Usurpation d'identité , escroquerie à 51000 €

Un démarchage téléphonique pour une voyance gratuite sur une personne tourmentée et le piège se referme. Cela arrive à des centaines de personnes tous les jours. Encore une arnaque ? Oui,  mais une arnaque révoltante, savamment préparée par une une dénommée Cristelle B, qui dit être secrétaire personnelle de Mme Elysabeth TEISSIER.  Bien entendu, il s’agit  d’une usurpation d’identité et son ou ses auteures ont sans aucun doute, trouvé la combine. En usurpant le nom d’une professionnelle connue,  elles se donnent force et crédit afin d’endormir la méfiance de leur  victime, et lui  soutire en l’espace d’à peine deux mois cinquante et un  mille euros  (51000 €),  soit  les économies d'une vie.

Mathilde , la victime, pour gagner sa vie  et faire vivre sa famille, travaille plus de 50 heures par semaine. Tous les jours,  elle  commence à 5 heures du matin  et  finit  à 18 heures. De plus,  sa vie sentimentale n’est pas un long fleuve tranquille : après un divorce délicat, sa solitude, sa fragilité et certains troubles affectifs sont devenus pour elle une angoisse permanente. Néanmoins, elle tente d’y faire face, courageusement .   Lorsqu’elle a été démarchée pour une voyance gratuite , elle n’a pas vraiment accordé une attention particulière à ces cabinets d’arnaqueurs, dépourvus de conscience, de moralité  et d’éthique…. Elle s'est donc ''mise à table''  et a confié tout son mal être, l'injustice de la vie. Et saisissant la balle au bond , Christelle B.  lui rappelle , au cas où elle l'aurait oublié,  qu’elle est la secrétaire particulière de  la ''Grande Elysabeth Teissier '', astrologue, bien connue par la presse et le monde de la politique, Et avant de prendre sa retraite, Elysabeth a décidé de  lui accorder des prévisions pour son avenir et s’engage également à résoudre  son problème affectif avec Gérard dont Mathilde était amoureuse platoniquement.   Mathilde , rassurée que Mme Teissier s’intéresse à son sort, finit par verser à ce couple d’aigrefins en jupon, en  l ’espace de 2 mois et  en 4 virements : cinquante et un mille euros (51 000 €) , sans aucune contrepartie. Bien évidemment, toutes les  preuves sont en notre  notre possession et ont été  communiquées à la justice.   Les deux pseudo-voyantes , auteures  de cette escroquerie, ont tout imaginé pour convaincre Mathilde afin de la mettre sous leur coupe.  Elles lui précisent  que Gérard et elle sont fait l'un pour l'autre.  Elles n'ont même  pas hésité à  lui envoyer la photo de ce dernier, prise sur internet,  en lui faisant croire  qu’il était également client de leur  cabinet. Afin de justifier  leurs propos et donner plus de poids à  leur manipulation, elles font parvenir à Mathilde  plusieurs  faux mails de Gérard, qui lui seraient  destinés, l'implorant de payer à Elysabeth 40.000 €  supplémentaires pour son travail. Et ce, afin  qu'il puisse se libérer du joug de sa femme  et vivre avec elle, car il était au bord du suicide. Il ne peut entrevoir la vie sans elle. Le contenu des mails  portait sur des reproches, du chantage. Cela consistait en un  jeu sordide de culpabilisation. Mathilde  n'a jamais abordé  une quelconque relation avec Gérard, ne lui a jamais montré le moindre intérêt  et Gérard n'est au courant de rien.   Comment ces pseudos voyantes sont-elles arrivées à connaître la vie intime de Mathilde et ainsi la manipuler pour  lui extorquer toutes ses économies. ? La réponse tient en quelques mots : Quand une personne est en situation de mal être, tourmentée affectivement ou physiquement ..., elle n’est pas  en état  de réfléchir , de se poser des questions et,  comme à un ami, elle  se confie, livre ses pensées les plus intimes,  ses doutes,  ses incertitudes, ses espérances. Et d’ailleurs, tous les pseudo-voyants, les charlatans et les professionnels formés pour pour la circonstance connaissent bien ces pratiques.      On voit mal Mme Elysabeth Teissier* ,une personne respectable et respectée sur le plan professionnel s'adonner à de telles pratiques, pratiques qui s'apparentent au banditisme,  à l'exploitation de la détresse humaine,  astucieusement organisée.

Mathilde a déposé plainte contre X et contre Christelle B pour escroquerie en bande organisée, extorsion de fonds , usurpation d'identité … et a désigné Me Stanislas Panon , avocat au Barreau de Paris , pour assurer la défense de ses intérêts.

NB: tous les noms ont été changés, excepté celui de la pseudo secrétaire -voyante

  • Elle se propose de déposer plainte à son tour
Publié
comments powered by Disqus