Les forfaits de l'arnaque : 18000 €

J'ai connu la société de voyance Cosmopace par une collègue de travail et à une période je consultais tous les jours tellement je me sentais seule et désespérée. En plus, j'ai été assez crédule pour penser que ces gens allaient m'apporter la solution miracle.

Il m'arrivait de ne faire que des consultations à 15 euros les dix minutes mais parfois, quand j'allais très mal, je dépassais et cela pouvait aller jusqu'à 50 minutes de dépassement. J'ai consulté de nombreux médiums différents mais les plus récurrents ont été Céline, Sandra, Eli, Alexandre, Johanna., David, Anastasia (qui a été la pire car j’entendais quelqu’un près d’elle lui souffler ce qu'elle devait me dire).

Ils m'avaient promis que l'homme que j'aimais aller bientôt revenir. En effet quand j'ai commencé à consulter je venais de me faire larguer par mon compagnon avec lequel j'étais depuis deux ans, ils me conseillaient de me conduire de telle ou telle manière avec lui, de lui dire telle ou telle chose et que cela aller accélérer le processus de retour. Et quand je leur disais que j'en avais marre d'attendre, ils me répondaient que la voyance n'est pas une science exacte et que les astres pouvaient parfois faire reculer les choses et donc que cela allait être plus long. ..je ne pense pas qu'ils soient tous des voyants…. Aucun de ces voyants ni même leur service recouvrement ne m'a conseillé d'arrêter mes consultations, bien au contraire, à chaque fois que je dépassais ils me proposaient un nouveau forfait ce qui fait que j'accumulais les forfaits à rembourser et ça n'avait pas l'air de les déranger….

J'ai fait souvent part au service recouvrement de ma situation financière et la dernière fois pas plus tard qu'au début de ce mois où ils m'ont appelé pour encore me demander quand je finirai par les rembourser. Je leur ai même dit que ma mère m'a mise à la porte. La seule chose qu'ils ne savent pas c'est que j'ai piraté les comptes bancaires de ma mère pour pouvoir les rembourser ni ma situation actuelle avec la justice. ALMA

Publié
comments powered by Disqus