge

J’ai travaillé du mois de janvier au mois de mars 2021, comme coach et prestataire de service au sein de la plateforme société Shining-Fabiola .

Au mois d’avril 2021, ils m’ont mise en pause , en m’expliquant que la baisse de leur clientèle ne leur permet pas d’assurer un travail pour tous les voyants. La société Shining se serait donc séparée de la moitié de ses collaborateurs indépendants , selon leur propre affirmation. J’ai donc demandé le règlement de mes prestations facturées , environ 720,01€, immédiatement, Mathieux , le responsable de cette société m’informe , sans sourciller, qu’il aurait reçu un avis à tiers détenteurs , émis par l’URSSAF, sous le prétexte fallacieux que je n’étais pas à jour de mes cotisations à cet organisme. Afin de m’assurer de la véracité de cet avis à tiers détenteur, je lui demande de m’adresser copie du document. Il refuse. Je contacte l’Urssaf, qui m’informe qu’aucun avis à tiers détenteur n’a été émis et que mon compte est à jour. J’appelle Mathieu, se mêlant les pinceaux dans les cartes , il opte pour le mensonge et m’affirme éhonteusement :” La gendarmerie de marseille nous a appelés et nous a interdit de vous régler…’’ Cette technique du mensonge et de l’arnaque est habituellement utilisée pour dissuader les clients mécontents mais la société Shining semble, vraiment, prendre les gens pour des imbéciles. Je ne crois pas être la seule dans ce cas. A défaut de règlement de mes prestations par Shining, j’ai décidé de saisir le juge pour ordonner une injonction de payer.

Mélania

Publié

La magie noire au cœur d'une arnaque

Escroquerie à 29600 €

A la suite d’un problème affectif qui l’a profondément choquée, Geneviève* a contacté Caroline Herrscher ‘’ voyante’’, qu ‘elle avait connue quelques années auparavant et dont elle a conservé le n° de téléphone. Elle était loin d’imaginer qu’elle allait être’’ la proie fragile’’ de cette prétendue voyante, à qui elle allait laisser - en moins de 6 mois - la somme de 29600€ , toutes ses économies . Mais quand on est seul , sans amis , sans famille , tourmenté, au bord du désespoir on se tourne souvent vers une femme ou un homme de l’art , celle ou celui qui va vous conseiller, vous réconforter, vous éclairer, vous redonner un élan d’espoir dans ces moments difficiles. Malheureusement on fait souvent le mauvais choix et on s’accroche au premier escroc, charlatan ou illuminé qui passe , ou que l’on trouve sur le net où les aigrefins de tout poil sont de plus en plus nombreux.

Avant de publier le témoignage, nous avons pris soin de contacter la’‘voyante’’ mais elle n’a pas cru devoir répondre.

Geneviève nous relate son histoire “… J’étais devenue sa chose, elle m’a isolée , ruinée

“J’étais amie avec un homme et je me posais de réelles questions sur la suite de notre relation qui me perturbait, j’étais incapable de raisonner et de voir la vérité en face. Je m’interrogeais sans obtenir la moindre réponse crédible… Alors je me saisis du téléphone et appelle Caroline Herrscher qui , immédiatement, me prend en consultation, me redonne l’espoir et me prédit des jours meilleurs , un avenir sentimental ensoleillé avec mon ami, en m’affirmant : «Jean* C’est l’homme de ta vie… », je la crois. A partir de ce jour-là , elle n’a pas cessé de m’envoyer tous les jours des messages pour avoir des nouvelles sur l’évolution de ma situation sentimentale et m’encourageait à procéder à des rituels pour me désenvoûter. Elle m’avait affirmé que j’étais victime de magie noire et pour me débarrasser de ce sortilège qui me pourrissait la vie, elle m’avait demandé de lui envoyer toutes les photos de toutes les personnes de mon entourage , seule condition pour enlever cette magie noire . Je ne savais plus quoi dire , quoi penser, je me sentais piégée… Tous les contacts se faisaient par téléphone , messenger, facebook … J’étais devenue sa chose, elle dirigeait ma vie …Sans attendre un quelconque accord de ma part, elle m’a annoncé avoir commencé le travail pour enlever, soi-disant, la magie noire et renforcer les sentiments de mon ami à mon égard. Comme je ne voyais rien arriver , je lui en ai fait part … Mais elle avait réponse à tout : « la magie noire est trop forte, il faut tout recommencer et procéder à différents rituels de magie: noire , blanche, transparente … … Elle m’a ordonné de m’éloigner de tous mes contacts, de mes amis, qui sont d’après elle, mauvais pour moi, que je dois les « laisser tomber » et que je dois me confier à elle, tout lui dire.. Ce que j’ai fait car je n’avais plus personne autour de moi à qui parler . Pour me soutirer encore plus d’argent , elle avait décidé de faire plusieurs rituels sur mon ami et sur sa sœur, car c’est elle qui est à l’origine de la magie noire pour l’éloigner de moi . Selon cette voyante, la sœur de mon ami serait donc elle -même voyante et veut son frère que pour elle. J’étais devenue sa chose, elle m’a isolée, ruinée…Les rituels et autres opérations magiques fantaisistes avaient commencé au mois d’août 2020, pour se terminer en février 2021, ce qui lui a permis de me soutirer 29600 € en six mois. J’étais seule et tellement angoissée , j’avais peur, malheureuse, au bout du rouleau et ce qui devait arriver arriva : j’ai fait une dépression nerveuse , avec un arrêt de travail de 15 jours en octobre/novembre 2020. Tous les règlements à cette voyante ont été faits par chèques et virements. J’ai même fait , à sa demande, un crédit pour régler par virement les chèques en sa possession. Or au lieu de me renvoyer les chèques , elle avait conservé certains et n’a pas hésité à en encaisser un de temps en temps.Comme elle m’a soutiré toutes mes économies, sans aucun résultat, je lui en ai fait part, elle a trouvé le moyen de m’annoncer qu’elle était devenue amie avec mon ami sur Facebook et qu’il serait dommage, selon elle, d’arrêter les rituels à ce stade, d’autant plus que mon ami serait en pleine dépression et qu’il aurait besoin d’aide.. Devant mon refus catégorique , elle m’a menacé de tout révéler à mon ami et qu’elle aurait même déposé plainte contre moi pour des prestations impayées.Aidez- moi ! Elle continue d’encaisser les chèques en sa possession et cela me met en difficulté vis à vis de ma banque. Cette situation me pèse, me perturbe, me détruit mentalement, je ne supporte plus cette peur et cette souffrance…

je me sens impuissante , honteuse. ….Elle a encore la copie de ma carte nationale d’identité , mes fiches de paie et mon relevé d’identité bancaire, elle voulait monter un dossier pour que j’obtienne encore un crédit pour la payer en une seule fois.Je ne dors plus …’’ Geneviève** les noms ont été remplacés

NB: Geneviève a décidé de déposer plainte, avec le soutien de l’INAD

Publié

Les Plateformes de voyance:tendance vers une ubérisation 

Voyance, tarot divinatoire, médiumnité, guidances ou astrologie, les termes en vogue ne manquent pas pour parler d’ésotérisme et de spiritualité.
D’Instagram à Facebook en passant par TikTok,Twitch ou Youtube ; il suffit de faire un tour sur internet et les médias sociaux pour constater le vif succès du domaine de la spiritualité.
Internet est un terrain fertile pour qui veut exposer ses supposés dons de voyance ou de médiumnité et le phénomène d’ubérisation de la société participe grandement à l’expansion des pratiques dites occultes et/ou spirituelles sur internet.

Rappelons que l’ubérisation désigne un modèle de plateformisation de l’économie permettant de mettre en relation directe prestataires et demandeurs, de façon instantanée.
Appliquées à la voyance, les plateformes mettent en relation des consommateurs soucieux de connaître leur avenir et des interlocuteurs présentés comme des experts en voyance/médiumnité/astrologie…
Cet engouement pour la spiritualité et l’ésotérisme ne poserait pas de problème majeur si les cas d’escroqueries et d’abus de faiblesses ne se multipliaient pas ces dernières années. Or,l’Institut National des Arts Divinatoires (INAD) en témoigne, les plaintes pour escroquerie s’accumulent dans le domaine.
Les chiffres estimatifs révèlent environ 3 millions de français consommateurs des services de voyances/médiumnité pour un chiffre d’affaires avoisinant les 3 milliards d’euros.
Au regard d’un marché aussi lucratif et d’une réglementation inexistante de la profession, les dérives sont nombreuses mais surtout dangereuses pour les consommateurs facilement addictes.
Loin d’être un simple effet de mode passager, la plateformisation de la voyance/esotérisme soulève de nombreuses questions d’ordre morales, éthiques et juridiques.
Le fonctionnement de ces plateformes de voyance laissent en effet dubitatif quant à leur légitimité professionnelle : les compétences professionnelles des prestataires voyants sont-elles vérifiées et vérifiables ?
Ces plateformes soulèvent par ailleurs des doutes quant à leur statut juridique ainsi que celui des prestataires supposés voyants ou médiums avec qui elles collaborent : Les plateformes agissent-elles en qualité de donneurs d’ordre de ces prestataires ou sont-elles leurs employeurs ?
Faisons le point pour y voir clair.

L’expertise des voyants :une donnée toujours incertaine pour le consommateur

L’absence de réglementation de la profession rend difficilement identifiables les “faux-profils” de voyants.

En effet, le vide juridique en la matière laisse une grande marge de manœuvre à certaines plateformes pour apposer l’étiquette de voyants ou médiums sur les profils qu’elles recrutent.

Il suffit de se rendre sur les pages web de ces plateformes dédiées au recrutement pour s’en rendre compte. Les critères recherchés pour candidater en tant que médium/voyant sont peu précis :
“ résider en France ; être affilié au régime auto-entrepreneur ; avoir une ligne fixe de bonne qualité ; avoir un outil informatique pour planifier et suivre les statistiques ; avoir un don ou un savoir-faire réel, de l’empathie et une conscience professionnelle ; répondre à tous les appels ; avoir un temps moyen de consultation de 20 minutes minimum.”
Même si certaines de ces plateformes mentionnent le passage d’un “ test de voyance ” pour vérifier les compétences d’un candidat, il est impossible de déterminer la rigueur et la qualité de ces tests qui demeurent très subjectifs d’une plateforme à l’autre.

Autant de critères qui ne convainc pas de l’expertise d’un professionnel de la voyance puisque n’importe quel profil peut correspondre à ces critères s’il estime avoir un don.
Par ailleurs, ce qui peut parfois être interprété comme des capacités médiumniques n’est très souvent qu’une habileté à comprendre l’état psychologique d’un interlocuteur.

Écouter l’autre et deviner ses émotions relève davantage de l’intelligence intuitive que de la médiumnité ou de la voyance.
La lucidité du consommateur est donc de mise afin de comprendre que l’expertise des profils travaillant sur les plateformes demeure toujours une donnée incertaine.


Le statut des plateformes de voyance : donneurs d’ordre ou employeur ?

Ce que dit la loi

Comme toutes les plateformes numériques, les plateformes de voyance sont, en principe, de simples intermédiaires mettant en relation des clients et des professionnels.

Lorsqu’une entreprise collabore avec un prestataire externe, elle endosse le rôle de donneur d’ordre mais n’impose pas de directives à son prestataire. Il n’existe aucun lien de subordination entre les deux parties puisque le prestataire est un auto-entrepreneur.

Autrement dit, en qualité d’auto-entrepreneurs, les praticiens des plateformes sont libres d’organiser leur travail et de déterminer les modalités selon lesquelles la prestation de travail sera réalisée. Ils fixent par ailleurs librement leurs tarifs et choisissent leurs clients.

Dans ce sens l’article L. 8221-6 du Code du travail prévoit une présomption d’indépendance des personnes physiques immatriculées notamment au RCS.

Les incohérences des contrats de prestation entre les plateformes et les professionnels de la voyance

Les contrats de prestation signés entre certaines plateformes et les prestataires laissent perplexe.

Les conditions contractuelles du contrat de prestation semblent en effet révéler, un pouvoir de contrôle exercé par certaines plateformes, ainsi qu’une fixation stricte des modalités financières et un pouvoir de sanction normalement attribué à un employeur.

A titre d’exemple, lesdites plateformes n’hésitent pas à préciser dans le contrat de prestation, un planning auquel le prestataire sera soumis pour l’exercice de son activité de voyance.

De même, certains contrats prévoient des sanctions applicables au prestataire en cas d’ absences répétées sans justificatifs tels que la rupture du contrat, sans rémunération ou encore la déduction d’une somme de 2 euros de la facture du prestataire en cas d’appels non reçus par le voyant.

En outre, les tarifs applicables sont déterminés par la plateforme sans négociation possible avec le prestataire indépendant.

Le modèle économique reflète alors un fonctionnement dans lequel le professionnel est soumis à des directives limitant son autonomie, puisqu’en effet, celui-ci semble exercer son activité dans des conditions similaires à celles du salariat.

Une jurisprudence sévère à l’égard des plateformes numériques exerçant un pouvoir de direction sur leurs prestataires

Les cas de jurisprudence montrent que lorsque le donneur d’ordre impose une organisation de travail à son prestataire et contrôle les modalités de réalisation des prestations, il se comporte tel un employeur.

Nous parlons dans ce cas de “salariat déguisé” entraînant la sanction de la requalification du contrat de prestation en contrat de travail.

Dans ce sens, deux arrêts récents renforcent nos doutes quant aux conditions réelles de travail des voyants/médiums avec les plateformes.

Le 28 novembre 2018, la chambre sociale de la Cour de cassation considérait que l’existence des pouvoirs de direction et de contrôle exercés par la plateforme sur les livreurs à vélo, ayant un statut d’indépendant, révèle un lien de subordination entre eux entraînant la requalification du contrat de prestation en contrat de travail (Cass. soc 28 novembre 2018 n 17-20.079 Take eat easy).

De même, dans un arrêt du 4 mars 2020 concernant la société UBER, la Cour de cassation requalifiait le contrat de prestation entre le chauffeur indépendant et la société UBER en raison de l’existence d’un pouvoir de contrôle et d’un pouvoir disciplinaire exercé par la plateforme UBER sur le chauffeur (Cass, soc 4 mars 2020 n 19-13.316).

En effet, les juges constataient que la société Uber pouvait supprimer le compte du chauffeur de façon unilatérale et à tout moment ; fixer ses tarifs ou encore contraindre le chauffeur à prendre des passagers.

Les conséquences de la requalification sont importantes pour le donneur d’ordre qui risque :

Sur le plan civil : le versement des rappels de salaires, heures supplémentaires, primes, indemnité compensatrice de préavis, indemnité légale ou conventionnelle de licenciement, indemnité pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, etc.

Sur le plan pénal : les sanctions pour travail dissimulé (article L8221-5 du Code du Travail).

Concernant l’Urssaf : les redressements de cotisations et majorations de retard pour toute la durée de la relation de travail.

Enfin, certains profils de voyant exercent sous différents pseudonymes, entrant parfois en relation avec un consultant déjà rencontré sur une autre plateforme. Il devient donc urgent de fixer un cadre réglementaire de la profession afin de limiter les dérives croissantes et mieux protéger les consommateurs.

Myriam Juriste

Textes de référence :

article L. 8221-6 du Code du travail Cass. soc 28 novembre 2018 n 17-20.079 Cass, soc 4 mars 2020 n 19-13.316 article L8221-5 du Code du Travail

Publié

Droit de réponse de Mike Bourgeois

Après publication de l’article ‘’ Les charlatans, oiseaux de mauvais augure - https://inad.info/blog/presse-ecrite/762-les-charlatans-oiseaux-de-mauvai  - , nous avons reçu un droit de réponse de Monsieur Mike BOURGEOIS , que nous publions ci-dessous. Nous maintenons, bien entendu, l’intégralité des informations contenues dans notre article.

“J’’ai pris connaissance de votre article intitulé « les charlatans, oiseaux de mauvais augure » publié le 7 mars 2021 sur le lien hhtps://inad.info/blog/ . Dans le cadre de mon droit de réponse, j’indique que je réfute l’intégralité des propos diffamatoires qui ont été tenus dans cet article. Premièrement, il a été relaté le fait que j’exerçais avec un associé prénommé « Jérémy G » et que ce dernier répondait à ma place lors de mes Directs Facebook Voyance gratuite. Vous avez également évoqué le fait que j’avais recours à des associés/complices exerçant la Magie Blanche. Cela est parfaitement faux. Je maintiens que je travaille seul et que je suis le seul et unique protagoniste qui intervient pour répondre aux questions qui me sont posées, ce que vous pourrez aisément constater en visionnant Directs Live. Dans les mêmes conditions, je réfute le fait d’avoir des complices exerçant la Magie Blanche. J’exerce seul cette activité, ce que prouvent mes publications sur ma page FACEBOOK. A l’inverse, je constate que les accusations contenues dans votre article ne sont étayées par aucun élément probant. Deuxième, il a été relaté le fait que je vendais des « gadgets » lors de mes Directs Live pour « arrondir mes fins de mois ». Je précise que ces ventes ne sont intervenues qu’à deux reprises et concernaient notamment des pierres vendues par la société Les Trésors d’Otami (Vente à distance de produit ésotérique, lithothérapie et bien-être). Je n’ai d’ailleurs perçu aucune somme lors de ces ventes. En tout état de cause, ces ventes ne sont pas de nature à remettre en cause le sérieux de mon activité. Troisièmement, votre article a relaté le fait que je posais des diagnostics morbides en prédisant la mort ou des affections cancéreuses à mes clients. Cela est parfaitement faux. Il m’est seulement arrivé de prédire des accidents de la circulation qui pouvaient ressortir dans les Cartes de l’oracle de Gé de Mr Barbier Gérard. De même, je suis accusé d’avoir effectué une séance de voyance en indiquant à une cliente qu’elle devait me régler une somme de 200€ si elle ne souhaitait pas que son fils perde la vie. Encore une fois, cela est parfaitement faux. Quatrième, il m’a été fait le reproche de chanter ou de cuisiner lors de certaines de mes publications. Sachez que ces activités périphériques ont également pour finalité d’apporter un peu de légèreté aux personnes qui me consultent. En réalité, je ne vois donc pas en quoi cela pourrait être problématique. Enfin, concernant le fait que ma clientèle serait contrainte de régler des frais PAYPAL, je précise que cette situation est indépendante de ma volonté et qu’elle résulte uniquement des modalités d’utilisation de l’interface PAYPAL. En effet, si ma clientèle ne coche pas « entres proches » lors d’un paiement PAYPAL, c’est PAYPAL qui ponctionne des frais sur le règlement. Je ne suis donc pas responsable de ces frais complémentaires qui ne me sont pas reversés. J’attire votre attention sur le fait que vos témoignages proviennent de personnes avec qui je suis en conflit, notamment un concurrent exerçant dans le même secteur géographique, et qui se sont lancés dans une campagne de dénigrement à mon encontre en allant jusqu’à m’adresser des injures à caractère homophobe, ce qu’a notamment pu constater la gendarmerie saisie de ma plainte. Les propos diffamatoires et les témoignages contenus dans votre article proviennent tous de ces personnes et de leurs proches. Je ne suis pas un escroc, ni un charlatan. Je suis reconnu pour mon travail et je justifie notamment d’un diplôme de Reiki. En d’autres termes, j’exerce cette activité consciencieusement et de manière honnête pour le bien être des personnes qui me consultent.”

Monsieur Mike BOURGEOIS

Publié

Le Moine en Djellaba

'’LE MOINE EN DJELLABA ‘’

Ce film nous plonge dans les arcanes de la voyance, du maraboutage et des arts divinatoires et nous fait découvrir des personnes désemparées dont la voyance et ses mystères restent le seul point de repère, le seul recours…. Il nous fait découvrir Antoine, pas vilain garçon, discret… un brin naïf. Sa rencontre avec Josepha, une jeune femme vénale et manipulatrice va transformer sa vie. Pour visionner le film cliquez sur le lien suivant-dessous

https://drive.google.com/file/d/1m0T3B-3PMSRY4VskvmiJ50HsO2N5_uaw/view?usp=sharing

Publié

Les charlatans, oiseaux de mauvais augure

Sur le net, en l’absence de tout contrôle sur les arts divinatoires, des prétendus  médiums, voyants, spirites et  autres sorciers,  donnent  libre cours à leurs élucubrations. Ils parviennent à toucher nombre de personnes grâce à des pratiques peu recommandables. Ce faisant, ils discréditent l’ensemble de la profession. Et, de fait, le monde de la voyance en général est largement impacté par les faits scandaleux auxquels ces affairistes s’adonnent sans être inquiétés par les autorités. Ces aigrefins  étalent leurs supposés pouvoirs, jusqu’à prétendre entrer en relation  avec des proches disparus. En réalité, ce sont des personnes extrêmement dangereuses d’autant qu’ils abusent de la faiblesse de personnes fragilisées. Ces pratiques  sont pour le moins détestables, indignes  et  révoltantes.   Certains  ne sont que des aigrefins , d’autres de véritables illuminés, mythomanes et psychotiques. Cette catégorie de professionnels ruine l’espoir que l’on peut s’attendre à trouver chez un véritable professionnel sérieux.Il est de notoriété publique que la  pratique de la voyance et des arts divinatoires, en particulier via le net (facebook, instagram, youtube, etc…) sombre dans l’anarchie la plus totale. La médiocrité des arnaqueurs s’épanche largement et se généralise  pour prendre la forme d’ escroquerie  organisée. La plus grande majorité de ces faiseurs de miracles, vendeurs de chimères,  rivalisent d’ingéniosité pour retenir l’attention, susciter l’intérêt  et abuser d’ une  population fragile. Population qui, comme chacun sait traverse  une période particulièrement stressante  et anxiogène.  Ces ’‘illusionnistes’’ ne se cachent plus. Ils n’hésitent plus à attiser  la peur et l’angoisse dans l’esprit  des personnes  en situation de mal être,  allant jusqu’à  leur annoncer des jours sombres:  maladies incurables, accidents,  mort programmée d’un être cher…  

Nous avons été alertés par de nombreuses personnes sur le cas d’un prétendu professionnel  Mike B  : Voyant, médium,  cuisinier à ses heures perdues, pseudo  médecin du corps et de l’âme. Mike B n’hésite pas  à poser des diagnostics  morbides, fruits  de son imagination.  Il annonce à  ses malheureux clients, clairement dupés,  la mort, une grave maladie  pour eux ou l’un de leurs proches. Ce prétendu médium,  est également vendeur de gadgets. Il arrondit ainsi  ses fins de mois et, pour couronner le tout, il  n’hésite pas à faire savoir qu’il est capable de communiquer avec les défunts. Il se moque ouvertement   des personnes en souffrance qui sollicitent son aide. Il ne se contente   pas d’encaisser 70 euros pour une consultation charlatanesque,  il  prend bien soin de  rabattre  ses clients vers des complices  soi-disant,  spécialistes de magie blanche. Cet individu  ne possède,  en réalité,  aucun don, hormis  celui  de vendre de faux espoirs ou asséner des prédictions destructrices et morbides.  Professionnel du mensonge et de la manipulation, il n’éprouve   ni honte ni fausse pudeur. Il agit au vu et au su de tout le monde.  Il n’est pas le seul à œuvrer en toute impunité. Il convient de réagir et d’informer les clients des pratiques frauduleuses et combien dangereuses  d’un grand nombre de faux voyants, faux sorciers mais néanmoins véritables arnaqueurs. Toutes ces pratiques ignominieuses de voyants voyous  ne peuvent qu’alimenter et donner du crédit aux détracteurs de la voyance  qui pensent que tous les voyants sont tous des charlatans. Parmi les victimes qui ont déposé plainte contre le voyant Mike B, deux d’entre-elles, nous demandent de faire état de l’expérience douloureuse qui les a perturbées, en publiant leurs témoignages:   

Tatiana:   Le 17 février vers 2 h du matin, j’étais tourmentée par un grand nombre de problèmes. Je ne parvenais pas à trouver de réponse et encore moins le  sommeil. J’ai alors décidé de me connecter à internet.  Je découvre le live Facebook d’un dénommé Mike B. , prétendu voyant, médium. Il se présente comme un spécialiste spirite avec les particularités suivantes  : contact avec les défunts, ressentis photos et proposant  de répondre à une question par domaine. En réalité, ce n’est pas lui qui répond. Un comparse, probablement complice, Jérémy G. propose de répondre, gracieusement , à une question pour deux personnes sélectionnées,  des heureux gagnants ou gagnantes. Face à lui, Mike B décline l’offre du généreux voyant, faux intervenant mais néanmoins véritable complice. Il se propose de répondre lui-même, aux deux questions des deux personnes choisies par ses soins. Mais Jérémy ne se décourage pas, il surenchérit. Deux personnes supplémentaires pourront bénéficier de son offre.Mike B sélectionne Lucas et Tatiana . D’entrée de jeu, Mike B  demande à Mathilde de lui présenter sa photo et de décliner sa date de naissance, son prénom et son nom de famille. Il lui demande si elle a déjà eu un cancer ou une tumeur. Tatiana  , la voix étouffée, lui répond par la négative. Il lui demande alors si elle a déjà travaillé dans une morgue. Réponse à nouveau négative de Tatiana. Brandissant son pendule, Mike précise qu’il voit l’hôpital, la réanimation, l’ambulance… Il lui demande alors si elle a déjà eu une infection urinaire. Une fois de plus, réponse négative. C’est alors que Mike poursuit  : « je vois une trompe malade , vous êtes stérile ! Vous avez des problèmes au niveau de la tête et au niveau pelvien. Vous êtes dans le magnétisme ? Je vois , dans une vie antérieure, vous soigniez des enfants malades en Afrique. Vous êtes une passeuse d’âme, vous devriez venir à la Rochelle pour rencontrer Yvan ». La consultation se termine . Marke B, n’hésite pas à affirmer que Tatiana  devrait faire attention à elle et précise qu’elle doit, de toute urgence, aller voir Yvon pour régler ses problèmes de santé.  Pour lui,  la tumeur est bien réelle. Tatiana  doit subir des examens, rapidement. 

  Kathy: L’année dernière, Mike. B voyant, médium prédit à Kathy la mort de son fils dans un accident de voiture. La consultation sera facturée soixante-dix euros. Mais avant de clôturer la séance, il enjoint Kathy a opter pour une magie blanche afin de déjouer cette malheureuse prédiction. En arguant : « Et puis, que représentent 200 euros par rapport à une vie ?… ».  Et depuis cet épisode, c’est à dire plus d’un an, Katy vit  dans l’angoisse terrible de perdre son fils.    Néanmoins, sur les réseaux sociaux  et notamment Facebook, nombre de personnes se sont rendues à l’évidence. Cet individu, peu scrupuleux, manipule énormément de personnes et ce, de façon claire. Il réclame de l’argent et cite des noms. Il vend, lors de ses directs,  des pierres, des chaussures…. Il impose des frais supplémentaires si les consultants ne payent pas via Paypal. Sur son site professionnel, il fait des «  live » dont les sujets n’ont aucun lien avec la voyance et la médiumnité. C’est ainsi qu’il se présente dans son bain, ou encore en plein atelier cuisine… comme pour meubler une vie, somme toute ordinaire !  Sans aucune retenue, et encore moins de scrupule, il utilise la faiblesse de personnes vulnérables ou fragiles pour parvenir à ses fins. Annoncer  la mort d’un enfant ou d’un être cher, sans ménagement et dans l’unique but de faire du chiffre, relève de l’escroquerie. Il est inadmissible, qu’aujourd’hui,  encore, de tels charlatans œuvrent de façon délictuelle, sans se soucier de l’impact psychologique et humain que leurs actes engendrent. Ruiner un individu, l’anéantir, sont autant de dommages collatéraux que subissent des consultants fragilisés par leur parcours de vie et ayant croisé le chemin de tels charlatans ! Il convient de se montrer prudent et ne pas se fier au discours de faux praticiens qui s’improvisent expert en magie, en sorcellerie ou en voyance …   

Publié

Une fausse sorcière dans la tourmente

Danae Roux, une fausse voyante et fausse sorcière dans la tourmente

Madame Danaé ROUX, une sorcière autoproclamée, dépourvue de balai et de carton d’invitation au sabbat, a été mise en garde à vue pour avoir soutiré en 4 ans , la somme d’ un million deux cents mille euros ( 1.200.000 €) à une star de la télé-réalité . Nous rappelons que cette voyante et soi-disant sorcière a entrepris en 2016 , une action judiciaire en diffamation à l’encontre de l’INAD afin de voir légitimer par la justice ses travaux occultes imaginaires , ses pratiques commerciales trompeuses et ses publicités mensongères . Procès qu’elle a perdu.

Nous rappelons que les victimes de la voyance illusoire et de pratiques occultes d’un grand nombre de charlatans-affairistes, utilisant toutes les techniques de la manipulation mentale et de l’escroquerie astucieuse , sont de plus en plus nombreuses . Les sommes déboursées par des personnes passablement fragiles , malléables et influençables, atteignent des sommes inimaginables.

Publié

Voyance illusoire et prédiction destructive

Le parfait charlatan 

J’ai eu pour habitude de débattre avec des gens intellectuellement honnêtes et vous ne réalisez pas à quel point, il est difficile d’exposer “la vérité’’ , son ressenti ou son expérience,  dans un monde rempli de gens ou l’être humain est traité, en général,  comme un moins que rien et les clients de la voyance, en particulier, comme une vache à lait  ou  des pigeons à plumer.  Dans le monde de la voyance, tous les moyens sont bons pour gagner malhonnêtement  de l’argent. On ne s’improvise pas voyant du jour au lendemain. 

Dans mon histoire, une limite a été atteinte, un pas a été franchi. Et je suis cette femme qui choisit a quel moment elle se bat pour qui et pour quoi ? Ce grief de tout temps où j’élève le niveau d’alerte et de graves manquements, fautes, et négligences dans la gestion de recrutement  des professionnels de la voyance par les plateformes,  à l’origine d’un préjudice douloureux  que j’ai subi personnellement.

N’ayant pas supprimé ce besoin qui hante naturellement l’esprit humain, les réactions indignées et mes engagements en la matière se portent devant l’Inad, de ces escroqueries à la voyance et aux  fausses prédictions qui sont devenues un véritable fléau,  que je dénonce ouvertement. Car, il faut cet ailleurs qui nécessite l’existence de Lois. Une loi garantissant la “Protection du client  “, une loi, aujourd’hui, inexistante pour les clients des arts divinatoires , victimes de  certains ‘‘voyants ’’ aux pratiques sectaires, en pleine expansion. 

   C’est donc  à mon tour, après une longue réflexion,  de venir vous livrer ma triste expérience ,  une  expérience  que j’ai vécue , un vécu qui me hante l’esprit: “  En 2018 et 2020 j’ai consulté plusieurs fois Alexandre *  , soi-disant  ancien psychiatre et conférencier, titre qui lui sert de carte de visite, reconverti dans la voyance, pour   renforcer son ‘‘pouvoir de persuasion’‘  et ‘‘impressionner des personnes crédules’’.   Alexandre à un égo surdimensionné, Il  ne manque aucune occasion  pour dénigrer , auprès de sa clientèle, ses’’ confrères’’ , violant ainsi toutes les  règles éthiques  et de confraternité. Et il   prétend   avoir été psychiatre !?  Aussi,   Il me sera  donc difficile  de le ‘‘recommander’’ ou de le désigner comme  étant un professionnel  de confiance ou lui accorder le moindre crédit,  car  sa médiocrité est évidente,  son ‘‘honnêteté’‘  un écran de fumée  et son don une illusion. Il  me semble qu’il s’est reconverti dans la voyance pour duper les personnes fragiles , ‘‘naïves’’, comme je l’ai été un moment .    En effet, je l’ai consulté en privé  et à de nombreuses reprises entre 2018 et 2020 pour savoir si mon ex allait revenir?  Quelle a été ma surprise  d’entendre ce pseudo voyant m’annoncer que mon ex était décédé ou encore  qui le voyait partir en fumée. J’ai été profondément choquée.  Et  tout ce qu’il m’avait  révélé ,tout ce qu’il m’avait dit, prédit ,  après  m’avoir fait parler,  était complètement surréaliste, faux, absurde . Sa voyance était nulle , ses visions  et prédictions totalement  fantaisistes et gravissimes.  En m’annonçant , en m’affirmant froidement que mon ex était décédé, qu’il le voyait partir en fumée , sans tenir compte de ma sensibilité, de mon état psychologique,  de ma peine et de mon angoisse du moment, j’ai senti que  le sol se dérobait sous mes pieds.  Heureusement , mon ami est revenu  vivant et bien vivant !! Mais les prédictions et visions destructrices  d’Alexandre , me reviennent souvent à l’esprit et constituent pour moi un véritable traumatisme, une épreuve  que je commence à évacuer. 

Je reproche aux plateformes de voyance  leur manque de rigueur , leur manque de responsabilité , je leur reproche  également  de s’entourer des personnes  légères, dangereuses, dépourvues de don , d’altruisme  et surtout de conscience  professionnelle… De plus , la majorité de de ces plateformes  n’acceptent aucun commentaire défavorable sur  la négligence, l’incompétence , les dérives  de  leur(s) voyants .    Je m’interroge:  comment  ce soi-disant  ‘’ voyant’‘  a pu être sélectionné et  sur quels critères ?  Ne soyons plus dupes , ne soyons plus  des vaches à lait pour  ce type  d’individus  , qui jouent  avec  la santé mentale , l’espoir  et le désarroi des clients …

   Assurément, ces pratiques de  la voyance et de la  prédiction  de l’avenir, par de faux voyants ou des charlatans , ont connu une intensification  inédite; les excès sont innombrables  et les conséquences dramatiques inéluctables.  Être voyant ou voyante ne s’improvise pas !

Marina**

( le nom  a été remplacé par un pseudonyme )

Publié

La Voyance dans les traditions africaines

La vie est un constant devenir

Cette vie peut se décliner de trois différentes manières que sont : primo, la vie des plantes, qui se limite à la croissance et la reproduction avec leurs semences et leurs fruits, puis se dessèchent pour mourir. Secundo, il y a la vie des animaux, des bêtes qui sont pourvues de mobilité, se multiplient , communiquent par des cris, et vivent solitaires ou en meute, instinctivement pour fuir devant le danger, aller à la recherche de leur nourritures ou d’un abri. Elles sont incapables d’assurer des lendemains, même si certaines peuvent faire des réserves de nourritures, fabriquer leur nid, leur trou, leur antre, ou produire du miel, une ébauche du travail inchangée depuis des millénaires. Troisièmement, la vie humaine qui se reproduit et comme son Créateur parachève la création du monde par son travail, à sa convenance en assumant des lendemains toujours incertains qui suscitent une angoisse à maitriser par l’accumulation des accessoires qui laisse l’homme sur sa faim de posséder encore plus. Cette idée du futur, du temps qui passe, inscrite dans notre inconscient engendre la religion dont la vie végétale ou animale est dépourvue. Pour l’Africain, un monde existe au-delà de la tombe. Les morts ne sont pas morts. Si la tombe est la destination du mortel en nous, c’est le départ de l’immortel vers la maison du Père, sa provenance, et comme un esprit, demeure concerné par notre existence terrestre. C’est pourquoi, pour les évènements importants de la vie … la maladie, le décès, le mariage, la réussite ou l’échec etc.… la divination s’impose pour connaître l‘intention des ancêtres pour décider d’un sacrifice requis ou pas. D’où le rôle de la voyance dans nos traditions africaines en relation avec l’invisible qui détient une certaine autorité sur nos destins. Les arts divinatoires ont un rôle important sur l’état mental des individus en rassurant ou en alarmant. Il y’a certes l’écoute, durant les séances. L’écoute, permet d’évaluer la personnalité du client pour répondre à sa demande. En fait, les cartomanciens, les marabouts, les astrologues et autres, sont de fins psychologues qui détiennent l’art de manier la parole et le silence. Ce sont des psychothérapeutes informels qui sont efficaces dans le registre de la santé mentale dans nos pays. La voyance trouve son importance dans le diagnostic et le traitement des maladies dans la pratique de la médecine traditionnelle basée sur la voyance. L’on devient voyant par hérédité, le plus souvent du père au fils, ou encore par la naissance de jumeaux, de triplets ou par le siège. Ces naissances requièrent un culte et des interdits qui signifient : « qu’il faut contrôler ses instincts pour être maître de son destin ». Ce destin est l’objet d’exploration par la voyance. L’instinct fait l’économie du discernement et du jugement des valeurs. La voyance éclairerait l’individu sur son impondérable. La voyance fait partie des us et coutumes de l’Africain, c’est une composante de sa culture. Elle n’est pas une idolâtrie. Car il ne faut pas confondre culte et culture. Les sacrifices requis dans la voyance sont propitiatoires pour accomplir un devoir de mémoire des esprits et non pour les adorer. Il est à déplorer la cupidité de certains devins qui exploitent la naïveté ou la détresse de leur client. Ce serait le cas de certains marabouts que l’on retrouve même dans les Caraïbes pour profiter des séquelles de la religiosité des ancêtres de ces populations. En somme, l’homme se structure beaucoup plus par ce qui l’inquiète que par ce qui le rassure’. La voyance éclairerait sur cet au- delà, toujours inquiétant comblé par notre ESPERANCE qui donne un sens à la vie de l’etre. Dr. Raymond Messanvi JOHNSON Psychiatre ; Psychanalyste Conseiller en santé mentale et Ancien Président d’honneur de l’INAD

Publié

Une arnaque bien huilée, la victime se rebiffe*

Au mois d’avril 2019 , à la suite d’une rupture avec mon ami, j’ai perdu le goût de vivre. J’étais sous tranquillisant et  totalement désespérée. Cette rupture a été  si violente que j’ai fait une tentative de suicide. Je dois vous dire que je suis atteinte d’une bi-polarité  reconnue par le MDPH , je souffre également d’une hypersensibilité, je  dépérissais,  j’allais de plus en plus mal… C’est alors qu’une amie m’a conseillé de faire appel à une voyante, Camille Harmi par téléphone  : 01 86 26 50 … Cette ‘‘voyante’’* est censée m’aider à  voir  un peu plus clair et comprendre les raisons de cette rupture injustifiée.  En suivant innocemment les conseils de mon amie , j’ignorais que je mettais le pied dans l’engrenage d’une escroquerie bien huilée.  Je téléphone donc à cette sainte, faiseuse de miracle , qui s’est bien gardée de m’indiquer  le nom et l’adresse de son cabinet. Face à mon insistance, elle finit par me communiquer un  nom : Centre Médium France.  Et, comme pour mieux m’amadouer, elle m’a immédiatement donné de l’espoir. Mon ami allait revenir. Mais à la seule condition que je la paie par carte bleue, elle serait alors à même de m’expliquer les raisons de cette rupture. Il faut dire que les sommes réclamées étaient importantes. Elles avoisinaient parfois  1500 euros. Cet argent, selon Camille, représente le règlement. En réalité, cette dame a  su profiter  de mon ignorance et de ma faiblesse sentimentale. Et elle a pu me manipuler  car effectivement, j’étais prête à tout pour comprendre la raison de la rupture d’avec mon ami. Je ne parvenais pas à comprendre les  motivations de mon ami qui m’a laissée sans explication et livrée à moi- même.  Cette situation me perturbait énormément et je ne parvenais pas à faire face à mon quotidien.  Camille agissait comme un serpent. Elle promettait tout  et savait vous caresser dans le sens du poil. En attirant votre sympathie, elle vous met en confiance pour vous soutirer habilement vos économies.  Sa technique, qu’elle nomme  « supports énergétiques », consistait à manipuler les personnes en situation de faiblesse. Il est vrai que lorsque l’ on est désespéré, on s’accroche à tout … Afin de me mettre en situation, elle me demandait d’allumer tous les soirs la même bougie avec la photo du monsieur, de me  concentrer de laisser venir le désir sexuel et d’assouvir ce désir….Elle disait que son travail parviendrait à le  revenir plutôt. Elle m’a soutiré 20295 € pour n’obtenir aucun résultat. De plus, elle continue à me relancer , sous prétexte d’avoir une nouvelle importante à m’annoncer. En demandant à ma banque  le nom de mon débiteur qui a encaissé cet argent, j’ai relevé  qu’il s’agissait d’ une société domiciliée à Paris dans le 12 ème arrondissement : Société VIVA MULTIMÉDIA.  Bien que j’ai, à de nombreuses reprises,  réclamé les factures des pseudo-prestations à Camille Harmi, elle a toujours refusé de me transmettre un quelconque document. Aujourd’hui, je  comprends mieux les manigances et l’exploitation des clients par certains cabinets de voyance  et  leurs  faux voyants.  Compte tenu de la gravité de la situation, je vais déposer plainte pour escroquerie en bande organisée  à l’encontre de Camille Harmi qui extorque des clients en tout  impunité et à l’encontre de la société Multimédia.

Maria  ( Le nom a été volontairement changé)* Je lui ai confié tous mes problèmes y compris ceux liés à mon état de santé.

 Nous sommes intervenus  auprès de Camille Harmi et de la  société Multimédia  afin de trouver un accord  amiable pour un éventuel remboursement partiel , mais  la ‘‘Voyante’‘   a refusé tout arrangement et nous a menacé de poursuites  si un   témoignage  venait à être publié. Quant à la Société Multimédia , son responsable  nous a renvoyés vers le cabinet de voyance ‘‘Fantôme’‘  , sous le prétexte  que sa société serait ‘‘Prestataire de service’’.

Publié

Rencontre avec...

MARGOT THIEUX, Chevalier de la Légion d’Honneur , Géomancienne réputée

Margot Thieux a exercé la  profession de sage-femme et est actuellement à la retraite. Sa carrière fut brillante. Margot fut très impliquée dans le développement des PMI-Protection Maternelle Infantile- en France et avait été nommée experte auprès des tribunaux. A ce titre,  elle fut décorée des Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur. 

Et, comme elle se passionne depuis de nombreuses années pour la géomancie, elle devient une professionnelle qui n’hésite pas à partager son don et sa vocation avec ceux qui lui en font la demande. Elle a rédigé plusieurs  ouvrages parmi lesquels : Géomancie : la Terre vous parle, aux éditions Véga, ainsi que Géomancie ultimes révélations, aux éditions du Cosmogone. 

Lorsqu’elle découvre la géomancie, dans les années 1980, grâce à son époux, elle a le sentiment que ces figures ne lui sont pas inconnues. Elle étudie, analyse le sujet et réalise ensuite des thèmes. La géomancie utilise une méthode séculaire qui unit la terre aux hommes. Du grec gê, signifiant terre, et mantia, divination, cette pratique repose sur l’explication des 16 figures ou idéogrammes, qui permettront de décrire l’avenir. Sur un plateau de sable rouge, on traçait,  autrefois, à l’index des petits traits, puis avec  des cailloux, des coquillages ou encore des osselets ou maintenant des bâtonnets écrits au crayon sur une feuille blanche, le  professionnel vous lira votre avenir à l’aide d’idéogrammes. « J’aime la géomancie comme j’ai aimé mon métier de sage-femme » confie t-elle. C’est dire l’engagement et la force qu’elle met dans l’exercice de cette  pratique. Lors d’une séance, Margot s’installe face à sa nappe verte, avec un crayon, une feuille de papier et un taille crayon. Elle invoque l’égrégore de la géomancie afin qu’il soit présent à leurs côtés. On dessine les quatre quatrains qui seront interprétés durant les quarante cinq minutes de la séance. 

Margot Thieux fait partie de ces êtres  exceptionnels, animés par un important désir de donner et faire le bien autour de soi.

Pour toute information , n’hésitez pas à l’appeler au numéro suivant : 02 37 98 31 30 http://margot-thieux.over-blog.com/

ORIA RUIZ , Médium -Numérologue…

Oria est une médium  depuis sa tendre enfance. Dès l’âge de sept, huit ans, elle ressent les événements à venir mais n’explore  vraiment ce don que vers onze ans. Elle l’a hérité de sa lignée familiale. Parents, grands-parents, tous en étaient dotés.  Cela remonte,  en fait, à plusieurs générations. Elle sentait la présence d’âmes vagabondes autour d’elle et les flashs se sont imposés.  Lorsqu’un deuil survenait  dans l’entourage familial, son don s’accentuait davantage. Oria Ruiz  est une medium très rationnelle et cartésienne. C’est une professionnelle qui s’appuie sur le son de votre voix, votre nom et prénom et les informations qui lui parviennent sont d’une grande justesse. Elle peut également se servir de cartes pour ouvrir des portes lors d’une consultation. La numérologie réalisée à partir de votre date de naissance permet aussi de confirmer des événements. 

Oria Ruiz exerce d’abord dans le domaine de la cancérologie puis elle décide, il y a plus de dix ans, de se consacrer exclusivement à la médiumnité. Comme nombre de médiums, elle a vécu, au cours de sa vie, une expérience assez déroutante à travers un coma. Ce passage entre les deux mondes la conforte dans l’idée d’être choisie parmi tant d’autres pour transmettre des messages.Les consultations peuvent durer de 10 minutes à une heure. Cette professionnelle dont la voix est chargée de douceur et d’empathie reçoit en cabinet à Nice, consulte par téléphone et se déplace pour des rendez-vous en France et à l’étranger. 

Elle s’est rapprochée de l’Inad car elle est sait combien il est important d’exercer avec beaucoup de respect et d’honnêteté. Le monde de la voyance draine énormément de personnes et il s’agit d’être vigilant. On y trouve de bons et moins bons médiums. L’Inad est un gage de sérieux et de crédibilité. D’autant que la  voyance est un univers qui manque d’encadrement, de structure. Cette profession repose sur des échanges qui requièrent une certaine confiance et il convient d’être vrai et clair, tout en s’adressant au consultant avec honnêteté et empathie. Le démarche  de cette professionnelle est riche de sagesse et de douceur en même temps que son aura apparaît très lumineuse. On apprécie son côté cartésien et ses paroles empreintes de justesse. 

Bien que certaines plateformes exploitent les médiums, elle a choisi d’exercer sur l’une de son choix car elle est libre de ses horaires et de sa pratique. Aucune pression. Son site professionnel, personnel lui permet également de travailler en toute sécurité avec les consultants. Elle décrit sa mission comme une passerelle entre le consultant et la transmission d’informations que l’on pourra recevoir  de soi-même. Et son objectif est axé sur l’aide qu’elle peut procurer tout en étant ce lien entre terre et ciel.  Ses tarifs : 50 euros pour trente minutes  90 euros pour une heure  Tél fixe : 04 89 24  35 22 Mobile : 06 24 64 00 26  https://oria-ruiz.fr/

FIONA MARCHAND , Médium auditive. 

Fiona Marchand ne demandera que votre prénom, votre date de naissance et un chiffre entre 1 et 22, et la consultation peut démarrer. Fiona a exercé dans la fonction publique et dans le secteur bancaire. Suite à un accident de la route, elle se trouve contrainte à ralentir le rythme et à modifier ses habitudes. Son don de plus en plus flagrant et omniprésent, la pousse à s’orienter vers la profession de medium. Elle aime à préciser qu’elle ne se connecte sur la plateforme que lorsqu’ elle se sent totalement disponible. Il ne s’agit en aucun cas pour elle de faire du chiffre en enchaînant les consultations.

De  nature plutôt franche et directe, cette professionnelle se garde bien de toute complaisance. Néanmoins, son humanité et sa bienveillance font de la consultation un moment de partage et de soutien. Ses conseils avisés sont très largement suivis par les consultants fidèles qui n’hésitent pas à la solliciter en cas de besoin. Certes, ces horaires peuvent être modifiés, dans ce cas il faut se référer au planning en cours qu’elle propose. Sa sincérité en a étonné plus d’un. D’autant que ses prédictions se sont avérées justes et fiables.

Elle consulte uniquement par téléphone. Si elle a choisi d’adhérer à l’Inad,  c’ est que le référencement des professionnels y est sérieux. C’est  un gage de sérieux et de crédibilité. D’autant plus que la profession, n’est pas suffisamment encadrée en dehors de l’Inad. Il convient d être sélectif car beaucoup de charlatans n’hésitent pas à se saisir des personnes fragiles et les manipuler. Sur la plateforme, elle répond aux consultants trois heures par jour. Ce mode de fonctionnement lui convient car elle est très attachée à la qualité de l’échange avec le consultant.  

Tarifs : 3,50 euros la minute (HT) sur la plateforme Kang.fr Ou en composant le : 09 67 72 91 32 / 07 71 02 71 20

Yamina GUEHAM

Publié

Meilleurs vœux 2021

               Nos Meilleurs vœux 2021

A toutes et à tous, l’équipe de l’INAD vous souhaite une bonne et heureuse année 2021 !!

Publié

Sophia * Fausse voyante ,Préposée en chef de l’arnaque !?

Fausse voyante et vraie arnaque

Sophia ,derrière ce joli prénom - d’une fausse voyante- se cache en réalité une obscure société TEL… , domiciliée au Royaume Unis. Cette société spécialisée dans la voyance ‘’attrape-Gogos’’, met donc en avant une dénommée Sophia, préposée en chef , entre autres, à la manipulation mentale et à l’arnaque

Au mois de septembre 2019, je me trouvais dans une situation difficile sur tous les plans: mon état de santé se dégradait physiquement et psychologiquement , mon travail de cuisinière devenait de plus en plus difficile. J’étais inquiète pour mon état de santé , pour l’avenir de mon fils , mineur et à ma charge. Je contacte Sophia ‘’voyante’’ dont j’ai relevé le n° de tél : 00 33 89 …., trouvé sur sa page Facebook . Moi,J’ai voulu juste savoir si mon état de santé et ma vie professionnelle(…) allaient s’améliorer .Sophia a senti immédiatement ma fragilité et a entrepris un véritable travail de sape, une véritable manipulation bien calculée, elle m’a accaparé l’esprit, elle m’a mise en confiance, m’a tout promis et m’a certifié que grâce à ses pouvoirs exceptionnels ma vie allait connaître un véritable tournant,un renouveau, grâce au dégagement de tout le négatif de magie ou de sorcellerie dont j’ai été victime et dont elle se faisait fort de réaliser avec succès. …Dans ma situation, comme tout allait mal , j’avoue j’y ai cru. Et c’est à partir de là où a commencé ma descente aux enfers , toujours pire et jamais mieux … Elle m’a soutiré 16000 €, en l’espace d’un an. J’ai vidé mes comptes et lui ai envoyé toutes mes économies, mais elle a continué, tout comme soi-disant sa collaboratrice , à me réclamer, à exiger différentes sommes 1000 € par ci, 700 €… par là, à défaut le travail effectué par elle, allait se retourner contre moi et cela gâcherait toute ma vie et celle de ma famille. Je lui ai expliqué , dit et redit , que je lui ai donné toute mes économies , elle m’a grondée ,menacée et m ‘a traitée de menteuse car , m’a- t-elle dit : je viens souvent en Guadeloupe et je connais ‘’ la mentalité’’. A partir de là, j’ai dit stop et j’ai contacté l’INAD, pour m’aider à récupérer mon argent. Merci donc de m’aider ou de me donner des conseils afin que je puisse porter plainte contre cette fausse voyante afin qu’elle me rende mon argent car je vis très mal la perte de mes économies, ce qui aggrave encore plus ma situation et met en péril l’avenir de mon fils. Et dire qu’elle m’a promis que j’allais gagner au loto ou à l’euro-million ?. Quoi qu’il en soit , j’irai jusqu’au bout car profiter ainsi et à ce point de personnes en désarroi, c’est scandaleux.
Francine * *Le nom a été changé

Publié

Professionnels non recommandés

De nombreux consommateurs et praticiens se rappellent de notre rubrique: ‘‘Liste des professionnels que l’on peut ne pas consulter ‘’ (3617 INAD), qui a défrayé la chronique et a dérangé un grand nombre de cabinets de voyance et de Pseudo-professionnels , dont la presse en général ,s’en était fait l’écho. Cette liste a permis d’éviter à des milliers de clients de faire don de leurs économies à ces ‘’professionnels ‘’ aux multiples visages, aux compétences douteuses et aux dons incertains, reconvertis dans l’exploitation de la détresse humaine. Leurs réputations surfaites et flatteuses faisaient croire à de nombreux clients crédules et passablement fragiles , qu’ils étaient capables de régler tous les problèmes, du retour d’affection aux maladies incurable, en passant par les désenvoûtements imaginaires . Les abus portés, régulièrement, à la connaissances de l’INAD sont inimaginables. Aujourd’hui , devant la multiplication de cabinets de voyance et de plateformes qui poussent comme des champignons, entourés d’illuminés et de charlatans, aux fins d’exploiter la détresse humaine, il nous a donc semblé important de rappeler que cette liste noire de praticiens indélicats , responsables d’abus et de dérives , sera dorénavant remplacée par les signalements publiés , régulièrement, sur le site www.inad.info et sur la présente page Facebook . Ces signalements ne nous seront jamais dictés par une quelconque malveillance, ils seront , comme ils l’ont toujours été, justifiés par des réclamations ou des plaintes de consommateurs qui en sont victimes.
Avant de consulter un voyant , un astrologue ou tout autre praticien, nous vous recommandons de prendre connaissances de quelques conseils pratiques, ci dessous, qui vous éviteront bien des tracasseries. Cliquez sur le lien suivant : https://inad.info/…/conseils…/88-comment-bien-consulter

Publié

TRAVAUX OCCULTES : une escroquerie bien organisée

S’il y en a qui ne connaissent pas la crise, ce sont bien les escrocs qui proposent des travaux occultes. En ces temps égoïstes où chacun pense à ses infimes petits malheurs plutôt qu’à la détresse des autres, certains ont compris qu’il pouvait être facile de “faire de l’argent” en abusant de la crédulité ou des envies de leurs contemporains. Les travaux occultes sont devenus l’El Dorado du troisième millénaire. En moins fatiguant; car il suffit d’un peu de bagout pour soutirer des milliers d’euros à des personnes en situation de détresse morale et financière. Le tout sans bouger de son fauteuil. La carotte et le bâton Depuis plus de tente ans, l’Inad n’a de cesse de dénoncer la technique des arnaqueurs des arts divinatoires. En résumé, il s’agit tout simplement de souffler le chaud et le froid sur le moral des clients. Promettre du malheur pire que les sept plaies d’Egypte, puis donner de grands espoirs aux victimes désespérées. Mais au goutte à goutte bien sûr, de façon à soutirer le plus d’argent possible à ces gens en mal de bien-être. La méthode est simple: il suffit d’être à l’écoute (ou de faire semblant) du “client”, afin de lui compter un avenir qu’il appelle de toutes ses forces. Un truc tout bête que l’on apprend dans toutes les écoles de vente et qui est très bien utilisé par les arnaqueurs de tous poils. Et quand on tombe sur un os, c’est à dire sur un faisan qui s’aperçoit qu’on est en train de le plumer, il vous suffit de balancer quelques menaces appropriées pour calmer soupçons et réclamations. Ni vu ni connu je t’embrouille, le tour est joué et l’argent a changé de mains.

Les as des escroqueries La plupart des arnaqueurs se contentent de soutirer quelques centaines d’euros à leurs victimes. Gentillet quoique pas bien du tout. Mais il y a des petits malins très mal intentionnés qui ont choisi de donner dans le grandiose. Ils ont opté pour les travaux occultes, un truc plus facile et moins dangereux que le trafic de drogue ou le braquage de banque. C’est donc en racontant des sornettes à un public prêt à tout croire que ces personnes de mauvaise intention engrangent des milliers d’euros. Et croyez moi, ces escrocs se creusent moins la tête qu’un écrivain et ne perdent pas leur temps à trifouiller des cartes de tarots.

C’est pas cher… Pour se lancer dans les travaux occultes, nul besoin d’engager de grosses sommes d’argent. II suffit d’un ordinateur et d’un téléphone. Un petit logiciel pour créer un site internet, histoire d’avoir pignon sur web, une ou deux publicités dans des magazines à fort tirage et le tour est joué. Pas besoin non plus d’avoir des dons de voyance, de magnétisme ou autre, il suffit d’avoir de l’imagination. Et de l’imagination, nos amis les arnaqueurs en ont à revendre. A tel point qu’ils pourraient se recycler dans l’écriture de scénarii pour Hollywood. Car, à lire les témoignages de leurs victimes, on se demande où ils vont chercher tout ça. C’est facile Mieux organisés que des pêcheurs au gros, les travailleurs de l’ombre ne connaissent pas d’égal dans l’art de soutirer de l’argent à leurs victimes. En premier lieu, la victime est ferrée par un voyant-médium-astrologue, 1er prix du salon mondial de la voyance de Trifouillis-les-Oies. Lequel pratique un interrogatoire en règle sur la vie privée er professionnelle du client. Facile, il suffit de prendre un air compatissant: les gens désespérés ont juste besoin d’une oreille attentive et compréhensive. Sauf que dans ce cas-là, l’oreille attentive se fait payer. Allez hop, 80 euros dans l’escarcelle. Les petits euros faisant les grandes fortunes, la suite coûtera beaucoup plus cher. Car le problème est grave, extrêmement grave. D’ailleurs, on n’a jamais vu situation plus désastreuse. Forcément. Donc la seule solution possible est de réaliser un travail occulte. Mais voilà, notre travailleur de l’ombre a un emploi du temps très chargé. Très très chargé. Voire extrêmement très chargé. Mais… Comme le cas en question est extrêmement très grave, notre sombre travailleur demande dix minutes de réflexion. Juste histoire de choisir avec ses collègues par quel menu la victime va être dépouillée de ses maigres économies. En d’autres termes, notre Darth Vador de la parapsychologie imagine quel travail, aussi occulte que loufoque , il va pouvoir proposer à sa victime, pour en tirer un bénéfice maximum. Et ça rapporte gros Hors donc, après dix minutes d’attente fébrile, notre pauvre hère reprend son téléphone dans l’espoir d’une réponse positive de la part de son occulte bienfaiteur. Et là, ô miracle, notre escroc lui annonce qu’extrêmement très exceptionnellement, et parce que le cas est extrêmement très grave et extrêmement très urgent, il accepte de partir dans un pays extrêmement exotique pour acheter des potions extrêmement rares et effectuer un travail occulte extrêmement très complexe et extrêmement très dangereux. Et qui va coûter extrêmement très cher, cela va de soi. Quand vous êtes dans une détresse profonde et qu’on vous garantit que tout va s’arranger, vous raquez sans rechigner. Une fois, deux fois, dix fois s’il le faut. Même si vous devez hypothéquer votre maison et liquider la ménagère de mémé. C’est ainsi que des dizaines de personnes vident leurs comptes en banque, empruntent de l’argent et vendent leurs biens dans l’espoir de voir revenir un mari volage, de guérir d’une grave maladie, de retrouver l’usage de leurs jambes ou simplement de retrouver du travail. Et c’est ainsi que des sociétés occultes se font grassement payer (1000, 2000, 10.000, 150.000, 300.000 euros) pour des travaux si occultes qu’ils en sont purement imaginaires.

Pourvu que ça dure

Evidemment, aucun travail occulte n’aboutit puisqu’il n’y a aucun travail. Le pays lointain, c’est la Côte d’Azur, la potion rare c’est le pastaga et le travail dangereux consiste à ouvrir une boîte d’olives fourrées aux anchois. Alors à un certain moment ou à partir d’une certaine somme, le client pose des questions à son bourreau. Que croyez vous que fait l’homme en rouge? Il profite du doute pour passer le relais à un autre spécialiste de l’arnaque. Car si le travail ne donne aucun résultat, c’est qu’il existe un blocage dans l’environnement de la victime. Non mais! Un parent, un ami ou un esprit lui veut du mal. Mais ça, c’est la spécialité de quelqu’un d’autre. Qui, bien qu’étant extrêmement très occupé, reprend l’affaire en main (extrêmement très compliquée) moyennant versement d’honoraires extrêmement plus élevés. Le plus triste dans l’histoire, c’est que ça marche! La victime gratte les fonds de tiroirs, s’endette un peu plus avec toujours cet espoir vain. Et ainsi de suite, de Patricia (qui se prend pour Pamela Anderson) à Stéphane, de Nicolas à Christophe, de Maurice à Jean, de André à Roméo, la victime passe de mains en mains et y laisse plume après plume. La devise des sociétés qui proposent des travaux occultes devrait être “Pour chaque problème, un travail occulte”. Pardon, je devrais écrire “pour chaque problème, il existe une arnaque”. Ces gens-là sont mieux organisés que l’administration. Même la mafia et son organisation sans faille ont du mal à soutenir la comparaison. Y compris dans le domaine des pressions psychologiques. Car quand une victime s’aperçoit qu’elle a été arnaquée et ose réclamer son argent, nos spécialistes du côté obscur de l’occulte ne s’embarrassent pas de principes. Ils sortent des placards une cohorte de démons aussi imaginaires que féroces. Comparée à ce que promettent les dieux de l’arnaque aux victimes qui se rebiffent, l’Apocalypse c’est du pipi de chat. Vous comprendrez alors que la plupart de leurs victimes, déjà fortement éprouvées par la vie, rentrent dans les rangs. Et pour ceux qui font mine de résister, il reste les menaces plus “musclées”. Bref, face à de pauvres gens sans argent, sans espoir et sans connaissances, le noir travailleur gagne à tous les coups…

Les artisans de l’arnaque Dans tout domaine, il y a les grosses entreprises et les PME. Pour les travaux occultes, c’est pareil: à l’ombre (si je puis dire) des grosses sociétés de l’arnaque, il y a les indépendants. Les artisans de l’occulte en quelque sorte. C’est le soi-disant marabout ou l’illuminé qui se prend tant et si bien pour un descendant de Jésus qu’il adopte un pseudonyme rappelant étrangement le Christ (ça aide pour emballer les victimes). Mais qu’ils se fassent appeler Monsieur Dialo ou Emmanuel Christ, les petits escrocs se donnent un peu plus de mal pour arnaquer leurs “clients”. Car en général ils travaillent “en direct” et ne peuvent se contenter d’un simple téléphone. Recevant leurs clients en cabinet, ils doivent soigner leur image, travailler la mise en scène. Certains sont même obligés de faire acheter à leurs victimes des ingrédients nécessaires à la réalisation des travaux occultes. Cela va de la poudre d’os de chauve-souris au poil de Schtroumpf grognon arraché sous un chêne centenaire par une nuit de pleine lune… Un marabout a même réussit à se faire offrir un appareil photo numérique, objet extrêmement très indispensable pour la réalisation d’un travail occulte, cela va de soi. Et grâce à ces efforts surhumains, nos occultes travailleurs indépendants de l’arnaque arrivent à récupérer quelques euros sans trop forcer. C’est moins que les sociétés de l’occulte organisé, mais en bûchant le coté mythomane, on peut se faire un petit salaire. Que voulez-vous, il faut bien vivre mon brave Monsieur. Allez, on ne va pas les plaindre: certains artisans de l’escroquerie aux travaux occultes arrivent tout de même à soutirer plus de 35000 euros à leurs victimes…

La morale de l’histoire Qu’ils soient organisés en société ou qu’ils travaillent seuls, nos extrêmement très gentils organisateurs de l’arnaque occulte ne font guère montre de scrupules. Car à la fin de l’histoire, leurs victimes se retrouvent sans le moindre sou, certaines étant carrément endettées pour de longues années. Parmi les personnes qui contactent l’INAD pour raconter leurs déboires, plusieurs ont fait des tentatives de suicides, d’autres ont vu leur état de santé se dégrader, d’autres encore ont perdu parents et amis. D’autres enfin se retrouvent à la rue, SDF comme ont dit. Et pendant ce temps-là, les rois de l’arnaque se dorent la pilule au soleil de Provence (la plupart de ces sociétés sont situées à Nice, Mouans, Marseille, Cannes, Le Cannet…). Ils comptent leurs millions au bord d’une piscine tandis que leurs victimes sombrent dans les tréfonds du désespoir. Que fait l’Etat? Il encaisse une TVA substantielle. Que fait la justice? Ce qu’elle peut, avec les moyens qu’elle n’a pas. Alors que faire? Arrêter de croire qu’un mari atteint du démon de midi puisse revenir grâce à un travail occulte. Arrêter de croire qu’on peut guérir du cancer par des incantations psalmodiées au fin fond de la savane africaine. Arrêter de croire que l’on peut retrouver du travail en ingurgitant de la poudre d’os de coq saigné le lendemain de la première pleine lune d’hiver. Parce ça n’existe pas. Mieux vaut chercher une aide morale ou financière auprès d’un proche, d’un ami, d’un psychologue ou d’un voyant honnête. Et en soi-même. Et puis peut-être faudrait-il commencer par ouvrir les yeux et le cœur sur les autres afin de se rendre compte qu’il y a toujours plus malheureux que soi. L’Abbé Pierre disait qu’en aidant les autres on se soignait soi-même. Mais que faire quand il est trop tard et qu’on a déjà versé des centaines, voire des milliers d’euros à un escroc pour de soi-disant travaux occultes? PORTER PLAINTE pour escroquerie, abus de vulnérabilité …, manipulation mentale ou exercice illégal de la médecine.

BERTRAND CAILAC

Publié

La voyance et l'expédient des supports

                                                     Le problème du thème astral 

L’astrologie ne saurait se résumer à l’interprétation du thème astral (qu’il soit celui de la naissance ou de la consultation ou de quelques autres événements que ce soient). Le thème astral se veut une représentation du ciel à un instant T. C’est donc un moment très bien circonscrit , mais le problème, c’est que l’on se serve d’une grande quantité d’astres, de signes, de maisons. Contraste entre la précision du temps et le caractère de fouillis des données ainsi rassemblées et censées se combiner! L’astrologie a d’autres créneaux et d’autres méthodes à utiliser que celles du thème astral, censé décrire une personnalité dans sa spécificité en quelque sorte irréductible ou tel ou tel événement, en ce qu’il aurait de particulier.  Condamner le thème astral, ne signifie donc aucunement rejeter l’astrologie, mais bien une certaine pratique que l’on peu considérer comme déviante.

Or, il est de notoriété publique que certains voyants se servent de l’astrologie pour leur consultation individuelle, s’appuyant donc sur des données de naissance, que ce soient pour dresser un thème ou simplement pour connaître le signe zodiacal du client et dans ce dernier cas, l’on englobe la personne au sein d’une certaine famille psychologique, ce qui relève d’une forme de caractérologie. Mais cette forme “soft” d’astrologie a 12 cases, sensiblement moins lourde que celle du thème astral, ne nous semble pas particulièrement fiable. Là encore, la précision des données jure avec une symbolique assez brouillonne, même si on l’articule sur une certaine mythologie planétaire.(Mars, planète du bélier et ainsi de suite) Il nous semble que la voyance n’ a rien à gagner en faisant appel à l’astropsychologie du thème astral, dont la fiabilité est discutable. En effet, la capacité du voyant à capter son client dans toute sa spécificité est très supérieure à celle dont dispose en réalité l’astrologue.

Seul le voyant , peu maître de son art , sera tenté par le recours à un tel expédient si bien que l’usage de l’astropsychologie pose problème au regard de la déontologie de la profession. C’est toute la question des supports et cela vaut peu ou prou pour le Tarot. On peut même se demander si le voyant ne compromet pas ses dons, en passant par de tels procédés assez  artificiels. Il n’est donc pas souhaitable que l’on donne à un voyant sa date de naissance (qui peut servir à la numérologie), tout comme d’ailleurs, il est préférable de ne pas poser de question à un voyant et de le laisser s’exprimer sans qu’on le mette immédiatement sur la voie d’un problème. Certes, le voyant risque  ainsi parfois  de nous dire des choses que l’on n’a pas forcément envie d’entendre, mais il n’est pas souhaitable de vouloir encadrer son propos ou altérer son ressenti ou sa vision Par ailleurs, il nous semble que la radiesthésie ou la kinésiologie  sont  tout à fait compatibles avec la voyance, bien plus que ne le sont le tarot ou l’astrologie. La perception de la personne au moyen de son pouls nous semble un moyen plus intéressant de se connecter directement avec quelqu’un , qu’en lui demandant sa date de naissance ou en tirant des cartes. On pense notamment à la méthode de  Gilbert Lavallière (Isoris) consistant à prendre le pouls de la personne et  à passer en revue une liste de données, le pouls indiquant quelle est la donnée qui convient en l’occurrence, quel est l’élixir approprié.  On aura compris que l’essentiel est de savoir par quel moyen on se connecte avec un patient.

Ne mélangeons donc pas voyance et astrologie ; le voyant doit avoir ses propres valeurs et s’y tenir. On ne lui demande pas d’avoir appris à lire un thème ou des cartes - et la littérature abonde à ce sujet!- mais à s’écouter lui-même, à faire appel à son don , à ses ressources , ce qui peut passer par des messages qu’il reçoit d’une autre dimension,  et en ce sens le voyant recherche l’inspiration à l’instar du poète et du génie. Il est évident que ce type de voyant est rare et ce ne sont pas les bons voyants qui nous contrediront.

Jacques Halbronn

Post Scriptum

J’ai créée depuis peu l’Astro-horoscopie, qui ne garde du thème natal  que l’ascendant de naissance et  traite de l’évolution des aspects entre la planéité Jupiter et l’ascendant.Cette méthode découpe la vie en périodes de 6 ans  mais cela  ne concerne que les leaders, les responsables politiques notamment. En ce sens, cela pourrait servir  aux voyants en leur fournissant un cadre général à  compléter.

L’on peut se  servir de l’astrologie  dès lors que la personne  qui vient consulter y croit C’est ce que  j’ai appelé  “cosmothèrapie”. Il s’agit de parler le langage que le client apprécie pour lui faire passer certains messages de bon sens.  Cela demande un minimum de connaissance en astrologie  traditionnelle pour étoffer le propos.

Publié

L’escroquerie du marabout aux multiples visages

A la suite d’un problème d’ordre affectif et personnel , qui me prenait la tête, j’ai souhaité consulté un voyant. J’ai parcouru sur le net une liste de marabouts et je me suis arrêtée sur un dénommé KARIM alias BAKARI ( certainement un nom d’emprunt) ‘’Marabout à ….’’. J’étais loin de me douter ou de penser qu’en faisant appel à cet individu j’allais être’’ plumée’’.

Il m’a demandé 50€ pour sa consultation et , après un bref temps de réflexion, 700€ de plus ,que je pouvais régler en deux fois par CB , sous le prétexte que j’étais sous l’emprise d’un envoûtement maléfique , effectué par un membre de ma famille . C’était ça , ou je gardais mon maléfice. Je me suis exécutée et procédé au règlement via ma carte bleue . Coût total : 750 € .

Après un bref temps de réflexion , ayant certainement, flairé ‘’la bonne affaire’ ‘ , profitant de ma crédulité , de l’angoisse et de la peur qu’il venait de faire naître en moi , il m’a immédiatement précisé que mon état nécessitait un désenvoûtement pour dégager le mauvais sort qui bloquait ma vie . Selon lui, Le travail devait être effectué rapidement, car il y avait urgence. Il m’a recommandé de le rappeler le soir même, pour faire des… «prières.»

Je l’appelle comme convenu , il m’annonce qu’il serait impératif de passer à son cabinet à……. , car il avait des révélations importantes à me faire… Je me rends le lendemain à son cabinet et là , ce marabout m’informe que les esprits se sont manifestés à lui et exigent un versement d’une caution de 7000 € ( en espèces) pour effectuer son travail de maraboutage car mon cas est grave, très grave ! En plein désarroi, j’entreprends toutes les démarches auprès de ma banque pour obtenir ce fameux prêt , qui, selon l’engagement du Marabout Akim alias Bakari , n’est qu’une caution pour satisfaire les esprits. quelques jours plus tard , j’ obtiens le prêt de 7000 € et lui remets la totalité , en insistant bien que cette somme représente bien une caution ,car sinon, cela me mettrait devant de graves difficultés.. ..Il l devait garder cette somme juste le temps nécessaire pour effectuer sa cérémonie, et me remettre la totalité à ma prochaine visite à son cabinet. Il m’avait promis que cet argent ne lui servait que de caution auprès des esprits et que cet argent me sera remis dans la même enveloppe au prochain rendez-vous..

Il m’avait également dit que les esprits exigeaient une offrande en lui (leur) achetant plusieurs ‘’choses’’ et pour se donner un semblant de pouvoir et appuyer ses ‘’incantations ‘’ inaudibles , il m’ a fait me laver les main avec une eau qui est devenue noirâtre. Là , il a froncé le front , crispé légèrement le visage et il m’a dit qu’il devait amener cette eau en forêt pour exécuter sa cérémonie en présence des esprits et qu’ensuite il me rendrait mes sous.

C’est comme si j’étais sous son emprise ou hypnotisée , mais un déclic m’a fait prendre conscience que j’étais entrain de me faire piéger par un escroc . . Je lui avais tout raconté sur ma vie sentimentale compliquée, sur mes difficultés financières , mes fins de mois difficiles, et surtout que j’étais mère de plusieurs enfants en bas âge… J’avais remarqué que je parlais dans le vide ,et que ce que je lui disais était le dernier de ses soucis. ..

Quelques jours plus tard , il m’a de nouveau convoqué pour m’annoncer que sa cérémonie s’était très mal passée : » Les esprits sont contrariés , en colère , ils exigent cette fois 33 000 € de caution. .. » En entendant le chiffre, j’ai cru que j’allais m’évanouir , où trouver une pareille somme ? Je lui rappelle ma vie compliquée, mes difficultés… Ça n’a pas eu l’air de l’émouvoir. Il m’a répondu sèchement : Débrouille – toi, pour trouver 26000 €, sinon les esprits ne rendront jamais la caution des 7000 € . Pour essayer de me convaincre , il m ‘avait dit que les esprits sont en colère et que pour les calmer, ils accepteraient une caution de 7000 € supplémentaires , avant la fin de la semaine sinon tout serait perdu . Je lui signale que je ne peux obtenir de crédit , il faut rembourser le premier sinon je vais être très mal avec la banque. Il m’ordonne d’acheter , avec ma carte bleue : un téléviseur de grande marque et divers objets , en guise d’offrandes, pour les esprits .. Là , j’ai trouvé que trop , c’est trop ! Je me rends compte que je me suis laissée piéger par un escroc… Je ne sais pas comment je vais payer mes loyers en retard, mes impôts et tout le reste. J’ai besoin de mon argent.

J’irai jusqu’au bout, sur le plan judiciaire, pour récupérer mon argent et peut importe les conséquences …

Merci de m’aider et de publier ce témoignage.

Amanda*

  • Le nom a été modifié
Publié