Les Arts Divinatoires

Une réalité sociale, économique et fiscale

Depuis 1987, nous œuvrons pour faire la lumière sur les pratiques douteuses et charlatanesques d'un grand nombre de professionnels-usurpateurs qui se sont infiltrés dans le monde de la voyance et de l'astrologie. Cette activité est devenue une profession à part entière, permettant à n'importe qui de s'intituler médium, voyant ou astrologue et de tromper ainsi le consommateur non averti.

La voyance et les sciences dites parallèles sont devenues une véritable industrie, mais une industrie de la détresse humaine : il n'est pas rare de voir certaines officines (services audiotels) dirigés par des affairistes notoires, comptant plusieurs dizaines de pseudo-praticiens, qui s'autoproclament pompeusement : mage, voyant, astrologue ou encore conseiller, formés à utiliser les techniques spécifiques de la manipulation et de mise en condition, destinée à affaiblir plus encore le consommateur. C'est ainsi que de nombreux consommateurs ont été purement et simplement ruinés.

Depuis sa création, l'INAD n'a pas cessé d'alerter la puissance publique pour obtenir un minimum de réglementation dans l'intérêt tant des consommateurs que des professionnels rigoureux et honnêtes car, ne l'oublions pas, il en existe et leur rôle social est indéniable. Certains diront : Mais comment faire pour réglementer du vent ?. La réponse tient en peu de phrases car nous avons proposé des solutions, véritable rempart contre les abus, les escroqueries de toutes sortes et qui sont rapidement opérationnelles :

Cette dernière proposition nous semble être la mieux adaptée à la situation actuelle afin de protéger le consommateur dans la jungle des arts divinatoires mais aussi de faire prendre conscience à l'ensemble de la profession qu'il y a des règles à observer et des limites à ne pas franchir.

Amis internautes, que vous soyez consommateurs exigeants, professionnels rigoureux ou curieux intellectuels, le site inad.info a été amélioré et enrichi, afin d'être plus pratique et plus accessible ; il simplifie encore plus les échanges entre praticiens et consultants. Vous y trouverez des conseils pratiques, des recommandations utiles pour vous permettre d'évoluer en toute quiétude dans le monde de la voyance, une profession à part entière, qui est aussi une réalité sociale, économique et fiscale.

Le Président / Youcef Sissaoui