Par ici la monnaie, y'a que ça qui m'intéresse

...Suite à une publicité parue dans un journal, j'ai pris contacte avec Madame C. laquelle exerce sous le nom de Mme ..demeurant .. à Lyon pour un travail afin de réconcilier ma petite fille avec sa maman, ce qui me tenait à cœur étant donné que je suis âgée et malade.

Elle m'avait assurée du résultat dans les quinze jours maximum. J'ai eu la naïveté de la croire sur parole alors qu'elle me disait qu'elle était sure du résultat.

J'ai payé le travail en deux chèques dont je vous remets ci-inclus les photocopies. Vous remarquerez que les chèques ont été encaissés par deux personnes différentes. Auparavant, je lui avais demandé à quel nom je devais établir les chèques, mais elle m'avais répondu que c'était son comptable qui devait se charger de la remise à l'encaissement. Ne voyant pas de résultat, je lui ai téléphoné à différentes reprises et c'est, soit disant, sa sœur qui me répondait en me disant que Madame " C " avait eu un accident de voiture en Haïti et qu'elle était entre la vie et la mort et qu'elle me rembourserait à son retour. Cependant, je suis retournée chez elle mais elle ne m'a pas ouvert et ce sont ses voisins qui n'ont montré son vrai nom sur sa boite aux lettres et m'ont assuré qu'elle était toujours présente.

Je lui ai dit que je m'adresserai au Procureur de la République, elle m'a répondu "qu'elle n'en avait rien à faire" car ma plainte ne serait pas prise en considération...

Mme G. Dijon

Publié
comments powered by Disqus