Justice, 13 janvier 2017  : Tribunal de Grande Instance de Paris

Diffamation, chantage, incitation à la haine, discrimination

Rita Pavone, Liza Coleman, Marla Cohen , Judith Goldsmith et leurs complices français devront répondre de leurs actes devant la Justice Française.

Une plainte avec constitution de Partie civile a été déposée à l'encontre de Maximilien de Lafayette, Rita Pavone, Liza Coleman, Marla Cohen , Judith Goldsmith. De plus ils sont convoquées, dans le cadre d'une assignation en référé le 13 janvier 2017 , devant le Président du Tribunal de Grande Instance de Paris, afin de rendre des comptes pour entre autres réjouissances: diffamation, discrimination, insultes, injures publiques, incitation à la haine raciale , tromperies des consommateurs, harcèlement, menaces et chantage sous conditions, certains hébergeurs de commentaires diffamatoires sont également convoqués afin de communiquer les noms des courageux anonymes qui se cachent derrière un anonymat ''de confort '' pour déverser leur fiel.

Nous rappelons aux consommateurs que le Guide des meilleurs voyants de France de Maximilien de Lafayette (célèbre patronyme français utilisé frauduleusement par des ''voyantes-médiums-journalistes-enquêtrices'')est une incroyable tromperie du consommateur, une supercherie grotesque à laquelle quelques voyants et médiums en mal de reconnaissance médiatique ont apporté un soutien aussi aveugle que ridicule : http://inad.info/blog/presse-ecrite/603 . Depuis 1987, les Consommateurs savent parfaitement à qui faire appel en cas de problème avec un voyant ou tout praticien des arts divinatoires. Depuis 1987 les consommateurs savent qui les informe, qui défend au mieux leurs intérêts pour leur permettre d'évoluer en toute quiétude dans le monde de la voyance. Quant aux praticiens honnêtes, ils connaissent la probité de l'INAD et ce ne sont pas les avis mensongers et revanchards d’un quarteron de voyants myopes et en manque de clientèle qui affaibliront les actions de l'INAD. Nous n'avons pas pour habitude de dénigrer gratuitement ou d'insulter qui que ce soit. Nous avons toujours été respectueux des uns et des autres, nous avons toujours dénoncé preuves à l’appui, et en dernier ressort les pratiques mensongères, frauduleuses ou trompeuses de certains praticiens. Ceci dans l'intérêt de la profession, mais aussi pour préserver les intérêts légitimes des consommateurs. Mais ces derniers temps, certains aux USA et en France ont cru pouvoir déverser à loisirs des insultes, des mensonges à répétition, des appels à la haine sur l'INAD et son président, ainsi que sur une psychologue diplômée d’Etat, dont le seul ''tort'' est d'avoir apporté un éclairage clinique sur le monde de la voyance: http://inad.info/blog/presse-ecrite/610 . Les mêmes ont cru pouvoir déstabiliser David Mocq pour la seule raison qu’il a refusé de paraître dans une publication mensongère. Ces gens-là, comme leurs soutiens actifs, ne méritent aucune faveur, aucune compréhension, aucune excuse de la part des consommateurs. Ceux-ci se sont rendu-compte de la crasse qui recouvre ces publications et de l’orgueilleuse bêtise des voyantes et voyants qui se sont engouffré corps et âmes dans cette entreprise trompeuse.

Certains (es) adhérent(es) de l’Inad ont été radié(es) pour leur comportement irresponsables vis à vis des clients. Cependant l’INAD s'est toujours gardé de les montrer du doigt, de publier les témoignages et réclamations adressés par leurs clients. L’Inad a régulièrement servi de tampon entre des clients mécontents et ces professionnels. Pourtant, il y en a parmi eux (elles) qui ont cru bon pour leur image de discréditer l'INAD, en remerciement des services rendus. Grave erreur. En acceptant de paraître en couverture d’un guide trompeur ou d’une revue de même acabit, ces personnes pouvaient passer pour des voyant(e)s aveuglé(e)s par l’orgueil et le besoin de publicité. En soutenant activement cette campagne de harcèlement de quelques minables américaines qui pensaient réussir en France ce qu’elles avaient lamentablement raté aux USA, ces personnes ont dépassé le stade de la bêtise pour rejoindre leurs "amies" américaines dans les activités réprimées par la Loi Française.

A l’inverse de ces drôles de dames américaines et de leurs quelques soutiens français, des professionnels responsables (voyants,médiums,astrologues...), ont fait entendre leur voix et apporté leur soutien à l'INAD, David Mocq et à Youcef Sissaoui Parmi ceux-ci,citons , entre autres: Philippe de Verduron , Gilbert Prudhon (AVS),Marie France Terme, Reynald Cocagne, Catherine Cavaya, Yanis Azzaro, Denys Raffarin, Soraya Dulorme, Laurent Kassabian, Claude Alexis, Gina Chalupniak, Philippe Letourneur, Cathy-juliette Labry, Sabrina de St Ange, Beatrice d'Avignon, Boris de la Baudelière,, Orae, Marlène, Nina Lange, Mareva, Armèle, Olivier Ragot, Gabriel Fonteneau,Gina, Giovani,Béatrice Friche, Annick Cherbuis, Françoise Colin, Kevin Lagrange, Danila, Deborah LOSSY...

Avocats Chargés de cette affaire: Hélène LAUTHE & Stanislas PANON Avocats au Barreau de Paris  63 avenue Franklin Roosevelt - 75008 PARIS Tél. : 01 42 56 14 00

Publié
comments powered by Disqus