Arnaque au bout du fil

Je viens de prendre connaissance de votre communiqué de presse intitulé "Voyance ou le scandale de la boule de cristal" via votre site Internet. J'ai moi-même été escroquée par ce genre de "cabinets" de voyance que vous évoquez. Très fragilisée par une rupture sentimentale qui m'a conduite 2 fois aux urgences et 3 fois en hôpital psychiatrique, suivie depuis 3 ans médicalement et psychologiquement, j'ai fait appel à ces cabinets de voyance par l'intermédiaire de petites annonces locales. Ils m'ont, à chaque fois, promis, moyennant de coquettes sommes d'argent, le "retour de l'être aimé" qui n'est jamais revenu, bien sûr ! J'ai déposé plainte contre trois de ces «voyantes" (mediums, spirites ...). J'estime qu'il serait malhonnête de ma part d'agir ainsi lorsque je vais voir une voyante pour une consultation normale. Le prix fixé à l'avance est librement consenti et rien ni personne ne m'oblige consulter. Beaucoup de gens le font, notamment des chefs d'état.

Mais dans le cas que j'évoque aujourd'hui, les choses ne se sont pas du tout passées comme cela. Ces voyantes, qui travaillent uniquement par téléphone, souvent sur un portable, qui se font payer la consultation par carte bancaire uniquement, s'arrangent pour vous faire parler et vous prouver qu'elles peuvent être la solution à vos problèmes : elles sont capables de faire revenir l'être aimé, comme vous le dîtes en "48h chrono". Bien sûr, ce retour coûte de l'argent. Il est alors possible de payer par chèques, en plusieurs fois et le résultat est garanti : "100% de réussite tous mes travaux ont toujours marché, je vous assure que je peux le faire revenir, il faut y croire, aucun de mes travaux n'a jamais échoué" etc... Quand on les appelle, c'est qu'on se trouve dans une détresse morale telle que consulter devient une thérapie. Quand ni médecine, ni thérapeute ne vous aide, vous vous tournez forcément vers ces personnes qui vous promettent la fin de vos souffrances. A ce moment-là, le prix demandé n'a aucune importance. Je dirais même que plus c'est cher, plus on croit le travail sérieux et efficace. Ces cabinets de voyance m'ont fait faire de la magie (nœuds à des bouts de ficelle, bougie et miel à faire brûler, épingles à enfoncer sur des photos, à mettre au congélateur, poupée noire à transpercer etc....)

Même la personne la plus rationnelle, la plus "normale" en temps ordinaire, peut se soumettre à de telles pratiques parce qu'elle est en détresse morale terrible et que ces séances de voyance par téléphone deviennent une thérapie, un rendez-vous hebdomadaire à ne manquer sous aucun prétexte et qui vous fait "tenir" quelques jours de plus. …

Aujourd'hui, je suis sortie de ce cercle infernal. Je pense avoir retrouvé, sinon mon envie de vivre, du moins une certaine raison, un certain détachement par rapport à ces pratiques, un retour de mon libre arbitre… Mais je désire vivement que ces personnes soient condamnées pour abus de confiance, escroquerie et manipulation mentale. Je veux dénoncer ces pratiques utilisées par des escrocs qui se prétendent "professionnels" de la voyance. En fait, elles font des ravages psychologiques et financiers terribles…

Certes, nous vivons dans un pays de liberté mais ces personnes œuvrent en toute impunité, publiquement, et leur malveillance ne connaît aucune limite. La détresse des gens est leur gagne pain ! Bien sûr, ce n'est que lorsqu'un drame se joue que les autorités judiciaires s'en mêlent sinon, au nom de cette sacro sainte liberté, rien n'est fait. Combien d'autres que moi ont été et seront encore dupés, volés, manipulés ?

Je pense qu'après une petite formation de quelques jours, je pourrais, moi aussi, m'installer comme "voyante, palme d'or de la voyance".C'est finalement facile : un peu de baratin, de l'audace et surtout un manque total d'humanité, de générosité, d'honnêteté !

Martine

Publié
comments powered by Disqus