Shining et la technique du mensonge

J'ai travaillé du mois de janvier au mois de mars 2021, comme coach et prestataire de service au sein de la plateforme société Shining-Fabiola .

Au mois d'avril 2021, ils m'ont mise en pause , en m'expliquant que la baisse de leur clientèle ne leur permet pas d'assurer un travail pour tous les voyants. La société Shining se serait donc séparée de la moitié de ses collaborateurs indépendants , selon leur propre affirmation. J'ai donc demandé le règlement de mes prestations facturées , environ 720,01€, immédiatement, Mathieux , le responsable de cette société m'informe , sans sourciller, qu'il aurait reçu un avis à tiers détenteurs , émis par l'URSSAF, sous le prétexte fallacieux que je n'étais pas à jour de mes cotisations à cet organisme. Afin de m'assurer de la véracité de cet avis à tiers détenteur, je lui demande de m'adresser copie du document. Il refuse. Je contacte l'Urssaf, qui m'informe qu'aucun avis à tiers détenteur n'a été émis et que mon compte est à jour. J'appelle Mathieu, se mêlant les pinceaux dans les cartes , il opte pour le mensonge et m'affirme éhonteusement :" La gendarmerie de marseille nous a appelés et nous a interdit de vous régler...'' Cette technique du mensonge et de l'arnaque est habituellement utilisée pour dissuader les clients mécontents mais la société Shining semble, vraiment, prendre les gens pour des imbéciles. Je ne crois pas être la seule dans ce cas. A défaut de règlement de mes prestations par Shining, j'ai décidé de saisir le juge pour ordonner une injonction de payer.

Mélania

Publié
comments powered by Disqus