Institut National des Arts Divinatoires (INAD)

Voyance, escroquerie et abus de faiblesse

...j’ai 77 ans et je suis veuf, je suis actuellement traité pour un cancer depuis 4 ans. Déjà ma vie n'est pas facile et mon avenir incertain , l'angoisse au quotidien … le 27 juillet 2017, ce jour là , alors que je venais de recevoir des nouvelles assez pessimistes...Soudain la sonnerie de mon téléphone retentit , je décroche , au bout du fil une voix féminine se présente , prétendant s'appeler Frédérique (Marchi?) tél 04 28 31 31 21 2 ... 09 75 12 95 6 . & 01 84 14 69 6., employée d’un cabinet de recouvrement de créances de Amanda voyance, pour une somme de 311.00 Euros qui n’aurait pas été encaissée à la suite d'une erreur du service carte de crédit. Et disant détenir toutes les preuves, enregistrements,détails, et qui me demande si j'étais d’accord pour payer de suite, et dans ces conditions, le montant serait ramené a 278.00 Euros.

Perdu dans mes problèmes, j’ai répondu que si je devais cette somme, je n’avais pas de raison de refuser de la payer. J'avoue que je ne me souvenais pas du tout de cette affaire qui remontait , semble-t-il , à 2016. Mais elle n'avait qu'une hâte, passer aux formalités de paiement, sans me laisser le temps de réfléchir, de reprendre mes esprits. Je suis arrivé néanmoins à vérifier mais je n'ai rien trouvé.

Je ne sais pas ce qui s’est passé , d' habitude je suis très méfiant. Mais perturbé par mon problème de santé et par les mauvaises nouvelles du matin , je me suis éxécuté, bien malgré moi, en payant par CB la somme de 280 € qui m'a été annoncée.

Après avoir raccroché, j’ai réalisé la bêtise faite, et j’ai fait opposition, mais trop tard. Le 31.07, lorsque j’ai consulté mon compte carte la surprise a été plus forte ayant été débité de 2780.00 Euros

C’est alors que j’ai porté plainte contre X ne sachant pas encore qu’il s’agissait du cabinet de   voyance qui m’a informé plus tard que cette somme était pour un abonnement d’un an, et qu’ils avaient bien enregistré mon accord, c’est vrai qu’on m’avait parlé de séances de voyance si je réglais ces 278.00 Euros, mais il n’avait jamais été question d’abonnement et surtout d'un tel montant.

Si j'ai accepté de consulter une fois pour connaître l'issue de ma maladie , je n'ai jamais accepté de souscrire à un abonnement de voyance, je ne sais même pas que cela pouvait exister.

J’ai déposé plainte pour escroquerie le 30 juillet 2017 et renouvelé ma plainte auprès du Procureur de la république .

Pierre

Publié

Les irresponsables !!

Les irresponsables !! Nous rappelons que cette page a pour but d'informer les consommateurs sur les agissements irresponsables de certains professionnels aux compétences douteuses et incertaines ,qui discréditent la profession et portent atteinte aux vrais praticiens. Et, par la même occasion , permettre à tout un chacun de s'exprimer librement et de donner son avis sur des sujets, bien précis, qui y sont exposés sans automatiquement subir le courroux de ceux qui ne sont pas d’accord. Les messages émanant d'écervelé(es) en mal de clientèle , vulgaires, insultants, calomnieux et hors sujets avec les articles ou commentaires en cause seront supprimés. En effet il n' y a pas de place pour les salisseurs à l'esprit torturé.

Nous rappelons que l'une de ces'' voyantes'', bannie d'une plateforme, qui tente de sortir de son anonymat a souhaité , par le passé, devenir membre de l'INAD. Voilà un court passage , extrait d'un très long mail qu'elle nous avait adressé :«...Vous imaginez peut être combien votre aide m'est précieuse, :-) :-) :-) l'habitude de sauver les gens... ;-) Mais vraiment un grand merci! Vous m'apportez un énorme réconfort. Je suis vraiment très désolée de ne pas avoir vraiment de quoi souscrire à l'INAD maintenant, je m'étais dit que j'essayerai cette année d'économiser pour l'an prochain 20€ chaque mois, je ne pensais naïvement pas avoir ce genre d'ennuis si vite... ... Je ne sais pas du tout si il est possible de payer mensuellement (???)...Ils m'ont traité de manipulatrice et clairement insinué que mes motivations étaient purement vénales. Donc oui je me sent un peu beaucoup calomniée »

Son nom ? Elle fait partie de celles et ceux qui veulent nuire à l'INAD et qui ont participé à une campagne de diffamation et de calomnie menée par une sombre association à l'encontre de David Mocq, l'INAD et son président. Une Plainte avec constitution de partie civile à l'encontre des principaux protagonistes est en cours d'instruction. Dans cette affaire Google et Netfirms ont déjà été condamnés et les noms des auteurs de cette ignoble diffamation vont nous être communiqués ( par décision de justice)

Publié

Seule, malade et sans ressource: une proie facile

            La voyance dite gratuite, le filon des escrocs

... je m’appelle Noémie, je viens d'avoir 22 ans et comme cadeau d'anniversaire , je me suis fait virer de chez moi par mon ''beau -père''... J'ai du arrêter mes études à cause de mes problèmes de santé ( J'étais suivie pendant plusieurs mois par un psychiatre) , le seul soutien que j'avais à ma situation a été mon copain qui m' a hébergée et dépannée car j'étais et je suis sans ressource et inapte à tout travail (pour le moment)

Mardi 05/09/17 mon copain a décidé de me quitter, il était la seule personne encore présente dans mon entourage j’étais déboussolée, seule et angoissée. 

Mercredi 06/09/17 je reçois un mail d'une certaine Sandrine '' voyante'' qui avait des nouvelles a m'annoncer et qui m'offrait 10min de voyance gratuite . Je me suis dit : «  une voyance gratuite , c'est l'occasion de savoir comment mon histoire va finir et surtout comment et quand j'allais m'en sortir …. au fond de moi j'espérais que mon ex allait revenir car sans lui je me sentais perdue.

J’appelle donc Sandrine de la société KG.com , on me demande mes disponibilités le règlement d'1 € pour sécuriser la ligne… A 12 h30 , une secrétaire me recontacte et me met en relation avec la ''fameuse '' voyante Sandrine.

Sandrine se présente en parlant lentement , avec beaucoup de blanc … je lui demande si je serais informée quand les 10 minutes seront écoulées, elle me répond : <>

Je lui expose le problème avec mon ex copain pour savoir ce qu'elle avait à me dire , je me suis rendue compte du temps qui s'écoulait , je lui dis stop mais elle continue à parler sans me laisser le temps de dire un mot , comme si elle ne m'entendait pas.

Elle a fini par se taire et j'en profite pour lui dire stop ! On arrête ! Elle me demande « pourquoi ? »... elle finit par me dire <>  et la je me dis merde tu t'es fais rouler comme une merde je panique je lui explique que je travaille à mi-temps que je ne gagne pas une blinde… elle me parle des autres voyants en me disant moi je suis cash, je ne suis pas la pour vous dire ce que vous voulez entendre ... Elle finit par m'annoncer le prix des 24min sup' soit 156E et sans me laisser le temps de répondre elle me propose une solution : 50min pour 300 € . Je panique, je lui explique encore que je n'ai pas les moyens, elle me parle de payer 2 fois sans frais …

Elle me passe un autre service, la personne était désagréable et m'annonce 456€ ...je panique, je panique , je me dis comment je vais payer tout ça , j'ai tout juste 600 € sur mon compte et je suis à la rue … La personne désagréable , une femme, ne me laisse pas en placer une, je lui demande que je veux reparler à la voyante car le montant est exorbitant, elle me répond que ce n'est pas possible vous payez et c 'est tout ! et là, elle me laisse enfin parler ,je lui parle que la voyante m'avait fait par de payer deux fois sans frais ... je l'entends dire putain ...et elle finit par me dire ok en deux fois sans frais et elle me débite 150€ ...Je reçois un mail de la comptabilité avec un faux numéro car j'ai essayer de les joindre  plusieurs fois , le téléphone sonne dans le vide et puis on me raccroche au nez.

J'ai fait opposition à ma carte bancaire et je vais aller au commissariat pour porter plainte ...je me demande comment je vais réussir à boucler mon mois et régler mes factures.

Noemie

Publié

Pour une Pratique Honnête et Loyale de la voyance

    Pour sortir des abus généralisés  

RAPPEL !!

Depuis de nombreuses années, l'INAD s'évertue, dans l'intérêt général, à moraliser la profession des arts divinatoires et par la même occasion à protéger les consommateurs qui, à force d’être dupés par certaines sociétés ou par certains voyants spécialisés dans l'exploitation de la crédulité et de la détresse humaine considèrent que tout voyant est un charlatan ou un escroc en puissance, d'où un rejet de la voyance et des voyants.

Le nombre de victimes de la voyance par téléphone est inimaginable mais aussi paradoxal que cela puisse paraître, la profession dans sa grande majorité semble être indifférente à ce qui se passe en son sein et donne l'impression qu'elle approuve les procédés frauduleux de certains, ce qui a pour effet de conforter les détracteurs et donner une piètre image de la voyance et des voyants en général. Que faut-il faire pour éviter de tomber dans les pièges de la voyance pour gogos, de la voyance dite , mensongèrement, gratuite ?

Que faut-il faire pour ignorer les marchands d'illusions, dénoncer l'exploitation de personnes fragiles et crédules qui sont les premières victimes de charlatans, d'illuminés et  sociétés industrialisées, spécialisées dans le commerce de la détresse humaine ? Est-il nécessaire de rappeler que la voyance relève d'un phénomène conjectural et ne peut en aucun cas être datée ? Qu'un voyant, même le plus doué, n’est pas un prophète et qu'aucune prédiction ne peut-être garantie ? Que les voyances régulières et répétitives n'ont aucun intérêt ? Que les voyances les plus chères ( 7,8 ou 10 €/ minute, pratiquées par de certaines sociétés sont les plus médiocres et les plus fantaisistes ? Que les vrais marabouts, les vrais sorciers, les voyants authentiques ne courent pas les rues ? Que la voyance dite gratuite est une escroquerie organisée, un véritable hameçon pour les gogos ?

Nous avons constaté que la voyance, la vraie, celle qui apporte de l'aide et du réconfort à beaucoup de nos semblables est de plus en plus rare.

Afin de redonner une image de la vraie voyance telle qu'elle est ancrée dans l'esprit du conscient collectif, valoriser les praticiens qualifiés, qui ont un véritable don, des connaissances et des compétences dans un ou plusieurs domaines, rassurer les clients consommateurs et leur permettre de consulter le professionnel de leur choix, dans le respect et dans la discrétion la plus totale, sans risque d'être arnaqué, trompé ou menacé, l'INAD fait appel à toutes les bonnes volontés , surtout aux praticiens rigoureux pour se mobiliser car leur profession est en péril.

L'annuaire mis gracieusement, depuis de nombreuses années, à la disposition des professionnels sera supprimé dans les prochains jours . Seul sera conservé l'Annuaire des membres adhérents qui se sont tous engagés sur l'honneur à exercer leur activité avec loyauté, probité et sincérité.

Cette prise de conscience collective pour un exercice honnête et loyal des arts divinatoires permettra, nous l'espérons, de rassurer les clients consommateurs mais aussi de rehausser le prestige de la pratique et des praticiens de la voyance. Les clients méfiants n'auront plus la crainte de se faire duper par un pseudo voyant, astrologue ou mage de pacotille qui se cache derrière un numéro de téléphone et un pseudonyme de confort pour échapper à toute responsabilité. De plus, ces mêmes clients n'auront plus la mauvaise surprise de voir leur compte débité abusivement au-delà des sommes convenues par des praticiens fantômes ou par une seule et même personne utilisant une photo déco et plusieurs pseudonymes sur un ou plusieurs sites, cabinet ou plateformes, sous le prétexte fallacieux de préserver sa vie privée .

Avec cette initiative, les clients consommateurs ne pourront consulter que le praticien clairement identifié et ne possédant qu'un seul nom ou pseudonyme.

Publié

Pour une Pratique Honnête et Loyale de la voyance

    Honoraire unique et forfaitaire, pour sortir des abus généralisés  
Publié

Les marchands de la honte

    Les marchands de la honte, ces  marchands d'illusions , véritables aigrefins  et manipulateurs professionnels continuent  à faire des ravages , à  discréditer  la voyance et les  voyants ...Des individus sans foi ni loi, dépourvus d'éthique ,cachés derrière leur téléphone, utilisent  un pseudo de confort, inventent mille et une ruses astucieuses :  ils vous appellent   sur votre téléphone portable,  à votre domicile, violent votre intimité , ils vous imposent leurs conditions , vous font croire à leur pouvoir imaginaire ,  abusent  de la naîveté de personnent fragiles et crédules , des personnes âgées, des personnes maldes,  handicapées et  en souffrance …( on ne le répétera jamais assez)

    Nous rappelons que toute proposition d'une consultation de  voyance à 1 € pour sécuriser la ligne téléphonique  est une arnaque  bien structurée , tout site, toute plateforme, tout cabinet ,tout praticien  mettant en avant : «  Médium  Or, Diamant, Saphir... à  6, 7, 8 ou 9, 50 la minute  est un aigrefin en puissance, faisant partie d'une société  spécialisée dans l 'exploitation de la détresse humaine.   Ces personnes et ces sociétés là , discréditent la profession , sèment  le trouble et la confusion dans l'esprit de consommateurs de bonne foi, déconnectés de la réalité ,  et discréditent les praticiens honnêtes , même s'ils représentent  une petite minorité. 

     Sarah,  L'auteur du témoignage  qui suit , vient de nous informer que 2 plaintes ont été déposées à l'encontre  de My ASTRO  et de  ISIS-VOYANCE. Depuis quelques mois  les plaintes de clients abusés  à l'encontre de marabouts usurpateurs , de plateformes et  de praticiens malhonnêtes sont de plus en plus nombreuses. 

             Plaintes à l'encontre de My astro et Isis voyance 

...Je viens de subir deux escroqueries par deux sites de voyance : - MY ASTRO , cette société m'a prélevé abusivement pour un forfait imposé de 889 € soit 2X 150 € et 2 x 294,50 €

     J'ai été  contactée  sur mon portable par une certaine Veronique , très mauvaise voyante, dépourvue de don,  pour me proposer une voyance , qui m'a dit ce que j'avais envie d'entendre, d'autant plus  que je me trouvais à ce moment là dans une situation affective difficile. Après lui avoir confié mon problème  et fait état de mon angoisse, elle a saisi l'occasion pour me faire croire  que je récupérerais mon ex à condition de bien l'écouter, elle m'annonce  que j'ai été victime  d'une action de  magie noire,,, comme j'avais des difficultés à la croire, elle marquait une pause  pour soi-disant se concentrer  ... Ses phrases étaient lentes , très lentes ; elle cherchait ses mots., ce qu'elle pourrait me dire… J'ai compris plus tard que c'était pour gagner du temps  et me ''taxer'' le plus chèrement possible.

      J'ai compris son manège,  que je ne pouvais rien attendre d'elle , au lieu de me faire  de la voyance , objet de sa démarche, elle a passé son temps à  vouloir me convaincre d'accepter  un forfait de voyance '' intéressant'', selon elle.  

Véronique , pseudo voyante, est aussi nulle dans sa voyance comme dans ses prédictions puis la ''douche froide'' , je suis restée sans voix , quand elle m'annonçait le coût de la consultation mais faussement navrée et profitant de ma stupeur elle me rassura sur la possibilité de payer en 3 fois sans frais. Bougie à 200 € et magie noire noire imaginaire

       Pff !!  que dire de sa proposition  de m'offrir  une bougie pour lever la magie noire pour  encore 200€ pour ''l'allumer et choisir son lieu d'allumage''. 

        Les 10 Minutes de voyance gratuites  à 1 €  se sont déjà  écoulées mais la '' généreuse Véronique m'a affirmé  que l'on pouvait continuer  en toue confiance  car elle avait beaucoup de révélations à me faire. J'ai refusé catégoriquement de tomber dans son piège , je ne voulais pas payer les 200€ pour une bougie , elle s'est fâchée en disant que je ne faisais pas beaucoup d'efforts, qu' elle en faisait beaucoup trop pour moi. 

Je vous envoie les preuves de prélèvements… Je ne pouvais pas accepter une telle escroquerie , c'est du racket , j'ai fait opposition à la banque et je suis désormais attaquée par ce centre de gestion de My Astro qui me menacent des conséquences de mon opposition auprès de ma banque : « ... 75000€ d'amende , 5 ans d'emprisonnement etc. etc.

                                       Isis voyance ''  l'arnaque à la gratuité totale'' 

       Je pensais ce site sérieux car on m'annonçait une gratuité totale de la consultation mais c'était pour mieux m'escroquer en me passant une ''voyante'  pour travailler par télépathie sur mon ex, qui m'a quittée, après 3 ans de vie commune , ce qui m'a fragilisée et m'a rendue  perméable  aux  promesses  de faux   voyants  , tous ces   charlatans qui inondent internet et dont un grand nombre d'entre eux s'infiltrent chez vous , vous téléphonent , vous harcèlent , violent  votre intimité pour vous proposer leurs services  à 1 € pour, soi-disant  ''sécuriser''  la ligne …

       Malgré  que je l'ai informéé  que je n'avais pas beaucoup de temps, pas plus  que 10/15 Minutes à lui accorder ,  elle m' annonçait  rapidement ,  pour aiguiser ma curiosité  et me donner de l'espoir  pour des résultats probants , que j'allais m'en sortir, elle insistait tellement que je me suis laissée berner .

       Elle m'a fait fabriquer une bouteille d'eau avec des chiffres au dos,  du sel,  du poivre  et me donnant comme instruction  de  faire une prière tous les soirs - au coucher du soleil , pendant 7j -, puis jeter la bouteille dans une rivière

       Je me suis  encore sentie piégée quand elle me signalait qu'elle était très demandée et  sans me laisser le temps de réagir elle fixe un rendez-vous, coût de cette fumisterie 287,50€ de prélevés ( + 5€ de sécurisation de ligne  pour la télépathie)

        A la suite de mon opposition aux prélèvements abusifs, j'ai été contactée par le centre de gestion  de cette société , la personne  était grave énervé

Ils m'ont dit de les rappeler mais je n'ai pas osé de subir les mêmes menaces Ils m'ont adressé différents courriers me menaçant de pénalité , de tribunaux , d'interdiction bancaire etc.

       Devant les escroqueries flagrantes  de ces 2 sites qui prennent les clients pour des imbéciles , j'ai été immédiatement à la gendarmerie , j'ai déposé plainte .

La banque m'a remboursée , la plainte est en cours.

SARAH

Publié

Maraboutage, chantage, Racket : Clientes terrorisées

« ….J'ai eu affaire à  un soi- disant marabout du Bénin, qui m'a pris beaucoup d'argent ... pour me mettre en confiance, il m'a garanti le retour de mon mari le lendemain ...Il m'a affirmé également  qu'il ne faisait jamais de publicité  et pourtant il m' a bien demandé, mine de rien, de lui en faire sur les réseaux sociaux pour vanter ses prétendus pouvoirs, disant ( faussement) que mon mari était revenu.Ce pseudo marabout s'appelle Dokounon ...Je me suis laissée piéger  comme toutes celles et ceux qui ont fait appel à lui . Je peux affirmer aujourd'hui que son seul pouvoir est celui du mensonge, de l'escroquerie, du racket et de la manipulation et de l'arnaque.

Dans l'espoir de voir mon mari rentrer rapidement au bercail ,je me suis exécuté rapidement en procédant à publier sur les réseaux sociaux son savoir faire et son pouvoir ( imaginaire). Je le regrette sincèrement et j'espère que mon témoignage n'a pas encouragé d'autres personnes à tomber dans le même piège que moi. Donc il m'a garanti un résultat pour le lendemain. Ce qui était faux, mon mari n'est jamais revenu et ce soi-disant marabout , charlatan du maraboutage, ne s'est jamais découragé pour m'annoncer un nouveau problème et de me demander de l'argent, toujours de l'argent,  pour acheter des bœufs des poulets pour des offrandes  exigés par les esprits et par son génie... Pour me faire peur , il a trouvé le moyen de me dire : «... tu t'es mise en colère, le génie a tout entendu (?) et s'est mis en colère, c'est grave, donc pour t'excuser il faut lui offrir 2 bœufs , coût : 800€…

Quelques jours après, Il m'annonce m'avoir expédié 1 colis, mais son génie a été contrarié, ce qui est très grave car le colis avait été touché par la femme douanière qui avait ses règles , ce qui annule son travail et donc il lui faut faire un autre rituel à ...480 € Maman d'un petit enfant en bas âge, qui n'arrêtait pas d'appeler son papa , aveuglée par l'amour que je portais à mon mari  qui , subitement, m'a quittée pour une autre, oubliant son fils. J'étais désespérée et je ne pouvais rien faire que de croire, de m' m'accrocher aux prétendus pouvoir de ce charlatan.

Il m'a demandé de lui faire 500 cartes de visites et de les distribuer dans les boîtes à lettres...Je n'ai rien fait , bien entendu. Quelques jours plus tard, Il revient à la charge et me demande si les cartes ont été bien distribuées, je répond par l'affirmatif. Il était content et là il me dit:'' les esprits et le génie sont contents de toi...''

... Comme je commençais à douter très sérieusement de ses pouvoirs , comme tous les filous, il m'a fait miroiter un autre espoir pour résultat plus rapide . Entre doute et espoir , j'ai voulu encore croire ...il m'a adressée une bague à mettre à mon doigt , de m'isoler dans ma chambre, de me mettre à genoux et de faire rituel …, ensuite pour s'assurer que je me suis bien exécutée, que je portais bien la bague, il m'avait demandé de me filmer et de lui montrer la vidéo (on est bien d'accord que c'était inutile d'être nue pour montrer cette bague) j'avoue maintenant que c'est ridicule mais depuis le mois de février il a tout fait pour m'assurer le retour certain de mon mari, Arrêter là, cela aurait été un gâchis , pour mon malheur je l'ai cru.

Il y a 1 semaine alors que tout devait être terminé il me dit qu'il y a un autre problème et me demande 800€ pour 2 bœufs car cette fois il dit qu’un certain maitre Loko ( avec qui j'ai parler une fois et qui voulais m’aider gratuitement) . Un jour , ce dernier m'a demandé d’acheter une carte téléphonique à 30€ et de lui envoyer le code, que bien sur j’ai fait car il m'aidait soi-disant gratuitement !Donc il m'a affirmé que ce maitre Loko travaillait pour lui ... Il me demande 800€ de réparation pour m'excuser (c'est un comble oui oui !!! On est d'accord) je lui explique que je n'ai pas cet argent et que j'arrête là ...il me dit calmement : «  c'est grave ! Si on arrête le travail , il faut que tu donnes 3000€ pour t'excuser auprès de mon génie » , et que si je le fais pas il mettra ma vidéo sur les réseaux sociaux dans 1 premier temps et ensuite le génie viendra me voir dans ma chambre avec des bouteilles cassées. Ce que je refuse catégoriquement. S'étant aperçu de ma volonté de ne pas céder à ses menaces, il me dit donc tu paies 800€ et tu rajoutes 120€ pour faire patienter le génie .. je refuse catégoriquement, j'ai compris l'arnaque.

Il a essayé de se rattraper pour me persuader que c' était vraiment une erreur de ne plus lui faire confiance et que je pouvais téléphoner à l'une de ses clientes satisfaite du retour de son mari , grâce à lui. Il me communique son n° , je l'appelle , cette pauvre femme terrorisée m'apprend que son mari n'est jamais revenu une erreur mais de ne pas le lui répéter. Elle a été dupée, comme moi, par  Dokounon qui lui a fait faire la même vidéo pour la faire chanter, la racketter. Mais elle y croit toujours au retour de son mari.

Je pense qu'elle a informé Monsieur Doukounon car celui m'a menacée de mettre en ligne ma vidéo sur Facebook et watsapp et tout le monde verra ton sexe (on me voit a genoux et torse nu, sans plus) et rajoute qu'il va demandé au génie de me pourrir la vie , que je vais souffrir toute ma vie et que je serais malheureuse et me donne jusqu'à hier midi pour payer 920€ ...je n'ai pas répondu à son chantage.

Ce'' marabout '' était tellement menaçant que je suis allé voir la police qui m'a dit d'attendre que la vidéo sois en ligne pour porter plainte, j’ai signalé également ce problème à signalement.gouv.fr et à divers organismes

Ce maître chanteur s'appelle Dokounon de son vrai nom Lionel credo LANGANFIN il est au BÉNIN… c'est un voleur , menteur , manipulateur ! Son téléphone est le suivant….( supprimé par l'INAD)

Laurence

Publié

LE TOP 100 DES ESCROQUERIES

Les consommateurs n'en peuvent plus, ils en ont marre d'être pris pour des pigeons , des gogos consentants, ils ont en marre d'être menacés , soumis à un véritable harcèlement par des plateformes spécialisées dans l'escroquerie à la voyance illusoire, des marabouts usurpateurs et véritables maîtres chanteurs, ils ont en marre des charlatans , des voyants voyous qui salissent leurs consœurs et leurs confrères, des sorcières et sorciers ''BIDON'' , qui sous le couvert d'un pouvoir imaginaire, ruinent les personnes crédules et souvent en détresse.

A partir du mois de septembre, nous nous proposons de créer une rubrique ''LE TOP 100 DES ESCROQUERIES'' , cette rubrique comportera les noms des praticiens, des cabinets et plateformes qui se sont rendus responsables d'abus.

Nous vous invitons à découvrir les témoignages , véritable ras le bol de Christiane et Pierre Jean , mettant en cause la plateforme MYASTRO, bien connue de l'INAD, dont les pratiques n'ont aucun lien avec la voyance et ne font que discréditer la profession.

Notre avis : My Astro est à éviter pour ne pas jeter votre argent par la fênetre et de surcroît être victime de chantage.

Pierre Jean : ... les agissements à la limite du supportable du cabinet de voyance (?) "My Astro".Tout ce que je vis avec cette entreprise est relaté dans bons nombres de forums, à savoir : le fameux Alexis ; les fausses dix minutes offertes qui ne servent qu'à collecter des informations ; les prélèvements abusifs ; le harcèlement téléphonique ; le non respect du Code de Déontologie ; le manque de Respect tout court. Ce genre d'officine ne font que noircir un peu plus une profession qui n'est déjà pas brillante, compte tenu que là comme ailleurs, les mauvais détruisent la réputation des bons….

Christiane : le 12 juillet, j'ai répondu à une annonce qui me promettait 10 mn de voyance gratuite. J'ai rempli un formulaire et l'on m'a d'abord envoyé un mail avec  un texte me décrivant et me disant qu'il fallait absolument leur téléphoner car c'était très important. J'appelle et on me demande mon numéro de carte bancaire pour "sécuriser" la ligne, on doit me prélever 1 euros. J'hésite longuement (pas assez !) et je cède sous la pression et l'assurance que ce ne sera qu'1 euros. On me rappelle et j'ai en ligne une certaine Christelle (je suppose que c'est un nom d'emprunt). Elle parle lentement, les 10 mn passent vite, à aucun moment elle ne me dit : attention les 10 mn sont passées, nous allons commencer à facturer. Elle me dit des choses qui me font oublier le temps qui passe. A un moment je dis stop, je veux arrêter et elle me dit oui, je vais faire stoper le compteur, ça vous fera 401 euros. J'ai eu un malaise devant cette somme,je lui ai dit que ce n'était pas possible,que je ne pouvais pas payer etc,. Je raccroche et je fais immédiatement opposition à ma carte bleue. On me rappelle et les menaces commencent, tant et si bien que cela déclanche une crise hépathique et je me retrouve à l'hopital. Le lendemain, à ma sortie d'hopital, on me rappelle avec un autre numéro, j'avais bloqué le précédent. On me menace de banque de France, de prison etc. Les sommes m'ont été restituées par la banque mais aujourd'hui on me rappelle, encore avec un autre numéro, pour me dire qu'il fallait que je les rappelle pour rêgler ma facture. Que j'avais 72 h avant mise à demeure que je risque jusqu’à 5 ans de prison pour fraude à la carte bancaire et une amende de 75 000 euros.

Je n'ai pas encore porté plainte, dois je le faire ?

Christiane

Publié

Le marabout et le sacrifice d'un cheval blanc : arnaque garantie

….après une dispute dans mon couple, je recherche sur internet un(e) médium, car j’avais envie de « savoir » si mon couple allait durer ou s’arrêter là ! je tombe sur le site du Professeur Edaly...

Je l’appelle, et on fixe un rendez-vous le jour même à 12h métro ....Coup de bol, il était sur Toulouse ;-) (comme par hasard !) Arrivée à la sortie du métro..., je l’appelle pour lui dire que j’étais là. Il me répond et me dit : «  Je vous ai dit midi, là je suis en consultation », je m’excuse et raccroche. Après avoir attendu plus d’1/2 h je le rappel, il s’excuse et me dit qu’il est dans les bouchons et qu’il arrive… ...je croyais qu’il avait un local à la sortie du métro ....

Arrivé à la station de métro dans une Citroën DS5 blanche immatriculée CA-423-...(cf photo), il me demande de monter dans sa voiture. Je lui répond que je ne monte pas dans les voitures sans connaître les personnes. Il me propose alors d’aller sur le parking derrière la station des bus. Je le rejoins à pied.

Je monte dans sa voiture, il sort ses grigris et me dit d’un ton un peu énervé «  On est en France ici, de quoi avez-vous peur » je lui est dit que je n’ai pas apprécié le fait qu’il n’est pas de local, à quoi il m’a répondu qu’il en a un las-bas , montrant du doigt un bâtiment au loin… Immédiatement il m'affirme sur un ton énervé : «  c’est toi le problème, depuis longtemps,  tu ne connais pas l’amour car tu ne le peux pas… c’est une malédiction » ...''Personne ne pourra rien pour toi pourront rien faire pour toi , c’est trop « profond »   Soudain , Il reçoit des appels dont un qu’il met en haut parleur : c’était un couple, il demande à l’homme si elle va mieux, l’homme répond oui, il dit passe-là moi… et la femme parle d’une vois très posée et sereine. ça va, ça va beaucoup mieux… je te l’avais dit ce que c’était ...

Monsieur Edaly me répète encore que c’est moi le problème et que ce ne sont pas les praticiens en énergie chinoise qui pourront m'enlever ça !
Il faut prendre des produits… il faut allez chez toi, prendre une douche, récupérer l’eau de la douche et le mettre dans une bouteille. Mais avant qu’il m’emmène je lui demande le prix de ces produits, mais il ne pouvait pas me donner le prix ça dépendait du mal qui est en moi ! alors… on part et je prends ma douche !

Pendant ce temps il m’attendait devant chez moi dans sa voiture. De retour avec la bouteille, il déchire 4 bouts de papiers, me demande de noter mon nom de famille, prénom et date de naissance sur les 4 bouts et d’inscrire (avec un stylo vert) au verso d’un des bouts « Je veux savoir tout le mal qui est en moi (ou un truc dans le genre), il me demande de secouer bien fort la bouteille (qu’il a entourée d’un torchon) et se met à baragouiner dans une langue qui m’est étrangère. Il me prend la tête et baragouine encore… il a toujours un chapelet en main. Il me demande de poser par terre (dans la voiture) la bouteille et de regarder la couleur de l’eau, qui était devenue violette) et me dit… «  Voilà tout le mal qui est en toi ! violet je peux faire quelque chose pour toi, violet et rouge je peux faire mais noir je ne peux pas intervenir (heureusement c’était violet pour moi !). Résultat des courses : un produit à 750 € pour moi + un produit à 300 pour mon mari. + 40 euro pour la consultation !

J’hésite, nous papotons longuement, il reçoit des appels, mais ne décroche plus. Il arrive à me convaincre… alors direction la banque et je retire 1050 euros.

De retour dans la voiture avec la somme j’hésite tellement qu’il me dit à plusieurs reprises qu’il n’a pas besoin de mon argent, il me montre une enveloppe REMPLIE de billets vert, en me disant que le client d’avant lui a passé une commande pour un produit à 1700€... Je sors de la voiture… je prend en photo sa plaque d'immatriculation (au cas ou ??)! Il me voit faire et me rappelle, me demande de monter et me donne une feuille sur laquelle je dois écrire : « Mr Edaly doit me faire une consultation''… je ne sais plus ce qu’il m’a fait écrire mais il y avait la date de naissance de mes parents et leur noms et prénoms. Mon nom et prénom (et j’ai même signé) !

On devait me rapporter les bouteilles à 16 heures, mais au lieu de ça il m’appelle en me disant qu’il y avait plus de travail que prévu et me parle de ma famille… Il va travailler encore ce soir sur moi et m’apportera les produits demain.

Le lendemain, il m’apporte 2 bouteilles en plastique avec « les ou le » ?? fameux produits et une boule (de savon). Je dois prendre la douche matin et soir avec ce savon pendant 7 jours, me sécher, passer le produit sur tout le corps et boire une gorgée du produit . Ainsi que verser de petite doses du produit pour mon homme dans un coca. Pour me « rassurer » (lol) il me demande un verre afin de boire le produit pour m’assurer que ce n’est pas un poison ! Il me demande de choisir une enveloppe vierge, de choisir un papier vierge et d’inscrire dessus tout ce que je veux pour mon avenir. Pendant ce temps il plie un papier soit disant vierge ???? (je ne sais pas j’étais concentrée sur ma page d’écriture) qu’il glisse dans une enveloppe. Il me demande de mettre cette enveloppe à l’intérieur de ma housse de coussin, que cette nuit il appellerai les esprits et que demain matin j’aurai la réponse de ceux-ci… et je n’ai même pas fait ma curieuse (malgré que ça me soit passé par la tête) en ouvrant l’enveloppe pour vérifier si la feuille était déjà écrite ou pas ! je me suis couchée et le lendemain j’avais un message des « esprits » :

«  Bonjour, Nous sommes les esprits de Monsieur Edaly et nous vous informons que votre travail est en bonne route. Le processus de désenvoûtement est terminé mais s’est fait progressivement car l’envoûtement date de votre enfance. Pour que la création de votre société soit une réussite et que vous puissiez avoir la chance de connaître une vie heureuse pour toujours, il faut faire le sacrifice d’un cheval blanc. Sous la protection du tout puissant… »

Il me demande de l’appeler et de lui lire la lettre… il m’explique qu’il faut trouver un cheval blanc et le sacrifier. Que c’est la seule solution pour que je puisse enfin être heureuse ! je raccroche, très perplexe et me renseigne du prix d’un cheval afin de le savoir avant qu’il ne m’appelle pour me donner un prix exorbitant ! Ce qu’il fait 10 minutes après en me disant qu’il en a trouvé un à Cazeres le Fousseret à une cinquantaine de km de Toulouse. 4500 € le cheval, il faut faire vite car il a beaucoup de demandes. Je demande le numéro de l’abattoir afin de négocier. J'appelle une connaissance qui travaille dans les chevaux et qui me dit qu’un cheval blanc vaut entre 400 et 700€ maxi. J'appelle l’abattoir (06 10 52 ....) qui me dit que normalement un cheval blanc c’est 8000€ TTC mais comme il ne le déclare pas, il me le fera à 4500 non négociable ! … je le tient au courant.

Je fais des recherches plus poussées sur internet et je tombe sur une annonce au nom de Professeur Eric qui porte le même numéro de RC et de fixe (...

Edaly me rappel et me dit qu’il faut le faire dimanche car c’est clandestin, et qu’il y’a beaucoup de flics, qu’il faut donner au Mr de l’abattoir un acompte… je commence à me méfier et m’embrouille avec lui en lui demandant ce qu’il allait me demander encore après… Il s’énerve, me dit que je ne trouverez jamais le bonheur si je ne fais pas ce sacrifice, qu’il n’a pas besoin de mon argent et que l’on peut arrêter là si je n’ai pas confiance en lui…

J’alterne les appels entre Mr Edaly et l’abattoir…celui-ci me demande de prendre une décision car il avait bcp de demandes pour le cheval…  Je lui demande si c’est possible de venir mardi soir… oui pas de problème  même dans la journée… oui oui Ça ne risque rien par rapport aux contrôles ? non j’ai les droits… ????? pas le même discours que Mr Edaly Monsieur Edaly me rappelle, je lui explique que je ne comprenais pas pourquoi il précipitait les choses alors qu’on avait jusqu’à jeudi pour le faire (puisque je prenais le produit pendant 7 jours). Il me redis que c’est illégal, qu’il y a des contrôles, que le fait de charger la viande dans la voiture pour pouvoir l’enterrer était risqué etc… Il voit que je n’ai plus confiance, je lui parle de l’annonce du professeur Eric, un peu gêné il me dit que c’est une erreur du journal ! Je lui demande pourquoi il n’a pas de commentaire sur son site s'il était si connu que ce qu’il veut nous faire croire. Il me dit qu’il y en a plein ! (je n’en ai pas trouvé à part les 5 sur Google).  On s’arrête là. 

Quelques minutes plus tard, il m’envoie 2 numéros de téléphone de 2 de ses clients (un couple sur Paris : 06 41 51 ... et une femme sur A... : 06 25 74...) que j’appelle pour en avoir le cœur net. Les deux témoignages semblaient vraiment sincères avec plus de doute sur le premier mais la deuxième m’a vraiment convaincu ! Monsieur Edaly me rappelle… et me voilà reparti… Il se propose de m’avancer 1500€, de les porter dès demain matin (car aujourd’hui c’était trop tard) à l’abattoir pour réserver le cheval. sinon on allait le perdre ! Je lui demande alors, comment lui allait se rémunérer sur tout ce temps passé avec moi ? Il m’a baragouiner un truc comme 120€ (c’est toujours pas facile de le comprendre). De plus il m’avait dit qu’il devait descendre sur Bayonne… hors il est toujours sur Toulouse ???? Le couple de Paris m’avait dit qu’il était vraiment gentil, qu’il ne comptait pas ses trajets, qui ne les facturait pas. Qu’il était vraiment différent des autres… qu’ils ont eu affaire à des Médiums connu qui passent à la TV mais qu’ils n’ont eu aucun résultats avec eux, que seul Mr Edaly avait réussi. 

On se fixe rdv le lendemain (15/07) pour se voir et lui donner l'argent. La banque était fermée !  Il appelle l’abattoir lui explique que ce n’est pas ma faute mais que la banque est fermée et qu’il va lui apporter 1500€ dans la journée. Il prend le soins (comme à chaque fois) de me demander comment j’allais et comment ça se passait avec mon homme, qu’il a senti très méfiant et surtout très malin ! mais qu’il ne fallait pas que je m’inquiète, qu’il reviendra vers moi dès que ce sacrifice sera fait…

Le lundi, je me pose et réfléchi tranquillement à tout ça, et le fait de sacrifier une pauvre bête (moi qui suis si protectrice des animaux), commençait sérieusement à être contre nature pour moi ! je me remet à faire des recherches sur ces pratiques, ne trouve pas grands choses mais lis des témoignages sur les marabouts… De plus je ne veux pas « forcer » le destin, je voulais juste une voyante à la base pour savoir ou en est mon couple et surtout ce qu’il fallait que je fasse pour être mieux dans ma peau et enfin être heureuse en amour! en aucun cas verser un produit dans le verre de mon homme pour le garder prêt de moi ! il a joué sur les sentiments et les mots et il m’a eu !  je commence enfin à me rendre compte dans quoi j’ai mis les pieds !

J’appelle une amie pour qu’elle me donne le nom de sa voyante… cette voyante qui me demande de couper contact avec lui au plus vite.  Je découvre le site de L’INAD… 

Entre temps je reçois l’appel de cette fameuse cliente de la région toulousaine , qui me rappelle suite à mes appels ! toujours aussi douce et gentille, je lui confie mes doutes, elles les comprend pour avoir eu les mêmes...

En pièces jointes toutes les preuves et autres échanges…

Elysa

Publié

Un site inacceptable: My Astro

Si je vous écris aujourd’hui c’est parce que je vis un stress énorme.  En effet, il y a quelques mois j’ai été contacté par une société de voyance « My Astro ».  C’était le soir et je dormais.  Je suis belge et j’habite Bruxelles.

Je suis reconnue en maladie grave, état de faiblesse, dépression grave et invalide.  Je suis pensionnée avec une petite pension de 1100 euros. Un certain « Georges » m’annonçait que j’ais droit à une consultation de voyance gratuite de 10 minutes. Après quelques minutes, j’ai expliqué à ce voyant que je n’avais pas d’argent et que j’étais fatiguée car j’étais très malade.  J’ai insisté plusieurs fois, mais il insistait et je ne devais pas m’inquiéter il s’arrangerait, mais ce qu’il avait à me dire était vital pour moi.  Tout ce qu’il m’a dit a été bidon et du mensonge.

Après avoir terminé et j’insiste que je répétais sans cesse que je ne voulais plus parler, il m’a alors passé une secrétaire qui allait prélever sur ma carte de crédit un montant DE 450,00 euros, pratiquement la moitié de ma pension.  L’horreur. Je ne sais même pas comment ils ont calculé  mais c’est faux. Ce site propose des abonnements, mais là aussi ils ne m’en ont pas parlé. J’ai immédiatement fait bloqué ma carte de banque, car ils exigent encore de l’argent. J’ai été regardé leur règlement par après et ils n’ont pas le droit d’exploiter les mineurs d’âges, les personnes âgées, les personnes en état de faiblesse etc… donc quand je l’ai signalé à maintes reprises, ils ont continué.

Tous les jours ils me menacent via mon portable qu’ils vont m’attaquer devant les tribunaux en France – tribunaux où je ne pourrai me rendre, vu que je suis en survie.

Mon chirurgien a écrit que je ne pouvais vivre aucun stress et me reposer afin d’essayer de m’en sortir. Quand je les appelle je n’ai aucun droit de parler, ils sont grossiers et coupent la communication.  Je leur ai écrit aussi mais rien ne change, ils continuent.  J’ai demandé des preuves, une facture, mais rien.  Ils s’exécuteront après paiement. C’est du harcèlement tous les jours.

Je stresse et j’ai peur.

Aidez-moi s’il vous plaît, que dois-je faire ?  Encore aujourd’hui j’ai été menacée et ils me convoqueront au tribunal et mon médecin devrait être lui aussi présent.  Agnès

Publié

Les voyants se cachent pour mourir

Justine, l'auteure de ce témoignage, est décidée à aller jusqu'en justice et demander réparation au voyant qu'elle met en cause. Elle a souhaité ''partager'' son histoire, un calvaire, une véritable humiliation , selon elle, qui servira à faire prendre conscience, peut-être, à d'autres victimes ou futures victimes, des agissements irresponsables de très nombreux charlatans et illuminés. En effet, l’escroquerie est devenue pour eux une véritable religion, une religion de l'arnaque et de l'exploitation de la détresse de personnes en ''souffrance.''

Nous profitons pour rappeler que la voyance n'est pas un divertissement, contrairement à ce qui est affirmé par la société Cosmospace dans ses conditions générales de vente. Cette affirmation est une hérésie. Nous ne considérons pas que proposer à ''corps et à cris'' des consultations de voyance pour annoncer - faussement - des ''révélations époustouflantes'' et imposer habilement des forfaits de voyance illusoire à des personnes déconnectées (ou non de la réalité) , soit un jeu revêtant un caractère purement culturel, récréatif et ludique.Ce n'est ni crédible ni sérieux, c'est vraiment se moquer de la voyance et des voyants et prendre les clients pour des gogos !

Quant à Justine,aujourd'hui, seule, livrée à elle-même, avec pour seul horizon la solitude, le mal être, la peur du lendemain , elle ne fait que ressasser le temps perdu et ses espoirs anéantis! Oui, nous a t-elle dit : «… Pourquoi tout cela ? J'ai envie de pleurer, mais c'est à croire que mes yeux sont asséchés et mes larmes pétrifiées...» C'est la raison pour laquelle, elle a tenu à apporter son témoignage et dénoncer la facilité avec laquelle certains individus, sans état d'âme, n'hésitent pas à s'autoproclamer voyant ou sorcier et s'adonner à l'escroquerie,dépouillant de leurs économies des personnes fragiles et souvent désespérées...» Il est de notoriété publique que beaucoup de charlatans et de manipulateurs professionnels se sont retrouvés sur certaines plateformes, utilisant un ou plusieurs pseudonymes de confort pour mieux dépouiller leurs semblables .

Le triste vécu de Justine , n'est pas un cas isolé ; ce sont des centaines de personnes qui sont escroquées tous les mois par des aigrefins spécialisés dans la voyance bidon mais aussi et surtout dans le chantage et les menaces... Justine en a fait les frais et connaît bien la technique et le mode d'emploi : « J'ai été une cliente forcée, manipulée, pendant plus de 30 ans, de Monsieur P. VINCENT , un voyant, actuellement en retraite , qu'il dit . Il m'a fait tout gober le meilleur qui n'est jamais arrivé mais surtout en me maintenant dans le pire dont je ne me suis jamais sortie. J'ai cru à ses belles paroles, à ses promesses sans lendemain, à ses travaux occultes chimériques ; il m'a menée en'' bateau ''et c'est moi qui ramait, lui assis à l'avant , scrutant l'horizon pour de nouvelles victimes pour en faire comme avec moi des ''pantins '', des rentes mensuelles ou mieux encore un viager à long terme…Ce Monsieur là, comme tous les filous qui se disent experts, grand médium, dernier ou dernière sorcière blanche de France et de Navarre, ne sont , en réalité, rien d'autres que des escrocs déguisés en voyants (es) ou en marabouts, cachés derrière leur téléphone. Et que penser, que dire de cette familiarité et de son tutoiement de circonstance pour endormir ma confiance… Oui, je suis devenue un fantôme, l'ombre de moi-même pour avoir cru en lui, pour avoir cru à ses mensonges et à ses sachets magiques , contenant du sel, du sel acheté dans l'épicerie en bas de chez lui… EH oui!! Sa secrétaire ( soi-disant ) m'a tout dit.

Aujourd'hui, en touchant le fond, j'ai repris mes esprits, j'ai décidé de réagir , de me ''révolter '' pour dénoncer ces arnaques au quotidien...je pousse un cri : ASSEZ ! Oui, ASSEZ ! Je lance cet appel pour toutes les personnes qui ont été dans ma situation ou qui le seront un jour ( le plus tard possible ou jamais, je l'espère pour elles) afin qu'elles redoublent de prudence avant de faire appel à tous ces individus qui n'ont aucune conscience, aucune moralité, aucune probité, à part le plaisir de vous dépouiller de vos économies , de vous culpabiliser et de vous menacer....»

Afin d'éviter de vous faire arnaquer, par les commerçants de la détresse humaine, nous vous invitons à prendre connaissance de nos conseils , en cliquant sur le lien suivant : http://inad.info/blog/conseils-pratiques/626-inad-un-rempart-contre-les-profe

Justine a insisté afin que son témoignage , ci- dessous, soit publié et porté à la connaissance de toutes les victimes de la voyance et à la connaissance de celles et ceux qui sont susceptibles de se laisser convaincre par des arnaqueurs professionnels.

50.000 € pour un amour perdu et une maison vendue aux enchères

« ... En 1986, je me suis retrouvée dans une profonde détresse, maman de 4 enfants et mon Mari venait de quitter le domicile conjugal, me laissant seule avec mes enfants en bas âge ( je ne travaillais pas , bien entendu) . Je ne savais plus à qui me confier , j'étais dans un désarroi total, je ne savais plus quoi faire tellement ma peine et mon chagrin étaient grands 

Nous habitions la banlieue , je me suis tournée vers un voyant P. Vincent ... que j'avais trouvé sur dans livre spécialisé dans la voyance  je l'ai appelé je suis tombée sur un monsieur qui me dit être son secrétaire je lui demande un RDVS. Il me dit que Monsieur Vincent est en consultation et qu'il va me rappeler dès qu'il aura terminé sa consultation. ... Je lui ai expliqué toute ma situation,il me demande de me rendre à son cabinet sur le champ , avec une photo de mon Mari...
M. Vincent m' affirme que mon mari allait rentrer , revenir à la maison et ''ses sentiments à mon égard sont intacts '' et me précise qu' il va le faire rentrer . Quel soulagement ! Je me suis sentie revivre, reprendre de l'espoir que mon mari revienne à la maison pour les enfants et pour moi . Il me demande 450 frs pour le travail qu'il allait faire le soir même car cela tombé à pic , il avait soi- disant des réunions de travail avec d'autres voyants,  et qu'il allait se consacrer personnellement à ''travailler '' sur mon mari. Je l'ai payé immédiatement, je voulais que mon mari revienne à la maison, c'était tout ce que je voulais.
Mr Vincent me demande de l'appeler le lendemain pour connaître le résultat , l'efficacité de son travail ….Comme convenu , je l'appelle et curieusement j'ai eu un malaise de le sentir lui -même mal à l'aise, il était confus et surpris par mon appel. Je lui rappelle l'objet de mon appel et là il est retombé sur sur ses pieds et me répond : ''Le travail donne bien , mais surtout il ne faut pas appeler votre mari pour ne pas contrarier son travail et provoquer une querelle , toujours néfaste pour son ''travail''. ''( au début il me vouvoyait)

A cette époque là, mon mari s'est mis en ménage autre femme sur Boulogne , sans se soucier de nous , ses enfants et moi) M. Vincent me donnait des RDVS. à son Cabinet à  peu près toutes les semaines et je devais à chaque fois lui donné environ 350F. Au début je n'osais pas le contrarier mais devant la répétition des consultations hebdomadaires , j'ai fini par lui dire : » je ne peux plus continuer à vous payer car je suis en difficulté ! Il m'a répondu , je m'en souviens comme si c'était hier : «  Vous voulez que votre mari rentre à la maison oui ou non ?

Mon mari est rentré à la maison au bout de 7 mois , mais à ses conditions. Il ne voulait plus vivre dans l'appartement que nous avions acheté 2ans auparavant il voulait une autre maison, j'en parle à M. Vincent et celui- ci me dit vous savez il est rentré mais il faut que je continue le travail différemment pour qu'il ne reparte pas et que tout se passe bien pour trouver une maison et vendre votre appartement . A partir de ce jour là, ma vie a basculé , un véritable calvaire que je ne souhaite à personne de connaître. Vincent , toujours lui , comme bon samaritain et gourou pour la circonstance est devenu pour moi incontournable , il me dictait ma conduite , je ne réagissais pas, il me dit : je vais vous aider à vendre votre appartement vous allez bien le vendre là encore j'ai dû lui donner de l'argent 

J'ai trouvé une maison en location ( dans les Yvelines , fin d'année 86)  mon mari travaillant dans se secteur mais mon appartement du Bourget a été  vendu aux enchères, j'ai tout perdu. A ce moment là, M. Vincent me dit qu'il faut que mon mari est un suivi par lui qu'il va faire un travail pour que celui -ci redevienne comme avant et là je devais encore lui faire des chèques à chaque fois que j'allais le voir à son cabinet , lors des rendez- moi qu'il me fixait , qu'il m'imposait.

En 1989 mon mari  souhaite monter son affaire dans l'informatique. Vincent me dit qu'il va l'aider à développer son affaire et en même temps cela va me donner à moi un travail  puisque j'en étais la gérante et je devais aller pratiquement une fois par mois à son Cabinet et là encore je devais lui donner de l'argent toujours 350 F dès fois c'était plus cette affaire a duré 5 ans en 1994 mon mari a voulu changé de statut juridique sur les conseils de notre Comptable mais mon mari ne voulait plus que j'en sois la gérante ( j'ai dû réglé mes fournisseurs et aller faire une cessation d'activité au tribunal de commerce de Versailles) à ce moment là mon mari à quitté à nouveau la maison avec une autre femme sa maîtresse et monter une nouvelle société avec celle ci  à aucun moment M. Vincent ne m'avait prédit cela là,  je lui dit qu'il m'avait fait tout perdre il me dit que non qu'il va faire en sorte que mon mari ne quitte pas complètement le domicile,  toute l'année 1995 mon mari rentrait le midi pour prendre son repas et passait la soirée et la nuit avec cette femme ( il avait pris un appartement avec elle dans la ville à côté Vincent me disait que mon mari n'aimait pas cette femme et qu'il n'allait pas rester avec elle que je n'allais pas divorcer qu'il fallait que je sois patiente et que je reste indifférente dans mon comportement par rapport à mon mari,  et là encore j'ai dû lui donner de l'argent

Fin d'année 1995 j'ai craquée et je suis aller voir cette femme elle me dit que mon mari m'a donné suffisamment d'argent et que c'était à son tour  qu'il ne m'aimait plus et là mon mari me dit qu'il n'allait plus rentré du tout à la maison  qu'il voulait  divorcer qu'il fallait que je me débrouille toute seule En 1996 j'ai dû quitter la maison je ne pouvais plus payer et me remettre sur le marché du travail   Vincent me dit que mon mari  va rentrer et que je ne divorcerais pas. Mon mari n'est jamais rentré et j'ai dû demander le divorce en 2002 .Vincent me dit je vais vous aider à trouver un travail et à refaire votre vie je vais faire un travail pour que vous rencontrer quelqu'un de bien là encore il me demande de l'argent.   J'ai travaillé en Contrat CES temps partiel dans un lycée de Tourisme pendant 5ans( je ne gagnais pas ma vie ) Vincent me dit qu'il faut qu'il fasse un travail afin que j'ai un vrai emploi j'ai refais une formation à la Chambre de Commerce et d'Industrie pendant 2ans pas de vrai salaire Vincent me demande toujours de l'argent

En 2003 je trouve un CDI dans un Cabinet d'Architecte sur Paris Vincent me dit que je vais y rester toute ma Carrière ( faux ) j'ai été licenciée motif économique en 2009 ( il m'avait dit que je n'allais pas être licenciée qu'il avait fait un travail pour ça )

De 2009 à 2014 par Intermittence je n'ai fais que des missions d'Intérim. Bien sûr, je n'ai rencontré personne, tous les ans il me dit que c'est imminent  il m'a dit en 2016 c'est sûr c'est cette année  je n'ai toujours rien  jusqu'à Février 2017  je lui ai donné 110€  par mois pour quelque chose que je n'ai toujours pas maintenant il me dit que c'est pour avril mais moi je lui dit que je ne peux plus payer il me dit qu'il ne faut pas arrêter maintenant que je vais rencontrer quelqu'un maintenant c'est sur .

Je ne lui donnerais plus un centime,  je n'ai plus rien, j'ai tout perdu et j'ai peur ...il m'a escroqué PLUS DE 50.000€. Dîtes moi ce que je peux faire je souhaite déposer plainte pour escroquerie afin de récupérer une partie de mon argent Aujourd'hui  il se dit en retraite mais se déplace à domicile ... J'espère de tout Cœur que vous allez pouvoir m'aider car je suis totalement désespérée.

JUSTINE

PS : Je voulais vous dire aussi mon mari est décédé fin 2012

Publié

Justice: GOOGLE INC et NETFIRMS Condamnées

Vous vous rappelez de cette campagne de diffamation menée tambour battant par des personnes malveillantes, sous le couvert de l'anonymat, à l'encontre du voyant David MOCQ , de l'INAD et de Youcef SISSAOUI ? Aujourd'hui, pour celles et ceux qui découvrent l'affaire, nous les invitons à prendre connaissance de l'article de Buffy Brinogène en cliquant sur le lien suivant : http://inad.info/…/pre…/603-maximilien-de-l-esbrouffe-et-les

Comme nous l'avons dit à de nombreuses reprises, l'INAD ne se laissera pas intimider par les aigrefins infiltrés dans le monde de la voyance, ne faiblira pas pas dans sa mission d'information , de prévention et de défense des consommateurs des arts divinatoires et des professionnels honnêtes et rigoureux, respectant à la fois les consommateurs qui font appel à leurs services et les règles qui régissent la profession: http://inad.info/documents/charte-de-deontologie

Dans cette affaire deux plaintes ont été déposées : - Une plainte avec constitution de partie civile , visant les auteurs de faux témoignages et certaines voyantes nommément désignées ( en cours de procédure) - La deuxième plainte est un référé entrepris par l'association INAD, Youcef SISSAOUI et DAVID MOCQ à l'encontre de GOOGLE INC et La Société NETFIRMS pour avoir refusé de supprimer et/ou de déférencer les liens, les commentaires diffamatoires et la communication des noms des auteurs des commentaires diffamatoires.

Dans un jugement rendu le 23 juin 2017l, le Président des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris , donnant raison à l'INAD, Youcef SISSAOUI et David MOCQ et condamne : 1- GOOGLE INC à payer à chacun et à titre de provision 1500 € à valoir sur l'indemnisation de leurs préjudices . 2- La société NETFIRMS à payer à chacun et à titre de provision 1500 € à valoir sur l'indemnisation de leurs préjudices . Le jugement précise ;« DISONS que la société GOOGLE INC et la société NETFIRMS, devront procéder au retrait dans un délai de 8 jours après la signification de la présente ordonnance , sous astreinte, passé ce délai , de 1000 € par jour de retard ; ...de communiquer à l'association INAD, à Youcef SISSAOUI ET À David MOCQ l'ensemble des données à leur disposition permettant l'identification de la personne ayant contribué à la création et /ou à la mise en ligne de ce même contenu sur le blog »faussevoyance.blogspot.fr « et désigné dans ce blog sous le pseudonyme « STEVENS », sous astreinte de 1000 € par jour de retard passé ce délai de 8 jours après la signification de la présente ordonnance.

Faisons injonction à la société NETFIRMS de communiquer à l'association INAD, à Youcef SISSAOUI ET À David MOCQ l'ensemble des données permettant l'identification de la personne ayant contribué à la création et /ou à la mise en ligne des contenus accessibles en ligne aux adresses URL »http:ameriacanfederationofcertifiedpsychicsandmedium.org/davidm… » http:ameriacanfederationofcertifiedpsychicsandmedium.org/... http:ameriacanfederationofcertifiedpsychicsandmedium.org...témoignages et plaintes _contred.htm », sous astreinte de 1000 € par jour de retard passé un délai de 8 jours après la signification de la présente ordonnance

Faisons Injontion à la société GOOGLE INC de déférencer ou supprimer le lien vers les contenus accessibles en ligne »http://fausse voyance.blogspot.fr/2016/09/david-mock-et youcef-sissaoui-2grands.html, de la liste des résultats comme requête, dans le moteur de recherche « google », les mots « david » et de mocq, dans n'importe quel ordre et avec ou sans usage de lettre(s) majuscule (s) Condamnons IN SOLIDUM LES SOCIÉTÉS GOOLE INC et NETFIRMS AUX DÉPENS DU RÉFÉRÉ.

Dans cette affaire, l'association INAD, Youcef SISSAOUI et David MOCQ, étaient assistés par Me Stanislas PANON & sa collaboratrice Me Hélène LAUTHE, avocats au Barreau de PARIS

Publié

Le Marabout, Professeur en escroqueries

Escroquerie au maraboutage, une technique bien structurée

EN novembre 2016, à la suite d'une rupture sentimentale , j'étais en pleine dépression.J'ai donc décidé de faire des recherches sur le net dans l'espoir de trouver un voyant honnête. Après quelques clics , je n'ai pas tardé à trouver une multitude de voyants, médiums , sorciers , marabouts, tous détenteurs de pouvoirs presque divins. Ma curiosité a été attirée par une annonce qui me paraissait sérieuse, celle de Mr KALIL son site :  www.voyant-medium... Donc je l’appelle sur son portable au 06 17 88 77 ..., sa voix accueillante, rassurante, de quoi vous donner espoir, jusque-là tout va bien, il me fixe un rendez-vous pour le samedi 12 novembre à 18h , sans oublier de me préciser le coût de la consultation: 40€. Arrivé dans son cabinet , je découvre une pièce sordide, séparée par un rideau, un tapis par terre entouré de bougie et d’objet africains, où il accueillait ses clients. Tout est mis en place, calculé pour impressionner ''le pigeon'', certes le décor et même l'atmosphère vous paraissent exotiques et que dire de cette odeur d'encens qui s'accroche à vos vêtements et pénètre dans vos narines finit par vous'' troubler''surtout vous impressionner et remet en doute votre méfiance, bref vous devenez une proie à la merci de ce type de personnage.

La séance commence. Comme j'étais mal à l'aise, tourmenté par mon mal être, je lui expose rapidement ma situation, je lui dIs tout, je voulais le retour de mon amie , qui d’après lui était tout à fait réalisable moyennant 1000 € .Il aurait pu me dire 100.000 € , que cela n'aurait rien changé car je n’avais évidemment pas cette somme… Mais ce cher homme , déguisé en marabout, finit par me convaincre de faire un effort et lui trouver tout ce que je peux pour commencer son travail. Je m’exécute,en faisant un aller-retour pour lui ramener 260 €.

Quelques jours après je reçois un appel dans la soirée, une voix cordiale, rassurante: « Bonsoir Marco, j’ai une très bonne nouvelle pour toi, les esprits sont d’accords pour te rendre service mais je vais avoir besoin d’une contribution financière, vu que votre bien-aimée est née en 1989, les esprits demandent 1989 euros ...». Je lui fais comprendre que je ne disposais pas de cette somme ..., ce qu'il avait eu l'air de comprendre et il raccroche.J'ai été rassuré. 2mn après il me rappelle et exige d'une voix ferme de passer le voir le lendemain avec 200 euros,sans me laisser le temps de dire ouf , il me donne les recommandations :'' Tu dois mettre 100 euros+une bougie rouge dans une chaussette et 100 euros+ une bougie blanche dans une autre chaussette de même couleur…. Je ne sais pas pourquoi, je me suis retrouvé '' bête'' et deux jours après, je me suis retrouvé à son cabinet avec les 200€ exigés par cet individu. Quelques jours se sont écoulés ...il m’appelle et me qu’il faut refaire l’opération , moyennant 200 € supplémentaire car l'opération qu'il a effectuée n'était pas assez puissante .

Les jours passent et je ne vois rien venir, mon désespoir s'amplifie. Je lui fais parvenir des messages à maintes reprises lui mentionnant l’inefficacité de son «travail », c’est alors qu’il me téléphone et m'informe pour de passer à l'étape supérieure en lui donnant de quoi acheter 2 moutons pour les besoins d’un sacrifice. Malgré ma demande de savoir en quoi consister ce fameux sacrifice , il a toujours trouvé le moyen de bifurquer sur autre chose.

Étant déjà au bout de mes économies et de plus en plus ''mal '' , j’ai tout fait pour emprunter à mon entourage 230euros pour ses « sacrifices » , car il me promettait que j'allais passer le nouvel an avec mon amie. Comme je ne voyais rien venir, il a trouvé la parade pour justifier son échec et se donner bonne conscience en me disant que j'étais envoûté et c'était la raison pour laquelle ma vie était bloquée et que cette femme m’avait quitté.

Pour me désenvoûter il fallait que je mette un œuf sous mon lit pendant une nuit , ensuite je devais le lui ramener le lendemain avec 200 euros…car l’œuf doit être accompagné d'une offrande financière.

Après 2-3 jours il m’appelle comme on appelle un vieux camarade ou un ami «Bonjour Marco, comment allez-vous, ça va ?... Alors vous devez prendre une bouteille vide et à chaque matin au réveil vous urinez dedans pendant trois jours afin de pouvoir vous retirer le mal, vous me ramenez la bouteille et 500euros ». Désespéré, il était devenu mon point de repère, ''mon salut'' pour récupérer mon amie j, j'ai fini par croire ce qu’il me disait, surtout en rajoutant la couche « envoûté », j’étais complètement perdu. J’ai réussi à mettre 500euros de côté, une fois les trois jours passé je lui ramène la bouteille ainsi que l’argent pour qu’il puisse , d'après lui, me...'' purifier'' . Nous somme début Janvier, il m'appelle en m’affirmant que tout allait bien , que mon amie allait bientôt reprendre contact avec moi , et que mon désenvoûtement arrivait à son terme , mais il lui fallait encore 500euros pour finir définitivement le travail.

Une semaine plus tard, nouveau coup de fil, je devais acheter un cadeau pour mon amie, d’après lui il faut un i Phone 7 plus, le haut de gamme quoi, payé 800 euros sur le bon coin ; une fois que mon amie aura allumé le téléphone, l’amour se rallumera dans son cœur, c’est exactement ce qu’il m’a dit, un vrai ''poète''. Bien sûr, il prend possession de l’IPhonepour «travailler » dessus, jusqu’à maintenant l'iphone est encore en sa possession.

A la fin du mois de janvier, toujours rien, mais une grande nouvelle, j’ai appris par le biais d’un de ses coups de téléphone que mon amie était envoûtée aussi, apparemment tout le monde est envouté…

...il me demande 1000 euros pour désenvoûter cette « malheureuse femme'', je me suis exécute. Il me dit également que c’est la dernière fois qu’il me demande de l’argent mais quelques jours après il me demande encore 1000euros pour un faire un rituel de séparation entre elle est une de ses copines qui soi- disant l’influence en mal. Il m’appelle quelques temps plus tard aux alentours du début avril pour me proposer une aide financière en vue de payer les frais de mon mariage, je lui demande « mais quelle mariage ?! », il me dit « ton mariage avec la femme que tu voulais », donc rendez-vous début avril pour « m’aider », en contrepartie je devais lui ramener 200 euros. A ma grande surprise, il était avec un collègue, je dirais plutôt un escroc aussi, d’ailleurs les 200 euros était destinés à cet individu qui l'accompagnait Alors pour m’aider ce chère Professeur marabout du fin fond de la forets équatorial , a pris un billet de 20euros, le plaça dans une casserole rempli d’eau , referma le couvercle puis commence à secouer le tout ; une recette assez étrange d’ailleurs ; mais à ma grande stupéfaction le billet de 20euros n’était pas seul , hé oui il était accompagné par d’autre billet ainsi qu’un bout de papier sur lequel  était marqué «  nous les esprits on peut te rendre très riche », pour faire simple c’était un rituel de multiplication de billets. On me proposa donc d’acheter petit sac de sport et de ramener 20000 euros, pour les transformer en 200000 euros ; à ce moment-là je me suis dit stop c’est trop, je n’ai ni acheté de sac ni demandé quoi que ce soit ; le lendemain je l'appelle en lui disant « tu te fous de moi ?! Tu crois qu’on peut vraiment multiplier les billets ?? » Sa réponse est d’autant plus provocante, « désolé Mr Marco ce n’est pas mon domaine, je pensais vraiment que les esprits pouvait vous aider…. », Depuis MONSIEUR KALIL fait répondre un complice à sa place pour dire qu'il est en Afrique Ce Marabout m'a escroqué de 5090 euros et au lieu de m'aider n'a fait qu’accroître problèmes .

J'ai demandé à l'INAD de publier mon témoignage pour informer d'autres personnes de ne pas faire confiance à certains voyants et marabouts escrocs et de ne pas hésiter à déposer plainte, à les dénoncer et ainsi éviter à d'autres personnes de se ruiner et de se retrouver dans des situations catastrophiques.

MARCO

Publié

INAD: Un rempart contre les professionnels abusifs, les illuminés , les charlatans et les usurpateurs

Stop aux arnaques

RAPPEL: Depuis 1987, les différentes interventions de l’INAD- Institut national des Arts Divinatoires- ont énormément choqué beaucoup de scepticisme tranquille mais surtout des «lobbies» rentables. Des boucliers se sont levés, même chez certains professionnels de renom dont la compétence a été remise en cause par l'association INAD. Notre but : protection et moralisation de la profession dans tous ses aspects : « compétence requise, conditions d’accès, sanctions diverses contre toute forme d’abus, pratiques commerciales trompeuses , publicité mensongère, prélèvements abusifs, manipulations mentales, honoraires prohibitifs... Lutter dans le cadre institutionnel et légal contre les professionnels qui exercent officiellement ou clandestinement, responsables trop souvent de graves escroqueries commises à l’encontre de personnes en détresse et souvent à revenus modestes.

L’INAD intervient régulièrement pour le compte de clients mécontents (victimes de manœuvres frauduleuses dues à des publicités mensongères ou à des promesses chimériques) mais aussi pour écarter , des professionnels honnêtes et consciencieux, certains consultants abusifs réclamant des «travaux» prohibés. Si vous avez été victime d’un charlatan ou d’un pseudo voyant, mage de pacotille, marabout usurpateur ou tout autre professionnel indélicat, contactez l’INAD soit par téléphone, soit par E.mail à l'adresse suivante: contact@inad.info, ou en écrivant et en donnant tous les renseignements et les éléments de preuve : mandats, paiement de chèque, CB...qui nous seront nécessaires pour intervenir afin de trouver une solution amiable auprès du responsable de l’abus, avant tout recours éventuel à la justice.

Important à savoir: Dans le cadre de l'information , la prévention , la moralisateur de la profession et la défense des consommateurs, l'INAD est en mesure de vous donner , en cas de besoin, toutes les informations et son avis sur tel ou tel professionnel, tel ou tel cabinet, site ou société , afin de vous éviter de vous faire berner par certains cabinets de '' praticiens'' indélicats, spécialisés dans l'escroquerie astucieuse et /ou en bande organisée.

En effet , les escroqueries par téléphone repartent à la hausse et la liste des victimes s'allonge régulièrement. Certains aigrefins n'hésitent plus à usurper le nom professionnel de certains professionnels connus et reconnus. Les victimes , sur les recommandations de L'INAD n'ont pas hésité à contester les sommes prélevées abusivement et à déposer plainte.

Nous rappelons qu'un bon voyant ou tout autre professionnel des arts divinatoires ne fait pas de démarchage à domicile, ne se cache pas derrière un n° de téléphone - souvent injoignable- , ne profite pas de l'ignorance ou de la fragilité de personnes âgées pour les escroquer et leur soutirer leurs dernières économies, en leur faisant croire à un envoûtement ou désenvoûtement imaginaire.
Consommateurs , n'hésitez pas à vous renseigner sur celle ou celui qui vous démarche, ne soyez plus dupes car il s'agit de votre argent, exigez la compétence , l’honnêteté et a qualité ... Tout praticien honnête doit être en mesure de vous donner, en cas de besoin, avant toute consultation, son nom, son prénom, son adresse professionnelle et toutes les informations sur le déroulement d'une consultation: durée, coût, mode de paiement et délivrance d'une facture.

En ce qui concerne la multiplication de cabinets qui envoient par SMS ou par Mails des messages racoleurs comme : «... Enfin ton souhait affectif va se réaliser, j'ai des détails personnels à te donner tél moi au plus vite… ou encore j'ai des nouvelles de ton ex, je sais qu'il pense à toi et toi aussi à lui... » un tel ou de tels messages sont assurément une arnaque d'une dénommée Renée Lucie ( Probablement une société)

Publié

Les professionnels, sites et plateformes à éviter

Tous ceux qui, dans leur publicité, utilisent un prénom accompagné d'une photo déco. Le terme photo déco est rendu obligatoire par la loi, dès lors qu'un prénom ou un nom est utilisé comme nom d'entreprise par un cabinet de voyance. Car ces noms ou prénoms sont en fait un nom commercial utilisé par une même société. Pour éviter d'éventuelles poursuites pour pratiques commerciales trompeuses et/ou publicités mensongères, certaines sociétés mentionnent sur leurs annonces photo déco. Par conséquent, avant toute consultation par téléphone, vous devez vérifier les informations et renseignements susceptibles de vous indiquer les capacités réelles de votre interlocuteur (photo déco, n° siret identiques, nom mystérieux, etc.).

Le voyant lui-même doit s'engager à vous informer avec bienveillance et à répondre en toute honnêteté à toute question que vous pourriez formuler. Il s'agit d'une obligation d'information qui doit être respectée d'autant plus par téléphone. Une consultation réussie : un professionnel de la voyance est un homme ou une femme qui a sa propre sensibilité, il (ou elle) peut être bon ou médiocre selon ses dispositions psychologiques et intuitives du moment. De plus, sa consultation ne doit pas être interrompue par des appels téléphoniques intempestifs, ne doit pas vous parler de ses problèmes ou de sa vie qui n'a aucun intérêt pour vous. En règle générale un bon voyant ou un bon médium ne vous posera jamais de questions. Cependant il a besoin pour révéler les éléments qui vous préoccupent d'un minimum d'informations qui sont souvent votre prénom et votre âge (ou ceux de la personne qui vous intéresse ...) il ne doit jamais demander le signe zodiacal ou la date de naissance (à moins qu'il soit astrologue) qui lui permettent souvent de vous raconter des généralités pour meubler sa consultation et gagner du temps en faisant durer la consultation afin de vous faire parler et lui dévoiler d'une manière ou d'une autre l'objet de votre sollicitation.

Si vous constatez que le professionnel n'a pas répondu à votre attente, vous avez la possibilité de le mettre sur la voie afin d'établir une relation de confiance et lui permettre ainsi de faire appel à son don et à ses connaissances. Un voyant n'est pas une machine et ne peut pas répondre au doigt et à l'oeil (une bonne consultation se situe entre 20 et 30 minutes) Si vous constatez des hésitations chez le professionnel ou que ce dernier vous dit un peu n'importe quoi , mettez un terme à la consultation.

Un voyant n'est pas tenu à une obligation de résultat mais à une obligation de moyen. Seuls, les usurpateurs, les charlatans, les commerçants de la détresse humaine et les affairistes vous garantissent tout et son contraire.

Certains petits malins, véritables aigrefins, en mal de clientèle, affirment faire un suivi de leurs prédictions illusoires, pour arrondir leurs fins de mois. Ils sont à fuir.

Publié

Le marabout et les 40 voleurs

...Je vous fais part de ce que j’ai vécu avec le Marabout Omar SIDY GASSAMA ''professeur, marabout ''. Cela a commencé en novembre 2014 jusqu’au mois août 2016

Ce marabout habite à Lisbonne au Portugal. C’est une voisine d’origine portugaise qui me l’a conseillé… Elle m’a dit que sa belle-sœur avait fait appel à lui et qu’elle aurait eu des résultats. Comme mon fils n’allait pas bien du tout, il ne voulait pas consulter ni docteur, ni psychologue, Il ne travaillait plus, j’étais très inquiète de son état et de son comportement. Je n’arrivais plus à lui parler, il se fâchait. D’ailleurs, ma voisine connaît mon fils et voyait qu’il n’allait pas bien. Elle a cru bien faire en me parlant de ce marabout. Elle y croyait, elle était convaincante et moi désespérée de la situation de mon fils.

J’ai donc appelé ce marabout. Une autre personne m’a répondu en me disant de donner mon nom et prénom ainsi que celui de mon fils. Il m’a rappelé un peu plus tard me disant que mon fils était quelqu’un de bien, qu’il pouvait faire beaucoup de choses mais qu’il n’avait pas de chance et qu’il fallait l’aider car il y avait des choses qui le bloquaient. C’est pour cela qu’il n’avançait pas dans sa vie. Qu’il ne fallait pas attendre qu’il fasse de grosses bêtises. Que son travail, c’était 100 % de résultats et de réussite (travail, santé, chance). Que tout allait rentrer dans l’ordre. Il me le promettait ' :Faites-moi confiance''.. . Il m’a dit qu’il fallait que je lui envoie des photos de moi et mon fils, en indiquant au dos les noms et prénoms ainsi que les dates de naissance.

Il m’a demandé de lui envoyer un mandat cash par la Western Union de 1.200 € me disant qu’il me faisait un prix car c’était plus cher que ça. Je lui ai dit que c’était une somme, il m’a dit qu’il fallait acheter des produits et qu’ils étaient chers. Il m’a dit aussi que la vie de mon fils était plus importante que l’argent. L’argent ce n’est rien par rapport à la vie.

Peu de temps après, il m’a appelé me demandant où j’habitais. Qu’il fallait que son frère vienne chez moi, c’était très important et urgent. Que son frère allait m’appeler. Que chacun avait sa technique pour le travail. Qu’il ne fallait pas que je parle à ma voisine Maria ..., à cause de la jalousie qu’elle pourrait avoir vis-à-vis de moi. Que c’était bien ce que je faisais pour mon fils, qu’il était grand temps de faire quelque chose pour le sortir de là. Que j’étais gentille, que j’étais une belle femme et que j’avais une belle âme. Que j’avais une belle voix...

On dit aux enfants que lorsque quelqu’un nous dit de ne pas dire quelque chose, c’est là qu’il faut en parler, se méfier. Je le sais et je ne l’ai pas fait. J’écoutais tout ce qu’il me disait et je faisais. Ma voisine m’a dit récemment pourquoi, je ne l’ai pas prévenue, elle m’avait dit d’arrêter tout de suite et surtout qu’il ne vienne pas chez moi. Je lui ai dit que je n’ai même pas pensé à cela. Elle m’a dit, il a fait de la magie noire sur moi. Je crois que j’étais sous l’emprise de la manipulation et je ne pouvais pas réagir, c’est fou. Il a profité de ma vulnérabilité, de ma crédulité, de mes émotions…

Donc son frère Khalifa m’a téléphoné pour venir chez moi. Mais avant cet appel pour venir chez moi. Il m’a appelé, un samedi soir, alors que j’étais en week-end... Il me disait qu’il avait déjà commencé le travail avec les esprits et qu’il y avait des choses qui n’allaient pas. Je lui dis mais c’est dangereux d’appeler les esprits. Il me dit : Oui, c’est dangereux. Il faut faire très attention C’est pour cela qu’il faut me préparer la somme de 6.500 € pour lundi. Ce sont les esprits qui demandent ça. C’est très important. Je n’étais pas bien après cette information. Je cachais tout à mes proches. J’ai très mal dormi cette nuit-là. Et je me demandais où j’allais avec ça. Mais c’était pour que mon fils aille bien !

Avant qu’il vienne chez moi. Il m’a dit qu’il fallait que je lui donne 6500 € en liquide pour le lendemain, c’était urgent. Mais je lui ai dit, c’est beaucoup d’argent. Oui mais c’est pour la bonne cause, m' a til répondu..

Il est donc venu chez moi. A son arrivée, Il s’est assis à ma table, nous étions face à face. Il m’a dit qu’en principe on ne se déplace jamais sauf quand la situation est trop grave. Qu’il fallait qu’il fasse un travail, que c’était du côté de la famille de mon ex-mari que ça n’allait pas. Que mon fils et moi, étions touchés. Aussi, que c’était très embêtant que mon ex-mari soit décédé. Mon ex-mari défunt voyait que son fils n’était pas bien et pas heureux. Qu’il faisait tout pour qu’il le rejoigne. Il m’a dit aussi que mon fils avait des idées de suicide, que c’était dans sa tête. Il y pensait souvent. Et que pour moi, je serai encore plus mal si mon fils mourrait.

Ensuite, il m’a dit de mouiller mon bras, il a mis ses deux mains sur mon bras gauche, il a serré d’un côté et de l’autre. Et de mon bras, il est sorti de la fumée, j’ai été impressionnée. Il m’a dit, il est grand temps. Ensuite, il m’a dit d’aller dans ma chambre, de m’assoir sur le lit, il a fermé les rideaux. Il a fait des signes et bredouiller des mots, sûrement en africain. Il devait aller dans toutes les pièces. Il m’a demandé de lui sortir une bougie. Je devais l’allumer à la tombée de la nuit pour qu’elle reste allumée et qu’elle se consume toute la nuit. J’ai mal dormi car j’avais peur que la bougie tombe et mette le feu.

Maintenant, on doit faire une cérémonie, ça se passe dans les montagnes, il faut acheter deux vaches à 2.500 € l’une et il y a 40 personnes qui font la cérémonie, il faut les payer ces personnes. Je lui ai dit mais comment font les gens qui n’ont pas d’argent, il n’a pas répondu et il a dit que parfois c’est beaucoup plus. Il a coupé une mèche de mes cheveux pour le travail de la cérémonie. Il m’a dit aussi que c’est un travail spirituel.

Il me dit aussi qu’il doit aller où habite la copine de mon fils, il faut qu’il se déplace dans la ville. Elle habite à Rennes. Il faut aussi qu’il aille où habite mon fils.

Le travail que je fais pour votre fils, c’est 100 % et même 200 % de réussite, c’est pour toute sa vie. Et quand tout sera terminé, on rigolera ensemble et avec votre fils aussi.

Il part de chez moi en me faisant une bise et en me souhaitant bon courage.

Un peu plus tard, Khalifa m’appelle en disant que je dois le rappeler, c’est très urgent. Il est en Afrique, il me donne le numéro. Je le rappelle, il me dit que la dernière cérémonie s’est bien passée mais que c’était très fatigant. Mais qu’il y a une suite. Qu’il ne savait pas mais le travail est très difficile ici. Qu’il faut faire une autre cérémonie. Qu’ils sont en contact avec les esprits. Que le travail est dangereux. Il me demande une autre somme d’argent 7.500 € en liquide, c’est urgent. Je lui dis mais ce n’est pas possible, je vous ai déjà donné beaucoup d’argent. Il me dit : Oui, je sais mais c’est un sacrifice, il faut satisfaire les esprits sinon cela ne va pas aller. Il m’explique la raison du coût, il faut acheter 40 grenouilles pour prendre leur sang, il n’y a pas beaucoup de sang dans le corps d’une grenouille, c’est pour ça qu’il en faut beaucoup et c’est cher et il faut payer les 40 personnes qui font la cérémonie.

Je ne maîtrise pas tout ça, les esprits, je ne connais pas. Je suis paniquée et pas bien. Je me dis que si je ne le fais pas, le travail va s’arrêter. Que j’ai déjà donné beaucoup d’argent. Que ça sera de ma faute si j’arrête et que j’aurais des problèmes important pour moi et mon fils. Il me dit que son frère Omar va m’appeler.

Quand Omar m’appelle pour me dire que je dois donner la somme de 7.500 € en liquide, c’est urgent. Je lui dis que je pourrais faire un virement. Il me dit que NON, c’est en liquide. Je lui dis, ça va s’arrêter quand ? C’est beaucoup d’argent, je ne peux pas continuer comme ça. Il se met très en colère me disant que son frère Khalifa m’a tout expliqué, il ne faut pas arrêter le travail comme ça. C’est dangereux. Je finis par l’écouter et faire ce qu’il me demande. Lorsqu’il me demande l’argent, le délai est toujours très court. C’est pour la cérémonie, il ne faut pas tarder. Il me dit qu’il vient le lendemain tôt. Ce jour là, mon ami était chez moi, nous étions en train de prendre le petit déjeuner. Le téléphone sonne, c’était lui, je prends le téléphone, je vais dans ma chambre pour répondre discrètement. Je lui dis que je vais le rejoindre à la gare. Mon ami ne m’a posé aucune question. Il est parti à son rendez-vous et moi je suis partie le chercher. Je l’ai fait rentrer chez moi sans crainte comme un ami que je connaissais depuis toujours. En plus, ce n’est pas mon genre, je suis plutôt du genre méfiante d’habitude mais là, NON. C’est comme pour l’argent, je fais très attention à mon argent, je ne suis pas dépensière. Mais là, je faisais tout ce qu’il me demandait.

Je lui ai dit que je n’avais pas toute la somme. Je l’ai emmené avec moi en voiture près de ma banque pour retirer le reste de l’argent. Pendant ce temps, il a fait le tour du quartier et me dit ensuite qu’il aimerait bien acheté quelque chose ici. Que ce serait bien si je pouvais regarder pour lui. Je lui ai répondu que je n’avais pas le temps de faire ça et que je n’étais pas toujours là. Que je ne pouvais pas faire ça. Mais qu’il pouvait téléphoner aux agences lui-même.. Nous revenons chez moi, je lui donne la somme de 7.500 €. Il compte les billets et il me dit. Oui, il y a les 7.500 € mais il manque de l’argent, j’ai été obligé de prendre un billet d’avion à 380 € pour le retour au Portugal parce que je n’avais Aller-Retour. Il me montre le billet qu’il avait acheté. Nous sortons de chez moi et je me dirige avec lui vers mon autre banque qui est à côté de chez moi. Je retire les 400 €. Je m’apprête à lui donner le compte juste du billet. Et il me dit, il me faut aussi l’argent pour mon déjeuner ce midi. Conclusion, je lui ai donné les 400 €. Je me suis exécutée sans broncher. Aujourd’hui, je m’étonne de mon comportement. Je fais attention à mon argent. Mais là !! Je ne me reconnaissais pas.

Il m’avait aussi appelé pour me dire qu’il fallait que j’achète des fruits et les donner à une personne pauvre avec un peu d’argent. C’est très important.

Une autre fois, il m’avait appelé pour que je mette de l’eau dans une bouteille avec du sel et dire dessus 3 fois, le prénom de mon fils. Ensuite, il fallait que je jette l’eau au pied d’un arbre.

Au mois d’août 2015, il m’appelle me disant qu’il arrivait au bout de son travail. Que la dernière cérémonie s’était bien passée. Je lui dis que je ne vois aucun résultat. Il ne passe rien, c’est toujours pareil. Il me dit que c’est normal, ça fait longtemps que votre fils est comme ça, plus de 16 ans. (Je lui avais dit que mon fils n’était pas bien depuis longtemps, ça remontait à l’adolescence). Mais pour le résultat, cela dépend des personnes, soit ça arrive tout de suite ou c’est très long. Et puis, j’ai arrêté le travail pour le moment car vous étiez en vacances. Pour le continuer, il me faut encore 2.000 €. Je lui dis que j’ai des dépenses et des factures à payer. Que j’arrête, je ne peux plus continuer comme ça. C’est toujours pour me demander de l’argent. J’arrive au bout de mes économies. Je vais finir par me retrouver à découvert sur mon compte. Mais, il reste dans son cheminement. Oui, je comprends mais c’est le dernier sacrifice, je vous le promets. Vous comprenez, je ne peux pas arrêter comme ça, je suis en contact avec les esprits, ce sont eux qui me demandent ça et ce n’est pas bon si on ne les satisfait pas. Il me disait qu’avant de m’appeler, il était en contact avec les esprits et on ne peut pas reculer. Je lui dis, je ne crois pas aux esprits, il se fâche fortement en m’expliquant que nous, les européens, on ne connait pas les esprits mais qu’eux, les africains, ils savent ce que peuvent faire les esprits.

Et pour l’argent, toujours « Urgent ». Donc là, il était en Afrique. Il fallait qu’il achète un cheval blanc. Un blanc c’est très important. Il faut encore faire la cérémonie avec les 40 personnes. Il faut les payer ces personnes, c’est normal. Il me dit qu’en fait, durant la cérémonie, ils vont faire courir et tourner le cheval blanc jusqu’à ce qu’il s’écroule. Et à partir de là, tous les problèmes que mon fils avaient, c’était maintenant le cheval blanc qui les avaient pris. Je ne voulais qu’il fasse ça, il s’est encore fâché en disant qu’il savait ce qu’il devait faire. Donc, je lui envoie la somme en plusieurs fois car je ne suis pas chez moi et il faut que je rentre chez moi pour débloquer le reste.

Il disait aussi que mon fils avait des problèmes sexuels, qu’il fallait arranger cela. Il me disait aussi qu’il ne fallait pas que je parle de l’état de mon fils à mes amies. Il fallait que je garde ça secret. Je pouvais en parler qu’à la famille et à sa copine, c’est tout. Car les esprits n’aiment pas ça. Je gardais cela pour moi. J’avais dû mal à dormir aussi. Je n’étais pas bien. D’ailleurs, lorsqu’il est venu me chercher les 7.500 €, je lui ai dit mais si je disais ça à ma mère, que je vous donne tout cet argent pour faire un travail. Elle me dirait que je suis folle. Il n’a pas répondu.

Après lui avoir donnée l’argent. Il m’a donné une petite bouteille avec de l’eau marron foncée. Il m’a dit de faire bouillir ce liquide en disant ce que je voulais dedans pour avoir le bonheur pour mon fils et pour moi. Enfin, tout ce que je voulais voir arriver. Puis, une fois, le liquide refroidi, je devais me le passer sur tout le corps pendant 4 jours.

Il me dit aussi, qu’avec son travail, je vais avoir la chance. Qu’il fait tout pour que je gagne aux jeux d’argent, Loto, euro millions, tous les jeux. Il me communique peu de temps après des numéros à jouer à l’Euro Millions. C’est une personne en Afrique qui me les a donnés. Elle est très contente de vous les donner. Et puis, j’ai déjà fait gagner des personnes.

Il me dit aussi, je ne m’occupe que de vous, je ne prends personne d’autre tant que mon travail avec vous n’est pas terminé.

Une autre fois, il m’appelle encore pour me dire que là, il revenait de la forêt, toujours pour le travail concernant mon fils. Alors là, c’était assez fort, au début, je ne comprenais rien à ce qu’il me disait. Il me dit qu’il y a un esprit féminin autour de mon fils. Cet esprit aime bien mon fils, il est toujours à côté de lui, c’est pour cela qu’aucune fille ne reste avec lui et qu’il n’arrive pas à construire une vie de famille. Et là, il me dit que l’esprit a été très méchant, il s’est défendu, il a été mordu par l’esprit. Il a été blessé au bras. Il a été obligé d’aller se faire soigner à l’hôpital. Et pour ça, il faut encore faire une petite cérémonie. Il faut que je lui envoie 500 € par la Western Union. Je lui dis « Encore » Oui mais là, ce n’est pas beaucoup d’argent.

Peu de temps après, il continuait bien entendu le travail qui arrivait au bout mais qui ne se terminait jamais. Il me dit qu’il faut continuer le travail. Que là, il vient de faire partir deux personnes en Arabie Saoudite pour le pèlerinage de la Mecque. L’une des deux doit mettre le nom de mon fils à l’endroit où ils font les vœux. Il me dit que c’est très important pour le travail. Je lui dis que cela va trop loin, je n’ai pas demandé tout ça. Et qu’il me met toujours devant le fait accompli. Qu’il aurait pu me le demander avant.

Je lui dis que je regrette d’avoir fait appel à lui. Il me dit qu’il ne faut rien regretté. Qu’il faut que je lui fasse confiance et de ne pas m’inquiéter. De lui faire confiance, il m’a répété cela plusieurs fois, à chaque appel téléphonique.

Il me dit, il faut que je donne toute la force à votre fils pour qu’il soit bien dans sa vie, qu’il est la chance et le bonheur. Que son travail, c’est pour toute sa vie.

Il me disait aussi, qu’il devait aller en Afrique voir son père pour le travail.

Il m’a dit aussi, maintenant, on est ami, je me demandais pourquoi, il me disait ça.

Il me téléphone après la fin du pèlerinage en Arabie Saoudite (septembre 2015) après la tragique bousculade où beaucoup de personnes sont mortes. Il me dit que les deux personnes qui sont parties là-bas pour moi sont malheureusement décédées. Il est déçu parce que ces personnes étaient très fortes. Je lui dis, vous allez encore me demander de l’argent. Il me répond : Est-ce que j’ai demandé de l’argent là « Non ». Je me sens un peu rassurée car à chaque fois qu’il téléphone, je me sens très stressée.

Il me téléphone de nouveau début octobre en me disant qu’il m’avait dit que la personne qui devait mettre le nom de mon fils en Arabie Saoudite était décédée. Que maintenant, il ne savait pas s’il avait pu mettre le nom de mon fils là-bas. Qu’il devait y aller lui-même. Je ne vous demande rien pour le voyage. Je prends ça à ma charge. Il a mis un certain temps avant de me rappeler. Je me demandais où j’avais mis les pieds. Etant donné que cela faisait un certain temps qu’il ne m’avait pas appelé. Je me suis dit qu’il ne rappellerait sans doute pas. Que je m’étais fait avoir.

Le fait de ne pas me demander d’argent n’a pas duré longtemps. Il m’a rappelé en Février 2016 me disant qu’il aller bientôt revenir en France. Je lui dis surprise : En France ? Et il me répond : Ah non, je veux dire en Europe. Cela m’a surpris, qu’il dise en France. Et, il me répète qu’il arrive au bout de son travail mais que là, il faut que je lui envoie 500 €. Je lui dis qu’il faut que tout cela s’arrête, je ne peux plus donner d’argent comme ça. Il me dit pourquoi, je dois envoyer cette somme. La personne qui est partie là-bas et qui est décédée, avait le nom de votre fils sur lui, il est mort avec son nom. Ce n’est pas bon, pour vous, pour votre fils et pour moi. L’argent va servir à cela mais je ne vous en dis pas plus. Je fais mon travail.

Et puis moi aussi, j’ai déjà dépensé beaucoup d’argent pour vous. Je vous ai promis que j’irai au bout de mon travail et j’irai jusqu’au bout. De mettre en avant qu’il prenait le voyage à sa charge pour aller en Arabie-Saoudite. Je me disais que oui, il avait payé le voyage.

Depuis le mois de février 2016, je n’avais plus de nouvelle. Puis de nouveau le vendredi 26 Août 2016, on m’appelle, par deux fois, alors que j’étais en ligne. Un message a été laissé sur le répondeur de mon téléphone portable d’un messager : Je vous appelle de la part de Mr. Omar, j’ai une commission pour vous, c’est Urgent. Merci de me rappeler. C’est un n° de portable en France : 06 33 61 97 13. Je me suis dit, ça c’est encore pour me demander de l’argent. J’ai failli rappeler mais je me suis retenue. Je n’ai rien fait. Depuis le 26 août, cette personne n’a pas rappelé. J’ai ensuite téléphoné à ma voisine pour lui dire que je pensais que le fameux Omar était un escroc.

Au début, je ne savais pas qu’il était Marabout. C’est son frère qui me l’a dit quand il est venu chez moi pour venir chercher les 6.500 €. Je lui ai posé la question. Car lorsque je voyais des papiers dans les boîtes aux lettres de Marabout, je n’aurais pas été les voir. Je savais qu’il devait demander beaucoup d’argent. Mais là, c’était une personne qui me disait du bien de ce noir.

Aujourd’hui, je suis lucide, j’en ai parlé à ma voisine. Elle m’a dit que j’aurais dû lui dire tout de suite. Elle m’aurait dit d’arrêter là. Mais le marabout m’avait dit qu’il ne fallait pas que je lui en parle. Elle était en contact avec lui pour ses problèmes à elle.

Informations demandées le 14/09/2016 à ma voisine concernant sa belle-sœur qui lui avait conseillé le marabout Omar. Elle m’a dit : Elle a payé 450 € en 2014. Elle s’est arrêtée là en lui disant qu’elle n’avait pas d’argent à lui donner en plus.

J’aurais pu regarder sur Internet mais je m’y refusais, il était bien. On me l’avait conseillé.

J’ai fait une confiance aveugle, je n’ai réagi, à aucun moment, que j’étais en train de me faire plumer. J’ai été manipulée. Aujourd’hui, je m’en veux. Je me demande comment j’ai pu donner tout mon d’argent. J’ai honte de m’être fait piéger. J’ai l’impression d’avoir trahi ma famille, mon ami, mon fils. En plus, de les avoir faits entrer chez moi, des gens que je ne connaissais pas. J’aurais pu avoir des problèmes. Mais, ils m’avaient bien mis en confiance pour arriver à leurs fins. Je suis contrariée de m’être fait berner à ce point.

Ils ont des contacts à la Porte de la Chapelle car la première fois qu’ils m’ont demandé la somme de 6.500 € en liquide, il voulait que je leur apporte cette somme de 6.500 € à la porte de la Chapelle. Je leur ai dit que je n’allais pas aller là-bas au risque de me faire voler l’argent dans les transports en commun. C’est pour cela qu’ils sont venus chercher les sommes où j’habite. Pour information : J’ai vu en consultant Internet qu’une personne avait mis un message : Qu’il s’était fait escroquer une grosse somme d’argent par un marabout. Mais qu’il avait porté plainte auprès d’Interpol. Le marabout avait été arrêté et obligé de rembourser la somme. Et il indiquait l’adresse e-mail : Interpol-service-... Encore une arnaque, non seulement la personne se fait voler par un marabout mais en répondant à cet e-mail. Elle se met encore dans une arnaque. Voici le nom du marabout : Professeur Omar SIDY GASSAME ou Sidy Omar GASSAMA qui m’a escroqué. Il se dit musulman, il va à la Mosquée, tous les vendredis, soi-disant.

Son frère s’appelle Khalifa, si c’est vraiment son frère !! Ils sont tellement menteurs

En espérant que l’on retrouve cet escroc ...Je pense qu’il passe de beaux jours en Afrique avec mon argent.

Rosa

Publié

Le formulaire et l'arnaque sécurisée (?)

Après avoir rempli un formulaire en ligne sur le site MYASTRO, j'ai été contactée (je n'ai jamais cliqué sur le bouton me proposant d'être recontactée, et j'ai immédiatement quitté le site) par une société m'informant que leur Grand voyant avait eu un flash à mon sujet et que j'avais droit à 10 minutes gratuites. On me propose d'être rappelée plus tard et de bonne foi je donne mon numéro de carte pour y prélever 1 euro afin de sécuriser la ligne. Je suis recontactée à l'heure prévue et la standardiste me transfère Alexis, qui se présente comme étant le responsable.

Avant de me transférer elle m'explique qu'au delà des 10 min la facturation serait à 6,50 euros par minute supplémentaire.

Alexis parle lentement et répète plusieurs fois la même chose pour faire durer la conversation le plus longtemps possible, et sans rien m'apprendre que je ne savais déjà. Ayant compris l'arnaque je l'informe que je souhaite couper la communication à environ 30 minutes. Il me dit que le plus gros est fait et me convainc de continuer. Puis il me dit avec le pendule là on est à 189 euro. Je le laisse continuer pensant qu'il s' agissait du total, quelle erreur! Au bout de 63 minutes il m'annonce 533,50 euros ! Je lui explique que ça n'est pas possible et veut me transférer au centre de gestion. Je raccroche et désactive immédiatement la fonction paiement internet de ma carte bancaire, dans la foulée je reçois 5 sms de ma banque m'informant qu'ils avaient tenté de prélever 383,50 euros à 2 reprises, puis 200, 100 et 50 euros.

Le lendemain j'appelle ma banque mais ma conseillère n'étant pas disponible je ne fais pas tout de suite opposition à la carte. Le même jour je vois qu'ils essaient à nouveau de prélever 383,50 et 50 euros. Je vois ensuite qu'ils ont quand même pu prélever 150 euros, ce qui signifie qu'ils ont prélevé sans mon accord et alors que j'étais en ligne avec le pseudo voyant.

J'ai déposé une plainte à la gendarmerie pour escroquerie… Entre-temps j'ai reçu de nombreux sms et mails me demandant de les contacter pour régulariser la situation et m'informant du transfert de mon dossier à leur service recouvrement et à leur huissier de justice afin de recouvrir cette créance par voie judiciaire accompagné de l'enregistrement de ma conversation avec leur voyant.

Judith

Publié

La voyance et l'expédient des supports

Le problème du thème astral.

L'astrologie ne saurait se résumer à l'interprétation du thème astral (qu'il soit celui de la naissance ou de la consultation ou de quelques autres événements que ce soient). Le thème astral se veut une représentation du ciel à un instant T. C'est donc un moment très bien circonscrit , mais le problème, c'est que l'on se serve d'une grande quantité d'astres, de signes, de maisons. Contraste entre la précision du temps et le caractère de fouillis des données ainsi rassemblées et censées se combiner!

L'astrologie a d'autres créneaux et d'autres méthodes à utiliser que celles du thème astral, censé décrire une personnalité dans sa spécificité en quelque sorte irréductible ou tel ou tel événement, en ce qu'il aurait de particulier.  Condamner le thème astral, ne signifie donc aucunement rejeter l’astrologie, mais bien une certaine pratique que l'on peu considérer comme déviante.

Or, il est de notoriété publique que certains voyants se servent de l'astrologie pour leur consultation individuelle, s'appuyant donc sur des données de naissance, que ce soient pour dresser un thème ou simplement pour connaître le signe zodiacal du client et dans ce dernier cas, l'on englobe la personne au sein d'une certaine famille psychologique, ce qui relève d'une forme de caractérologie. Mais cette forme "soft" d'astrologie a 12 cases, sensiblement moins lourde que celle du thème astral, ne nous semble pas particulièrement fiable. Là encore, la précision des données jure avec une symbolique assez brouillonne, même si on l'articule sur une certaine mythologie planétaire.(Mars, planète du bélier et ainsi de suite)

Il nous semble que la voyance n' a rien à gagner en faisant appel à l'astropsychologie du thème astral, dont la fiabilité est discutable. En effet, la capacité du voyant à capter son client dans toute sa spécificité est très supérieure à celle dont dispose en réalité l'astrologue.

Seul le voyant , peu maître de son art , sera tenté par le recours à un tel expédient si bien que l'usage de l'astropsychologie pose problème au regard de la déontologie de la profession. C'est toute la question des supports et cela vaut peu ou prou pour le Tarot. On peut même se demander si le voyant ne compromet pas ses dons, en passant par de tels procédés assez  artificiels. Il n'est donc pas souhaitable que l'on donne à un voyant sa date de naissance (qui peut servir à la numérologie), tout comme d'ailleurs, il est préférable de ne pas poser de question à un voyant et de le laisser s'exprimer sans qu'on le mette immédiatement sur la voie d'un problème. Certes, le voyant risque  ainsi parfois  de nous dire des choses que l'on n'a pas forcément envie d'entendre, mais il n'est pas souhaitable de vouloir encadrer son propos ou altérer son ressenti ou sa vision Par ailleurs, il nous semble que la radiesthésie ou la kinésiologie  sont  tout à fait compatibles avec la voyance, bien plus que ne le sont le tarot ou l'astrologie. La perception de la personne au moyen de son pouls nous semble un moyen plus intéressant de se connecter directement avec quelqu'un , qu'en lui demandant sa date de naissance ou en tirant des cartes. On pense notamment à la méthode de  Gilbert Lavallière (Isoris) consistant à prendre le pouls de la personne et  à passer en revue une liste de données, le pouls indiquant quelle est la donnée qui convient en l’occurrence, quel est l’élixir approprié.  On aura compris que l'essentiel est de savoir par quel moyen on se connecte avec un patient.

Ne mélangeons donc pas voyance et astrologie ; le voyant doit avoir ses propres valeurs et s'y tenir. On ne lui demande pas d'avoir appris à lire un thème ou des cartes - et la littérature abonde à ce sujet!- mais à s'écouter lui-même, à faire appel à son don , à ses ressources , ce qui peut passer par des messages qu'il reçoit d'une autre dimension,  et en ce sens le voyant recherche l'inspiration à l'instar du poète et du génie. Il est évident que ce type de voyant est rare et ce ne sont pas les bons voyants qui nous contrediront.

Rappelons qu'il existe une "vraie" astrologie qui a vocation à nous parler de la marche du monde, des phases par lesquelles passe l'Humanité , mais cette astrologie n'est nullement faite pour traiter des cas personnels et quant à sa psychologie, ce n'est pas celle du signe zodiacal , mais avant tout, celle liée au fait que nous soyons un homme ou une femme et là encore le fait de préférer que l'on passe par le "thème" plutôt que l'on parte du sexe du client ,relève là encore de la thérapie.

Jacques HALBRONN

http://editionsgrandeconjonction.blogspot.fr/

Publié

La voyance n'est ni un jeu ni un divertissement

En prenant connaissance des répliques au dernier témoignage , intitulé : ''Comment plumer les consommateurs '', ou le cri d'alarme d'une voyante travaillant sur une plate forme , qui met en cause l'exploitation des clients consommateurs , les observations du voyant Gwenael Letourneur , sur les pratiques de la société COSMOSPACE, ont retenu notre meilleure attention.

C'est ainsi que nous avons pu prendre connaissance des conditions générales indiquées ou plutôt ''imposées'' aux clients par ladite société , qui méconnaissent la portée de leur engagement . En effet, en parcourant l'identification de la société et son fonctionnement on peut lire: “La société Cosmospace propose des services à distance par le biais de différentes rubriques ainsi que des service de voyance par téléphone. C'est ce qui nous intéresse, ce qui intéresse les clients de la voyance et des arts divinatoires , c'est ce qui suit :Cosmospace propose : “...du contenu de divertissement sur les thèmes des arts divinatoires, lequel revêt un caractère purement culturel , récréatif et ludique...divertissant sans aucun engagement de la part de Cosmospace ...“

Cela veut dire que la société n'est responsable en rien , ses voyants peuvent vous faire croire n'importe quoi , à vos risques et périls .

Nous rappelons , comme on l'a fait par le passé avec une autre société qui en a tenu compte , la voyance n'est pas un divertissement . Ce qui consisterait à affirmer que la vie , le destin ou la destinée sont des objets de hasard avec lesquels on pourrait jouer au pocker..

Se confier à un inconnu, lui livrer son intimité , ses secrets n'est pas un jeu . Nul ne doit considérer la pratique de la voyance comme un jeu , car celles et ceux qui font appel aux voyants , attendent au moins une réponse un tant soit peu crédible, honnête ...Le voyant n'est pas infaillible mais il doit au moins respecter la personne qui fait appel à lui et lui donner le meilleur de lui- même , sans la forcer à prendre un forfait prohibitif et encore moins à profiter de sa faiblesse pour lui soutirer ses dernières économies...

Publié

LES RABATTEURS ASSOCIÉS

….J'ai contacté le voyant Stéphane Eckelman que j'avais l'habitude de consulter. Il me dit que ma situation est critique, l'homme que j'aime est manipulé par une femme qui cherche à le ''reconquérir''. Il me dit qu' il faut absolument régler ça car je risquerais de le perdre à jamais alors qu'il est fait pour être avec moi. C'est l'homme de ma vie et c'est avec lui que je dois être. Il me dit qu'il n'a plus de place sur son agenda pour faire un ''nettoyage'' et mettre en place une mesure de protection face à cette femme qui le manipule et qui fait tout pour l'écarter de moi. .. Il me dit ; « ... je vous avais prévenu déjà en juin et vous ne m'avez pas écouté , alors, quand je vous parle écoutez moi. Maintenant, j'ai peur que ce soit presque trop tard, mais dépêchez vous ! » Alors,  il me parle d'une voyante Jacqueline Panelli , qu'il connaît, il ne m'en dit pas plus sur elle, mais qu'il faut absolument que je fasse un travail car je vais tout perdre. Il me donne ses coordonnées téléphoniques et me dit de la contacter d'urgence.  Face à tout ce qui m'a été dit, je me suis sentie mal , en détresse car j'ai construit tellement de choses avec mon homme et j'étais en train de tout perdre. Je me sentais malheureuse. Je pleurais, j'étais en détresse.

Alors, j'appelle cette dame le 8 novembre, je lui parle, je lui explique mon problème. Elle confirme ce qui a été dit par l'autre voyant. elle voit la même chose que lui et déjà cela me rassure. Elle me parle du tarif :...600 euros la prestation pour écarter cette fille de nous a jamais et de nettoyer mon ex ,car c'est lui qui est manipulé, m'a t-elle dit. Ne pouvant pas payer en totalité la somme, elle'' m'arrange '' en me prélevant le 12 novembre au lieu du 8 novembre le jour de l'appel, d'une part puis elle me prélèvera les 12 décembre et 12 janvier. Elle me dit que ses travaux dureront 3 mois pour être efficaces. Le 8 novembre , elle me demande de lui envoyer les photos de mon ex , de la tête au pied, je lui envoie pleins de photos, plus les dates de naissances de nous deux. Elle me dit uniquement de l'appeler et de lui envoyer tout ceci par texto. Et elle commencera tout de suite, le soir même. Elle me donne les consignes et me dit de l'appeler toutes les 2 semaines pour faire le point et si besoin on ajustera.
Mais bizarrement et contrairement à ses premières recommandations de l'appeler toutes les 2 semaines,
Elle me dit de l'appeler tous les jours , sauf les jours fériés et les dimanches.

J'en parle autour de moi, on m'a dit que c'est beaucoup trop cher, et pas normal de ne pas connaître l'adresse de cette voyante . Effectivement, je ne la connais pas , elle ne s'est pas présentée, elle ne m'a donné aucune information sur ses pratiques, j aucune adresse, je ne sais pas où elle exerce... Alors, le lendemain, je la rappelle et je lui dis qu' il faut tout arrêter parce-que je n'ai pas réfléchi et que je me suis lancée dans quelque chose que je ne connais pas. Elle m'a répondu: « Trop tard : c'est fait et une fois que c'est fait, on ne peut pas revenir en arrière, ce n'est pas un jeu et on ne joue pas avec ça. Donc, je lui dis je vous fais confiance mais ne m'arnaquez pas, elle dit c'est vous qui vous voulez arrêter, c'est à vous que je dois dire ça et si vous me bloquez le prélèvement alors que je vous ai autorisé à me payer ( par prélèvement) le 12 alors que j'ai commencé le 8, je vais vous contrer tout , je suis capricorne. Face à cette menace, elle ne me rassure pas plus sur l'efficacité de son travail.

Lors de mes appels téléphoniques , elle ne m'apportait aucune réponse , elle ne savait pas quoi dire, à part  de ne pas contacter mon ex, et de laisser faire le temps. Le temps passe et j'attends que les choses avancent, ne voyant rien arriver, j'ai craqué j'appelle mon ex. Catastrophe , il ne décolère pas contre moi. J'appelle la voyante pour la tenir informée mais au lieu de me rassurer ou me dire simplement la vérité de ne pas perdre mon temps , elle trouve le moyen de me dire : Je vous avais dit de ne pas bouger , vous ne m'avez pas écouté , vous n'auriez jamais dû l’appeler . Devant mon inquiétude, elle me précise : Je vois un retour , une réconciliation dans le trimestre... . Alors, depuis je ne fais rien. J'attends, j'attends, il ne se passe rien. A chaque fois, que je l'appelle entre 10 h et 11h ( sur ses instructions) cette voyante me parle 5 min pas plus, pour me dire de ne pas bouger, de rester à ma place, tout ce qu'elle a su me dire c'est qu'elle a réussi à écarté cette fille de moi .

J'ai eu mon ex au téléphone qui ne décolère pas , et qui ne ne veut toujours rien entendre .J''en informe cette voyante : «  Il vous faut passer à autre chose car vous rencontrerai quelqu'un en 2017. » Je ne veux pas passer pour une poire, je veux que cette voyante me rembourse car elle s'est engagée à un résultat, c'est trop facile de promettre, de tricher , de jouer avec les sentiments des autres.

Rachel

Publié

Cabinet'' étoile du bonheur'' ou cabinet d' arnaques organisées ( !?)

L'arnaque aux personnes vulnérables et handicapées

....je viens vous relater ce qui s'est passé avec une voyante qui m'a démarchée sur mon tél. fixe. Sa secrétaire m'a appelée le lundi 23 janvier dernier pour me proposer une consultation à 60 euros de la part de sa supérieure qui avait des flashs à mon égard. J'ai refusé catégoriquement.

  Malgré mon refus , la voyante qui prétend s'appeler Mélissa, ne s'est pas découragée  et est revenue à la charge Le 23 janvier,à  maintes reprises, le téléphone n'a pas cessé. Un véritable harcèlement, mais j'ai tenu bon , je n'ai pas décroché .

Le lendemain mardi 24 janvier à 10 h, elle rappelait. Cette fois, plutôt excédée, j'ai décroché. Elle avait des arguments chocs : les 60 euros me permettraient de contacter la voyante en illimité chaque jour pendant un mois.

Elle m'a dit que mon capital chance était épuisé. Que tout allait mal dans ma vie... inquiète,  'ai fini par accepter. J'ai donc donné les chiffres de ma carte bancaire pour les 60 euros. Je suis gravement malade, sans aucune vie sentimentale...   Elle m'a dit que j'étais victime d'un envoûtement effectué par 2 personnes différentes  en me donnant certaines caractéristiques inhérentes à chaque personne. A moi de déchiffrer...

Il fallait donc me désenvoûter, enlever toutes ces ondes maléfiques sur moi. Elle m'a fait un prix : au lieu de 480 euros, ce serait 300 euros. J'ai hésité vu la somme mais elle m'a dit que j'irais de plus en plus mal si je refusais. J'avais peur.Il y aurait une séance par semaine pendant un mois.

A la première séance, elle m'a faite faire des choses étranges et je ne me sentais pas mieux après.

Il s'agit du cabinet de Voyance "Étoile du Bonheur" situé à Paris mais je ne connaît pas l'adresse. Tél : 01 83 75 85 .. / Mélissa.

Ci-joint vous trouverez une photocopie de mon relevé bancaire où j'ai entouré les sommes débitées le 25 janvier 60 euros et 300 euros. Pour moi cela fait un trou énorme dans mon budget puisque je perçois une Allocation Adultes Handicapés. J'ai une carte à 80% Invalidité.

J'ai été victime d'une escroquerie par intimidation et vulnérabilité.

Je tiens à voir publier mon témoignage pour que d'autres personnes ne se fassent pas arnaquer.

Mme J.

Publié

Guide du Parfait Charlatan

C'est la crise. Du moins c'est ce que racontent les politiques qui veulent s'ériger en sauveur du peuple. Vous voulez nourrir votre famille ou vous en fourrer plein les fouilles? Arrêtez de jouer au loto, c'est cher et ça rapporte que dalle. Devenez escroc à la voyance. La mise de fond est faible et le rapport énorme si vous suivez les conseils ci-dessous :

1) Faîtes comme Donald Trompe, oubliez vos scrupules. Ben oui, vous allez détruire la vie de centaines de personnes en situation de détresse morale et financière. Elles vont venir à vous, emplies d'espoirs, et repartir chargées de dettes. La moindre once de réelle compassion serait fatale à votre nouvelle activité.

 2) Trouvez un prénom à consonance mystérieuse. Avouez que Esméralda ou Otto, ça en jette plus que Josette. Toutefois n'allez pas trop loin dans l'étrange. Avec Lucifer ou Morticia, vous feriez fuir la clientèle. En outre, vous risquez de vous attirer les foudres d'êtres qui n'admettent pas la concurrence… Ensuite, dégotez vous un nom qui en jette. Plus de 200 ans après la Révolution, la particule fait perdre la tête aux gogos. Hermione De La Tricherie, ça brille plus que Jean-Phil Meklian.

3) Installez-vous en ville. Le potentiel de clientèle y est plus important. Sans oublier que le manque de solidarité et la pollution qui y règnent prédisposent à la dépression et au cancer. Deux maux qui seront vos amis et fournisseurs de gogos, tant les personnes qui en sont atteintes sont vulnérables et prêtes à tout vous donner en échange d'un peu d'espoir. A la campagne, vous aurez moins de chance de ratisser les gueux. Les gens y sont suspicieux, les charlatans sont vite démasqués, goudronnés, plumés. 

4) Prévoyez un bon budget internet. Le bouche à oreille ne fonctionnant que pour les vrais voyants, seul internet peut remplir votre cabinet. Multipliez les sites à votre gloire, mais n'oubliez pas de préciser que votre meilleure pub est le bouche à oreilles. 

5) Ratissez large. Amour, argent, santé, travail: rien ne vous résiste. Vous venez à bout de tous les problèmes grâce à vos multiples et incomparables talents. Tant qu'à être un charlatan, ne faîtes pas les choses à moitié: vous êtes le Mozart de la divination.

 6) Ratissez très large. A l'instar de Gaston Ouvrard, tout le monde a son petit problème de santé. Inventez vous une spécialité paramédicale : magnétisme, litho-thérapie, naturopathie, umbiliculothérapie. Mais surtout, ne dîtes pas que vous soignez les maladies, histoire d'éviter des ennuis avec la justice. Par contre, vos faux témoignages de faux clients dans vos faux livres d'or peuvent vanter les miracles que vous effectuez humblement chaque jour. A coté de vous, J-C est un petit joueur...

7) Obtenez dès aujourd'hui un maximum de diplômes. Pour cela, nul besoin d'être un génie, rassurez-vous. Les pseudos écoles de parapsychologies sont légions. Certes, elles ont été créées par des escrocs. Mais qui d'autre qu'un escroc pourra vous apprendre à escroquer les gens? Moins cher, l'imprimante laser. En deux secondes ça vous imprime un bac+5 en escrologie.

 8) Inventez-vous une longue, très longue expérience dans la pratique des arts divinatoires. Et loin, très loin. Mais sachez demeurer mystérieux quant aux dates et aux lieux. Ça évite de se mélanger les pinceaux. 

9) Les dons étant généralement révélés, si ce n'est transmis, par quelqu'un du milieu, multipliez vos parrains et marraines. Plus ils seront nombreux et plus les dons qu'ils vous transmettent seront extraordinaires, plus vous pourrez extorquer d'argent. N'oubliez pas cependant que vos marraines et parrains doivent vivre très très loin. Mieux encore, il faut qu'ils soient carrément morts. Des fois que quelqu'un serait tenté d'aller leur causer…

 10) Écrivez votre propre Livre d'Or. Bourré de témoignages de reconnaissance, très anonymes. N'oubliez pas de signaler qu'il faut se méfier des témoignages bidons qui remplissent les ivres d'or des concurrents. Ah, n'oubliez pas d'aller écrire des témoignages dithyrambiques sur les copines. Elles vous rendront la pareille et vous pourrez vous targuer que vous êtes reconnu par la profession.

 11) Ayez une clientèle de stars. Ça épate toujours et c'est si facile. Les célébrités acceptent souvent les selfies avec les fans. Tapissez votre bureau et votre site de ces photos et vous pourrez faire croire à tout le monde que vous êtes la voyante des stars, le marabout des politiques. Il y a même beaucoup d'ex-vedettes de show-biz qui accepteront de dire que vous êtes un voyant extraordinaire, pourvu que leur payiez une bonne bouteille. Ou deux.

12) Apparaissez à l'insu de votre plein gré sur tous les guides de voyance, internet ou papier. Surtout sur les plus bidonnés. Et n'oubliez pas, dès leur sortie, de poster des commentaires dithyrambiques au sujet des ces guides. Sous un second pseudo bien sûr, histoire de vous faire passer pour un client.
13) Passez à la télé. Avec le nombre d'émissions de reportages bidons, c'est facile. Certes, vous passerez entre "mon coq chante le raggamuffin" et "ma grand-mère se parfume au cabécou, mais vous pourrez vous vanter d'être connu et reconnu des médias.

14) Faîtes parler vos clients. Une conversation bien menée, c'est une mine d'infos à recueillir et resservir sous forme de flash.

 15) Fidélisez les gogos. Pardon, les clients. Si dans les témoignages que vous avez inventés, vous résolvez tous les problèmes de façon aussi éclatante que foudroyante, pour les vrais clients, les choses doivent être longues et difficiles. Une victime qui revient, c'est de l'argent tous les matins, proverbe d'escroc. Plus le cas est compliqué, plus le compte en banque est élevé. 

16) N'oubliez pas les travaux occultes. C'est une incomparable source de revenus. D'autant plus qu'ils ne nécessitent ni investissement, ni le moindre effort. En effet, un travail occulte quel qu'il soit possède deux caractéristiques essentielles: il n'existe pas et il coûte très cher. Qu'il s'agisse d'une cérémonie dans un pays exotique, d'une poudre de perlimpinpin, d'un caillou transformé en pierre magique, d'un travail sur la photo d'un ex pour qu'il revienne, le travail occulte nécessite que vous passiez du temps au bord de votre piscine dans votre superbe villa sur la Côte d'Azur. Cela vaut bien quelques milliers d'euros, non?

17) Comptez sur l'effet placebo. La guérison par autosuggestion existe en médecine comme dans le charlatanisme. 

18) Ne soyez pas modeste. Si le hasard veut que vous tombiez juste pour seulement 1% de vos clients, n'hésitez pas à affirmer que 99% de vos victimes sont satisfaites de vous. Chacun croira faire partie des 1% restants et se dira que, décidément, la chance n'est pas de son coté. 

19) Évitez de dire que vous tenez votre don de Dieu lui-même. On vous rétorquerait que Jésus ne s'est jamais fait payer. Et puis il faut éviter de se fâcher avec le grand patron, rappelez vous Sodome et Gomorrhe.

20) Faîtes-vous passer pour le héros de la chasse aux arnaques à la voyance. Même si vous n'avez jamais rien fait de concret pour aider les consommateurs ou lutter contre vos amis arnaqueurs. Les gogos se laissent plumer par les héros, même même s'ils sont des zéros.

 21) Préservez-vous des détracteurs. Une cliente se plaint de vous sur un forum ? C'est forcément un témoignage bidon pour vous faire du mal... Les médias dénoncent vos pratiques trompeuses ? C'est forcément de la diffamation, de la jalousie, du harcèlement. Non mais c'est vrai quoi, puisque je vous dis que ma réputation et mon éthique sont sans faille ! C'est bien connu, vous êtes presque un saint. J'ai bien dit presque.Prévoyez de déménager loin, très loin, dès que le vent tournera. Car un jour ou l'autre, quelqu'un prouvera que votre unique don est celui d'escroquer les autres.

 22) Lancez vous dans l'écriture, vantez vos mérites, étalez vos réussites. Publicité, droits d'auteur et clients garantis.

23) Réfléchissez avant de vous lancer. "Qui joue avec le feu, périra par le feu". Vous vous apprêtez à jouer avec des forces dont vous n'imaginez pas l'ampleur. Un certain Docteur Faust y perdit son âme. Sans aller jusque là, apprenez que depuis 1987, l'Inad a aidé de nombreuses victimes à obtenir gain de cause. A l'amiable ou en justice.

Buffy Brinogène

Publié

Travaux occultes et contrat

A Propos  des conditions de validité du contrat relatif aux Travaux occultes

Consommateurs ne vous laissez plus berner, ne jetez plus votre argent par ''la fenêtre'' , vous êtes de plus en plus nombreux à vous faire arnaquer par certains marabouts et autres spécialistes en travaux occultes imaginaires. A notre connaissance, il n'existe pas de légitimité à l'établissement d'un contrat de sorcellerie et/ou de travaux occultes imaginaires. C'est pour cette raison que nous avons fait examiner pour vous la validité de certains contrats établis par des petits malins ''spécialistes en travaux occultes'' pour se donner force et crédit.

En effet , quatre conditions, stipulées dans l’article 1108 du Code civil sont nécessaires à la validité d’une convention: le consentement, la capacité, l’objet et la cause. Si l’une de ces conditions fait défaut, la nullité de cette convention est encourue. Effectivement, conformément à l'article 1126 du code civil, l’objet du contrat doit être déterminé ou déterminable : si c’est une chose fongible, en espèce, en prix, en qualité, bien entendu pour qu'un contrat soit valablement formé, il faut que l'objet existe, soit possible, déterminé et licite.  Or, en examinant certaine convention il est explicite que l'objet de la prestation n'est pas licite ni même déterminable.

Attendu le défaut de cette condition essentielle toute convention de ce type devient caduque.

Publié

Spiritisme: Mythe ou réalité

Allan Kardec, pédagogue et enseignant français, de son véritable nom Léon Rivail, a codifié le spiritisme en 1857. Cette philosophie spiritualiste donnera naissance à un mouvement socio-culturel en Europe, puis fera de nombreux émules en Amérique latine et notamment au Brésil. Les principes de cette philosophie seront exposés dans le fameux Livre des esprits. Le spiritisme est fondé sur  la croyance en Dieu, la réincarnation et répond à des lois morales. L'utilisation de l’énergie spirituelle, appelée périsprit, permettra ainsi aux médiums d’entrer en contact avec les défunts. Selon cette doctrine, l'être humain est composé de trois éléments : le corps physique, l’esprit et le périsprit, cette énergie qui met en mouvement nos organes et détermine notre force.  Accepter l’existence de Dieu, la vie éternelle et la réincarnation sont autant de préalables au bon déroulement de ces pratiques. A cette époque, le spiritisme se veut moins vulgarisé qu'aujourd'hui et se positionne entre science et religion. On utilise alors des termes savants tels que doctrine, philosophie, Kardécisme, religion des esprits…

En réalité, tout a commencé aux États-Unis avec les sœurs Fox, dans l’Etat de New-York en 1847. La famille vivait dans une ferme de Hydesville où les filles entendaient des bruits et  des coups dans les cloisons et les meubles leur répondre de façon claire. Et, de fil en aiguille, ce phénomène se fait largement connaître à travers tout le pays. Puis, il gagnera l’Angleterre où les tables tournantes seront à la mode jusqu’en France. Léon Rivail sera également intéressé par ce phénomène qu'il étudiera avec beaucoup d’observations et de questionnements. Il assistera à de nombreuses séances de spiritisme où les tables sont magnétisées et où l’on échange avec les défunts. Il écrira le livre des esprits et très rapidement le succès entraînera une telle popularité du phénomène que malgré lui, naîtra ce courant de pensée. Après cette publication théorique, suivra son pendant expérimental, le livre des médiums en 1861. Et le spiritisme se propagera à travers toute la France en donnant naissance à des des centres  spirites. A. Kardec  voyage beaucoup et donne des conférences dans des salles pleines de monde. Progressivement, il s’attachera à prendre en main des œuvres philanthropiques et sociales œuvrant pour les plus défavorisés  et laissera aux autres la partie expérimentale. En 1869, il meurt d’un anévrisme. Au fil des années, et notamment à partir de 1917, sous l’influence du Vatican qui interdira aux catholiques de participer à des séances de spiritisme, le phénomène connaîtra son déclin. De là, divers courants apparaîtront avec la métapsychie, la parapsychologie.. Et le 20 e siècle voit s’éteindre peu à peu cette frénésie du spiritisme en France. Les intellectuels Brésiliens prennent le relais.  Le spiritisme s’installe et se déploie davantage en Amérique latine. Patrie d’adoption,  le Brésil devient le fief du spiritisme. C'est la troisième religion. C’est quasiment, une institution dont les œuvres sont reconnues d’utilité publique (crèches, orphelinats, dispensaires, maisons de retraites…). Les hôpitaux psychiatriques spirites sont subventionnés et l’on considère même que les troubles mentaux ont pu être la conséquence d’une vie antérieure ou l’influence d’esprits. Les pays voisins comme le Mexique, l’Argentine ou Cuba sont également adeptes de spiritisme. Sur le continent européen, l’Islande reste le pays le plus marqué par cette influence.

Concernant les techniques  employées, les adeptes du spiritisme utilisent plusieurs méthodes, celle de la typtologie, de la table, du verre, du oui-ja, de la transe médiumnique, des transcommunications et des voix directes, ou encore celle du channeling, boule de cristal, pendule, cartes… En pratique, si une séance de spiritisme permet de parler avec les âmes de personnes décédées, elle n’offre pas le choix des esprits avec lesquels on désire communiquer. Il est donc possible de se retrouver en face d’un bon, comme d’un mauvais esprit. La prudence est donc de rigueur dans l'accompagnement d’avec un  réel spécialiste ou médium. Comme à travers tous les types de médiumnité, il est très facile de tomber entre les mains de personnes malveillantes et peu scrupuleuses.  Force est de constater que si une personne est amenée à consulter  cela signifie qu'elle est en état d’inquiétude, qu’elle s’interroge quant à son avenir, que la disparition d’un être proche se fait pesante. Bref, on imagine aisément que cette personne s’est retrouvée fragilisée et qu’elle a besoin d’aide.

D'après les praticiens, il faut respecter certaines règles afin d’éviter que de mauvais esprits errent autour de nous et nous agressent. Ce mauvais esprit peut conduire l’individu à la dépression et même le rendre fou. On ne peut pas faire appel à un esprit en particulier  et l’on doit accepter celui qui vient à nous. Ces esprits ont une force que l’homme ne possède pas donc il faut le respecter afin que l'échange se déroule au mieux. Il pourra alors nous informer, consoler, soutenir, conseiller… Il y a différents esprits, ceux qui font partie des personnes que l’on a connues, amis, famille qui viendront pour l’essentiel consoler, ceux considérés comme appartenant à un ordre supérieur et dont le rôle est de permettre à l’homme d'accéder à une démarche spirituelle pour vivre mieux, ceux d’un ordre moyen venus soutenir dans une épreuve où guider dans un choix, ceux, venus informer d’un événement ou encore ceux, venus demander de l’aide car ceux sont des esprits errants ou encore terrestres qui ne sont pas encore parvenus à franchir l'au delà. Ils auront en effet, besoin de prière ou autre intervention pour regagner leur dernière demeure. En principe, lors de l’invocation, lorsque l’esprit apparaît,  on est censé reconnaître s’il est bon ou pas. Le bon esprit procure un sentiment de  paix, d'harmonie, de bonheur alors que le mauvais vous transperce d'angoisse, de sueur froide et vous donne envie de fuir, de tout quitter.

La plupart des personnes qui se sont essayées au spiritisme entre amis, le soir,  dans l’obscurité de leur appartement, font part d'expériences étranges, parfois manquant de sérieux ou justes drôles. Beaucoup, en sont ressorties étrangement perturbées car une présence s’est bien faites ressentir, le verre a bougé et elles ont eu des réponses à leurs question…..D’autres,  regrettent de s'être aventurées dans le monde des esprits car elles estiment que les rencontres leur ont été douloureuses et négatives ( peur, mal être, souffrance, possédées…). Certaines sont tombées dans une forme d’addiction qui rend leur vie impossible. S’adonner au spiritisme sans aucun encadrement peut engendrer un climat,  pour le moins déstabilisant,  autour de soi avec une dépendance hors du commun et un état frôlant la paranoïa. Si l'on est perturbé par des visites nocturnes d'âmes errantes la nuit, une jeune réunionnaise recommande de recupérer de l'eau bénite à l'eglise et de faire bénir du gros sel par la même occasion. Ensuite, il faudra placer le sel aux quatre coins de la maison et réciter des prières d'invocation à la  Sainte Croix. Aujourd’hui, tout le monde est connecté et la génération 2.0 trouve davantage de réponses à ses questions avec l'au delà en un simple clic. Sur certains sites, il suffit de faire part de son questionnement et déposer sa requête, ensuite un médium vous répond. Évidemment, l’internaute est conforté dans sa démarche. On lui dit que sa requête est légitime, qu’il a tout à fait raison d’entrer en contact avec l'un de ses parents défunts. On lui donnera des conseils sur l’heure où le moment le plus propice à l’échange, le type d’information qu’il peut recevoir, le support (image, vision, sensation…). Il est certain qu'à partir du moment où le service est monnayé, le pseudo médium mettra tout en œuvre pour vous faire plonger dans les méandres de l'au delà. Son intérêt est de faire en sorte que vous même soyez persuadé du bien fondé de votre démarche et qu'à aucun moment vous n’ayez de regret ou de doute quant à sa capacité de communiquer avec les défunts.  

C’est ainsi qu’une jeune femme, convaincue par amie dont l'expérience avec une médium spirite, prénommée Françoise fut positive, accepta de se rendre au cabinet pour une consultation. Lors de la prise de rendez-vous la voyante spirite lui demanda sa date de naissance et son prénom afin de lui préparer un topo et lui indiquer qui était son ange gardien. Dans une pièce attenante à son appartement, Françoise reçoit la jeune femme sans se lever de son siège. Le décor est, somme toute,  classique et très basique : bougie, ange en porcelaine, représentation du christ et de la vierge sur des images … Dans son petit bureau de  9 m2, où trônent une petite table avec son fauteuil, celui du client en face d’elle, une vitrine avec quelques bibelots et une petite banquette, Françoise reçoit pour la somme de 63 euros la séance. A peine un regard échangé avec sa cliente, elle se met à lire les deux pages qu’elle a pris soin de rédiger. La jeune femme marque quelques haussements d’épaules. Il semble que les propos de Françoise soient un peu trop généralistes. “ Vous êtes triste, vous devez franchir un nouveau cap.. Grâce à votre date de naissance, je sais que votre ange s’appelle Mikael..Je vais vous dire comment vous êtes perçu par votre guide. Vous seule pouvez vous reconnaître. On dit de vous que vous êtes dotée d'une grande sensibilité et d'une grande intuition . Votre guide me dit : Vous avez besoin d'être heureuse et de vous réaliser, ce qui n’est pas votre cas en ce moment !.” Au bout de quelques minutes, la jeune cliente interrompt Françoise en lui demandant comment elle peut avoir davantage d’informations sur son guide. La voyante lui répond très agacée : “ Ben,  c'est lui qui les donne, c'est pas à vous de lui demander. Vous voyez le mien , il est en Égypte…. “ Elle noie le poisson. Lorsque la cliente lui fait remarquer qu’elle ne lui a donné que des généralités, Françoise sort de ses gonds et son visage rougit encore davantage : “moi je vous répète ce que votre guide me dit”. Elle essaie de ne pas perdre le fil de ses idées et répète les mêmes informations formulées de manière différente. A l’aide des cartes qui étaient posées de façon complètement négligée dans un serre-livre, elle lui tire les cartes et encore une fois répète les mêmes phrases. On me dit: “ vous allez prendre un autre chemin…” La jeune cliente, visiblement déçue de la prestation, demande à Françoise des nouvelles de ses parents. “”Votre père est âgé mais il va bien.” La c'en est trop ! La Cliente lui répond : oui sauf qu’il est décédé ! Embarrassée, Françoise cherche un subterfuge : “votre relation est tellement profonde qu’il est là, à vos côtés “…. Ni l’une,  ni l’autre n’abandonne.  “Alors donnez-moi un élément précis, une anecdote à propos de mon père, un élément qui m’indique que l’on parle bien de lui ?” Lui demande la cliente. Là médium se crispe : “il me dit, pourquoi voulez vous savoir quelque chose que vous savez déjà !! Il me dit : “vous n'êtes pas dans un jeu de devinettes”  ! Très stoïque et calme, la cliente lui répond : “ d’accord”. Ensuite, la voyante lui parle de sa mère et lui indique que les parents ne sont pas ensemble car ils n’ont pas le même niveau de croyance. Elle ferme les yeux , appuie sur sa tempe comme pour recevoir une information qui arrive de façon trop bruyante à elle : votre guide me dit… Lorsque la jeune femme reprend la médium lui précisant qu’elle vient d’employer un terme que justement sa mère ne cautionne pas,  la spirite se fâche et lui dit qu’elle peut très bien arrêter la séance. La jeune cliente reste perplexe et s'interroge à propos de son guide : comment être sûre que ce guide soit réellement mon guide ? J'ai le sentiment qu’il ne me connaît pas !” En effet, la réponse suivante, liée au domaine professionnel s’avère traiter d’un secteur bien  loin de celui dans lequel exerce la cliente. Elle fait part de son désir d'arrêter la séance et la médium lui répond que c’est préférable si elle ne s’entend pas avec son guide. La jeune femme lui répond que ce guide n'est pas en adéquation avec elle et qu’il lui semble donc inopportun de continuer. Elle lui règle la séance malgré ce sentiment d’insatisfaction total et quitte le cabinet. L'expérience de cette jeune femme montre à quel point une séance de voyance, de spiritisme tient à un fil. Si l’on est fragilisé, en manque de confiance et d’argument, on peut très rapidement tomber sous le joug de personnes peu sérieuses et incompétentes dont le seul but est de faire commerce d’une pratique dangereuse. Il est certain qu’une personne malléable va rentrer dans le jeu du médium, d’autant que la référence aux proches défunts, sera toujours empreinte d’une certaine bienveillance. Leurs conseils avisés, leur affection et leurs pensées ne peuvent que panser les blessures d’un être en souffrance. Et vient ensuite la question du libre arbitre, à quel moment le client sera maître de son destin ? Ces pratiques ne vont elles pas créer une certaine forme de dépendance et d’addiction ? Il est relativement aisé de déceler les failles et faiblesses d’un individu pour orienter une séance. Peut être vaut-il mieux invoquer soi même son guide et l ‘interroger ?  Pour beaucoup, les séances de spiritismes s'exercent en groupe car c'est le moyen d'invoquer le monde des défunts sans s'égarer et en bénéficiant de l'appui des autres. Par contre,  il faut également se montrer capable de recevoir et 'être touché par l'émotion de l'autre, de cette personne qui aura pu entrer en contact avec un proche défunt. Le bon déroulement d'une séance de spiritisme  tient au fait que chacun doit être partie prenante du projet. Sinon, la séance est avortée et les communications seront impossibles ou fausséees.

Vivre une expérience spirite sans engendrer de troubles au niveau spirituel ou psychologique requiert une vigilance extrême mais nul n'est à l'abri d'une mésaventure tant les arnaques liées à ces pratiques sont nombreuses.

YG

Publié

Harcèlement, secret professionnel violé

…. en 2014/2015, J'étais dans une profonde détresse, une détresse sentimentale que je ne souhaite à personne. Je ne savais pas quoi faire, à qui parler, à qui confier mes tourments. Alors je me suis tournée vers les voyants de la société COSMOSPACE , dans l'espoir d'y voir un peu plus clair et peut-être trouver une solution pour apaiser mes angoisses et pouvoir supporter, traverser cette période difficile de ma vie. Après avoir communiqué mes coordonnées bancaires, mon numéro de téléphone et mon adresse... on m'a mise en relation avec un certain Nathan et par la suite avec d'autres voyants. Je dois dire que ces gens là ont bien abusé de ma situation de faiblesse en me poussant à prendre des forfaits démesurés pour des consultations qui ne m'ont rien apporté à part des problèmes supplémentaires . En possession de mes coordonnées bancaires, qu'ils ont conservées, Ils se sont servis sur mon compte sans mon accord au préalable, j'ai donc une dette de 3600€. Ayant constaté leur procédé de se servir, en toute tranquillité, sur mon compte, j'ai fait opposition et changé de carte bancaire. Mais ils ne se sont pas découragés pour autant, et à partir de là, ils n'ont pas cesser de tenter de m'intimider , de me harceler par téléphone  et par des lettres recommandées …

Agacée , j'ai pris contact avec eux pour contester le bien fondé de cette somme indue qu'ils me réclamaient mais aussi en leur expliquant ma situation difficile sur tous les plans et en les priant de cesser de me harceler car si je les avais appelés, c'était dans l'espoir d' avoir une aide , comprendre le pourquoi du comment de cet échec affectif qui a été si difficile pour moi à supporter et non pas pour être menacée et harcelée, me rendant ainsi la vie encore plus compliquée. Je leur ai dit que leurs agissements étaient inhumains … Pour avoir la paix et tourner la page sur cette affaire de cœur qui m'a ''meurtrie'' et mettre fin à ces appels téléphoniques de menaces et de chantage incessants, je leur ai même proposé de régler cette somme en plusieurs fois. Ils m'ont affirmé, tenant compte de ma situation et de mes explication, qu'ils allaient m'envoyer une proposition pour un règlement échelonné . C’était en juillet 2015, et depuis plus aucune nouvelle . Hier, ils m'ont appelé pour me menacer de m'envoyer une injonction de payer par voie d'huissier,et que c'était la dernière fois qu'ils me contacteraient et que cette procédure allait me coûter très chère.

Sachez que je n'ai signé aucun contrat avec eux...

Je suis fatiguée , révoltée, j'en ai assez de leur harcèlement incessant, sachant en plus qu'ils laissent des messages vocaux sur mon téléphone personnel , qui me sert aussi pour le professionnel , ce qui peut nuire gravement  à mon  travail et violer mon espace professionnel. Ce qui est encore plus grave, inadmissible , c'est qu'ils me laissent des messages relatant toutes les informations que j'ai pu leur confier en toute confiance et en toute confidentialité. Si mon entourage venait à découvrir mes confidences ce serait une catastrophe ; ma situation est déjà si tendue...

J'ai décidé de ne plus me laisser faire, accepter ce type de chantage et ce type d' harcèlement  car c'est leur permettre de continuer leurs agissements et mettre dans l'embarras un grand nombre de personnes dans la tourmente comme moi. C'est pourquoi, je souhaite porter plainte en intégrant l'action de groupe en cours dont j'ai pu prendre connaissance sur internet ...

Ophélie*

Bordeaux

  • Le nom et lieu ont été volontairement changés
Publié

Justice, 13 janvier 2017  : Tribunal de Grande Instance de Paris

Diffamation, chantage, incitation à la haine, discrimination

Rita Pavone, Liza Coleman, Marla Cohen , Judith Goldsmith et leurs complices français devront répondre de leurs actes devant la Justice Française.

Une plainte avec constitution de Partie civile a été déposée à l'encontre de Maximilien de Lafayette, Rita Pavone, Liza Coleman, Marla Cohen , Judith Goldsmith. De plus ils sont convoquées, dans le cadre d'une assignation en référé le 13 janvier 2017 , devant le Président du Tribunal de Grande Instance de Paris, afin de rendre des comptes pour entre autres réjouissances: diffamation, discrimination, insultes, injures publiques, incitation à la haine raciale , tromperies des consommateurs, harcèlement, menaces et chantage sous conditions, certains hébergeurs de commentaires diffamatoires sont également convoqués afin de communiquer les noms des courageux anonymes qui se cachent derrière un anonymat ''de confort '' pour déverser leur fiel.

Nous rappelons aux consommateurs que le Guide des meilleurs voyants de France de Maximilien de Lafayette (célèbre patronyme français utilisé frauduleusement par des ''voyantes-médiums-journalistes-enquêtrices'')est une incroyable tromperie du consommateur, une supercherie grotesque à laquelle quelques voyants et médiums en mal de reconnaissance médiatique ont apporté un soutien aussi aveugle que ridicule : http://inad.info/blog/presse-ecrite/603 . Depuis 1987, les Consommateurs savent parfaitement à qui faire appel en cas de problème avec un voyant ou tout praticien des arts divinatoires. Depuis 1987 les consommateurs savent qui les informe, qui défend au mieux leurs intérêts pour leur permettre d'évoluer en toute quiétude dans le monde de la voyance. Quant aux praticiens honnêtes, ils connaissent la probité de l'INAD et ce ne sont pas les avis mensongers et revanchards d’un quarteron de voyants myopes et en manque de clientèle qui affaibliront les actions de l'INAD. Nous n'avons pas pour habitude de dénigrer gratuitement ou d'insulter qui que ce soit. Nous avons toujours été respectueux des uns et des autres, nous avons toujours dénoncé preuves à l’appui, et en dernier ressort les pratiques mensongères, frauduleuses ou trompeuses de certains praticiens. Ceci dans l'intérêt de la profession, mais aussi pour préserver les intérêts légitimes des consommateurs. Mais ces derniers temps, certains aux USA et en France ont cru pouvoir déverser à loisirs des insultes, des mensonges à répétition, des appels à la haine sur l'INAD et son président, ainsi que sur une psychologue diplômée d’Etat, dont le seul ''tort'' est d'avoir apporté un éclairage clinique sur le monde de la voyance: http://inad.info/blog/presse-ecrite/610 . Les mêmes ont cru pouvoir déstabiliser David Mocq pour la seule raison qu’il a refusé de paraître dans une publication mensongère. Ces gens-là, comme leurs soutiens actifs, ne méritent aucune faveur, aucune compréhension, aucune excuse de la part des consommateurs. Ceux-ci se sont rendu-compte de la crasse qui recouvre ces publications et de l’orgueilleuse bêtise des voyantes et voyants qui se sont engouffré corps et âmes dans cette entreprise trompeuse.

Certains (es) adhérent(es) de l’Inad ont été radié(es) pour leur comportement irresponsables vis à vis des clients. Cependant l’INAD s'est toujours gardé de les montrer du doigt, de publier les témoignages et réclamations adressés par leurs clients. L’Inad a régulièrement servi de tampon entre des clients mécontents et ces professionnels. Pourtant, il y en a parmi eux (elles) qui ont cru bon pour leur image de discréditer l'INAD, en remerciement des services rendus. Grave erreur. En acceptant de paraître en couverture d’un guide trompeur ou d’une revue de même acabit, ces personnes pouvaient passer pour des voyant(e)s aveuglé(e)s par l’orgueil et le besoin de publicité. En soutenant activement cette campagne de harcèlement de quelques minables américaines qui pensaient réussir en France ce qu’elles avaient lamentablement raté aux USA, ces personnes ont dépassé le stade de la bêtise pour rejoindre leurs "amies" américaines dans les activités réprimées par la Loi Française.

A l’inverse de ces drôles de dames américaines et de leurs quelques soutiens français, des professionnels responsables (voyants,médiums,astrologues...), ont fait entendre leur voix et apporté leur soutien à l'INAD, David Mocq et à Youcef Sissaoui Parmi ceux-ci,citons , entre autres: Philippe de Verduron , Gilbert Prudhon (AVS),Marie France Terme, Reynald Cocagne, Catherine Cavaya, Yanis Azzaro, Denys Raffarin, Soraya Dulorme, Laurent Kassabian, Claude Alexis, Gina Chalupniak, Philippe Letourneur, Cathy-juliette Labry, Sabrina de St Ange, Beatrice d'Avignon, Boris de la Baudelière,, Orae, Marlène, Nina Lange, Mareva, Armèle, Olivier Ragot, Gabriel Fonteneau,Gina, Giovani,Béatrice Friche, Annick Cherbuis, Françoise Colin, Kevin Lagrange, Danila, Deborah LOSSY...

Avocats Chargés de cette affaire: Hélène LAUTHE & Stanislas PANON Avocats au Barreau de Paris  63 avenue Franklin Roosevelt - 75008 PARIS Tél. : 01 42 56 14 00

Publié

Services ou personnages à éviter

Tous ceux qui, dans leur publicité, utilisent un prénom accompagné d'une photo déco. Le terme photo déco est rendu obligatoire par la loi, dès lors qu'un prénom ou un nom est utilisé comme nom d'entreprise par un cabinet de voyance. Car ces noms ou prénoms sont en fait un nom commercial utilisé par une même société.

Pour éviter d'éventuelles poursuites pour pratiques commerciales trompeuses et publicités mensongères, certains praticiens, comme certaines sociétés, mentionnent sur leurs annonces photo déco. Par conséquent, avant toute consultation par téléphone, vous devez vérifier les informations et renseignements susceptibles de vous indiquer les capacités réelles de votre interlocuteur (photo déco, n° siret identiques, nom mystérieux, etc.).

Le voyant lui-même doit s'engager à vous informer avec bienveillance et à répondre en toute honnêteté à toute question que vous pourriez formuler. Il s'agit d'une obligation d'information qui doit être respectée d'autant plus par téléphone. Nous vous rappelons un extrait de la Charte Morale et Professionnelle proposée par l'INAD (Institut National des Arts Divinatoires), relatif aux travaux occultes : Dans le domaine des pratiques occultes, la réalisation relève d'un phénomène conjectural et ne peut faire l'objet d'aucune certitude, quelque soit la technique, la connaissance ou savoir prétendument employés. Ces informations devront être portées par écrit (le cas échéant) à la connaissance du demandeur. En conséquence, tous les professionnels spécialisés dans ces pratiques qui promettent une réalisation et n'obtiennent aucun résultat devront rembourser leurs clients mécontents qui estiment avoir été abusés, sous peine de poursuites pénales pour escroquerie. A charge pour le ou les plaignants d'apporter la preuve de manquement de résultat. Une consultation réussie : un professionnel de la voyance est un homme ou une femme qui a sa propre sensibilité, il (ou elle) peut être bon ou médiocre selon ses dispositions psychologiques et intuitives du moment. De plus, sa consultation ne doit pas être interrompue par des appels téléphoniques intempestifs, ne doit pas vous parler de ses problèmes ou de sa vie qui n'a aucun intérêt pour vous. En règle générale un bon voyant ou un bon médium ne vous posera jamais de questions. Cependant il a besoin pour révéler les éléments qui vous préoccupent d'un minimum d'informations qui sont souvent votre prénom et votre âge (ou ceux de la personne qui vous intéresse ...) il ne doit jamais demander le signe zodiacal ou la date de naissance (à moins qu'il soit astrologue) qui lui permettent souvent de vous raconter des généralités pour meubler sa consultation et gagner du temps en faisant durer la consultation afin de vous faire parler et lui dévoiler d'une manière ou d'une autre l'objet de votre sollicitation.

Si vous constatez que le professionnel n'a pas répondu à votre attente, vous avez la possibilité de le mettre sur la voie afin d'établir une relation de confiance et lui permettre ainsi de faire appel à son don et à ses connaissances. Un voyant n'est pas une machine et ne peut pas répondre au doigt et à l'oeil, il ne doit pas non plus être limité par le temps (une bonne consultation se situe entre 20 et 30 minutes) Si vous constatez des hésitations chez le professionnel ou que ce dernier vous dit un peu n'importe quoi soit vous arrêtez la consultation soit vous le mettez sur la voie mais à vos risques et périls. Dans ce dernier cas, il serait normal qu'il vous fasse payer son temps. Un voyant ou se considérant comme tel n'est pas tenu à une obligation de résultat.

Publié

Paroles de voyants

Alors que la majorité des voyants subissent les aléas de la profession du fait de l’absence d’une législation précise en ce domaine et la véritable jungle que représente le marché de la voyance, certains s’accordent à penser que l’honnêteté, l’écoute et l’aide demeurent les valeurs indispensables que chaque professionnel digne de ce nom se doit de respecter.

Ils exerçaient des professions liées au commerce, au secteur médical, à la gestion de société., et un jour, le goût des relations, des échanges, ou l’étude des astres leur a permis de meure leurs dons au service des autres. Solange pratique la voyance par téléphone. La perception de la voix et le prénom lui fournissent les éléments nécessaires pour répondre aux interrogations des consultants. Claude Alexis exerce depuis plus de dix sept ans avec pour support un jeu de cartes crée par lui-même, qui raconte « une vie quotidienne Coiffeur de formation, il se décrit comme cartésien très «terre à terre». Il n’a jamais voulu être voyant. «On m’a poussé à m’installer, je gagnais bien ma vie auparavant» déclare t - il.

Françoise Letot, quant à elle, a étudié l’astrologie il y a 16 ans. Elle a choisi cette profession par passion. Les supports qu’elle utilise sont l’astrologie et les cartes cela varie en fonction du type de consultation. Ces hommes, ces femmes extralucides, sont devenus voyants. Ils possédaient un don héréditaire ou non, mais reconnaissent avant toute chose qu’ils ont été poussés par le destin dans cette voie, d’autant que chacun avait une situation professionnelle établie. Claude Alexis considère cela comme « une espèce de sixième sens » et selon lui « tout le monde en est doté », Finalement, ce don le gêne un peu. Il s’interdit de donner des dates précises car il ne s’agit en aucun cas de diriger la vie des autres. La décision revient aux consultants, Claude Alexis est là pour prévenir. On note chez chacun de ces voyants des motivations quasi identiques quant à leur rapport avec le métier.

Pour Françoise Letot, comme pour ses confrères, les mots d’ordre sont l’écoute, l’aide par la transmission d’informations, sans pour autant diriger l’avenir d’autrui. Les pratiques occultes relevant de l’envoûtement sont fermement récriminées. En aucun cas il ne s’agit d’abuser de la faiblesse d’un être. Et chacun sait combien il est facile de tomber entre les mains de pseudo - voyants dont l’objectif est purement vénal. Pour Claude Alexis, comme pour Solange, l’amour des autres, la découverte de l’autre, cet autre qui vit peut être des situations que l’on a soi- même connues, les aident dans leurs consultations car il s’agir avant tout de relations humaines. Claude Alexis souhaite dire aux gens ce qu’il ressent sans fioriture mais ne veut en aucun cas prendre des décisions pour eux.

Solange ouvre des portes, permet aux consultants de prendre conscience des événements qui les attendent, elle les alerte en les engageant à se prendre en charge eux mêmes et ce, dans leur intérêt. Françoise Letot considère qu’il ne faut pas tout attendre des voyants. Le voyant est là pour venir en aide, conseiller et la notion de libre arbitre est à ses yeux l’une des questions essentielles à respecter chez tout être humain. Par le biais d’une étude astrologique, il devient possible de dater des périodes et ajoute t-elle «les choses sont marquées de façons favorables ou non». Il convient par la suite de soutenir des personnes qui auraient des difficultés face à certaines situations, de les encourager. « Parfois, les gens vont tellement mal qu’ils attendent tout de vous, Il faut savoir rester à sa place ». Une fois de plus, on ressent à quel point la détresse de certaines personnes les pousse à vouloir tout obtenir et tout de suite comme si le médium, outre ses dons de prédictions était muni du pouvoir de magnifier leur avenir, au delà de toute considération se rapportant à la réalité.

L’un des sentiments qui gagne les voyants à l’heure actuelle, est celui de la méfiance que cultivent certains consultants à leur égard. En effet, le contexte socio-économique bancal, les conjonctures politiques, induisent de la part de chacun des attitudes plutôt surprenantes. « En ce moment, on oriente beaucoup l’actualité sur l’abus. Les gens vont mal et il y aurait une tendance à assimiler l’ensemble de la profession à des escrocs » relève Françoise Letot. Elle reconnaît à quel point il est honteux d’abuser de la faiblesse de certains clients d’autant qu’il s’agit le plus souvent de personnes en détresse à qui l’on fait croire que l’on peut résoudre leurs problèmes. Mais elle regrette néanmoins que l’ensemble de la profession en subisse les inconvénients d’autant qu’ils sont un certain nombre à œuvrer dans le sens d’une clarification des statuts et du respect des consultants. Concernant les limites de leur action, ils s’accordent à penser qu’ils ne sont pas détenteurs de tous les pouvoirs. Leur métier consiste à divulguer des informations quant à l’avenir des consultants. Les envoûtements et autres pratiques occultes ne font pas partie de leur univers, Claude Alexis reconnaît que l’exigence de certains clients est liée à leur état, leurs attentes et leurs incertitudes face à l’avenir. Par conséquent, ils sont impatients et exigeants. «Vous n’avez pas le droit à l’erreur et certaines personnes réagissent mal lorsque vous leur annoncez des choses qu’ils ne veulent pas entendre». Dans la mesure où nul n’est détenteur de la vérité absolue, ils sont parfaitement conscients de leur râle, et de la portée de leurs propos. Annoncer la mon est une chose délicate. Certains s’interdisent de le faire. Il y a une façon d’aborder la question, de parler de ce sujet», nous dit Claude Alexis. Pour Française Letot, il en va de même. Non pas que le sujet soit tabou mais un consultant est une personne qui vient chercher de l’aide. Il faut donc essayer de trouver un terrain d’écoute, d’échange et d’aider au mieux. Solange n’hésitera pas à orienter une personne vers un médecin, un psychologue si elle perçoit que l’aide relève d’un tout autre domaine, Le médium est là pour donner des points de repaire quant à l’organisation de l’avenir mais il ne va pas guérir un consultant. Leurs clients viennent de tous horizons et sont issus de milieux socio-économiques très divers. En effet, bien que certains individus se disent cartésiens au point de ne jamais recourir à la voyance, ils ont certainement été tenté pat une consultation dans un moment de doute, L’envie de savoir, de connaître des dénouements, d’anticiper les événements, de se rassurer, d’être conseillé sont tant de raisons qui motivent un consultant à franchir le pas.

Parmi les satisfactions les plus encourageantes que procure ce métier, celles du bien être du client après consultation (ou suivi de consultation), celles gageant d’une amélioration de la situation et d’une prise en main du destin ravissent les trois voyants.Claude Alexis * qualifie cette satisfaction de «plus belle école de la vie», Solange et Françoise Letot sont ravies de recevoir des nouvelles et de constater qu’elles ont pu se rendre utiles. Quand voyance rime avec bienveillance, d’un côté comme de l’autre, chacun pourra trouver réponses à ses questions.

Yamina Gueham

  • www.radiovoyance.fr
Publié

La voyance, une pratique déshumanisée

En lisant les articles, les commentaires des uns et des autres, je ne peux qu'apporter mon soutien pour lutter contre l'injustice, les coups bas portés à un confrère David Mocq. C'est fou, jusqu'où les malentendus, les incompréhensions et la manipulation font naître la haine de l'autre, même sans le connaître.Quel dommage ! J'ai donc suivi de près cette polémique, et je me pose la question, si les auteurs de cette polémique connaissent bien la pratique de la voyance en France?. Classer, un voyant comme étant le meilleur à partir d’une publicité et d’un mail relevés sur le net, me paraît assez insuffisant voire saugrenu. A mon avis, ces gens-là, ont été mal conseillés, je crains qu’un jour, ils aient à le regretter.

Je vois mal l'INAD baisser la tête, je ne vois pas non plus David Mocq courber l'échine et dire ''Amen'' devant cette campagne de dénigrement. C'est du moins ce que je crois, d'autant plus, que j'ai lu qu'une procédure est engagée dans cette affaire de guide (j'ai demandé à ses auteurs d'enlever mon nom, n’ayant fait aucune demande pour apparaître dans leur guide)

Il faut reconnaître, que la pratique de la voyance s’est déshumanisée. Ce qui est inquiétant, et, que certains voyants ou voyantes sans scrupules, installent dans un cercle vicieux, des personnes fragiles en leur promettant et garantissant vainement des résultats, cela me paraît relever de l'irresponsabilité. Dans l’exercice de ma profession de voyante, j’ai constaté, que certains consultants envahis par une sensation de mal-être, se tourne vers la voyance, pensant trouver des réponses à leur angoisse. Ce vide intérieur peut fait perdre toute objectivité, et amener à rechercher, à tout prix, des solutions. J’estime alors, que le rôle d'un praticien est de diriger le consultant, vers une aide thérapeutique, la divination n’ayant pas sa place dans ce cas.

Pour exercer cette activité, il faut avoir un minimum d’empathie, de tac, de bienveillance, et surtout connaître ses limites. C'est pourquoi j'ai été amenée à entreprendre des études de psycho-praticienne. Parce qu’il serait absurde de croire, que seule la voyance est à même de résoudre tous les problèmes… La voyance est aussi vieille que le monde, n’en faisons pas un outil de manipulation. Donnons le meilleur de nous-mêmes, pour aider nos semblables et pour que tous ceux qui font appel à nous, puissent se sentir en confiance.

Marie France Terme Médium

Publié

Classement des'' meilleurs voyants de France'' : la grande illusion

En parcourant le site de l'INAD, un article intitulé : David Mocq , Parole de voyant,  m'a interpellée. Comme je partage le point de vue de ce professionnel , je réagis en faisant part de mon étonnement .Je suis d'autant plus surprise de constater que personne dans le monde de la voyance (que je ne connais pas), n'ait soutenu l'un des siens, victime d'une malveillance , d'une ''vengeance'' orchestrée par un soi-disant magazine ''connu '' par les seuls praticiens qui y figurent ,certains à leur insu, selon l'INAD.  En effet, Les deux articles que j'ai lus , parus sur le site de cet organisme, consacrés à ce sujet ,dénoncent clairement, me semble-t-il, une supercherie, c'est-à-dire des gens qui s'attribuent des pouvoirs, des qualités qu'ils n'ont pas, trompent les autres et donc nuisent , forcément, à celles et ceux qui ne partagent pas leur avis. C'est pourquoi, la cohérence avec soi-même et avec les autres est un gage de sûreté, de crédibilité, de professionnalisme tant pour les professionnels que pour les clients.

En matière de diffamation, comme du reste, la loi est la Loi, elle est sans équivoque  et la même pour tous. Certains ont tendance  à l'oublier ou à l'ignorer. Mais je le répète, ces gens qui se veulent être au dessus de la loi font partie à mon sens du registre de la psychopathologie. En se croyant tout permis pour porter atteinte à Monsieur MOCQ, dont le seul tort a été de refuser de cautionner un classement trompeur'', des ''meilleurs voyants de France ''.

Je suis absolument contre cette'' horrible'' tendance qui consiste à laisser faire, à se taire, à ne pas bouger devant une telle calomnie, une telle lâcheté... Il y a de quoi se poser des questions.  Il en est effectivement de la responsabilité morale et professionnelle de tout praticien des arts divinatoires, de tout citoyen épris de justice.

Dans ce monde ''égoïste'', il serait bon que la solidarité soit de mise...

Je m’exprime ici en tant que psychologue mais aussi en tant que personne et me situe donc du côté du sujet humain et de la personne. Les victimes  de jalousies, d’ignominies - dans mon « milieu d'appartenance"- ne manquent pas et souvent ne trouvent  aucun soutien sérieux, fiable et droit, à part la culpabilité du regard fuyant, de la tête baissée ou du semblant d'ignorance. Je ne peux que rappeler à ce devoir qui incombe à chacun d'entre nous de ne plus laisser « cela » se faire et de réagir à temps, de ne plus cautionner ce type de comportement, d'agissements.

En parcourant le site de l'INAD , j'ai découvert que cet organisme participe activement à la lutte contre le charlatanisme et l'escroquerie et défend les clients et les professionnels des arts divinatoires contre ces dérives et que le monde de la voyance est ''infecté du virus'' de l'escroquerie, de la tromperie organisée et laisse peu de place aux praticiens honnêtes. Il me semble que c'est à ces derniers de se réunir, de se tendre la main pour lutter activement contre les dérives de la majorité de leurs'' consœurs et confrères''. L'avenir de cette profession dépend essentiellement de la solidarité confraternelle, de l'union des vrais professionnels,travaillant avec honnêteté , éthique et moralité, débarrassé des brebis galeuses et de leurs pratiques charlatanesques.  

Merryl PAILLARD Psychologue consultante (diplômée d'état en psychologie clinique et psychosociologie du travail) 

Publié