Cosmospace : Pratiques attentatoires à la dignité humaine?

De détails  encombrants, des révélations fantaisistes à 7 € la minute

Le présent témoignage a pour objet de décrire les manœuvres de la société Cosmospace,suite à un contact téléphonique avec un praticien de cette société. C'est à dessein que je fais l'économie du terme de "consultation  de voyant». Nonobstant le fait qu'un voyant ne peut pas tout voir, comme on dit,  en tant que praticienne, je sais qu'un tirage donne une idée globale de la situation du consultant, à partir de laquelle  il est possible de distinguer les aspects majeurs de celle-ci , selon leur importance. A rebours de cette façon de pratiquer, le technicien  vers lequel j'ai été orientée arbitrairement, côté à hauteur de 7 € la minute, sans qu'il me soit proposé de choix, (ce sur quoi j'insiste, puisque d'autres "voyants" seraient moins onéreux -3, 50 € la minute-) semblait méconnaître le principe du débroussaillage  de la situation, avant de pointer ''les zones sombres'' faisant l'objet de mon appel.

De détails  encombrants, des révélations fantaisistes et impossible à vérifier..., Donovan, a ''magnifiquement rempli ses obligations'' en  suggérant des éclaircissements de ma part, scrupuleusement intégrés dans la tarification de cette audience téléphonique au prorata du temps d'appel.  Parvenu au seuil du montant fatidique de 700 € , correspondant à un "forfait" présenté comme un "arrangement" en faveur du client, soit 651 €   qui m'étaient réclamés, j'ai constaté avec surprise que mon praticien ignorait la symbolique d'une lame des Tarots de Marseille - Le CHARIOT -, pris au dépourvu, ce "voyant" a subitement abrégé la conversation  au prétexte que ma situation était trop complexe, et qu'il ne pouvait plus rien ''voir''. Faisant l'économie du discrédit,  au regard de sa méconnaissance du support le plus usité. A cours de ''la consultation’’, j'ai eu droit au fameux forfait présenté, comme valable pendant 3 mois, mais dont l'usage, je le précise, m'a été refusé un mois plus tard. Cette façon de procéder et d'exercer la pratique de la voyance par téléphone et au forfait imposé , me fait penser à l'escroquerie en bande organisée et du mensonge prémédité à des fins de racket tel qu'il se présente dans les courriers de menaces (procédure de recouvrement judiciaire) émanant du service contentieux, agissant pour le compte de cette société. N'ayant pas de carte bancaire, Je règle par chèques cette escroquerie notoire, et parvenue aux trois quarts du règlement du forfait en question, il me restait un solde à régler   de 239  €, cette société continue à m'adresser toujours ces lettres de menaces via ''Justicia'' , un service de contentieux . Je considérerais qu'à titre de dommages et intérêts  pour ce genre de pratiques répondant à l'appellation de ''violence morale '', je peux  interrompre ce règlement, d'ailleurs inutile puisque parmi les détails qui ont été ''vus ''par Donovan au 7 € la minute, figure une personne que je ne devais plus revoir selon ses "visions". Or contrairement a ce qui m'a été dit par Donovan, Cette personne est venue à mon domicile pendant trois mois à raison de 8 heures par jour pour m'aider à réaliser des travaux et fait partie de mes meilleurs amis, nos contacts sont maintenus et confortés par notre appartenance commune  à une organisation syndicale....

Mais l'objet de ma question initiale est restée en suspend moyennant 651€ . Parmi les nombreuses victimes de Cosmospace, certaines ayant fait appel à mes services (à titre gratuit) je constate que des troubles de perception de leur situation sont à même d'être résolus par un simple raisonnement ou éclairage de zones d'ombre mais que ces personnes révèlent des failles fragilisantes de leur personnalité  En aucun cas la société Cosmospace ne devrait à mon sens être habilitée à traiter avec des personnes  présentant des troubles tels que manque d'estime de soi,  ou de confiance en leur potentiel et à fortiori les induire en erreur, car les conséquences peuvent être très graves pour les personnes fragiles ou en manque de repère. En tout état de cause, ce charlatanisme déclaré fait outrage à une noble pratique, mais a l'avantage de réduire les chiffes déjà tronqués du chômage en favorisant l'accès à des emplois de complaisance, sans résoudre en quoi que ce soit les problèmes sociaux ou contextuels des consultants.

Souhaitant que mon expérience soit aussi limpide que possible, et une alerte pour le lecteur-consommateur de la voyance commerciale. Ceci dit , je me permets d’interroger 'Inad sur les mesures envisagées par les pouvoirs publics pour enrayer ce phénomène décrit par les victimes qui sont de plus en plus nombreuses , et obtenir solidairement des  sociétés responsables et des voyants de verser à leurs clients des dédommagements compensatoires en fonction de la teneur et de la gravité des plaintes engagées ou qui seront engagées devant les tribunaux.

Je constate, sauf erreur de ma part, que les pouvoirs publics n'ont pas cette volonté politique et sociale pour  protéger les consommateurs des arts divinatoires  contre ces pratiques attentatoires à la dignité humaine. ...

KORINE

Publié
comments powered by Disqus