Pour une Pratique Honnête et Loyale de la voyance

    Pour sortir des abus généralisés  

RAPPEL !!

Depuis de nombreuses années, l'INAD s'évertue, dans l'intérêt général, à moraliser la profession des arts divinatoires et par la même occasion à protéger les consommateurs qui, à force d’être dupés par certaines sociétés ou par certains voyants spécialisés dans l'exploitation de la crédulité et de la détresse humaine considèrent que tout voyant est un charlatan ou un escroc en puissance, d'où un rejet de la voyance et des voyants.

Le nombre de victimes de la voyance par téléphone est inimaginable mais aussi paradoxal que cela puisse paraître, la profession dans sa grande majorité semble être indifférente à ce qui se passe en son sein et donne l'impression qu'elle approuve les procédés frauduleux de certains, ce qui a pour effet de conforter les détracteurs et donner une piètre image de la voyance et des voyants en général. Que faut-il faire pour éviter de tomber dans les pièges de la voyance pour gogos, de la voyance dite , mensongèrement, gratuite ?

Que faut-il faire pour ignorer les marchands d'illusions, dénoncer l'exploitation de personnes fragiles et crédules qui sont les premières victimes de charlatans, d'illuminés et  sociétés industrialisées, spécialisées dans le commerce de la détresse humaine ? Est-il nécessaire de rappeler que la voyance relève d'un phénomène conjectural et ne peut en aucun cas être datée ? Qu'un voyant, même le plus doué, n’est pas un prophète et qu'aucune prédiction ne peut-être garantie ? Que les voyances régulières et répétitives n'ont aucun intérêt ? Que les voyances les plus chères ( 7,8 ou 10 €/ minute, pratiquées par de certaines sociétés sont les plus médiocres et les plus fantaisistes ? Que les vrais marabouts, les vrais sorciers, les voyants authentiques ne courent pas les rues ? Que la voyance dite gratuite est une escroquerie organisée, un véritable hameçon pour les gogos ?

Nous avons constaté que la voyance, la vraie, celle qui apporte de l'aide et du réconfort à beaucoup de nos semblables est de plus en plus rare.

Afin de redonner une image de la vraie voyance telle qu'elle est ancrée dans l'esprit du conscient collectif, valoriser les praticiens qualifiés, qui ont un véritable don, des connaissances et des compétences dans un ou plusieurs domaines, rassurer les clients consommateurs et leur permettre de consulter le professionnel de leur choix, dans le respect et dans la discrétion la plus totale, sans risque d'être arnaqué, trompé ou menacé, l'INAD fait appel à toutes les bonnes volontés , surtout aux praticiens rigoureux pour se mobiliser car leur profession est en péril.

L'annuaire mis gracieusement, depuis de nombreuses années, à la disposition des professionnels sera supprimé dans les prochains jours . Seul sera conservé l'Annuaire des membres adhérents qui se sont tous engagés sur l'honneur à exercer leur activité avec loyauté, probité et sincérité.

Cette prise de conscience collective pour un exercice honnête et loyal des arts divinatoires permettra, nous l'espérons, de rassurer les clients consommateurs mais aussi de rehausser le prestige de la pratique et des praticiens de la voyance. Les clients méfiants n'auront plus la crainte de se faire duper par un pseudo voyant, astrologue ou mage de pacotille qui se cache derrière un numéro de téléphone et un pseudonyme de confort pour échapper à toute responsabilité. De plus, ces mêmes clients n'auront plus la mauvaise surprise de voir leur compte débité abusivement au-delà des sommes convenues par des praticiens fantômes ou par une seule et même personne utilisant une photo déco et plusieurs pseudonymes sur un ou plusieurs sites, cabinet ou plateformes, sous le prétexte fallacieux de préserver sa vie privée .

Avec cette initiative, les clients consommateurs ne pourront consulter que le praticien clairement identifié et ne possédant qu'un seul nom ou pseudonyme.

Publié
comments powered by Disqus