Déontologie et application professionnelle

Nous rappelons que la déontologie proposée par l'INAD à l'ensemble de la profession , même si, tout ou partie de son contenu a été parasité par certains*, doit être appliquée par tous ceux qui en font référence telle que définie dans la charte morale et professionnelle. Il en résulte que certains membres ont démissionné spontanément constatant qu'ils n'adhéraient pas aux principes. Quant à d'autres, leur radiation a été prononcée ou non renouvelée pour avoir contrevenu aux règles déontologiques et de moralité telles qu'exposées dans la charte.

En effet, l'INAD ne saurait être un paravent pour certains praticiens spécialisés dans les abus et les excès de toutes sortes, qui profitent de leur adhésion à l'INAD pour imposer leurs escroqueries aux consommateurs.

Il est évident que nous laissons le soin aux victimes de tels procédés d'en tirer les conséquences judiciaires et notamment pénales, en cas de besoin. Car de telles personnes n'ont pas leur place dans le monde de la voyance.

Amis consommateurs, avant de consulter un professionnel des arts divinatoires, nous vous recommandons de prendre connaissance des règles édictées dans la charte morale et professionnelle et de privilégier les membres adhérents de l'INAD ou les praticiens ayant adhéré aux principes de ladite charte consultable sur le présent site. En effet, ces derniers ce sont engagés sur l'honneur à exercer leur activité avec loyauté et sincérité...

  • Qui omettent volontairement de citer leur source mais il n'en demeure pas moins vrai que leur responsabilité reste engagée, en cas d'abus ou d'escroquerie.
Publié
comments powered by Disqus