Institut National des Arts Divinatoires (INAD)

Les spécialistes de l'escroquerie tranquille

..depuis lundi, je reçois quotidiennement des appels téléphoniques provenant du même numéro 01 76 74 01 77 (la facture téléphonique peut confirmer)  et de la même standardiste.....A  chaque fois, je n'ai jamais donné suite...Mais voilà, en voulant faire évoluer ma situation personnelle qui ne s'est pas passé comme prévu, ce matin, j'ai craqué encore une fois et je me suis laissé convaincre par la voyante Esméralda je crois....En effet, la standardiste me l'a passé pour me convaincre, devant mes refus des jours précédents, sentant mes faiblesses actuelles..Elle m'offrait 15 minutes gratuites si je prenais un forfait de 72 euros à 20 minutes ce qui me paraissait excessif (mais soi-disant c'était cadeau) ......J'étais plutôt réticente car je sentais bien que j'allais être une nouvelle fois lésée.....Je discutais sur le prix pendant de très longues minutes, disant que pour moi ce tarif était trop élevé mais elle me répondait que c'était le prix de mon bonheur...   Aussi, elle devait me prévenir sur le temps, je n'ai donc pas pris de montre à portée de main (et oui ce matin, j'étais vraiment très vulnérable)....Et quand je lui demandais, au cours de la consultation le temps, elle me répondait de ne pas m'inquiéter et je lui ai bien dit que je ne voulais pas payer plus de 72 euros à plusieurs reprises, au cours de la consultation....Elle me répondait qu'elle voulait mon bonheur et qu'elle n'était pas là pour me voler sans me confirmer le prix.....N'ayant pas ma montre, et ne voyant pas le temps défiler, je me fiais à la bonne foi de la voyante, pensant qu'elle avait bien compris que je ne voulais pas dépasser 72 euros. Elle "m'offrait" la minute supplémentaire à 4 euros au lieu de 7 euros.... Dès le début de la consultation, nous n'étions pas d'accord sur les tarifs,(en fait, je ne voulais pas dépasser 30 euros, sachant qu'elle m'offrait 15mn quand même) une fois mon numéro de carte bleu obtenu, elle a commencé la consultation soi-disant sur les 15mn gratuites et elle m'a dit que nous en discuterions après.....Elle devait me prévenir sur le temps et je lui fis donc confiance.....Si elle avait été honnête et n'avait pas profité de ma vulnérabilité et de ma fatigue morale actuelle, elle aurait dû arrêter la consultation à 25 mn voire 35mn, sachant que je ne voulais pas d'une consultation onéreuse et d'autant plus que mes moyens étaient limités... Au contraire, elle a continué et au bout de 45 mn (?), elle m'a mise en attente, me laissant une musique pour meubler son absence....A son retour, elle a commencé à me dire les prières que je devais faire chez moi pendant 3 jours....Et là, elle m'a dit  que j'avais reçu normalement un sms...J'ai donc lu en me plaignant de suite de la somme 249 euro.... Il y avait sur le sms un numéro à 4 chiffres de confirmation et elle m'a dit de le lire 3 fois....Après l'avoir lu une fois, et me rendant compte de la supercherie, j'ai continué de me plaindre de cette arnaque....apparemment, par la suite, j'ai été en communication avec le centre de gestion et le centre bancaire puis la voyante.... J'ai appelé à plusieurs reprises pendant une heure étant vraiment en colère contre cette escroquerie... Il m'a été dit, alors, à plusieurs reprises que tout avait été enregistré dès le départ (elles ne m'ont jamais demandé mon autorisation) que je devais faire gaffe à ce que je disais, que cela allait se retourner contre moi,... J'étais prête à payer la consultation à 100 euros à l'amiable mais ce fut une fin de non recevoir....A la fin, la voyante m'a dit que ce n'était pas de sa faute si j'étais très vulnérable et elle m'a raccroché... Mais à quel prix!!!....Je reconnais qu'en ce moment, je suis très fragile mais est-ce pour cette raison que des voyants ou des pseudo-voyants doivent en profiter; en me prenant beaucoup d'argent!!..

J'espère que mon témoignage permettra d'ouvrir les yeux à d'autres personnes pour ne pas tomber dans le piège de ces escrocs.

Aurore

Publié

Les branches pourries (!?)

Je n'ai rien demandé et pourtant, tous les jours je reçois des propositions de voyance qui promettent monts et merveilles. Bien sûr , je ne suis pas dupe mais, il est vrai que cela est tentant vu les problèmes auxquels je dois faire face, comme la majorité d'entre nous. Mes problèmes sont si nombreux que j'ai peur d'être anéantie par des révélations mensongères ou apaisantes pour me soutirer de l'argent , comme d'habitude. Je ne sais pas à qui m'adresser pour  avoir un résultat  honnête et pas trop cher, car j'ai eu plusieurs expériences malheureuses , dont une consultation avec une voyante, spécialisée dans les... catastrophes. Elle voit tout en noir, catastrophe sur catastrophe, et même pas une petite lueur d'espoir à laquelle un être désespéré aurait la possibilité de se raccrocher. On dirait qu'elle pratique cette activité pour achever les plus faibles...Cette voyante   m'a annoncé des catastrophes, des morts et des maladies dans ma famille, sans prendre la moindre précaution... Or, je ne l'ai pas consulté dans ce but , je suis allée la voir pour avoir une réponse à une seule question d'ordre  sentimental .En la consultant, j'ai voulu m'accrocher à une ''bouée de sauvetage, à une branche, mais j'ai choisi , malheureusement, une branche pourrie, sans consistance et à l'âme noire...
Elle est comme beaucoup de voyants qui voient des mauvais sorts, des malheurs, des blocages et des envoûtements partout, et au lieu de vous apaiser ils vous anéantissent et provoquent chez les personnes sensibles des angoisses, des peurs à ne plus en finir. Je me trouve dans une grande détresse morale et je ne sais plus quoi faire... ...Depuis plusieurs années je consulte le cabinet Edimèd, mais rien ne s'est jamais réalisé, je n'ai aucun résultat de ce que l'on m'a prédit. Il y a peu de temps; j'ai consulté  un autre cabinet de voyance''ELEMIAH ",je ne me souviens plus de l'orthographe exacte, pour une consultation de 15 minutes pour 25 €, à la fin de la consultation , mon interlocuteur m'a informé froidement que j'avais dépassé les 15 minutes , et m'a annoncé 48 €, alors que j'étais devant mon ordinateur et que j'ai bien chronométré la durée de la consultation:15 minutes. J'ai bien fait attention de ne pas dépasser la durée de la consultation car j'ai de très petits moyens ... Je lui ai dit que ce n'était pas possible puisque j'étais devant mon ordinateur ! Il m'a répondu que l'horloge de mon ordinateur ne fonctionne pas bien... je lui ai fait part de mon mécontentement, en lui précisant : ''ce n'est pas vraiment honnête''... , il a mal pris mon mécontentement pour une insulte , il s'est énervé , m'a menacé... Que faire devant un tel comportement de voyants qui profitent du malheur des autres, en toute impunité? Moi, je tenais à apporter mon témoignage afin de mettre en garde contre ce type de voyance ou le client est toujours une proie facile , pris pour un gogo, et ces messieurs -dames de la boule de cristal opaque, continuent à avoir le beau rôle pour plumer les pauvres gens, en leur faisant croire qu'ils sont envoûtés, victimes d'un blocage, et bien sûr , ils font tout pour les persuader de faire un travail, un nettoyage et acheter des pierres de protection !!!Mais où va t-on? Dans quel monde sommes nous ? Ces gens là s'attaquent aux plus faibles, comme moi, et comme d'autres qui, j'en suis certaine ont des problèmes bien plus graves. Laurence

Publié

Pouvoir Politique, Puissance Et Conséquences Comportementales

La politique est la seule carrière dans laquelle on entre sans qualification et d'où l'on ressort sans diplôme. Pourtant le pouvoir politique ne s'improvise pas. Mais l'on peut devenir forgeron en forgeant si même au départ l'on ne se croyait pas fait pour cela. Il serait inscrit quelque part dans les étoiles, dans les destins, ce projet de devenir un homme publique, un animal politique à quelque période que ce soit de notre existence. C'est la différence qui se révèle entre vivre et exister.

La vie est un processus biologique de constant devenir commun aux êtres vivants en général. Les animaux et les plantes qui mettent le temps à profit pour se développer, subissent des mutations de la naissance à la mort.

EXISTER, C'EST MANIFESTER DE L'ÉNERGIE Ce temps désigne la différence entre l'organique qui se structure dans le temps et l'inorganique. Le roc, par exemple, demeure le même malgré le temps qui s'écoule. Exister, c'est manifester une certaine énergie qui produit un impact sur l'entourage, autant sur les êtres que sur les chosés. C'est le vécu subjectif à l'endroit des autres humains et le vécu objectif avec les objets. Dans les deux cas de figure, l'homme éprouve toujours dans la réalité de cette influence un sentiment de puissance, de pouvoir. Ce pouvoir de modifier ce qui peut s'inscrire dans le cours du temps qui est concrétisé par le foisonnement de promesses durent les campagnes électorales. Des promesses qui ne font leur effet que dans la mesure où elles sont crédibles et ainsi soulignent le pouvoir du candidat.Il faut faire ressortir ici déjà un comportement particulier de l'électeur. Il est dit que l'électeur est libre de choisir parmi les candidats qui se proposent. Ceci ne fait aucun doute, et dans l'isoloir, il se trouve seul face à sa propre conscience lestée de sa liberté. Mais cette liberté est constituée d'un espace vide à meubler, d'un temps libre à organiser, d'un potentiel qu'il faut pouvoir investir et rendre productif. Si le bon sens est la chose la mieux partagée du monde, la capacité de structurer, de rendre productive et profitable cette liberté est loin d'être la même pour tout le monde et le meneur, le leader, serait celui qui est pressenti comme le plus apte à prendre en charge la liberté des autres après avoir assuré lui-même la sienne en l'hypothéquant avec celle des autres. Cette liberté au nom de laquelle tant de crimes sont commis, ne paraît pas si facile à gérer par tous. Car elle engendre une certaine angoisse, si l'on n'a pas acquis le nécessaire intellectuel et psychologique pour savoir l'utiliser à bon escient. Le plus souvent, on s'en débarrasse entre les mains du premier venu comme on confie son argent à son banquier pour faire un placement, avec l'espoir d'un rendement. C'est ainsi que l'on engendre les Potentats qui "manipulent ces situations où f individu s'étonne que les décisions ne cadrent pas toujours avec ses intérêts. La démocratie serait de gérer cette hypothèque commune de libertés dans l'intérêt de tous. Immanquablement, cette procuration de gestion donnée à l'élu par le bulletin de vote induit en lui un sentiment de pouvoir qui le place au-dessus de la mêlée.

UNE PROCURATION POUR GERER NOS LIBERTES Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'un tel pouvoir se confond avec une puissance notamment sexuelle que certaines peuplades tentent de matérialiser chez leur chef en exigeant de lui, de prendre plusieurs épouses et aussi pour avoir beaucoup de descendances... I1 est inscrit le plus souvent dans la tradition orale de ces peuples primitifs qu'un impuissant sexuel avéré doit être éloigné du trône tribal. Cet impact de l'existence de l'homme politique fait partie de son désir profond et préoccupe son imaginaire. Fait-il aussi l'objet de ses rêves ? Cela est bien possible. Il faut reconnaître que l'analyse du comportement de l'homme politique pour celui qui n'a jamais été dans l'arène, ne peut être que professionnelle. Peut être que les psychanalystes des hommes politiques pourraient nous en dire Plus ?

Considérant seulement le pouvoir politique conféré par le bulletin de vote, ce serait ignorer un système très particulier à la France ? Les pépinières des hommes de,pouvoir sont constitué€s dans les grandes institutions que sont, par exemple, l'École Polytechnique, l'École Nationale d'Administration, l'École des Sciences Politiques etc...., où l'on prend "l'ascenseur pour le château'' à 23 ans et poursuivre son bonhomme de chemin malgré les réussites ou les échecs. C'est un marquage à vie par les résultats scolaires qui malheureusement, stérilisent l'esprit de créativité et de progrès. C'est l'élite des hauts fonctionnaires qui détient au fait le pouvoir politique, surtout en France. Étant nés ou diplômés pour diriger, ils se soumettent rarement au verdict des urnes et ils développent ainsi pratiquement une indifférence dissimulée à l'évolution du "social". Leur propre ascension devient une religion et le respect de l'argent une priorité inavouée ou plutôt désavouée. La preuve en est donnée par la multitude des "affaires" qui défraient actuellement les chroniques journalistiques.

LE GOÛT DU POUVOIR : UN HÉRITAGE C'est donc le pouvoir conféré par le diplôme qui ne supporte aucune critique ni remise en question. On fait partie d'un groupe de privilégiés qui doivent pouvoir aussi mettre en place les conditions pour réaliser un patrimoine qui caractérise leur réussite. Et leurs enfants aussi sont tout désignés pour prendre la relève. Ainsi observe-t-on la véracité du dicton populaire qui stipule que "le père étant un aigle, le fils est un faucon et le petit-fils un vrai"...

Les gouvernants sont toujours issus du même milieu, sauf quelques rares exceptions, qui d'ailleurs prennent rapidement le pli de l'infaillibilité qui exclut tout dialogue avec la base. Cette dernière étant considérée comme ignorante de ce qui peut se passer dans les Hautes Sphères. Comme on le dirait en petit nègre "parmi les grands d'en haut, en haut".

Cette absence de dialogue entraîne une frustration dans le peuple. Frustration de non participation aux formulations des décisions concernant son avenir. Cela ne peut que s'exprimer dans les émeutes, et plus prosaïquement dans les grèves dont la France détient un triste record de fréquence. Les grèves faisant partie du mode de vie à la française comme la baguette; le litron de gros rouge et le béret basque. Il y a certes, les élus de l'Assemblée Nationale. Mais ne donnent-ils pas l'image "d'un grand d'en haut" à partir du moment où ils deviennent conscients de leur pouvoir ? Ce pouvoir ne creuse-t-il pas inévitablement une distance entre l'élu et les électeurs ? En fin de compte, les conséquences comportementales du pouvoir politique découlent de cette tendance innée de l'Homme d'un désir de transcendance, d'être plus que l'autre. Le train politique offre un terrain favorable à l'accomplissement de cette aspiration, que ce soit par voie de la formation ou encore de la naissance. Mais en tout état de cause, l'une n'exclut pas l'autre.

Même si l'on est venu au monde sous la bonne étoile, il appartient toujours à l'individu de faire un choix. C'est le choix de la chose politique qui s'impose parfois aux détenteurs du pouvoir de l'argent. La tendance est souvent grande de réclamer la reconnaissance du ventre de la part de ceux qui profitent de la manne du développement. C'est le dilemme auquel sont confrontés les mastodontes que sont les dirigeants des multinationales afin de rassurer le peuple pour préserver l'acquis.. C'est alors le pouvoir politique à froid. I1 ne fait plus dans la dentelle et la rigueur des chiffres devient paroles d'Évangile. Pour eux, le chômage n'est qu'un épiphénomène signifiant L'élagage des branches inutiles d'un arbre, pour l'entreprise, conserver l'essentiel intéressant et prolifique.

Ainsi, la dimension valorisante de l'homme par le travail ne les préoccupe pas. C'est "l'exploitation" du travailleur et sa production qui constituent leur priorité, en général. Ce serait utopique de prendre en considération ces données dans les cotations boursières.

En conclusion,les conséquences comportementales du pouvoir politique obéissent à leurs propres lois. Quelle que soit l'origine de ce pouvoir, il dénaturerait inévitablement son détenteur. Pour les Haïtiens, un professionnel qui se lance dans la politique perd aux yeux de l'habitant son titre. Il n'est plus ni docteur, ni notaire ou avocat. "Vox populi" peut-être ? Toujours est-il que le pouvoir absolu corrompt absolument

Dr Raymond M. JOHNSON Médecin -Psychiatre-Psychanalyste

Publié

Des charlatans à la pelle

            Elle a profité de mon âge et de mon handicap

Je viens vers vous avec un peu l’espoir que vous m’aidiez et, peut être , que mon histoire pourra en protéger d’autres.

En juin dernier j’étais désespérée, complètement perdue avec tous les problèmes qui me tombaient dessus.

J’ai donc voulu contacter une voyante (aujourd’hui je le regrette). J’ai rencontré Kathy... . Dès le début de l’entretien, bien que j’ai peu parlé, mais elle a du voir mon désespoir ; elle me dit que j’étais envoûtée. Aussi vite, elle avait prévu tout le programme me garantissant que ma santé allait s’améliorer dès le début des travaux, que tous mes problèmes allaient se régler peu à peu, que je ne serais plus rejetée par aucun organisme…

Elle m’a demandé 1 000 euros en espèces, me précisant qu’elle n’acceptait pas les chèques (trop de problème de chèques en bois). Elle pouvait même m’accompagner au distributeur. Assez vite, car elle était chez moi.

Je dois vous dire que j’ai 72 ans, je suis handicapée et en plus aveugle avec le DMLA (forme qui ne se soigne pas).

Les travaux débutés, je n’ai eu aucune amélioration sur aucun fait à long terme.

En septembre, je l’ai contactée pour lui dire que rien n’avait changé. Elle me promis de venir pour comprendre ce que je faisais. Elle fixe un rendez-vous auquel elle ne vient pas, puis un second, puis un troisième. Et quand je l’appelais elle avait toujours des excuses !

Puis elle me dit qu’il fallait mieux attendre début janvier pour voir l’avenir.

Après de multiples rendez-vous auxquelles elle n’est pas venue, promettant de me rappeler sans le faire, je ne peux que constater que cette personne à profité de mon âge, mon désarroi, de ma maladie, et de mon argent.

Aujourd’hui, ma santé s’est dégradée, je vais perdre mon logement, et la rue pour moi c’est impossible. J’ai donc fait le choix du voyage sans retour, mais je ne voulais pas que cette femme continue à duper d’autres personnes, c’est ce que je ressens.

Elle a aussi un site Internet, mais étant donné les éloges que l’on peut lire, je me demande si ces éloges sont vraies et écrites par des clients.

Je vous fais copie de la carte qu’elle m’avait donné.

Merci pour l’aide que vous pouvez apporter dans cette affaire.. Jeanne

            Manipulation diabolique

Sur les ondes radio passait une voyante, Christiane..., elle habitait à l’époque à... Mon mari était parti en Russie. Lorsqu’il est revenu, je ne l’ai plus reconnu. Il cachait ses affaires personnelles, faisait chambre à part, etc…

Un jour, je trouve dans ses affaires une poupée en mariée, et un cœur rose en plastique, avec une aiguille piquée sur ce cœur. J’ai contacté cette Christiane, je l’ai eu au téléphone à la radio, je lui explique ce que j’ai trouvé. Elle me dit : « Votre mari à été envoûté. Brûlez tout ça dans un pot en cuivre et mettez le feu ». Ce que j’ai fait.

Elle m’a dit : « Venez à mon cabinet, apportez une photo de cette femme ». Chose que j’ai fait, j’y suis allé et là, elle me demande (en 1988) 5 000 francs en espèces( 750€). J’ai payé. Elle me faisait brûler des bougies rouges et ensuite des bougies noires. Quand je brûlais ses bougies noires, je n’était plus moi-même. J’ai brûlé tout les vêtements à mon mari. Quand il est revenu à la maison ou plutôt au garage, car il voulait la voiture, il y avait une pioche près de cette voiture, et je me suis mise à piocher la voiture ! Une vraie folle ! Mon mari n’est pas revenu. Elle me faisait sois-disant le bien avec les bougies rouges et noires pour que je retourne la voir et la payer encore.

Il y a environ deux semaines, je suis retournée la voir sur les conseils d’une amie, elle habite désormais rue Dollet à... Donc je suis allé la voir sur rendez-vous, et là, elle me fait le grand jeux. .Et là, elle me dit : « Cette personne te veut du mal, je te vois dans un cercueil avec des clous, elle te veut morte. Et en plus, je vois que ta fille aussi elle l’a envoûté. Si tu ne fais rien, ta fille aussi va mourir. »

J’étais affolée, je lui demande alors: Que puis-je faire pour arrêter tout ce maléfice, Arrêter tout ça?

Elle m’explique ce qu'il fallait faire(je ne rentre pas dans les détails). Je lui demande combien tout cela va me coûter. Elle me répond 1 500 euros pour toi et 1 500 euros pour ta fille pour bloquer cette personne. De plus, elle demande 1 500 euros pour elle, car il faut qu’elle « se protège ».Soit un total de 6000 €.

Je lui demande : « Si je vous donne 1 500 euros demain, vous pouvez commencer le travail ? » Elle me dit que oui. Je lui ai dit que j’avais 3 000 euros de côté, pour le reste, on s’arrangera. J’étais tellement paniquée, surtout au sujet de ma fille, que si j’avais eu les 1 500 euros je lui aurais donné immédiatement.

Elle m'avait fixé un rendez-vous pour le lendemain , et heureusement , entre temps, j'ai eu le temps de réfléchir sur ce que j'allais faire, quelle décision prendre.

Cette personne là profite de la faiblesse des gens et c’est pour ça que je veux la dénoncer, car elle en doit faire de nombreuses victimes .

Ce matin j’étais chez un prêtre, et il m’a encouragé à vous écrire, et a pris vos coordonnées.

En espérant que ma démarche serve à quelque chose... En espérant avoir de vos nouvelles.

Marie S

            Le marché des rêves et des illusions

...Je m appelle Gallia. J’ ai consulté Atlane …depuis fin 2009,évidemment dans une période  noire et obscure de ma vie. Comme par hasard,je suis tombée sur une publicité via internet de Wengo.et j' ai commencé à appeler : une véritable drogue, une dépendance sur le marche des rêves et des illusions. Atlane est très intelligente….Les choses ont commencé à très mal tourner vers mars 2010, côte cœur et  côté professionnel ;  elle voyait soit -disant de belles choses..elle savait parfaitement et insidieusement faire durer la communication .pour ne pas répondre aux questions posées.et,  évidemment vider mon portefeuille. Elle ne se remet jamais en question,il n y a cas lire son …’’livre d or’’, car je ne suis pas la seule à penser ça. Le comble c’est qu’elle ne présente aucune excuse face aux insatisfactions de ses clients, bien au contraire..Elle  les incite à rappeler, en ne répondant pas précisément aux questions. Dans son livre , elle répond pour , surtout, culpabiliser la personne mécontente aime particulièrement  être flattée ,  qu’ on lui dise qu’elle est la meilleure, de cette façon elle entretient une dépendance insidieuse,perverse et fine à la fois.

Pour ma part je l ai consulté jusqu ‘à fin 2011 pour un montant total d’au moins 4000euros alors que je suis au RSA. et côté moral j’ai mis du temps à me relever avant de voir clair :il s agit ni plus ni moins de vendeurs de rêves importe qui peut être voyant en téléchargent gratuitement des logiciels de tarologie,avec du bon sens,et quelques cours. La fin de l’ histoire est qu’ il y a eu énormément de pression avec ma famille, ne sachant comment me débarrasser de cette dépendance ,  j ai du rompre avec mon ex compagnon, car il ne savait plus comment réagir face à ce désespoir, à mon désespoir.

Aujourd'hui  je suis lucide, j ai repris ma capacité de discernement et je dénonce ces  personnes et leurs pratiques éhontées  qui   manipulent et escroquent des personnes dans une période fragile de leur existence. Que cela cesse ! Gallia

Publié

LES MARGOULINS EN VOYANCE

La voyance via internet représente un marché colossal. Il apparaît on ne peut plus aisé d'attirer des personnes fragilisées dans les filets de pseudo-voyants par le biais des médias les plus sophistiqués. L'outil qu'est la toile se veut tellement rapide, discret, informel que nul ne peut vérifier ce qui se trame derrière ces centaines de milliers de fils tissés par des personnes peu scrupuleuses dont l'unique intérêt est de piéger des êtres en quête de soutien.

Trente euros, ou au mieux quinze euros pour une question via le net c'est ce que l'on peut vous proposer. On vous répondra de façon vague et rapide à une question qui vous tient à cœur en n'omettant pas d'attirer votre attention sur le fait que bien d'autres démarches restent à faire mais qu'elles exigent néanmoins une participation financière de votre part plus importante.

Chacun d'entre nous a reçu et reçoit encore quotidiennement des e-mails arrivés comme par magie dans nos boites mails, nous recommandant de contacter de toute urgence tel ou tel médium car il ou elle a ressenti notre détresse, notre souffrance, nos inquiétudes. Les informations concernant les individus circulent sur le net, se monnayent également. Des listings entiers, parfois des informations plus précises concernant des individus sont transmises à des sites dont l'objectif est d'attirer dans leurs filets des personnes en quête de soutien, d'aide. On trouve des sites sur lesquels sont mis en vente des listings pour une prospection géolocalisée, avec des contacts répertoriés par tranche d'âge, type de logement, revenus, acheteur par correspondance, par type de lecteur de presse, grand-parents, retraités, fichiers femmes, fichiers hommes.....

Bref, lorsque vous recevez un e-mail de la part d'un médium lambda, c'est qu'il possède déjà un minimum d'information à votre sujet. A partir de là, il est facile de broder autour d'un discours larmoyant, faisant état d'une situation délicate à laquelle vous êtes confronté. Puisque ce médium sait beaucoup de choses sur vous, il se montre plein de compassion et vous dit : « Je m'appelle Valentine. Comment allez-vous? J'ai eu aujourd'hui des visions qui m'ont inquiété quelque peu, et  je souhaiterais avec votre aide savoir si mes pressentiments sont justes.  J’aimerais vraiment me tromper Carole* dans ce cas, car cela concerne votre vie sentimentale et les ressentis étaient très intenses..... ». Imaginez donc, la pauvre Carole qui traverse réellement une période de doute difficile ! Si elle se trouve dans un état de fragilité extrême, elle peut effectivement trouver que cette attention est on ne peut plus délicate et bienvenue. Alors elle contacte la voyante en question et de fil en aiguille, elle finira par tomber dans les griffes du prédateur. « Votre partenaire est-il (ou elle ) fidèle ? Est-ce que l’homme ou la femme de votre vie vous a trompé(e), vous trompe ou vous trompera un jour ? Vous avez peut-être déjà des doutes et vous aimeriez en savoir d’avantage ? » : voici encore un autre type de message fréquemment envoyé par mail. En envoyant un SMS à AMANT au 71....., la personne aura la réponse à cette question qui doit en tarauder plus d'un. Ce que l'on a pas clairement annoncé à la personne contactée, c 'est que toute tentative d'obtention de réponse lui coutera cher. En effet, contrairement à ce qui est annoncé dans leur texte «  sans frais de consultation », il y aura une note à régler : frais téléphonique: 0.34 e la minute et 1.35€ par appel correspondant au frais de connexion. Il va sans dire que cette démarche s'avère complètement frauduleuse sans compter que ces pseudo-médiums, qui en réalité ne possèdent aucun don réel, manipulent de façon extraordinaire les personnes tourmentées affectivement.... Ils usent de stratagèmes exemplaires afin de toucher la grande sensibilité des personnes susceptibles de flancher et tomber dans le piège de la voyance anonyme, tissée comme par magie avec une combine bien huilée. Lettres agrémentées d'un vocabulaire larmoyant : « j'ai pressenti de mauvaises ondes, ce que j'ai découvert n'est pas rose, nœud émotionnel, psycho bloc,je suis votre amie, je souhaite vous aider, j'ai beaucoup d'estime envers vous, mon devoir est de vous aider, ou encore savez-vous que la personne avec laquelle vous vivez n'est pas sincère ….. ».

Bref, ce zorro des temps moderne est là. Afin de résoudre les problèmes que vous n 'avez pas mais que l'on veut bien imaginer faute de quoi, la scène risque de manquer de réalisme, on vous dressera un tableau sombre de votre situation. En vous invitant avec insistance de prendre contact de toute urgence avec le médium imaginaire, on vous fera pénétrer dans l'antre mensongère et frauduleuse que représente ce marché parallèle de la voyance.

La plus grande vigilance est demandée à chacun. Faire la part du sérieux et de l'arnaque requiert un minimum de recherche et de réflexion. Réfléchissez avant de répondre car quand bien même les offres peuvent apparaître alléchantes, gratuites, elles ne seront pas sans conséquences et sur votre état moral et sur votre budget.

Yamina Gueham

  • le nom a été volontairement modifié.
Publié

Justice: Wengo désavoué

Les articles intitulés: "Wengo n°1 de l'arnaque des experts?", et "Secret professionnel violé" qui ont été retirés du site en attendant la décision du référé entrepris par l'INAD le 23 février 2012, à l'encontre de la société Wengo ont été remis en ligne.

En effet par Ordonnance de Référé du 25 avril 2012, Monsieur le Président du Tribunal de Commerce de Paris, statuant par ordonnance contradictoire en premier ressort a prononcé la rétractation de l'ordonnance du 27 décembre 2011 rendue sur requête du même jour de la SAS WENGO -Condamne la SAS Wengo à 1000 € au titre de l'article 700 du Code de procédure civile et aux dépens...

Publié

Utilisation Frauduleuse de la carte bancaire

En cas de constat de débits frauduleux, il est de l'intérêt de l'utilisateur de la carte bancaire de faire opposition dans les plus brefs délais.   Comment faire opposition ? L'utilisateur de la carte bancaire doit appeler sa banque ou le numéro de téléphone indiqué par sa banque pour les oppositions ou le numéro de téléphone interbancaire rservé aux oppositions (ces numéros fonctionnent 24h/24 et 7j/7). . Lors de cet appel, un numéro d'enregistrement doit être remis à l'utilisateur afin de posseder une trace datée de sa demande d'opposition, qui pourra lui être utile en cas de contestation. Ensuite,  l'utilisateur doit confirmer sa demande par lettre recommandée avec accusé de réception ou sur place, au guichet.    L'utilisateur ne peut faire une demande d'opposition qu'en mettant en avant une des trois raisons suivantes: - perte de la carte bancaire, - vol de la carte bancaire, - constat de l'émission d'un ou plusieurs ordres de paiement donnés par une ou plusieurs personnes autres que lui-même (escroquerie de la part d'un commerçant, utilisation frauduleuse sur internet, .....).   Nécessité d'une plainte? La plainte n'est pas obligatoire. Le titulaire d'une carte bancaire , en sa qualité de consommateur, est protégé par la loi dans tous les cas, qu'il porte plainte ou non. Délais? L'utilisateur doit agir au plus vite. Il a l'obligation de faire preuve de vigilance et de responsabilité : la banque sera fondée à lui reprocher sa négligence s'il tarde à demander l'opposition.   En pratique, : - l'utilisateur doit téléphoner dans les 2 ou 3 jours qui suivent le moment où il se rend compte de la perte de la carte, de son vol ou de l'existence d'opérations effectuées sans son accord, - l'utilisateur doit prêter une grande attention à la vérification des relevés de compte associés à sa carte : si l'un d'entre eux comporte des paiements réalisés sans son accord, il est en faute s'il ne les signale pas dans les 70 jours qui suivent la date d'édition du relevé de compte concerné.     Les conséquences ? L'utilisateur de la carte ne peut pas demander de la rendre à nouveau valide après avoir demandé l'opposition (même s'il la retrouve après l'avoir cru perdue ou volée).   Paiements postérieurs à l'opposition Aucun ordre de paiement ne peut être inscrit au débit de la carte bancaire après la date de demande d'opposition. Dans le cas contraire, il s'agit d'une faute de la banque : celle-ci a l'obligation de rectifier son erreur. Cette règle vaut pour les ordres relatifs à des opérations uniques comme pour ceux relatifs à des séries d'opérations. Ainsi, par exemple, si l'utilisateur a convenu d'un paiement en plusieurs échéances pour l'achat d'un bien ou d'un service, la banque ne peut pas déclencher le paiement des échéances non échues (pour honorer les échéances concernées, l'utilisateur en reprogramme le paiement par un autre moyen).   Paiements antérieurs à l'opposition Si l'utilisateur a demandé l'opposition dans des délais convenables, les paiements correspondant à des opérations effectuées sans son accord lui sont remboursés après déduction éventuelle par la banque d'une partie des sommes engagées (dans la limite de 150 € ). Cette obligation de remboursement pèse sur la banque, que l'utilisateur de la carte bancaire ait ou non contracté des garanties d'assurance spécifiques.   Si la fraude a mis en situation de découvert le compte  et que la banque a facturé des agios, l'utilisateur peut dans sa lettre demander le remboursement de ces sommes.

En cas de litige avec la banque:  L'utilisateur ayant du mal à obtenir auprès de sa banque le remboursement ou la révocation de paiements associés à une demande d'opposition peut saisir le médiateur bancaire.   Si le litige demeure après l'intervention du médiateur bancaire, l'utilisateur peut saisir, suivant les sommes en jeu :  - le juge de proximité (moins de 4.000 € ), - le tribunal d'instance (entre 4.000 €  et 10.000 € ), - le tribunal de grande instance (plus de 10.000 € ).        

Publié

Audiotel: la jungle

Il existe des instants où le désespoir et l’abattement sont tels, qu’on peine à trouver les mots justes pour tenter de les exprimer. Il faut savoir prendre sur soi pour rendre à la réalité ce qu’elle a de plus laid, et qu’on préférerait cacher ou ignorer, par simple lâcheté primaire .

Quand sont portées à notre connaissance des affaires d’escroqueries ayant  lieu sur  certaines plateformes de voyance en audiotel, la plupart du temps, notre sang ne fait qu’un tour, écœurés que nous sommes face à la cupidité insatiable dont savent faire preuve certains voyants qui n’en sont que de nom, engrangeant sans scrupule aucun des centaines, voire des milliers d’euros à des personnes que la vie éprouve déjà bien assez. Quand arrivent à nos oreilles  des rumeurs de fichage des clients, de propos diffamatoires ou de menaces susceptibles de violer la vie privée tenus par ces soit disant experts, nous ne pouvons qu’être scandalisés par l’abus de confiance et les imposteurs infiltrés  dans la voyance dont sont chaque jour victimes les  consommateurs.

Mais quand ces phénomènes connaissent leur paroxysme, et quand ils atteignent des personnes comme vous et moi, dont la seule erreur aura été de tomber au mauvais endroit au mauvais moment, et qui en paieront les conséquences d’une manière qu’on ne peut concevoir, alors là, on a envie de dire stop, on ne veut plus rien savoir, on en arrive à se dégouter du monde dans lequel nous vivons. Pourtant, au nom de la sécurité de tout un chacun, il nous faut faire un effort et parler, oui, parler autour de nous autant que faire se peut, de ces incroyables machines à  faire du fric.  

Certaines plateformes ont poussé si loin le concept d’exploitation de ''voyance'' commerciale que si d’aventure vous mettez un doigt, rien qu’un, dans leur engrenage,  alors vous risquez de vous en mordre tous les autres pour les prochains mois de votre existence.

Un simple coup d’œil sur le site Cosmospace prêterait pourtant à sourire : un vidéo clip très mal réalisé, avec des décors en carton-pâte et des acteurs particulièrement mauvais nous accueille d’emblée sur ces mots : « parce qu’il n’y a pas de hasard, pour toutes les questions que vous vous posez, pour connaitre votre avenir, celui de vos proches et celui de vos enfants, pour tout savoir sur vos rencontres, vos amis, et les personnes qui vous entourent et vous tiennent à cœur... Pour prendre les bonnes décisions pour vos finances et vos projets, tous vos projets… De quoi demain sera fait pour vos amours et votre bonheur ?  Imaginez que plus rien n’ait de secret pour vous ! Pour tous les choix de la vie, il y a toujours une solution Cosmospace ! »

Oui, vous avez bien lu. Nous sommes en effet soudain comme lobotomisés par ces banalités sans nom, accompagnées d’une musique entrainante sur fond de scènes de couples heureux qui s’embrassent sur une place pavée au beau milieu des pigeons, ou en bord de mer, sous un crépuscule des plus romantiques. Nous assistons également aux conclusions de transactions financières rondement menées, avec moults  gros chèques et serrages de mains, d’attaché-case et de sourires carnassiers. En fait, s’il existait un oscar pour la vidéo réunissant les plus gros clichés jamais inventés depuis l’existence de l’humanité, nous pouvons penser fort à propos que celle du site Cosmospace le gagnerait haut la main. Enfin, ne soyons pas mauvaises langues, il contient tout de même quelques messages subliminaux subtils (les pigeons et les sourires carnassiers).

On pourrait se demander ce qu’il s’est passé dans la tête de tous ces malheureux qui sont restés sur ce site pour consulter ses voyants. C’est vrai : rien qu’à regarder cette vidéo sur une voix-off de commercial tout juste bon à vendre de l’électro-ménager dans les grandes surfaces, on a tout de suite compris qu’on avait affaire à une organisation commerciale potentiellement à la limite de la dangerosité  pour les personnes passablement   fragiles ou en situation de faiblesse. Le réflexe serait, logiquement, de cliquer sur la petite croix rouge située en haut à droite de l’écran… Mais non, à notre grand désarroi non : au vu des témoignages qu’on peut trouver sur internet, certains ont quand même tenté l’aventure Cosmospace. Et le plus triste dans cette histoire, malgré le ton sarcastique employé quelques paragraphes plus haut,  c’est que ces personnes y ont laissé beaucoup, beaucoup de plumes.

Puisque les exemples sont plus parlants que de grands discours, citons par exemple le cas d’une personne, qui, à la suite d’une grave opération chirurgicale, et vivant dans l’isolement, s’est vue imposer d’adhérer à des FORFAITS PROHIBITIFS par les voyants de cette plateforme! Et pas des forfaits de « plaisantins », comme en témoignage cet extrait des conditions générales de vente dudit site :   «  Les tarifs des prestations de Cosmospace varient en fonction de l'expérience des médiums en matière d'arts divinatoires. Il existe 4 catégories de médiums : Médium Or, Médium Platine, Médium Rubis, Médium Diamant. CONSULTATION A LA MINUTE : Les tarifs de chacune de ces catégories sont les suivants : -Médium Or (15 € les 10minutes 3.50 € par minute supplémentaire) -Médium Platine (15 € les 10minutes 4.50 € par minute supplémentaire) -Médium Rubis (15 € les 10minutes 5.50 € par minute supplémentaire) -Médium Diamant (15 € les 10minutes 7.50 € par minute supplémentaire) Le Client a également la possibilité de souscrire un forfait consultation, dont les tarifs sont les suivants : FORFAITS CONSULTATION : Les tarifs des forfaits consultation sont également établis en fonction de la catégorie du médium. Médium Or : 60 minutes à 140 € TTC 120 minutes à 280 € TTC 180 minutes à 400 € TTC 320 minutes à 700€ TTC 420 minutes à 900€ TTC 550 minutes à 1300€ TTC   Médium Platine : 40 minutes à 140€ TTC 80 minutes à 280€ TTC 120 minutes à 400€ TTC 220 minutes à 700€ TTC 290 minutes à 900€ TTC 430 minutes à 1300€ TTC   Médium Rubis : 30 minutes à 140€ TTC 60 minutes à 280€ TTC 90 minutes à 400€ TTC 160 minutes à 700€ TTC 210 minutes à 900€ TTC 310 minutes à 1300€ TTC   Médium Diamant : 25 minutes à 140€ TTC 50 minutes à 280€ TTC 80 minutes à 400€ TTC 150 minutes à 700€ TTC 200 minutes à 900€ TTC 300 minutes à 1300€ TTC »   Face à cette grille de chiffres, nous ne savons plus quoi penser… L’esprit est comme embrumé, torturé… Sommes-nous sidérés par la notion de voyance  forfaitaire, ou par cette catégorisation des médiums en rang « or », « platine », ou « diamant »… ? Ou bien sont-ce les sommes astronomiques imposées qui nous vident de toute capacité de penser ? La plateforme part semble-t-il du principe qu’elle compte des médiums moins compétents (ou plus incapables, ça dépend du point de vue) que d’autres… Le médium « or » ne voit –il l’avenir que sur quinze jours, à partir de 17 h et le lundi uniquement ? Alors qu’un médium « diamant », lui, le verrait sur l’année, sept jours sur sept et 24h/24h ? Nous aimerions beaucoup que ce concept très étrange nous soit expliqué… ! Comment, et nous posons la question très sérieusement, comment des personnes peuvent-elles se laisser BERNER de la sorte ?! Comment peut-on croire une minute qu’avec un FORFAIT PLATINE TOUT INCLUS nous pouvons tomber à l’autre bout du fil sur des gens altruistes, compatissants, et soucieux du bonheur du genre humain ?! Sommes-nous face à des voyants ou à des marchands de la détresse humaine" ?! A tous ceux qui seraient tentés de consulter cette plateforme mais que vous conseiller, sinon de vous réveiller et d’être vigilants !! Et si cela n’est pas encore suffisant, que croyez-vous qu’il arrivât à la personne que nous avions prise pour exemple ? Agressée, menacée verbalement quand elle a voulu réagir en se rétractant, la société Cosmospace lui a ponctionné d’énormes sommes sur son compte sans aucune autorisation, jusqu’à ce qu’elle se décide à faire opposition sur sa carte bancaire avant d’être tout à fait'' ruinée'' et à changer de numéro de téléphone pour ne plus être harcelée par , entre autres, des menaces de poursuites judiciaires ! Et si ce témoignage ne vous suffit pas, faites vos propres recherches sur des forums...En tapant « arnaque Cosmospace » sur google, on y trouve des choses savoureuses (notamment sur commentcamarche.net) !

 

Des consommateurs  se voient diffamés, insultés, trainés dans la fange, les médiums ou voyants de ces ( certaines)  plateformes n’hésitant pas à faire leurs propres recherches sur Google ou Facebook pour aller s’imaginer des éléments sur votre propre  intimité, dont une consultante s’étant vue soupçonnée par une voyante d’avoir un amant, et de coucher avec tous ses clients, laquelle voyante allant jusqu’à téléphoner aux personnes prétendument concernées pour salir et faire pression sur cette malheureuse consultante !

Cet article avait commencé sur un ton de profond découragement, et se termine sur une note de pure colère. Que voulez-vous, oui, vous qui nous lisez et qui êtes peut-être tenté de consulter  l'une des plateformes audiotel? Vous voulez passer des nuits blanches à vous demander dans quel état vous aller retrouver votre compte bancaire en consultant son solde au jour le jour, parce que vous aurez fourni vos coordonnées et  dévoilé vos  secrets les plus intimes  à de parfaits praticiens indélicats ? Vous voulez être harcelé par téléphone, ou par recommandé à votre domicile personnel, pour des prestations tout à fait imaginaires mais qui vous sont tarifées sur un ton relevant de la menace, du chantage ou de l’agressivité ? Ou alors, vous êtes joueur, vous préféreriez que votre vie privée soit étalée au grand jour, ou même enjolivée de quelques éléments totalement inventés, et qu’un(e) parfait(e) inconnu(e) téléphone à l’un de vos proches pour lui en faire part ?   Dans ce cas, plutôt que de prendre la peine de téléphoner à une société de voyance  spécialisée dans la détresse humaine, balancez votre carte bancaire dans une rue bondée de monde, accompagnée de son code confidentiel en post-it, pour qu’un quidam s’en serve impunément… Faites-vous des amis parmi les psychopathes ou les pervers narcissiques, qui auront à cœur de vous détruire socialement et professionnellement, à tous les niveaux imaginables...

 Avant de téléphoner  à certaines plateformes , renseignez-vous, prenez toutes vos précautions , sinon cela  revient à prendre le risque de perdre beaucoup d’argent, mais surtout sa santé, sa sérénité, et fondamentalement tout espoir de bonheur.

Consommateurs réfléchissez, professionnels réagissez.  Le nombre de victimes à déplorer ne sera pas tant du côté de ceux qui dépensent des fortunes pour s'entendre conter un bonheur illusoire, que de celui des voyants intègres, qui se voient discrédités à mesure que pullulent et pérennisent ce  type de pratiques

Liliane

Publié

LOLA: Voyance et Imposture

Mon mari venait de me quitter , j'ai voulu savoir s'il allait revenir ou si tout était fini. J 'ai donc téléphoné à la société Cosmospace pour avoir une consultation avec un médium, on m' a précisé que les 10 premières minutes étaient facturées 15 € , ce que j ai accepté. ...on m' a proposé LOLA. Celle- ci ne m 'annonçait que de bonnes choses ... LOLA m' avait fait affirmé que rien n 'était terminé, au contraire, que mon mari allait revenir dans les plus brefs délais, que tout allait s arranger entre nous. Elle m'avait même précisé qu' elle "voyait" où mon mari logeait . Moi je ne savais rien, car depuis son départ il ne m 'a jamais donné aucun signe de vie, donc LOLA le voyait hébergé chez un collègue , elle a été jusqu'à à me décrire l'appartement et me donner la marque de la voiture du collègue en question. Elle avait même vu que ce collègue disait à mon mari " retourne chez toi,..., c est ta maison, et c 'est ta femme", elle parlait, parlait et parlait encore, me disant de ne surtout pas déprimer ( j'étais déjà suis déjà sous anti-dépresseur et le départ de mon mari a été un vrai choc pour moi, me laissant seule avec un loyer de 700 euros, 3 enfants en bas âge) . Elle ne faisait que parler et ne me laissait pas placer un mot , surtout quand je lui ai demandé de ne pas me donner de faux espoirs .., je n avais pas le temps de finir ma phrase qu 'elle rigolait et me disait: « mais non Martine voyons, il revient ! Croyez moi sur parole, son chiffre de retour est partout dans votre jeu, pour lui ce n 'est qu' une " récréation", il vous aime mais il a honte de ce qu'il a fait et ne sait pas comment revenir, il voudrait que ce soit vous qui le contactiez, mais surtout ne faites rien, il va craquer, je le vois à votre porte !!! Tout penaud...

Au bout du compte, j 'ai eu le secrétariat m'informant que j 'avais dépassé les 10 premières minutes , et que je devais leur régler en plus des 15 euros prévus pour les 10 premières minutes ,250 euros supplémentaires représentant un forfait me permettant de rappeler Lola car il me restait des minutes. Je me suis trouvée bête , je n' avais pas du tout compris ça au début de la consultation , ils ont donc prélevé sur mon compte (CB) 250 +15 euros ce jour là, puis ils m 'ont demandé le jour où je souhaitais rappeler LOLA ainsi que l 'heure, comme un rendez-vous en fait.

 A la suite de ce prélèvement, j ai fait opposition auprès de ma banque , car ils avaient mon numéro de carte bleue et je ne tenais pas avoir d' autres mauvaises surprises, ma mère m' a mise en garde quand je lui ai expliqué le lendemain ma mésaventure avec ce cabinet. Bien sûr , elle avait déjà entendu parler de ce genre d' arnaque et que je devrais faire attention. Donc dans le doute, je l 'ai écouté et je suis restée sur mes gardes, vigilante.

A la suite de cela, j ai donc rappeler LOLA à la date et heure fixées puisque j'avais encore une réserve de minutes supplémentaires comprises dans le forfait.

Contre toute attente, Lola m' assuré que mon mari allait revenir, que c 'était du 100%, que je ne devais pas douter de son amour, qu' il était l 'homme de ma vie, que c' était lui et pas un autre, et que lui était toujours en phase de "réflexion", mais qu 'il ne fallait pas du tout que je sois inquiète, elle m 'a même "prédit" un voyage en "amoureux" avec lui , au soleil, elle nous voyait en Tunisie, plus heureux que jamais ensemble.

A cela je lui ai quand même dit que je n avais toujours aucune nouvelle de lui, et que je commençais à mettre en doute ses'' prédictions '' , encore une fois elle m 'a dit de ne surtout pas douter de ce qu 'elle me disait, elle en a rajouté , elle voyait un repas de famille, un déménagement mais en fin d année, voir début de l'année prochaine, avec lui bien sur etc etc etc, je "buvais" ses paroles , j 'étais au plus mal ( et je le suis encore plus aujourd'hui hui ...) et je n attendais que son retour, je ne vivais que dans cette attente qui allait arriver d un moment à l autre comme me disait LOLA, elle a fini par me dire : «  je vous dirais bien de lui envoyer un message, de le contacter, ça accélérerait tout, dans les 2 heures qui suivront , après, l 'envoi de votre message , il sera derrière votre porte ... », puis elle m 'a dit d essayer de tenir encore quelques jours , pour que ce soit lui qui revienne et que j 'ai cette fierté là, que de toutes façons, il était ( encore ....! ) sur le point de craquer, elle le voyait même me formuler un tas d excuses pour tout le mal qu' il m' avait fait etc

....la conversation s 'était ainsi terminée. Je lui ai dit que j attendrais quelques jours encore et qu'après je lui enverrai un message, elle m 'a conseillé d' y aller "franchement", mon message devait être très clair du style " tu me manques, je t aime", et donc elle m 'a répété que je n 'aurais certainement pas besoin de le lui envoyer ce message car elle le voyait toujours revenir et elle m 'a demandé de la tenir au courant dès qu il me ferait signe.

Au final, j 'ai effectivement attendu encore quelques jours, et ce n est pas un message de mon mari que j ai reçu ...c est une facture de 660 € de la part de la société Cosmospace, me disant que j 'avais 88 minutes supplémentaires à 7,50 euros la minute !Je leur ai envoyé un mail, leur disant qu' ils étaient des escrocs, que non seulement je ne comprenais pas cette facture puisque j' avais déjà réglé 250 euros et 15 euros mais qu 'en plus, leur soit- disant"médium" LOLA ne m 'avait fait que du mal , car je l 'ai écouté et j 'ai envoyé ce fameux message à mon mari .....et , il est bien loin de rentrer à la maison, et encore bien plus loin de partir en Tunisie avec moi puisqu'il ne m 'aime plus et ne veut plus du tout revenir , que tout est fini entre nous.

….je suis à la recherche d une maison moins chère afin de préserver mes enfants. Et, dire qui j'avais fait confiance aux prédictions de LOLA. ..., j attendais bêtement que mon mari me revienne la bouche en coeur ....Lola a fini de détruire le peu de moral qu'il me restait, je l ai tellement cru que quand j ai reçu la réponse de mon futur ex- mari , me disant qu' il n avait plus aucun sentiment pour moi et qu 'il ne reviendrait jamais, je me suis écroulée, et aujourd'hui hui, malgré une visite chez mon psychiatre et un changement de traitement, je ne suis plus capable de rien faire , à part pleurer, rester enfermée chez moi, en espérant qu' une chose , recevoir un appel de l 'office des hlm auprès de qui j ai fait une demande de logement moins cher.

Non seulement je me suis fait mener en bateau par cette "médium" Lola, qui m 'a fait croire a tellement de bonnes choses , alors que c'est tout le contraire qui m'arrive. Et voilà cosmospace qui me réclame le règlement de cette facture de 660 euros !

Je me retrouve donc seule, contrairement aux prédictions de Lola, mais avec en plus une facture que je ne dois pas ! je ne comprends plus rien à tout ce qui se passe, tout ce que je sais c 'est qu' il ne faut pas laisser ce genre personnes continuer à détruire la vie des gens en profitant de leur désarroi pour leur faire croire à des absurdités pareilles, je ne suis qu 'une idiote qui a tout avalé tellement j'espérais tout ce qu' elle me disait, et il ne reste rien que le vide et cette facture qui arrive dans ma boite mail ...

Je vous demande de l 'aide , s 'il vous plait …., je ne payerais pas 660 euros à cette "société" qui abuse en plus du reste de la confiance des gens comme moi .

Je vous remercie de tout cœur par avance de me dire quoi faire, non seulement "Lola" ne m' a raconté que des bêtises mais en plus, je n' ai pas été "prévenue" que je recevrais une telle facture ! je suis au bout de mes capacités à tenir le coup, je ne suis plus capable de rien, cette médium a réduit à néant ce qui me restait d 'énergie.

Mon Dieu comme je suis bête d 'avoir cru a pareilles bêtises!!....

Martine

Publié

Audiotel: Un constat amer

Quand on tape sur internet le mot voyance par téléphone et de surcroît "voyance gratuite" on trouve : "Environ 212 000 résultats (0,25 secondes)" Cette prolifération de gens susceptibles d'aider autrui sans rétribution peut nous donner l'image d'un monde où l'argent n'est pas l'essentiel et qu'aider son prochain est une maxime internationale. Comme les américains le mentionnent souvent "there is no free lunch", en ce sens que rien n'est gratuit et bien qu'on puisse  considérer les clients d'audiotel comme des personnes adultes consentantes et averties, il s'avère que ce système légal les enchaînent à une adiction. Les sites de voyances audiotels sont pléthores, tarifés 0.34 cents par minute, ou avec un additif de 1.35 euros selon les cas, ne sont pas des philanthropes. Pour illustrer ce commentaire, nous nous baserons sur des retours d'expérience, nombreux en la matière, dont l'INAD hérite des dossiers épineux et souvent dramatiques.

   1. Contexte Tout d'abord il est nécessaire de situer le contexte, pour ne citer qu'une des enseignes la plus connue, cosmospace regroupe (si on lit sa fiche au registre des sociétés) des sous enseignes qui peuvent apparaître au néophyte indépendantes or la plate forme de paiement est la même. La centralisation d'informations sur vos précédentes consultation est effective....bien que ce soit strictement interdit par la CNIL et que ces cabinets contestent l'existence de ce regroupement d'informations. Les voyants sont en "disponibilité" sur un centre d'appel, effet de synergie commerciale, très peu ne travaillent que sur un site unique Hormis cela , tout le reste est légal et le consentement du client lors de la facturation est systématiquement requis, ainsi que l'information de la tarification de la minute supplémentaire...Là où les choses dérapent, c'est que la voyance n'est pas gratuite, votre facture d'opérateur l'attestera, et en dépit d'une limitation à 29 euros, le consommateur ou le demandeur n'en a cure. En fait, les clients sont 'happés", par un système extrêmement bien rôdé sur le plan commercial. L'impact premier est donc l'argent, car une fois en audiotel votre médium a soudain un rdv ou vous informe ne pas pouvoir se mettre en médiumnité "pure" sans tarification, les réactions en cas de refus sont variables, voire plus incitative....pour certains. Le second impact est que la profession, car beaucoup se prétendent médium, mais il y a peu d'élus ne regroupe pas des professionnels de la voyance. Le don, ou la perception est là ou pas. Or on voit sous la terminologie de médium, d'autre terminologie encore moins cadrée ; coach, psychologue. Pourquoi sont ils sur ces sites...???       2. Rendons à César ce qui appartient à César la stigmatisation n'est pas de mise et de bon aloi car ce sont des personnes qui doivent aussi gagner leur vie, mais lors d'un accord de poursuite de la consultation, la providence de tomber sur un médium "valable" et non un "pipoteur" est de l'ordre de la loterie. Personnellement, certains voyants ont été performants, mais la plupart, et vu le nombre grandissant s'avèrent uniquement des commerciaux. il serait souhaitable que les enseignes préconisent le "less is more" au risque de perdre de leur crédibilité et de sombrer dans une image peu valorisante...   Tous les voyants ne sont pas des escrocs, il y a comme partout ailleurs des gens honnêtes. J'en ai eu, qui très brièvement vous dise je vois ou je vois pas, qui en . Par  minutes vont droit au but, tel sont : de Julie (concise, n'abuse pas), Thomas (précis, et méticuleux dans ses réponses), Lucas (très bon astrologue), Ysis, Anne sophie (sans support et donnant des infos non communiqués au préalable)...   Par ailleurs, quand on le sentiment d'avoir eu un "abus" ou un procédé pour faire durer le temps de consultation, et les minutes passent à ce moment très très vite, il y a possibilité de faire une réclamation au service commercial. Certes ceci ne se traduit pas par un remboursement et est le fruit généralement de longs palabres, qui doivent être dûment justifiés, cas pour Cosmospace, Voyantissimes, Mirina, Claude Alexis,Wengo, Sabbat voyance etc....Ce n'est pas le cas des sociétés qui agissent plus sauvagement, sans compter l'utilisation de vos coordonnées bancaires...   Il faut simplement s'armer de patiente et être irréprochable sur ses actions antérieures. L'avantage de ces cabinets ayant pignon sur rue, c'est que les choses sont un peu plus cadrées.   Des pratiques plus limites sont courantes notamment de cabinets plus confidentiels poussent le vice à vous appeler en vous réclamant un "impayé" pour une consultation n'ayant pas eu lieu, et vous incitent à consulter la grande médium (inconnue au bataillon) qui vous attend, tel est le cas de Dussolier. Une personne vous appelle en numéro masqué et vous indique que vous êtes en procédure de recouvrement... Ceci afin de vous positionner dans une situation de redevabilité, et le conseil dans ces cas là est de couper court immédiatement, de relever les références et d'aller si on en a le courage porter plainte pour tentative d'escroquerie. Là encore il faut matérialiser les choses, par enregistrement ou autres. On accuse pas sans preuve et gratuitement au risque de tomber dans le cadre de la diffamation, ce qui peut s'avérer dangereux. Généralement le SAV est conscient des dérives, mais le "nettoyage n'est pas fait au niveau de la qualité de services".   3. Dépassement et dérives La transition est simple, la centralisation de vos infos est effective, j'ai pu noter de manière assez surprenante que dés que vous donner votre prénom et votre date de naissance un discours "similaire" se déroule, mais il y a des exceptions. Au tout début certains, dépourvus de toutes perceptions, commencent par vous faire une numérologie absurde et assez grotesque et d'un seul coup (le temps de lire leur écran) vous donnent des détails assez précis...étrange...J'en ai eu plusieurs qui se sont coupés.   Après il y a les "minuteurs", ceux qui font durer, alors que vous leur signaler dés le départ que le temps est compté...là encore certains respectent mais ce n'est pas la majorité bien au contraire. Les divers procédés sont les suivants : - la dame en noir, celle là je ne sais pas pourquoi mais elle a une activité délirante, et en plus elle est sacrément méchante la fille..ensuite les ondes négatives, ouah, ouah, ouah...ce qui stresse forcément, si on consulte c'est qu'on est pas bien, si on vous rajoute que vous êtes en plus en train d'arriver dans une stratosphère dégueulasse au niveau vibration cela ne vous relaxe pas. Et puis forcément que dans votre entourage il y a une dame en noir, seulement vous ne savez pas si elle est brune, habillée en noire etc...les possibilités sont larges. - "je me concentre", un jeu de  carte s'analyse en très peu de temps, pour les bons voyants, Une consultation dure théoriquement à tout casser, 15 minutes, mais vous avez des pro des synapses et circonvolutions dialectiques, tout en vous parlant car il n'y a que rarement un temps de silence, on sent que l'analyse d'un tirage prend plus de temps que prévu et peut s'éterniser à 30 minutes. Et souvent au bout de ce dépassement le tirage n'est pas fini....mais la note est salée, et votre question sans réponse... - les conseils assez étrange et en tout genre, qui frôlent parfois le ridicule...conseils de café du commerce. - les affirmations alors que vous avez les faits réels opposés, Le pire c'est que certains du même cabinet vous disent l'opposé...et quand vous "osez" leur dire qu'ils "déconnent" un peu et là on a "30 ans de pratique" et "Dieu m'est témoin"...Style c'est la personne de votre vie alors que rien ne vous incline dans les faits à le constater, ou comment maintenir une personne dans une illusion nocive, - les conseils coaching, là encore on est pas dans une demande de coaching mais de médiumnité. - etc...etc...   Là encore tout dépend de l'honnêteté de votre interlocuteur, et malheureusement ceux qui sont dans une démarche de faire tourner le compteur nuisent amplement à ceux qui font leur travail sans abus. En ce qui concerne le sérieux, car on mentionne le terme déontologie, là encore que de surprises, il y en a qui font la vaisselle, bouffent, regardent la tv, dorment !! Ce n'est plus de la voyance, c'est plutôt, "SOS amitié" à tarif prohibitif...Tout le monde se souvient de la première scène du père noël est une ordure...   Si ce n'était pas dangereux ce serait extrêmement drôle, mais le danger est d'avoir une personne vous persuadant d'une histoire à tomber par terre, suscitant le questionnement. Vous arrivez avec une question, vous repartez avec d'autres, sans bien sur d'autre issue que de prendre un abonnement, car se qu'il se passe c'est un peu comme la chanson de Zoro est arrivé "et alors ???"..."et alors" Et hop, consultation en privé ou 140 euros à 280 euros le forfait voire plus pour les indépendants, vous êtes conscient, mais comme l'indique plusieurs expérience sur le comportement humain, il suffit que votre attention soit braqué sur une chose pour que votre inconscient élude le reste...l'objectif est je veux savoir...donc  on accepte sans vraiment s'en rendre compte...    Ainsi sur plus 60 médium consultés et environ une vingtaine de numéros utilisés, France et Belgique confondue, vous avez droit à 95 % à des discours n'ayant rien à voir avec l'objet de votre question initiale, et pouvant aller jusqu'à perturber un peu plus une personne déjà fragile.   Cela a un impact grave sur les professionnels qui sont parasités par des charlatans et sur les clients qui peuvent facilement tomber dans une dépendance forte, la nécessité d'une sélection drastique est indiscutable... J'ignore quelle est la latitude des vrais professionnels pour mettre de l'ordre dans le vivier grandissant de voyants et signaler le dysfonctionnement, en tant que client j'ai à de nombreuses reprises remonté mon mécontentement...    4. Le remède L'argent n'a pas d'odeur, comme l'indiquait l'empereur Vespalien, et nous sommes responsables de nos actes mais une personne avertie en vaut deux.   Alors les conseils pour ne pas tomber dans une consommation délirante sont - de noter noir sur blanc les choses. si sur une consultation de 30 minutes, on ne sort aucune info c'est que vous n'avez pas sorti la personne vous correspondant.  -  d'avoir des indicateurs de vos consommations, visibles vous permettant de faire le point.  - ne pas se tromper de remède, une personne en fragilité psychologique est souvent dans le dénis et "consomme" comme un antidote à son mal être de façon compulsive, dés lors ce n'est pas un voyant qu'il faut consulter mais un psy.  - être lucide, ce qui n'est pas évident quand on est perturbé, en angoisse, ou pire. La lucidité permet d'éviter de ne pas sombrer dans un engrenage, et encore une fois certains voyants (rares) sont suffisamment honnêtes et bienveillants pour vous stopper. Malheureusement  la profession n'étant pas réglementée on assiste à des abus mettant des personnes dans des situations dramatiques.   Louis           

Publié

Voyance et audiotel

Voyance à distance et audiotel (Rappel!!) Nous recommandons à tous les consommateurs qu’il ne faut jamais communiquer ses coordonnées bancaires à un cabinet audiotel ou à tout autre professionnel de la voyance par téléphone, avant d’avoir obtenu préalablement toutes les informations* sur : les conditions, la durée et le coût d’une consultation de voyance, le nom du praticien et l’adresse précise où il exerce. A défaut, vous risquez d’être victime d’une escroquerie et de vous retrouvez à devoir payer une somme prohibitive pour une voyance douteuse, qui n’a que le nom. Il faut savoir également que derrière plusieurs services audiotels se cachent (souvent) les mêmes personnes et les mêmes sociétés qui enregistrent les informations recueillies sur un support informatique.

Par ailleurs, nous rappelons expressément à tout praticien collaborateur indépendant d’un cabinet de «voyance audiotel » qui est mis directement en relation avec le client consultant , que son rôle est un rôle éminemment social et que par conséquent , il ne doit pas être lié directement ou indirectement à aucun abus et à aucune escroquerie, son devoir est de s’assurer avant de commencer sa consultation que le client consommateur a bien été informé sur les conditions de mise en relation pour obtenir sa consultation.

De plus, c’est à lui ‘’ praticien ‘’ et non à son client de mettre fin à la consultation en informant ce dernier que la durée de ladite consultation est arrivée à son terme.

Si une seule de ces conditions n’est pas respectée le client est en droit de mettre fin à la discussion voire demander le remboursement intégral des sommes qui ont été prélevées et ou à refuser de payer les sommes au-delà de ce qui était convenu.

Consommateur des arts divinatoires, nous vous conseillons d’être exigeants car il va de votre intérêt à tous les niveaux : financiers, psychologique… par votre action et par votre rigueur vous contribuerez également à faire évoluer les mentalités , à responsabiliser les praticiens eux-mêmes et à décourager les aigres fins spécialisés dans la mise en condition pour vous imposer une consultation de voyance qui n’a que le nom. Seule une prise de conscience collective serait en mesure de limiter voire de mettre fin aux dérives multiples de certains cabinets et autres professionnels.

  • l'information du consommateur est une obligation juridique
Publié

6000 € pour du vent

J'ai pris contact avec la société Cosmospace en octobre 2010. A ce moment là, j'étais en grande difficulté familiale, une période difficile. Je suis tombée sur une voyante appelée Josepha  qui m'a prédit que mon mariage était terminé mais un avenir durable avec mon ami et coach sportif de l'époque s'annonçait sous les meilleurs auspices, elle m'a même prédit que c'était l'homme de ma vie et naïvement je me suis accrochée à cette prédiction.

Au   début du mois de décembre mon mari a quitté le domicile conjugal. En juin 2011, contrairement aux prédictions de Josepha qui n'a rien vu venir , j'ai eu un gros problème avec mon ami . Déçue et mécontente j'ai adressé une plainte à la société Cosmospace , qui m'a recommandé de m'adresser à Daniel qui a pris le relais et , à son tour m'a ''confirmé '' que mon ami était l'homme de ma vie mais en me précisant que rien ne commencerait avant le printemps 2012. Daniel est devenu injoignable car ses horaires ne correspondaient pas avec les miens....On m'a mise en relation avec un certain Ethan,qui n'a jamais vraiment dit quoi que ce soit de valable... j'ai reconsulté Daniel, curieusement il était joignable.   Vers la mi-janvier j'ai rompu avec mon ami pour des raisons personnelles car j'ai découvert certaines choses qui me déplaisaient …. et voilà j'ai eu Andrea au téléphone qui a continué à me dire que c'était l'homme de ma vie et qu'il allait revenir!! A la suite d'un concours de circonstance , j'ai découvert , contrairement aux prédications et aux certitudes de cette '' voyante'' mon ami avait tout préparé et même pris une carte pour immigrer aux USA.

Mon constat: "l'homme de ma vie" n'avait vraiment aucune intention  de revenir vers moi ...Cela m'a coûté environ 6000 € pour du vent.   Je trouve cela scandaleux de  jouer comme ça avec la détresse des gens . Quand on s'adresse à un voyant , ce n'est nullement parce qu'on est détraqué mais pour avoir surtout un éclairage, une aide, un conseil et surtout pas servir de vache à lait, devenir une rente mensuelle pour s'enrichir sur le dos de gens malheureux et désespérés. '' C'est criminel''   Je ne sais pas ce que vous allez faire mais si vous ne le faites pas pour moi, faites-le pour de futures victimes qui risquent peut-être plus que moi!

Nathalie  

Publié

Un petit pas pour le médium, un bond de géant vers la réactivité ?

Voilà ce que pourrait nous inspirer l’une des questions finalement abordées au sein de l’Assemblée Nationale le 21 février 2012. La députée Christine Marin a en effet attiré l’attention du Ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation, sur la problématique de l’absence de réglementation quant à la pratique des arts divinatoires en France. Nous ne saurions en effet que trop nous rappeler que cette activité, de par le peu d’encadrement qu’elle met à disposition du consommateur français, attire de nos jours nombre d’escrocs et de bonimenteurs en tous  genres, dont la dignité et les scrupules se vendent à 3 euros la minute.

Nous évoquions il y a quelques mois le peu d’éthique et de déontologie dont savent faire preuve la plupart des plateformes audiotels (société Wengo,Cosmospace....) qui s’octroient aujourd’hui et sans doute aucun la part de marché la plus juteuse quant à l’exercice de la voyance en audiotel. Scandaleuse, nauséeuse, les qualificatifs ne manquent pas pour désigner l’attitude d'un grand nombre de ces professionnels auto-proclamés qui continuent, encore et toujours, d’exploiter des personnes en situation d’isolement et de détresse morale extrême.

Que de proies faciles forment-elles pour ces industriels de la détresse humaine d’une ère nouvelle, qu’aucune barrière n’intimide ! Quelle piètre image donnent-ils au médium qui essaie d’exercer son talent avec altruisme! Demandons-nous légitimement  pourquoi,  oui pourquoi, il aura fallu tant d’années pour qu’enfin la législation française montre ces premiers signes de réactivité ?

Madame Christine Marin a rappelé à juste titre qu’en vertu du nouveau Code Pénal entré en vigueur le 1er mars 1994, tout ce qui n’était pas considéré aux yeux de la Loi comme une infraction était par conséquent permis. La voyance, occultée depuis des années par l’hégémonie incontestée des sciences humaines, avait ainsi de beaux jours devant elle pour évoluer dans leur ombre, sans que quiconque ne s’en préoccupât.  La porte était alors ouverte à tant de dérives qu’elle en est devenue une discipline anomique, dont les normes, l’organisation et les structures se sont lentement désintégrées. Des praticiens douteux, se sont mêlés à d’honnêtes voyants sans qu’il soit désormais possible pour le consultant non averti de les identifier.  Que d’insultes, de mesquineries, de propos diffamatoires ou outranciers portent maintenant la grande majorité des'' experts'' de Wengo à l’endroit de leur clientèle, non contents qu’ils sont d’abuser de sa confiance que le malheur aura rendue naïve !

Un fort sentiment d’impunité renforce leur besoin de provoquer, de duper : il a été question dernièrement  sur le forum experts de ladite plateforme de supprimer définitivement tout système de notation envers les voyants, jugé « trop scolaire », « désuet » ou « dévalorisant » pour ces derniers ! Quel recours auront désormais les futurs clients qu’aucun indice ne pourra mettre sur la voie d’une possible escroquerie ? Le peu de transparence qu’offrait le système d’évaluation des fiches experts les gêne désormais, il faudrait  que la plateforme les couvre tout entiers !

Jusqu’où ira cette course vers l’abus de confiance, l'escroquerie, la manipulation alors que nous avançons timidement vers la réglementation des arts divinatoires ? Combien de personnes devront être escroquées, leurrées, ruinées, lésées, humiliées ? Comment se fait-il qu’aucune formation basique en psychologie dans un métier qui en requiert constamment l’exercice ne soit demandée ? Ni diplômes, ni concours, ni autorisations pour se lancer dans ce métier. Seul le talent compte, celui d’aider son prochain, ou celui de l’enfoncer encore plus au profit de sa seule personne, pour la plus grande et triste majorité des cas. Puisse cette volonté d’instaurer une réglementation dans l’exercice de la voyance s’imposer dans l’esprit de tous, à commencer par les premiers concernés, ses usagers. Faudra-t-il que des personnes se fassent arnaquer de plusieurs milliers d’euros pour qu’enfin elles daignent réagir? Le malheureux exemple des clients déçus ne suffira-t-il pas à détourner de futures cibles de leur envie de consulter ?

Le problème est désormais posé, grâce au concours opportun de Madame Christine Marin, mais aussi, probablement, et par voie de conséquence, grâce aux actions et aux différents témoignages  apportés  sans relâche par l’INAD. Nous espérons qu’une collaboration étroite en découlera sur le court terme, au nom du droit menacé du consommateur français.   Amélie.

Publié

Voyance gratuite: l'hameçon

J'ai reçu aujourd'hui une proposition de voyance par Oscarvoyance. J’étais  soit - disant tirée  au sort  et  sélectionnée pour une voyance ''quasi gratuite' de cinq minutes  pour  5 € .

Comme je me posais beaucoup de questions  et me sentais fragile, j’ai accepté cette proposition ….   j'ai eu la voyante Cyrielle en ligne pour la consultation proposée à 5 € . Au bout des 5 minutes , j’ai dit à cette ''voyante'' : «  Madame, il est 13 h.19, les cinq minutes  se sont écoulées mais, bizarrement, cette voyante  me répond : « ça ne fait rien" et elle a continué à parler.  Naïvement, J’ai pensé  que je suis tombée sur une personne généreuse, qui voulait  m’aider et  que cela lui importait peu de déborder sur le temps  initialement imparti pour la consultation '' quasi gratuite'' à 5 €.  

On  a surtout parlé de religion, de Dieu…comme les 10 minutes supplémentaires se sont écoulées , elle m'annonce: « Je vous laisse  avec un téléconseiller  »..., et c'est là qu'on m'annonce froidement le coût de la consultation: 60€. Madame Cyrielle dans ‘’sa grande générosité’’  m’a comptabilisé   dix minutes supplémentaires à 5  € la minute. J'étais tellement surprise que j'ai pleuré sous le choc... j'ai tant de soucis financiers. Je suis naïve, je le reconnais, mais je ne pensais pas que j'allais être débitée de cette somme là. Si  j'avais su que  c’était une arnaque,jamais je n'aurais accepté de donner mes coordonnées bancaires Je suis désespérée de m'être fait arnaquer pour 60 €, alors que j'ai un petit salaire de 500 €/mois.., pour moi c'est dramatique.... MARINA

Publié

Une voyante (!?) perd la boule !

Je souhaite que ce témoignage puisse servir d'autres personnes qui sont dans le même cas que moi et qui se reconnaitront.

...Madame JB a bien téléphone a mon mari en tenant des propos diffamatoires me concernant....que j'avais un amant et en le citant . De plus elle a osé lui affirmer effrontément que je couchais avec tous mes clients.... Tout ceci est bien entendu archi-faux mais qu'importe; le plus grave est qu'elle a également téléphoné à l'un deux pour m'impressionner et me faire peur et surtout me discréditer.

Je suis outrée d'un tel comportement et les agissements de cette personne qui se prétend voyante me choquent profondément. J'ai demandé une attestation à mon client ,qui , je vous l'avoue était totalement choqué par les agissements de cette femme, dont la malveillance est certaine et je ne dois pas être la seule victime de ses agissements.

Non contente d'avoir semer le trouble dans mon couple en téléphonant à mon mari et à l'un de mes clients, elle m'a informé avoir porté plainte à mon encontre. Pour quelle raison? Je l'ignore. Je suis vraiment révoltée car elle a utilisé des informations professionnelles qui circulent sur internet pour imaginer une histoire sordide d'infidélité pour m'embarrasser et semer la discorde entre mon mari et moi. C'est ça le métier de voyance? Mon mari ,dans l'immédiat, ne souhaite pas entrer en conflit avec ''cette voyante'' car il a autre chose à faire que de s'occuper des imbécilités et de la méchanceté d'une personne en situation, probablement, de mal être. En effet, il m'a conseillé de ne pas déposer plainte mais si elle a déposé plainte à mon encontre , comme elle l'affirme, alors là , nous prendrons toutes les dispositions utiles pour agir au mieux de nos intérêts.

Myriam

Publié

J'ai peur, je ne dors plus, je ne vis plus !

Afin de mettre les personnes en garde, je veux temoigner d'un d'abus de faiblesse et d'une tentative d'extorsion de fonds dont j'ai été victime.En effet, il y a environ cinq mois, j'ai rencontré un homme, apparemment , charmant, docteur en droit, originaire de Mayotte. Malgré ma méfiance, j'ai cédé à cet homme, qui s'est montré avenant, gentil , entreprenant et qui m'a affirmé être libre et sans l'ombre d'un doute, séparé, car il avait été cocufié. Lors de notre rencontre , Il m'a dit que j'étais victime d'un mauvais sort d'une femme sur une durée de 32 ans, cela signifiait que tout ce que j'entreprendrais depuis mes 37 ans j'en ai 40 était voué à l'échec jusqu'a 60 ans !!! Pas d'amour, pas de travail, rien,, plus rien, le néant pire que la mort....Pour me désenvoûter et écarter le sortilège dont je suis victime , Il m'a recommandé que seul un voyage à Madagascar (billet d'environ 1400 euros minimum), où je serais enfermée 8 jours et 8 nuits dans le noir, m'enlèverait ce poids du mauvais sort ... contre rémunération bien sur importante de l'ordre commencent vers les 2000 euros puisque mon cas était grave mais pas desespéré.

A la recherche d'un emploi depuis un certains temps et que ''la malchance ' semble 'me poursuivre , je suis tombée dans le piège, un piège préparé pour me faire tomber amoureuse de mon bourreau. J'ai cru que c'était mon sauveur, en plus il arguait des valeurs chrétiennes très fortes, commment ne pas croire au diable ???

Ce dernier , profitant de ma faiblesse affective du moment, n'arrêtait pas de m'envoyer des messages d'amour tous les jours, me disant, qu'il m'aimait et qu'il voulait un enfant. Il me prenait pour la conne parfaite !

Il m'a demandé 350 € pour que son mage puisse effectuer un travail d'apaisement afin que je retrouve un travail, car il se rendait exceptionnellement la bas...Cheque fait au nom d'une association....

A son retour il m'a rapporté un'' talisman '', il m'a demandé d'enlever ma croix que je porte depuis des années, et qui est ma religion. Il m'a endoctrinée et je l'ai écouté. Cet être me fait peur car toute sa famille pratrique ces rites et semblent obtenir tout ce qu'ils veulent. Cela impressionne car il ne cessait d'en parler, non stop, à force on devient obsedé.

Ma famille est intervenue pour qu'il rembourse, car j'ai dû boire un breuvage qui m'a rendue malade, j'étais ''folle''... mais quand une personne est désespérée , très amoureuse et ayant une confiance absolue en son ange bienveillant on fait n'importe quoi.... cet homme m'a adressé un sms pour m'informer qu'il retournait avec son ex...., et m'envoyant des menaces de plaintes contre moi pour harcelement !!

J'ai été voir la police pour déposer plainte pour ce type d'agissements, mais on m'a dit : « A partir du moment où il a remboursé les 350 € , une plainte n'aboutirait à rien et une main courante serait sans effet, du temps perdu... »

Le comportement de cet homme aurait pu s'arrêter là, mais il a trouvé le moyen de m'envoyer les pompiers pour m'emmerd...., faire pression sur moi, me discréditer , me faire passer pour folle.... à leur arrivée , ces derniers n'ont rien compris; je venais de sortir de mon lit. En effet, je dois vous assurer d'une chose: je ne bois pas et ne prends aucune substance susceptible d'altérer mon esprit. Je commencais a perdre les pedales de son comportement sans explication sans parole sans rien, j'étais insultée par son ex qui l'avait cocufié selon ses dires et quittée mi 2011.

Je dois dire aussi que cet homme est à l'origine de ma souffrance, connaissant ma peur de la maladie, il est en possession de mes cheveux (mèches) et en profite pour faire pression sur moi. Sa copine agressive et violente me perturbe . Je ne dors plus, ne mange plus, j'ai fait le test HIV car en sus de tout je ne sais même pas jusqu'à quel point il a menti....j'ai peur et la seule chose que je veuille faire c'est l'empecher et des gens de son genre ne recommence. Cet homme travaille dans un cabinet d'avocats comme juriste, habite ….. et donne des cours à la fac de....Il s'est présente aussi politiquement à la députation....qu'il n'a pas eu malgré toute la magie du monde. il me fait peur et sa copine -complice fait encore plus peur...

KATIA

Publié

 Bienvenue dans votre Espace Voyance !

Ethique irréprochable?

 Plus de 200 voyants et astrologues à l'éthique irréprochable vous accueillent pour une consultation immédiate et confidentielle. Ils répondront avec sincérité à toutes vos questions (amour, finances, travail...). Premier appel satisfait ou remboursé. Un seul clic, et la section « astro » de la plateforme Wengo vous accueille avec entrain et optimisme. Une phrase d’accroche des plus prometteuses, qui met d’emblée en confiance !  Des experts à l’ « éthique irréprochable » ? Voilà qui donnerait l’eau à la bouche des clients les plus récalcitrants !

Mais, au juste, comment définit-on  un expert à l’ « éthique irréprochable » ? Le minimum qu’on puisse attendre d’un professionnel serait,  je pense, un minimum de respect envers sa clientèle. Seraient donc d’office exclus d’éventuels jugements personnels, des calomnies,  des attaques ad hominem et sans fondements,  bref, tout ce qui pourrait constituer une attaque diffamatoire à l’endroit du consultant… Que l’on se rassure, J..., experte astro de chez Wengo, semble parfaite pour cette mission : j’en veux pour preuve cette réponse qu’elle a laissé à l’évaluation d’une cliente, pourtant positive,  en date du 14 janvier 2012 :« Je ne vois pas l'intérêt de votre consultation , complétement hystérique et coupant la parole ? Faites vous une cassette , car votre grande passion , c'est le son de votre voix . Bonne continuation dans vos bouffées délirantes ! J... » Cette voyante, en plus de son formidable don, détient ainsi des connaissances en psychiatrie des plus approfondies. Elle est en effet en mesure de délivrer des diagnostics d’une précision extrême par téléphone, au bout de quelques minutes de consultation, et avec la douceur et le tact d’un praticien diplômé et de renom. Franchement, que demander de plus ? Je vous sens sceptique, continuons donc notre examen et posons-nous à nouveau la question… Qu’attendre d’autre d’un professionnel parfaitement intègre ? Quelqu’un qui  ne nous infantilise pas, qui respecte nos avis comme nos décisions ? V..., que j’apprécie personnellement pour son self contrôle  légendaire et sa courtoisie, me semble toute désignée pour occuper cette fonction. Voyez plutôt avec quelle délicatesse elle reprend à l’ordre l’un de ses clients qui s’était permis de lui laisser une évaluation neutre le 31 août 2011 :« Je rappelle que si vous ne reconnaissez pas les couleurs vert, gris, rouge, contentez vous de regardez la tête des bonhommes qui sont parlant.: ROUGE = Très mécontent Gris = Neutre voir en attente de réalisation Vert = Content C'est pourtant pas compliqué. Même un gosse de 5 ans peut comprendre. Je rouspète car vos notations sont hyper méga pénalisantes pour les experts sur Wengo, alors soit vous réfléchissez avant de noter soit vous vous abstenez..... Merci d'avance. » Je me demande quelle aurait été sa réaction en découvrant une évaluation négative… ? « TOI pas reconnaitre couleur ou faire exprès ? TOI pas regarder tête bonhomme ? TOI primate ? MOI furax. » Nous sommes en droit de nous l’imaginer…Non vraiment, heureusement qu’elle « rouspète » seulement. Nous voilà rassurés. Que disais-je,  au temps pour moi, elle reçoit aussi des rouges, autrement dit des évaluations négatives, auxquelles elle répond avec son élégance coutumière :« Nous ne sommes pas à Dysneyland ni au pays des Bisounours. Je ne suis pas là pour vous raconter l'histoire de OUI OUI à la mer ou Bécassine et son Prince Charmant.  Quoi que là, vous êtes plus Bécassine que OUI OUI... Allez sans rancune, sans ramboursement et abstenez-vous me revenir vers moi pour d'autres consultations.  Bonne route quand même et bon courage au pays des rêves. Bien cordialement. V... »( 07/06/2010)

Non vraiment, le consultant se sent vraiment responsabilisé aux côtés de V.... Son avis est accueilli dans le respect le plus élémentaire, fut-il contraire au sien. Je salue bien bas cette marque d’intelligence et d’humanité qu’elle porte à sa clientèle. C’est le signe d’une indiscutable maturité d’esprit. « Un voyant n'est pas un exutoire à vos désordres mentaux. » avait même déclaré Véronique à l’un de ses clients, le 09 mai 2010. Oserions-nous cependant lui objecter que c’est également le cas pour  la personne qui vient la consulter ? Qui sont les véritables fous sur Wengo ? Tant de questions qui restent en suspens !

Mais, ne nous attardons pas, il nous faut encore nous pencher sur le cas de ces voyants « à l’éthique irréprochable » qui  savent respecter votre vie privée comme se tenir au secret professionnel en toutes circonstances ! Non vous ne rêvez pas, Wengo l’a fait pour  vous ! D... par exemple, un autre de ces illustres experts se définissant  lui-même non pas comme (accrochez-vous) « un commerçant mais simplement un messager de l’âme », saura garder en lieu sûr vos plus intimes secrets ainsi que vos moeurs les plus inavouables. Comme il le dit lui-même sur sa page de présentation, il saura mettre  « à votre disposition [son] savoir faire, [sa] discrétion ainsi qu'une oreille attentive » ! Empreint de la plus totale discrétion, voilà comment, et en toute objectivité, nous devrions définir ce splendide commentaire laissé à la suite d’une évaluation négative de la part d’une de ses consultantes : «  Il est difficile de rester enferme chez soi attendre que le prince charmant vienne frapper a sa porte a moins que vous ayiez commandée une pizza...

Il est plus facile de parler via messagerie ou par le biais d'évaluation et d'être muette au téléphone. A votre age ce n'est pas en restant fermée sur soi même cloitrée dans son studio que l'on peut faire des rencontres et surtout de vouloir l'Homme de sa vie immédiatement, ah si les choses étaient aussi simple personnes ne nous consulteraient et nous n'existerions pas. Je vous souhaite un millions de bonnes choses, beaucoup de pizza livrée a domicile afin d'éviter de sortir vous amuser mais attention a la commande de la pizza précise Célibataire sans anchois. Je vous embrasse »(10/02/2009) Quel joli message d’encouragement, et sans la moindre amertume, à l’encontre de cette chère dame, célibataire et d’un certain âge visiblement, et dont les milliers de consommateurs de la plateforme connaissent dorénavant les moindres petites habitudes ! Quel touchant portrait !

Je devrais m’excuser platement d’avoir offensé dernièrement la majestueuse cohorte des voyants de chez Wengo. Opérant dans le respect de la personne et de la vie privée, ils font preuve de la plus totale abnégation.  On ne compte plus les consultants, qui, dans les commentaires faisant suite aux évaluations qu’ils laissent aux experts, se font traiter de fous, d’ivrognes, de malades mentaux, d’asociaux, de dégénérés, de « mongoliens » (sic)… Ceci dans la plus totale impunité et sans que la Société Wengo ne modère ces messages d’une violence exacerbée.

Des voyants et des astrologues à l’éthique irréprochable, mais oui. Puisqu’on vous le dit. Vraiment, qu’ils sont de mauvaise foi ceux qui viennent les critiquer. Des malades mentaux, à n’en pas douter…  Amélie 

Publié

Un étrange magnétiseur !

Je suis en pleine dépression et ne dors plus

En feuilletant le journal local ..., je suis tombé sur une publicité vantant les capacités d'un magnétiseur «A...» qui promettait une solution rapide .En effet, depuis plusieurs mois, je souffrais horriblement de maux de tête et des cervicales. La médecine n’arrivait pas à me soulager. De plus, vivant seule, avec des difficultés financières, j’avais eu un accident de travail et ne savais pas trop ce qui allait être mon devenir professionnel…

Je pensais que ce monsieur allait pouvoir soulager mes douleurs et me dire ce qui se passerait dans mon travail. Malheureusement, contrairement à ce que j'espérais, je n’ai pas été soulagé de mes douleurs, pire, je suis entrée, bien malgré moi, dans un grenage infernal…

Lors de mon appel pour avoir un RDV avec ce magnétiseur, j’ai trouvé étrange qu’il se déplace à mon domicile .... Il aime bien voir l’entourage dans lequel vivent ses clients (es) m’a-t-il dit.

Lors de la première séance, il m’a fait comprendre que j’avais un cancer aux intestins mais les examens médicaux approfondis n'ont révélés rien de cancéreux. il m’a dit que c’était lui qui l’avait fait disparaître. Il m'a assuré également que je ne devrais plus souffrir, ma glande hypophyse qui est bloquée devait re-fonctionner etc...

Chaque fois que je posais une question : «je te dirai, je t’expliquerai plus tard…» il tenait sans cesse ces propos, me tutoyait : «Tu verras, tu poses trop de question etc.»

Ses soins( !?) ont duré 6 mois de soins, il fallait aussi que …

Pour me persuader de son pouvoir,en ma présence, il lui arrivait de téléphoner, selon ses dires, à un monsieur de Paris qui lui faisait ses préparations pour effectuer ''ses soins ‘’, à mes frais, bien entendu. Je l’ai entendu dire à son correspondant au téléphone:« tu me prépares tant de degrés Nord, tant de degrés Sud». C'est juste pour vous vous éclairer sur les pratiques de ce monsieur, je ne me souviens pas exactement les termes employés. Il disait à son interlocuteur «tu prélèves la somme avec ma carte sur mon compte» . Je me suis posé la question suivante : « Avait-il vraiment quelqu’un au bout du fil ?

Étant divorcée, nous avons en commun avec mon ex époux la maison à vendre, et la, A...s’est proposé de me la faire vendre à un prix bien supérieur. Il a fait paraître la publicité sur « Le Bon Coin », en mettant son propre n° de téléphone en premier. Il aurait eu, toujours selon lui, sans cesse des appels de beaucoup de personnes intéressées, dont il n’a jamais voulu me donner les coordonnées. « Plus tard me disait-il ». Il fallait que je lui verse 2 072 euros à la mise en vente et ensuite 2 000 euros à la signature. ..

Je lui ai donc versé 2 072 euros, ensuite il a tout laissé tomber. Ma maison n’est toujours pas vendue, il a d’ailleurs 2 ou 3 photos de celle-ci que je n’arrive pas à lui faire rendre, dont j’ai besoin.

En juillet 2011, il m’a fait établir un chèque de 5 000 €, que je devais mettre chez moi dans un lieu caché, et que j’aurai toujours 1 500 euros tous les mois sur mon compte bancaire. « N’en parle à personne m’a t’-il dit, ne cherche pas à comprendre, tu verras, je t’expliquerai ».

Je ne l’ai plus revu ce Monsieur A... car j’avais rencontré un homme, donc il m'a laissé tomber, mais n’a pas oublié de me retirer un chèque de 450 € .

En septembre, il réapparaît, me demande le chèque de 5 000 euros (qu’il s’est vite empressé de mettre dans sa poche)., en me précisant  : « Comme tu es à découvert tous les mois, tu auras 2 000 euros sur ton compte, tu resteras seulement 4/5 jours en interdit bancaire ». Je lui ai demandé des explications pour comprendre un tel comportement et une telle exigence, Il m'a répondu sur un ton agressif : « ...de toute façon tu ne comprends rien, t’écoutes pas ce que je dis », il me rabaisse sans cesse.

Il a avait déposé début novembre 2011, le chèque de 5 000 euros , chèque qui a été rejeté par la banque pour provisions insuffisantes , mais celle- ci lui a versé 1 484,84 euros qui étaient disponibles sur mon compte. Et de là, je me suis retrouvée en interdite bancaire .

Cet interdit n’a été levé fin novembre 2011. Cela m’a donc entraîné d’énormes frais de banque que je vous ai surlignés sur mes relevés bancaires.... Comme je n'étais pas bien, il m'a assuré qu'il me rembourserait les 1 484,84 euros qui lui ont été versés, mais je suis toujours dans l'attente de ce remboursement. Il a toujours une excuse: «  ...c’est de la faute de la banque, qu’elle devrait lui retourné le chèque de 5 000 euros impayé, et pas versé sur son compte ces 1 484,84 euros.

De ce fait, il trouve toujours des prétextes pour m’endormir: son compte bancaire bloqué, il n’a pas pu ouvrir un compte du contentieux, et qu’il faudrait remettre la différence des chèques de 5000 € soit 1 484.84 euros pour que tout rentre dans l’ordre. Selon ses dires, le Crédit Agricole aurait « virés » 4 000 clients (mais je ne vois pas le rapport).... ... J’avais un ordinateur « Dell » qui était simplement bloqué, il l'a emporté pour le contrôler avec des appareils spéciaux mais quelques jours après il m'annonce que mon ordinateur était hors d'usage et bon pour la casse. ... je suis persuadé qu’il l’a revendu. ... je suis en pleine dépression et ne dors plus.

A la demande expresse de Monsieur A..., j’ai émis lesdits chèques sans indiquer le nom du bénéficiaire. Bien sûr, je ne vous ai pas donné tous les détails, mais je voudrais mettre les gens en garde pour que l’on sache qu’il est vraiment. Aujourd'hui, je me trouve dans une situation difficile, d’autant plus que Monsieur A..se montre particulièrement agressif et menaçant.

Marie.

Publié

L'INAD en ligne de mire

Les articles intitulés: "Wengo n°1 de l'arnaque des experts", "Wengo expert en arnaque ?" et "Secret professionnel violé" ont été momentanément retirés du site en attendant la décision du référé entrepris par l'INAD qui aura lieu fin janvier 2012, contre la société Wengo.

Lesdits articles ont été retirés, à la suite de la mise en demeure qui nous a été faite par l'hébergeur, afin d'éviter que le site ne soit rendu indisponible.

En effet, la société Wengo, dont l'INAD a mis en lumière ses pratiques, convaincue de la faiblesse de ses arguments, n’a pas agi en justice directement contre l'INAD, pour ne pas se voir débouter, mais à l'encontre de l'hébergeur du site et contre la société Facebook, laquelle est connue pour appliquer le principe de précaution de manière très étendue.

A suivre...

Publié

Clientèle dévote.

Tout comme un piège nécessite un appât pour être opérationnel, l’escroc en voyance ne serait rien sans de fidèles faire-valoir évoluant de plein gré dans leur ombre.

Ces « appâts humains » n’ont le plus souvent même pas conscience d’en être.  Ces personnes sont même persuadées d’agir en leur nom propre quand elles louangent de façon immodérée tel voyant, ou qu’elles défendent âprement telle position discutable. Le mot « libre arbitre » revient d’ailleurs assez étrangement dans leurs propos, comme si elles devaient inlassablement se justifier de leur conduite. Je comprendrai le lecteur objectant que l’admiration qui force le respect, ou toute autre forme de sympathie désintéressée envers autrui ne sont pas forcément synonymes de soumission irrationnelle. On peut,  effectivement, admirer une personne pour ses idées ou ses actions sans pour autant laisser derrière soi tout sens critique ou tout individualisme.

Cependant, j’ai pu, lors de mon année d’observation sur le forum de Wengo, noter quelques déviances qui ne relevaient plus de la simple manifestation d’amitié ou de respect.  Il s’agissait là de véritable adoration, de déférence  déplacée, de loyauté indéfectible de la part de certains consultants envers leurs voyants. L’un de ces consultants a immédiatement retenu mon attention : il s’agissait d’une femme répondant au pseudonyme d’Ushuaia, qui attendait désespérément, et ce depuis des années, la réalisation d’une prédiction d’ordre sentimental, au point d’être omniprésente sur le forum comme sur les fiches de notation des voyants. L’amour rend aveugle, comme chacun sait, mais jamais ce dicton ne parut si vrai chez une personne.   Chaque retour positif émis par les intervenants du forum de Wengo était accueilli par de chaleureux vivas de sa part, parce qu’il « lui faisaient du bien », selon ses dires. Chaque retour négatif était par contre reçu de manière franchement déstabilisante.

Ushuaia reboutait le client mécontent par divers procédés qui incitaient tous au découragement, en doutant notamment de la bonne foi de l’intervenant (tantôt soupçonné de manquer de recul ou d’objectivité, tantôt de n’avoir pas attendu « assez longtemps », puisque le temps serait « élastique » en voyance), ou en apposant parfois un commentaire parfaitement contradictoire à la suite du compte-rendu négatif (« tu es sûr ? Pour ma part, avec untel, ça s’est toujours bien passé, j’ai même plusieurs retours + à lui faire… ? » », « Non, tu dois te tromper, je ne peux pas croire qu’on t’ait arnaqué », « je ne crois pas que Wengo compte parmi ses experts des escrocs, tu fais sûrement erreur ») Si aucun de ces procédés ne fonctionnait, elle passait alors à la phase supérieure qui consistait à taxer le « mécréant » de folie, de méchanceté gratuite, d’attitude fielleuse, et autres déplaisants qualificatifs. Comme je campais le rôle de la cliente vindicative, elle eut tôt fait de me traiter ainsi, et même de m’inviter à quitter le forum puisque  « je ne croyais pas en la voyance et que je n’avais par conséquent rien à faire là ». Ushuaia est une personne d’autant plus dangereuse qu’elle n’en a aucunement conscience. Le forum entier de Wengo, plateforme composite qui, je le rappelle, compte en son sein de bons voyants comme des escrocs notables (cf. mon dernier article), était défendu corps et âme par une cliente désespérée d’attendre la réalisation de ses prédictions, suivie bientôt par quantité de moutons de Panurge qui trainaient derrière elles les mêmes casseroles.

Ce minuscule réseau de discussion avait pris une tournure sectaire par son entremise : comme tout culte se fonde en effet sur la foi en l’infaillibilité du gourou, il était devenu là-bas nécessaire d’écarter manu militari tous les « incroyants » qui se présentaient, et qui étaient susceptibles de détourner les membres du « droit chemin ».

Consciente du danger qu’elle représentait pour la lucidité des consultants de Wengo, j’ai poussé Ushuaia à quitter le forum, en la provoquant sans relâche. Je pensai y être parvenue, mais, de guerre lasse, et parce que j’avais déjà investi beaucoup de mon temps pour étudier ce milieu, ce fut le contraire qui advint. Depuis, sur le forum, on lit Ushuaia parler en ces termes : « Merci infiniment pour ces retours positifs QUI FONT DU BIEN. Moi aussi j'ai eu plusieurs retours + avec plusieurs médiums de wengo, quelques fois dans les dates prévues, mais le plus souvent avec du retard et parfois plusieurs mois de retard. Aujourd'hui je suis un peu bloquée car plus rien n'avance mais j'ai confiance en beaucoup de médiums que j'ai consultés, et s'ils s'étaient trompés sur mon histoire je sais qu'ils auraient l'honnêteté de le reconnaître et qu'ils ne me laisseraient pas continuer d'espérer. » Que comprendre dans cet énoncé quand on apprend, quelques lignes plus bas, que 5% des prédictions délivrées à Ushuaia se sont réalisées, et que 95% sont toujours en attente (depuis des années) ? Que penser de ces nombreux présupposés qui posent d’emblée que les médiums de Wengo sont forcément des gens honnêtes et intègres ? Que déduire de ce récit, qui, comme tant d’autres, se veut neutre et impartial (selon Ushuaia elle-même) ? Et surtout… Comment ne pas prendre peur pour le client encore novice que de tels commentaires pourraient rendre trop confiant ? Et comment ne pas prendre en pitié quelqu’un comme Ushuaia ?

La voyance nourrit l’espoir, et l’espoir se défend comme on défend ses derniers remparts : avec la force du désespoir et la patience d’un Saint. Pierre par pierre, Ushuaia s’évertuait à sauvegarder sa forteresse inachevée, toute constituée de prédictions bancales. Sans relâche, opiniâtrement, elle ne laissait rien passer, rien filtrer. Ses propres voyances se contredisaient-elles entre elles qu’elle se réfugiait derrière des prétextes improbables : la voyance est une science incertaine et mouvante, les évènements changent à mesure que notre destin s’écrit !  prétendait-elle. Mais à quoi bon consulter  dans ce cas ? Les paradoxes affluaient, mais ne l’effrayaient pas. Qu’importe même, ce forum était devenu son champ de bataille. Chaque nouvelle journée était un combat à livrer pour défendre ses positions. Mais lutter pour préserver des chimères s’avère potentiellement dangereux, pour elle comme pour ceux qui espèrent à ses côtés. L’apprendra-t-elle à ses dépens ?

Que pourrais-je ajouter, sinon de mettre en garde d’éventuels consultants de cette plateforme de n’accorder à ces personnes que le crédit que leur parti-pris mérite ? Méfiez-vous, oui, méfiez-vous de la clientèle dévote. Inoffensive en apparence, elle vous tendra la main pour mieux vous précipiter dans la gueule du loup. Certains auront peut-être la chance d’être tourné vers des experts dignes de ce nom, mais combien une plateforme comme celle de Wengo en compte-t-elle dans ses rangs ?   Amélie  

Publié

Droit de réponse

.... j’ai eu l’occasion de travailler au sein de cabinets, et sur une autre plateforme. Le travail au sein des cabinets exige certaines contraintes : obligation d’assurer des heures de présences audiotel et des heures de présence en week-end et en soirée. Leurs  taux de commissions sont au minima ceux qui sont proposés par Wengo, et souvent bien plus élevés, donc leurs marges bien plus grandes. Les tarifs appliqués à la clientèle peuvent être exorbitants :15€ les 10 premières minutes et aller jusqu’à 7,5 € la minute supplémentaire...

Le travail sur une plateforme telle que Wengo laisse le travailleur indépendant que je suis, libre de ses heures de présence, de ses tarifs, et libre aussi d’accepter - ou pas - les multiples opérations promotionnelles proposées par Wengo. Le contrat est donc simple : à eux l’interface technique, la partie communication générale et la publicité, le développement de la structure. A moi l’occasion d’y être représentée.

Chaque expert est donc libre, de s’y présenter avec ses mots, et d’y utiliser les outils mis à disposition : blog, messagerie etc… En n’ayant jamais reçu aucune pression pour ma part, et en ayant même la possibilité  de diffuser sur mon propre site les avis recueillis sur Wengo, ou d’y faire apparaître un lien vers les passages télé, en restant totalement libre et indépendante de la gestion de mon site !

Les arguments soulevés par Bertrand Cailac dans son post intitulé « Wengo : expert en arnaques ? », ainsi que les posts qui ont suivis, recèlent, au delà des opinions, des erreurs quant au fonctionnement de Wengo, par exemple :

• J’ai accepté, en pleine connaissance, d’utiliser un outil technique, et j’accepte en pleine connaissance d’adhérer à des opérations promotionnelles, ou pas. Ma responsabilité juridique peut être alors réclamée, en tant que professionnelle, sur la qualité de mon travail, et sur mes choix de gérant.

• Je suis soumise légalement à une obligation de moyens, non de résultats. Il n’empêche que, lorsque je ne « capte pas » une personne, ou qu’il s’avère que mes prédictions soient fausses, j’ai le moyen de rétrocéder les sommes perçues (et même plus : les sommes perçues aussi par Wengo afin que le client ne soit pas lésé, j’y vais alors de ma poche) sur une ou plusieurs consultations, sous forme de bons d’achats, afin que le client puisse se tourner vers un autre expert de son choix... Rétrocéder les sommes touchées par Wengo et y aller de ma poche me semble aussi correct : nulle défaillance technique du coté de mon fournisseur, promesses tenues sur les offres promotionnelles : pourquoi serait-il grevé de ma défaillance ? ....

• Le client a aussi le moyen d‘entrer en contact avec l’expert de son choix, via messagerie, et il peut s’instaurer alors un échange épistolaire suivi. Encore un outil bien pratique, et peu ou pas proposé aujourd’hui par les plateformes ou cabinets.

• L’affichage des experts sur la page d’accueil est soumis à des règles très simples, qui sont accessibles à tous les experts, assez clairement expliquées aussi sur le site, basé sur des temps de présence, du nombre d’appels sur une période donnée (15 jours pour le Top10 par exemple), du taux de satisfaction des clients etc…  C’est à mon avis un système très réactif qui reflète les efforts fournis par les experts et la qualité de leurs prestations… tout comme n’importe quel commerçant qui tire le rideau quelques jours, je verrai ma clientèle occasionnelle partir vers d’autres fournisseurs, ma clientèle fidèle attendre mon retour de congé.  Comme tout commerçant (nous sommes légalement et administrativement considérés comme tels), je verrai mon chiffre d’affaire augmenter ou diminuer en fonction des efforts financiers auxquels je consentirai pour ma promotion ou ma communication, de mon temps de présence et de travail, des service après-vente (suivi par messagerie privée), et aussi - et surtout - de la qualité de mon travail…    Les « experts Wengo » sont tous des indépendants, et même s’il font partie d’une même « corporation », ils n’en restent pas moins… mes concurrents directs !! Alors même si je reste solidaire de ma corporation, aussi bien devant les dérives (en adhérant à l’INAD), que devant les diffamations injustifiées, je ne tiens nullement à être considérée comme un “expert myope” ou pire... parce que j’utilise un outil de communication et une interface technique, comme d’autres indépendants.

• Je vais passer maintenant à un autre point très largement soulevé, et qui est aussi un des combat de l’INAD : l’addiction à la voyance et les dégâts qui s’ensuivent. Comme toute addiction, elle nécessite d’être prise en charge. Chaque domaine qui peut entrainer des addictions est soumis aux mêmes alertes : le PMU, ou la Française des Jeux proposent toujours une possibilité de s’autoréguler… enfin autant qu’il est possible à une personne addict (donc qui ne se contrôle plus) de pouvoir le faire. Je ne développerai pas ici les comparaisons et parallèles possibles avec toutes les addictions possibles (jeux, alcool, sexe, pari…).  Je veux seulement signifier ici un point : quand je reçois une personne via Wengo, il m’est impossible de savoir, puisque ses coordonnées sont protégées, si elle est addict ou non, si elle a déjà consulté ou non, et qui elle aurait pu consulter : seule la récurrence des appels d’une même personne, et le dialogue qui s’ensuit, peut permettre de déceler chez elle des comportements addictifs et une perte d’autonomie. Bien sûr comme chaque expert, j’ai reçu aussi des appels de cette sorte, et parfois découvert, quand le client en parle, qu’il est dans ces systèmes d’addictions parfois depuis très longtemps…  La fidélisation d’une clientèle n’est pas forcément une addiction de cette clientèle, et cette proportion réduite de clientèle addict est bien malheureusement difficile à déceler et à « gérer ». Mais Wengo propose encore ici à chaque expert de lui signaler ces personnes, et l’expert reste libre de refuser ces personnes. Il suffit d’un seul refus avec des explications pour voir disparaître cette personne, mais en ayant aucune garantie qu’elle n’ira pas consulter ailleurs, malheureusement....

Je parle ici encore en mon nom : cette exigence de Wengo sur son choix d’accepter  - ou non – un “expert-client” (puisque nous achetons chez eux) reflète sa volonté deconserver la qualité des prestations proposées. Soit, le système n’est pas infaillible, mais je lui accorde au moins la volonté d’essayer. Même si sa vocation première n’est pas de faire œuvre humanitaire, mais bien d’être une entreprise performante. C’est ici sa raison d’être, et Wengo n’a aucun intérêt à voir salir ou seulement remettre en doute la qualité des prestations qu’elle propose sur du long terme. Comme tout prestataire qui choisit ses services et vise la réussite par la qualité... 

Voici donc mon long laïus… parce qu’en tant qu’« expert Wengo », je souffre de voir qu’une véritable campagne a lieu en ce moment sur le site de l’INAD. Site dont je fais cependant partie, puisque j’adhère aux principes défendus par l’INAD. Je souhaiterai seulement qu’il soit admis que chaque expert est un travailleur indépendant sous-traitant avec Wengo, et que faire un amalgame « experts Wengo = escrocs », c’est attaquer et dénigrer un grand nombre de personnes indépendantes qui ne sont pas des escrocs, qui tentent de travailler au mieux, avec un prestataire de service, et qui pour certains sont adhérents à l’INAD !...

Je tiens aussi à préciser que cette lettre n’est aucunement commanditée par Wengo… je défend juste ici mon métier, et mes outils et moyens dont je dispose aujourd’hui pour travailler....

Yzya

Publié

Wengo les n°1 de l'€™arnaque d'™experts ?

Wengo la plateforme bien connue du conseil « d'€™experts » en tous genres se moque bien des lois, se moque bien des clients, se moque bien des experts eux-mêmes.

Voyant depuis de nombreuses années, malgré une certaine réticence jusqu'à  présent pour les plateformes de voyance, je finis par me laisser séduire par Wengo, ayant une consulté française importante le choix d'€™une plateforme située en territoire français ayant pignon sur rue me paraissait judicieux, qui de plus appartenait en grosse partie à Vivendi Universal donne une impression de sérieux. Le 7 octobre dernier mon service est mis en ligne sur Wengo, très vite je m'aperçois que Wengo est loin de la plateforme transparente qu'€™elle essaie de faire croire à ses clients, et à ses experts.

Wengo d'après les informations en ma possession est en grande difficult" financière (vous pouvez commander les documents au tribunal de commerce de Paris). Mais où chercher l'€™argent pour payer sans doute les plantureux salaires des responsables de Wengo qui mettent à sec la plateforme ? Dans la poche des experts eux-mêmes et plus encore dans celle des voyants qui génèrent la plus grande partie du chiffre d'€™affaires de Wengo. Le taux de pourcentage perçu par Wengo sur la voyance à explosé pour passer en quelques années de 33% à 65% actuellement, à cela s'™ajoute 8% de prime client venant de Wengo et des options de plus en plus nombreuses et payantes entre 1 et 3%. On est bien vite à 75% de commission à devoir à Wengo ou plus. C'€™est la première fois qu'€™une société fait payer un présentateur pour passer à la TV (3% du CA de l'€™expert pendant deux mois).

Les négriers de l'€™Internet ne reculent devant rien ! Pour ma part la société Wengo a réussi à me sucrer 96% de mon CA. Clairement si un client paie 3 euros /minute je perçois 12 cents bruts avant impôts de ceux-ci, sur 180 euros de l'€™heure généré, mon gain horaire est donc de 7,2 euros. La mafia paie un plus gros pourcentage aux filles qu'€™ils mettent sur le trottoir.

Comment Wengo est arrivée à me faire gagner si maigre somme ? Avec un système de facturation plus que douteux ! Je suis sous régime fiscal Belge, Wengo facture le client final en mon nom avec 21% de TVA belge le montant total des transactions devient mon CA et non celui de Wengo. Ensuite celle-ci me facture sa commission sur le CA TTC, à moi ensuite de liquider la TVA dans mon pays.

J'€™ai évidemment contacté le service expert à notre disposition (service inclus dans nos 65%) pour demander qu'€™ils tiennent compte lors du calcul de cette particularité qui permet à Wengo de prendre 19,6% de commission en plus sur mon dos. A ce jour et après 3 semaines de demandes répétées, de mails à différents services, à Monsieur Amiel (responsable marketing et fondateur de Wengo), à Monsieur Giunti (responsable financier et de la comptabilité), d'€™appels au service experts qui filtre les appels pour ne plus répondre (après m'€™avoir raccroché au nez le jour ou en attente depuis plus d'™une semaine d'€™une réponse j'™ai commencé à m'énerver au téléphone) ne m'€™a toujours pas répondu et ne compte pas le faire.

Pire encore, j'€™ai demandé à Wengo de me fournir les noms adresses et numéros de TVA intra de certains clients qui passaient à 0% de TVA dans la facturation (donc des assujettis) ceux-ci n'€™ont pas l'€™air de me répondre et font donc de la rétention d'€™informations. Mon seul recours est d'€™en avertir mon administration fiscale pour demander à ceux-ci de faire le nécessaire auprès du service compétant français pour réclamer à Wengo les informations sur ceux que Wengo considèrent fiscalement comme mes clients.

Je n'€™ai travaillé que deux mois pour cette plateforme, les dégâts sont minimes me concernant. Que se passera-t-il pour des personnes ayant travaillé pendant des années chez Wengo le jour où ils auront un contrôle fiscal et qu'™ils n'€™auraient pas compris le fonctionnement de facturation de Wengo ? De vraies catastrophes en perspective pour certains voyants ou autres experts.

David TESNIER.

Publié

Secret professionnel « violé »

Je suis férue d'expériences sociologiques à petite échelle. J'aime observer le fonctionnement de certains microcosmes, quels sont leurs rouages, leurs enjeux, leurs failles. Et je tiens à préciser que l'expérience à laquelle je me suis livrée ne m'a pas été commanditée par l'INAD, en aucune façon.

C'est pourquoi j'ai tenu et tiendrai fermement à conserver l'anonymat, souhaitant me préserver des intimidations de la société Wengo ou de ses experts auxquelles l'INAD a visiblement déjà du faire face.

Je suis, pour me présenter en quelques mots, une femme lucide, libre, curieuse, et surtout soucieuse du respect scrupuleux des droits du consommateur français.

C'est l'une des raisons pour lesquelles l'INAD a gagné ma confiance et ma sympathie en souhaitant réglementer et moraliser la pratique des Arts Divinatoires en France, qui connait un essor remarquable tant on voit fleurir, çà et là, nombre d'experts en taromancie et autres pratiques ésotériques. Lesquels experts n'ont souvent pour talent que celui d'exercer habilement l'art de l'escroquerie.

Internet représente un formidable média pour ce genre d'expériences. Les forums, notamment, grâce à l'anonymat qu'ils procurent, sont une porte ouverte aux débordements en tous genres : hors des lois, hors des réalités, les individus transgressent en toute impunité leur Surmoi et s'affichent à l'état brut, tels qu'ils sont et tels qu'ils pensent.

Le forum de la société Wengo en matière d'astromancie et de médiumnité ne pouvait donc être que des plus prometteurs.

J'ai ainsi décidé de devenir Amélie, jeune enseignante récemment séparée de son compagnon, et actuellement en situation d'arrêt maladie pour cause de dépression. Le portrait, volontairement chargé, ne pouvait que donner davantage d'armes à ceux qui souhaiteraient s'en servir contre moi.

J'ai téléphoné durant un an environ à différents experts, des plus côtés aux moins connus. Je me suis créé plusieurs pseudos, dont deux ont été à ce jour supprimés par la société Wengo. J'ai participé à des forums alternatifs, que je savais assidument suivis par certains experts, comme au féminin.com, doctissimo, et d'autres forums administrés par des particuliers, au relief plus ou moins importants.

Le but était de devenir ce personnage, avec son histoire, ses activités régulières sur internet, ses qualités, ses défauts, ses secrets (j'allais jusqu'à prétendre avoir un don de médiumnité encore hésitant)… Minutieusement fabriqué, il avait fini par prendre vie sous les yeux des intervenants du forum de Wengo. Ma couverture était dès lors fonctionnelle.

Vous devez, à ce stade de votre lecture, vous demander quels pouvaient bien être les objectifs qui m'avaient conduite à agir de la sorte. Bien évidemment, il ne s'agissait pas pour moi de démystifier le phénomène de la médiumnité, qui, je le crois, existe sans doute. Montrer du doigt l'ensemble des voyants qui avaient inventé un avenir à mon personnage fabriqué de toutes pièces aurait été une expérience vaine.

Ce jeu de dupe aurait pu déstabiliser n'importe qui, qu'il soit médium ou non.

Mon but réel était de pousser les soit disant experts intervenant sur le forum dans leurs derniers retranchements. Les provoquer, sans relâche, avec agressivité, mais sans insultes. J'endossai donc le rôle de la cliente mécontente, dont les prédictions ne s'étaient jamais réalisées. Les constatations qui suivirent furent des plus savoureuses.

Sur le forum de Wengo, je réalisai bientôt que TOUT avis négatif, qu'il fut agressif ou non, était systématiquement accueilli par des répliques cinglantes, méprisantes, ou condescendantes. On n'a tout simplement pas le droit d'être mécontent sur Wengo.

Les médiums ne se trompent jamais, ou bien nous sommes aussitôt taxés de mensonge, d'attitude fielleuse, ou bien même de folie. Ayant été le plus loin possible dans mon expérience, je fus considérée comme folle (à tendance paranoïaque je précise).

Le microcosme du forum de Wengo n'est par conséquent constitué que de deux catégories d'individus :

  •      Les experts
    
  •      Les clients satisfaits et pour la plupart révérencieux de manière plutôt inconvenante face à ces derniers.
    

Ce forum fonctionne ainsi, n'ayons pas peur des mots, comme une petite secte avec ses gourous et ses disciples. Tout élément perturbateur est automatiquement lapidé, censuré, disqualifié. Sans sommation.

Et Wengo dans tout ça ? La société dispose d'un modérateur, qui n'intervient jamais mais qui supprime à terme chacun des topics présentant un avis contraire à la bonne marche du forum (j'entends par là : « les experts de Wengo sont des gens formidables, honnêtes et altruistes que ni l'erreur, ni la malhonnêteté ne viennent jamais effleurer »).

En l'état actuel des choses, le constat est alarmiste : n'importe quel nouveau client débarquant sur cette plateforme et visitant son forum ne peut QUE se faire un avis biaisé de la situation.

Pour vous donner un exemple, il arriva qu'un jour, un client vienne demander à la cantonade si son cheval allait réussir un prochain concours hippique. Réaction des plus enthousiastes de la médium M..., qui assure que le cheval sera au meilleur de sa forme, malgré quelques petites difficultés. « Je réponds de l'animal », déclara-t-elle sans détour.

Or, ledit coursier ne put participer à la course car il se retrouva avec un genou gros comme un pamplemousse, selon son propriétaire.

En bon membre impopulaire et empêcheur de tourner en rond, je demandai de but en blanc : « M...., le cheval n'a pas concouru. Comment expliquez-vous votre voyance affirmant qu'il participerait effectivement à la course ? »

Aussitôt, les experts amis de cette médium comme les habitués (ou disciples), dont l'état mental relève davantage de la lobotomie aggravée qu'autre chose me tombent dessus à l'unisson :

« Elle a sans doute lu dans les pensées du cheval qui désirait vraiment participer à la course » me déclare un client optimiste.

«Elle a quand même souligné des difficultés à prévoir » souligne un autre.

Les experts, amis de la voyante et moins cléments envers ma personne, s'appliquèrent à m'insulter.

M. D. notamment, et Mme V. . (....), déjà bien énervés par ma présence, me demandèrent ce que je venais faire ici et si je cherchais un étalon, pour l'un, et si un simple cheval de bourre ne ferait pas l'affaire, pour l'autre.

Mme S.. en effet avait auparavant spéculé au sujet de mes habitudes sexuelles sur le forum, me conseillant d'aller selon ses dires « me laver le c… », puisque « tout mon quartier m'était passé dessus ». Il faut dire que je lui avais auparavant conseillé d'aller se laver les cheveux pour la photo de sa fiche perso, à la suite d'une attaque de sa part, gourgandine que je suis.

Enfin, je ne peux pas dire que des calomnies portées de sa part sur un personnage déjà fictif me concernaient vraiment, mais le niveau était quand même bien là… Pour resituer les choses, ces personnes se prétendent médiums, professionnelles et spirituellement élevées.

Monsieur D..., pour sa part, participa assez largement au débat concernant mes préférences sexuelles, ce qui fut l'occasion pour moi de l'attaquer sur un sujet qui lui tenait à coeur : son chien, avec lequel il pose tendrement sur sa photo.

Une querelle en amenant une autre, ma vie, ou pseudo vie entière fut déballée sur le forum : « assistée de l'éducation nationale », « salaire de fonctionnaire de misère », « tu auras des nouvelles de ton Rectorat » me menaça-t-on même par messagerie privée.

« Amélie née le .., habitant tel numéro de département, on a tes coordonnées, on va te retrouver, on sait qui tu es. » « Maintenant j'ai ses coordonnées perso et je vais lui mettre mon point (sic) sur sa petite gueule de salope ! » s'emporta Mme S... en plein coeur du forum sans que n'intervienne le modérateur.

« Je ne baisserai pas mon froc, ni devant une petite merde d'Amélie ni devant personne ! »

Mme S... partit tant et si bien « en live », et sans que j'aie besoin de l'aider, qu'elle me menaça même d'une séance gratuite de vaudou dont je serai le cobaye.

« Connais-tu le pouvoir de la pensée sur une personne ? » me menaça Mme S....

La charte de Wengo n'interdisait-elle pas les actes de magie noire ? M'interrogeai-je.

Cette fois, le topic ne fit pas long feu et le modérateur se fit un devoir d'effacer promptement nos propos.

Ces exemples, bien qu'ils soient vulgaires, bien qu'ils soient indignes et bien qu'ils soient répugnants, sont pourtant nécessaires pour que vous compreniez de quoi est formée la cohorte composite des experts participant au forum de Wengo.

De réelle adaptabilité psychologique, ils n'en ont aucune. Ils n'ont aucun self control et insultent tout ce qui ne leur plait pas, sans qu'aucune forme de sanction provenant de leur hiérarchie ne les menace.

Ils forment entre eux et avec l'aide de leurs disciples un bloc solidaire, forts de l'impunité dont la plateforme les laisse jouir.

Ils menacent, verbalement, et physiquement. Ils intimident. Ils nient leur responsabilité. Ils usent de diffamations et de calomnies. Ils manipulent. Ils violent leur devoir d'anonymat envers leurs clients.

Ils ne s'interdisent rien mais ne laissent rien passer.

En guise de conclusion, et si l'affaire du cheval boiteux a esquissé sur vos lèvres quelques sourires, sachez que l'incompétente M.... a un jour assuré à une mère désespérée que son enfant décédée se réincarnerait un jour en elle, et que son mari, sur le point de divorcer, allait lui revenir. « Les lois de la réincarnation sont magnifiques, avait-elle déclaré, vous aurez très certainement un autre enfant. » La femme de s'assurer si elle insinuait que son enfant se réincarnerait, et qu'elle l'engendrerait avec son futur ex-mari. M.... de confirmer.

Depuis, on n'eut plus aucune nouvelle de cette pauvre femme.

Je pense à elle parfois : Qu'est-elle devenue, comme tant d'autres hères manipulés par ces voyants qui n'en sont que de nom ?

Pourquoi la législation française n'encadre-t-elle pas ces personnes souvent instables et psychologiquement fragiles, qui remettent leurs vies entre les mains d'une grande majorité d'escrocs, d'incompétents, de personnages ignorants ou cupides ?

Amusée par cette expérience qui n'avait pour but que de dévoiler la bassesse morale et le peu d'intégrité des voyants de Wengo, j'en garderai, à jamais, une amertume des plus conséquentes.

Celle qu'ils appelaient Amélie.

Publié

Voyance sur le net: persuasion, séduction et manipulation

Aujourd’hui, grâce aux outils de communication ultra sophistiqués et accessibles à tous, il devient aisé de faire circuler des informations via des médias tout aussi visibles par un grand nombre qu’échappant à tout contrôle quant à leur fiabilité, que l’on ne peut nier le fait que la voyance par correspondance ou par le net représente un véritable danger. Il suffit d’interroger son entourage et de demander qui, un jour, ne s’est pas senti victime potentielle d’un médium exerçant à distance ? Nombreux sont ceux qui en ont fait la triste expérience. En effet, leur fragilité, parfois incrédulité même, les a poussé à s’aventurer vers ce type de consultation car tout y parait simple : rapidité, gratuité promise, fiabilité et sérieux, résultats surprenants. Cachés derrière leurs écrans, leurs téléphones, ces médiums peuvent affirmer posséder des dons ultras puissants et promettent souvent une gratuité de leur service. Mais jamais ils ne travailleraient de façon bénévole pour tendre une oreille attentive à leur prochain ou le soulager de ses maux en le conseillant sur son avenir. Ce serait un véritable leurre que de croire cela !

La persuasion irrationnelle est basée sur la séduction et la manipulation. Elle n’a comme objectif que de vous faire accepter une relation d’acceptation, voire de soumission face à votre interlocuteur.

Après vous avoir décrit un sombre tableau de votre situation actuelle en utilisant des phrases clés telles que : « vous êtes perdu en ce moment, votre vie est bouleversée, vous avez beaucoup de mal à vous retrouver,  vous avez du mal à le concrétiser, vous aurez beaucoup de mal à vous en sortir… », on vous proposera des solutions en vous promettant « le bon chemin, la voie à prendre, la clé de votre problème, la vraie destinée…. ». Bref toute une terminologie sensée vous amadouer et vous attirer dans un piège en vous précisant néanmoins que le tirage est totalement gratuit via un appel surtaxé !! Inutile de dire que cette expérience vous coutera cher. « Ces amies virtuelles » comme les nomment si bien une consultante victime de ces charlatans, représentent un véritable fléau.

L’utilisation de la manipulation mentale et de divers outils de communication tels que l’effet « Forer » ou « Barnum » connu sous le nom d’effet de validation subjective ou effet de validation personnelle, la lecture froide (cold reading) qui est une technique qui consiste à faire croire à une personne que l’on sait ce qu'elle pense, induisent  machination, manigance, fraude, tromperie et mensonges. Dés lors, il devient difficile de faire le tri dans ce capharnaüm que proposent les médias aujourd’hui. Nous ne saurions que trop vous recommander une grande vigilance.

Tous les voyants, médiums et autres astrologues ne sont pas des escrocs mais il faut faire un tri intelligent.

Yamina Guéham

Publié

Le dindon de la farce

Selma 40 ans, Marseille : Durant 5 années j'ai aidé et "pris sous mon aile" une personne atteinte du VIH et en situation précaire. Cette personne prétendant avoir un don de médiumnité a durant toutes ces années littéralement mis ma confiance et mes moyens financiers à sac. Je m'occupais davantage de lui, de ses affaires administratives (démarches diverses auprès de bailleurs pour obtenir des logements...), que de ma propre famille. Fragile psychologiquement, j'ai cru trouver en cette personne l'appui et l'amitié sincère qui me conduiraient vers davantage de sérénité. Sujette à des phases de déprime récurrentes dues à une enfance difficile, j'étais très influençable et fragile. Je négligeais mon époux et mes enfants au profit de cette personne car persuadée que les rituels de magie auxquels il s'adonnait pourraient m'aider. Je précise que cette personne étant homosexuelle, nos liens étaient exclusivement basés sur un rapport de pseudo amitié et surtout d'échanges : mon argent, mon temps, mes compétences contre ses conseils, visions "extralucides", rituels de magie noire... Je précise que cette personne m'a fait ingurgiter des breuvages douteux censés améliorer ma vie. Et cela, même quand j'étais enceinte. A quatre mois de grossesse, après une séance de voyance -guérison à son domicile, j'ai été transportée d'urgence à l'hôpital car prises de maux de ventre terribles et vertiges et pertes de sang. Il a même blessé mon enfant de dix-huit mois que je lui avais amené pour qu'il le "soigne" car il ne dormait pas la nuit, avec du plomb fondu qu'il utilisait pour "conjurer les mauvais esprits"....  En novembre 2007, alors que ma situation financière déclinait, je lui ai demandé de bien vouloir examiner l'éventualité d'un remboursement des sommes que j'avais engagées pour son compte. J'avais en effet dépensé pour lui plus de 10 000 €. Sous forme de paiements de ses loyers, billets d'avion pour l'Algérie, paiement de ses factures EDF ou de téléphone mobile, achat d'électro-ménager, matelas neuf, courses diverses (alimentaires, loisirs...). Toutes ces dépenses sont fort heureusement retraçables, car payées en chèque auprès du trésor public (loyers) ou en CB en ligne (internet). Quand je lui ai demandé donc, de me rembourser une partie des sommes que je lui avais prêtées sous toutes les formes précitées, il a accepté sans rechigner et m'a fait un chèque de 1 500 €. Lorsque je lui ai demandé d'où provenait cet argent, et si le chèque pourrait être honoré, il m'a assurée qu'il n'y aurait aucun problème et qu'il avait touché une prime. (Il travaillait alors dans la restauration et ne touchait à l'époque qu'à peine 1 000€). J'ai donc encaissé le chèque en toute confiance. C'était en novembre 2007. En difficulté financière, je n'ai pas pu par les suite continuer de lui donner de l'argent comme par le passé. Quelque temps après, vers février 2088 nos rapports se sont dégradés, il n'a plus voulu entendre parler de moi et j'ai sombré dans une grave dépression, qui s'est soldée en mai 2010 par une tentative de suicide devant mes enfants. Mon époux, m'a retrouvée en rentrant du travail et j'ai été transportée à l'hôpital par les pompiers. Cet épisode tragique aurait pu s'achever comme cela. J'ai repris peu à peu goût à la vie avec les miens, repris conscience de l'importance de mes enfants, de l'amour de mon époux... Or, en cette fin d'année, j'ai été convoquée au commissariat de ma commune où j'ai été auditionnée par un officier de police, qui m'a signifié que la personne qui m'avait accusé tant de problèmes, avait déposé plainte contre moi pour abus de confiance ! Il a porté plainte au motif que j'aurais subtilisé ledit chèque (alors que ce chèque porte bien sa signature et son écriture) pour en encaisser un montant que lui-même n'aurait jamais voulu me donner. Cette personne, qui se dit dotée de dons de voyance est le frère d'une dame établie en région parisienne et qui avait une émission de voyance sur les ondes d'une radio communautaire parisienne. cette dame continue aujourd'hui d'officier en région parisienne. Son frère, n'est lui pas répertorié comme voyant officiel, ses consultations se faisaient à son domicile sans aucune trace. Règlements en liquide, discrétion assurée. Il réside en région parisienne ... je suis donc aujourd'hui mise en cause par la loi, dans une affaire où j'ai naïvement et très stupidement fait office de dindon de cette triste farce. Lors de mon audition au commissariat, on m'a bien fait comprendre que les doutes ne subsistaient pas : j'aurais été celle qui aurait abusé de sa confiance ! Cette personne très manipulatrice et perverse lui aura montré un aspect vulnérable de sa personnalité (l'immigré affable, réservé, ne maniant que peu la langue et l'écriture, très craintive de l'administration et des rouages juridiques français). Or, il n'en est rien. Il sait fort bien s'adapter aux interlocuteurs. Son ex-femme, rencontrée et séduite lors d'un séjour de vacances en France, qu'il délibérément induite en erreur pour qu'elle accomplisse les démarches de mariage et de regroupement familial pour le faire venir en France d'Algérie, pourrait en témoigner... je suis donc dans l'attente et entend saisir un avocat pour justice soit rendue. Me soit rendue. Selma

Publié

Respect de la vie privée et secret professionnel

A la suite de la mise en ligne de l'article, intitulé: Secret Professionnel « violé », nous déplorons que de nombreux messages diffamatoires* ont été publiés sur notre site par une coalition hétérogène de voyants et de pseudo voyants ; leurs intentions étaient foncièrement malhonnêtes (?) . Il s'est agit , pour certains d'entre eux, de salir ou de mettre en doute(!?) une consommatrice qui a eu un avis pertinent , après une enquête étayée...

A l'occasion de cette ''affaire''il nous a semblé utile de rappeler quelques recommandations précisées dans un article de la Charte Morale et professionnelle : 

Respect de la vie privée et secret professionnel:

Tout praticien des arts divinatoires est tenu au secret professionnel. La consultation est un acte strictement confidentiel. Les informations à caractère personnel concernant les consultants ne seront divulguées à des tiers, y compris un autre professionnel, sous aucun prétexte, de manière directe ou indirecte. Le praticien s'interdit de menacer le consultant de les divulguer. Le praticien s'interdit d'utiliser ces informations à d'autres fins que les activités de divination et de consultation. Le praticien s'interdit d'enregistrer ou de filmer le consultant à son insu....

Certes pour être voyant ou un praticien des arts divinatoires , il n 'y a pas de diplôme! Il n'y a pas de cursus d'honneur, ni de validation d'acquis....en l'absence de contrôle et de surveillance de ces activités , n'importe qui peut faire croire n'importe quoi.

Va -t-on à l'occasion de cette ''affaire'' vouloir faire le procès de la voyance et des croyances? Bien sûr que non, à notre avis, car ce sont les pratiques illicites et les comportements irresponsables qui sont à l'ordre du jour. Mais dénoncer les abus et les escroqueries est l'affaire de tous, dans l'intérêt même de la profession.

Parmi les messages diffamatoires, un individu, sous le couvert de l'anonymat , se prétendant être un adhérent de l'INAD (!?) , a été particulièrement insultant à l'égard de la consommatrice -enquêtrice, il est bien évident que son message n'engage que son anonymat irresponsable .

Enfin, il n'est pas inutile de rappeler, encore une fois, que ce site est destiné aux consommateurs et aux professionnels afin de permettre aux uns et aux autres de s’exprimer librement dans la dignité, le respect d’autrui et sans aucune affirmation diffamatoire ou insultante.

Par conséquent, nul n’est à l’abri d’une action judiciaire qui peut être intentée par toute personne qui s’estime avoir été victime d’une diffamation ou d’une calomnie, si les faits relatés ne sont pas conformes à la vérité.

Enfin,tous les noms des professionnels mis en cause dans le corps de l'article ont été volontairement, à titre exceptionnel , supprimés , mais nous avons conservés la première lettre de leurs noms ou pseudonymes.

  • les messages concernés seront supprimés mais conservés...
Publié

VOYANCE AVEUGLE ET EXPERTS MYOPES

Je n'ai jamais fait appel à la voyance et aux voyants avant d'être confronté ''aux experts ''de la société Wengo.

Mon histoire est simple, une histoire banale si on la compare aux histoires de faits divers dramatiques .

Tout débuta au second trimestre 2009, alors que je vivais une relation sentimentale confuse et incertaine . Un peu perdu, en surfant sur le net, je découvre le site de Wengo , où je voyais une notion d'expert au même titre que des médecins , des avocats …, mis en confiance par cette publicité , je me lançais alors, en toute confiance, dans une première consultation . Après une étude minutieuse des qualités des différents experts, je me tournais vers Deborah , les retours étaient ''prometteurs'' et son avis, selon ma réaction du moment, m'a semblé utile. L'accueil de cette voyante était aimable et ses visions me semblaient crédibles car j'étais dans une situation psychologique où je me serais accroché à n'importe quel messie qui m'aurait tendue la main , j'attendais son avis avec une anxiété intense.. Ouf tout était positif et l'avenir avec ma compagne nous appartenait de manière sure et certaine....Que demander de mieux? Mais cela ne correspondait pas vraiment à la situation qui était déjà très tendue , d'autant plus que notre relation battait de l'aile. Alors, j'ai voulu creuser un peu plus, comprendre le pourquoi du comment? En effet si la prédiction me donnait l'espoir pour un avenir meilleur, cela ne correspondait pas à la réalité du moment.

Par conséquent, en consultant ce site de voyance, je ne savais pas que je venais de mettre de mettre le doigt dans une souricière, un piège pour gogo désespéré , prêt à croire tout et n'importe quoi pour assouvir son angoisse.

J'avais pris note de toutes les prédictions de déborah ....Aussi quelques temps plus tard , je l'ai rappelais car toutes ses prophéties extraordinaires n'étaient rien d'autre que du vent, des prédictions inutiles mais en analysant la situation, j'ai constaté que ses prédictions étaient des réponses à ce que je lui ai disais..;

Après réflexion, j'ai décidé de consulter un autre expert afin de comparer voire de conforter les prédictions de cette voyante. Aussi je fais appel à Virginie Étoile , Atlane Joy médium, les consultations avaient des grandes similitudes avec quelques éléments d'informations supplémentaires.....mais aucun événement prédit ne correspondait à la réalité. En effet tous les experts consultés m'ont affirmé de façon certaine que tout allait pour le mieux du monde . Bref, il y avait deux réalités, la fausse (?) et bien entendu la vrai qui est celle des experts de wengo. ...une belle manière de devenir schizophrène car c'est le moment ou j’étais le plus fragile, le plus perméable , que mon esprit critique était le plus faible, mais le besoin de savoir un peu plus, d'être rassuré était le plus fort et qui vous oblige à faire appel à ces voyants , qui savent vous vendre de l'espoir, un espoir inutile et qui ne repose sur rien car le réveil est très douloureux.

Mais avant d'arriver à ce réveil, ces spécialistes de l'illusion ont su , avec un suivi crée et initié par eux, me rendre dépendant ; les consultations devenaient de plus en plus fréquentes , de plus en plus longues. . J'ai ainsi consulté 63 experts différents pour la « modique » somme de 6000 € , trois parmi eux , m'ont éclairé , dit la vérité et les 60 autres m'ont raconté des histoires, des balivernes , tout et n'importe quoi, de très belles histoires à faire rêver une fée mais pas ce que j'attendais d'eux : « un minimum de sincérité et de vérité... »

Comme j'étais dans une situation de tourmente affective, je ne pouvais pas raisonner; je croyais à tous ces voyants et à leurs belles promesses, sous le couvert de la voyance dont ils se disent être des experts. Malheureusement l'évidence est là, on m'a manipulé, profité de mon désespoir et de ma peine pour me soutirer tout ce qu'il pouvait.

J'ai informé la direction de la société Wengo sur les nombreuse erreurs de prédictions de leurs voyants, afin d'étudier mon cas et me rembourser, je fus reçu comme un chien et la seule réponse qui m'a été donnée est de contacter leurs experts pour un éventuel remboursement.

J'ai contacté quelques uns de ces voyants, certains ont accepté de m'offrir des ''voyances'' et un dénommé Nathaniel ...m'a conseillé de me faire soigner car j'aurais perdu la tête, selon lui.

Voila le monde merveilleux de Wengo et de ses experts, à tous les niveaux..où vous n’existez que pour votre carte de crédit….

Daniel

Publié

Voyance et escroquerie

La voyance par téléphone , démarchage et '' consultations imposées ''   Les victimes de cette gabegie organisée se comptent  par centaines voire par  milliers. Il s'agit en majorité d'individus en situation de détresse morale, des consommateurs fragiles qu'il est trop facile de pigeonner puisque la profession des arts divinatoires évolue sans le moindre cadre juridique et de façon anarchique. Ces consommateurs qui vivent de plus en plus dans le doute et dans l'incertitude, qui peuvent être parfois trop crédules ou trop confiants, en tout état de cause mal informés et souvent manipulés, se voient  pris au piège par un démarchage téléphonique à domicile ou d'un contrat verbal pour une voyance forfaitaire imposée, par des spécialistes, non pas de la voyance, mais de la manipulation mentale et de l'escroquerie. Car dans leur grande majorité, certaines plateformes de voyance par téléphone, qui poussent comme des champignons, ne sont rien d'autres que des officines d'affairistes sans scrupules, et un grand nombre de leurs ''soi-disant conseillers ou experts en voyance' n'a ni les compétences ni les connaissances nécessaires pour informer,éclairer, guider les consommateurs en situation de mal être...

La voyance par téléphone est donc devenue une duperie lucrative,une énorme filouterie avec son lot de manipulation, de menaces et d'intimidations, une escroquerie organisée à grande échelle et sur laquelle l'autorité publique doit réagir . De par l'absence de confrontation réelle entre les clients et les praticiens, par les tarifs exorbitants et la pression commerciale et psychologique appliquée sur les clients, la voyance par téléphone est en fait le moyen actuel le plus sûr et le plus facile pour arnaquer les clients en situation de fragilité extrême. Pas besoin de lourds investissements: un téléphone, un site internet ou une petite pub, beaucoup de bagout et pas une once de scrupule. Facile, armé de ces quelques mauvais principes, de s'attaquer aux centaines de milliers de personnes isolées, malades ou simplement et légitimement inquiètes pour leur avenir ou celui des leurs.

Les arnaques de la voyance par téléphone se comptent par dizaine chaque jour, allant de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d'euros. L'INAD reçoit chaque année des dizaines de demandes d'aide de la part de personnes souvent désespérées, parfois au bord du suicide.

A cet effet, l'INAD vient d'alerter le cabinet de Monsieur Frédéric Lefèbvre, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation,afin que des mesures soient prises pour  instaurer un minimum de contrôle et de surveillance  des activités des arts divinatoires, pour protéger les consommateurs  contre tous les abus qui en découlent.

Force est de constater que cette profession est utile  car elle supplée dans une certaine mesure et dans de nombreux cas le rôle du psychologue ou du simple confident dans un monde de plus en plus clos et individualiste.

C'est pourquoi en cette période pré électorale, l'INAD souhaite, qu' une personnalité politique attentive et sensible aux problèmes des consommateurs des arts divinatoires, prenne enfin l'initiative de créer un cadre juridique autour de la profession livrée à elle même depuis des décennies.

Publié

On veut museler l'INAD

A la suite de la publication de l'article de Bertrand CAILAC, intitulé:Wengo : ''Expert en Arnaque?'' Le conseil de cette société vient de nous adresser, au nom de sa cliente, une mise en demeure aux fins de voir supprimer, sous peine de poursuites judiciaires , l'article en cause ou d'en rendre l'accès impossible, qui, selon elle, revêt un caractère injurieux et diffamatoire. Le contenu dudit article est conforme à la vérité et l'INAD n'a pas pour habitude d'agir par malveillance à l'égard de qui que ce soit et encore moins de publier de fausses informations .

Nous rappelons que l’INAD poursuit , depuis 23 ans, un but légitime : mettre en garde les consommateurs contre les abus de certains praticiens et autres cabinets de voyance . Et de façon générale l’INAD a pour mission d’informer, de prévenir et de soutenir les consommateurs victimes d’agissements frauduleux d'affairistes notoires, de manipulateurs professionnels et de certains illuminés qui se sont infiltrés dans ce créneau de la voyance et des arts divinatoires.

L'INAD agit dans le cadre des lois et des règlement et ne saurait accepter une quelconque menace , chantage ou pression pour museler l'information si utile aux consommateurs des arts divinatoires trop souvent victimes des agissements indélicats de certains.

Il est bien évident que la société Wengo peut utiliser, si elle le souhaite, son droit de réponse pour donner sa version des faits.

Publié

Nouvelle version du site INAD !

L'INAD est fier de vous informer qu'une nouvelle version de son site Internet vient récemment d'être mise en ligne.

INAD.info screenshot

Avec à cette nouvelle version, l'ensemble des pages s'affiche désormais beaucoup plus vite. Nous espérons qu'elle vous facilitera votre navigation et l'accès à l'information, outre un meilleur interfacage entre professionnels et consultants pour vous apporter la meilleur expérience Internet possible.

Enfin, sachez aussi que vous pouvez participer et communiquer librement avec certains professionnels ou vis-à-vis de thèmes particuliers en vous identifiant.

Publié