Anita et la Magie du Mandat Cash

...j’étais très perturbée psychologiquement parce que mon ex-ami était incarcéré,on était sur le point de nous séparer. Je cherchais des réponses à mes questions. En discutant avec Mme M.., celle-ci me dit qu’elle connaissait une voyante qui pourrait m’aider ou tout au moins répondre à mes questions.

En décembre 2005, j’ai pris contact avec Mme A .., qui se fait appeler Anita pour un travail de voyance classique pour un montant de 50 €, elle devait m’envoyer sa voyance par écrit que je n’ai jamais reçue. Début avril 2006, Mme Anita m’a recontacté, en me disant que plusieurs personnes me voulaient du mal et que j’avais besoin de faire « un travail de magie blanche » pour me permettre tranquille, éloigner tout ce mal et avoir ma mutation ( ce que je voulais). Elle m’a demandé d’effectuer un premier versement en espèces de 300 €, ce que j’ai fait sur son Compte National d’épargne le 13mai 2006, puis, toujours sur sa demande, un mandat cash urgent de 1 300,00 € le 19 mai 2006 pour ce ‘’ travail ‘’ dit de magie blanche. Puis, régulièrement, Mme Anita me demandait de l’argent pour continuer le’’ travail’’ parce que si elle l’arrêtait, j’en perdrais tout le bénéfice ! Et, par conséquent, je n’aurais jamais ma mutation. Ses demandes d’argent ont été honorées jusqu’au mois d’avril 2008, à intervalle régulier. Elle savait bien que l’on ne pouvait pas envoyer de l’argent dans une enveloppe, alors elle a exigé l’envoi par mandats Cash urgent. Je lui transmettais le numéro du mandat par téléphone, comme ça elle avait l’argent dans la journée. Entre juin 2007 et décembre 2007, comme je ne pouvais pas sortir les sommes demandées en une seule fois, elle a accepté 6 chèques parce qu’elle ne voulait pas, m’a-t-elle dit, interrompre le « travail ». Toutes ses demandes se faisaient par téléphone.

En quoi consistait le travail ? Je ne sais pas ! Je devais lui téléphoner les mardis à 11 heures ou à 16heures, selon ses disponibilités. Ces appels lui permettaient de savoir si j’allais bien... Au début j’arrivais à la joindre, tout allait bien, jusqu’au moment où je n’arrivais plus à la joindre régulièrement. Mais quand elle avait besoin d’argent, elle m’appelait et elle me demandait un versement puis de nouveau de la rappeler les mardis à 11 heures ou 16 heures …Cela ne durait qu’un temps et ainsi de suite jusqu’au mois d’avril 2008, où je ne pouvais plus rien payer et donc je avais plus aucune nouvelle d’elle. Elle ne répondait plus à mes appels téléphoniques et elle ne me rappelait pas non plus. Déjà en avril 2007, je sentais les problèmes financiers arriver et j’ai voulu arrêter le « travail » mais , Mme Anita me répondait que je n’avais aucune volonté, que je n’arriverai jamais à rien dans la vie si j’arrêtais le travail à la moindre difficulté, je n’avais qu’à mettre ma fierté de côté et demander de l’argent à mes voisins pour pouvoir payer et continuer le « travail ». J’ai refusé d’aller voir mes voisins pour leur demander de l’argent, j’ai réemprunté de l’argent à un organisme de crédit pour continuer à satisfaire ses exigences financières...

Claire

Publié
comments powered by Disqus