Voyance par téléphone: le vent de la tourmente pour 15000 €

.... j'étais en période de tourments familiaux et chagrin d'amour. J'ai consulté 4 médiums qui me disaient être mes amies plutôt que des voyants et que ma démarche était la bonne car elles étaient contre le fait d'aller que j'aille voir psychologue pour ce type de soucis. Il est vrai que je suis tombée dans un cercle vicieux et je reconnais avoir eu cette dépendance de les appeler une ou plusieurs fois par jour car je devais leur raconter en détails tout ce qui se passait dans ma vie. Au début, je payais 15 euros les 10 min et entre 3 et 5 euros la minute supplémentaire selon les médiums. Au fur et à mesure, des prises de rendez-vous, ils me proposaient des forfaits plus avantageux car j'étais, selon eux, une bonne cliente en m'offrant la possibilité de payer en plusieurs fois aux dates que je souhaitais.

Voici les forfaits que l'on me proposait : 160 min de communication pour un montant de 700 euros payable en 3 fois, 210 min de consultation pour un montant de 900 euros, 310 min de consultation pour un montant de 1300 euros. (C'est horriblement cher).

J'ai connu cette boite de voyants par l' intermédiaire de publicité qui arrivait dans ma boite postale ou par mail. J'étais alors fragilisée et ils m'annonçaient souvent des périodes de blocages et pour les résoudre il fallait que j'appelle au numéro suivant... pour consulter le médium. Par peur que ma situation se dégrade, j'appelais aussitôt. Les minutes passent très rapidement par téléphone et la secrétaire vous propose de reprendre un forfait plus avantageux (alors que vous n'avez même pas fini de payer le premier). Voilà cet enchaînement malsain. J'avais souvent leur service de recouvrement par téléphone pour trouver des arrangements car ils m'ont ruiné. Le pire est qu'il connaissait ma situation financière (je suis fonctionnaire et je gagne 1200 euros par mois), ils m'ont toujours "brossé" dans le sens du poil.

A l'heure actuelle, j'ai fermé mon compte courant car je n'avais plus aucune ressource pour vivre et pour rembourser les forfaits. Ils m'ont menacé de les payer au plus vite sous peine de voir mon dossier confié leur avocat. Il faut que je vous dise, c'est qu'ils étaient toujours en possession de mon numéro de carte bancaire, et les prélèvements se faisaient par transaction carte bleue. Ils vous envoyaient souvent des lettres de rappel car la carte bleue n'était pas suffisamment approvisionnée.

Le comble est qu'il n'attendait pas de vous avoir au téléphone il relançait chaque jour les transactions cartes bleues pour faire passer le minimum jusqu' à ce que la carte passe tout de suite. Je me suis retrouvé dans des situations où ils ne me prévenaient même pas de l'argent qu'ils "pompaient", je me suis retrouvé en interdit bancaire et fichée à la banque de France. Je n'avais plus aucune ressource, même pas de quoi remplir le frigo. Ils avaient le culot de me dire que ma situation financière allait s'arranger, qu'ils voyaient toujours une grosse somme d'argent ''tombée''. Je suis écœurée.

J'ai été dépendante de ces gens et j'en ai honte, ils m'ont fait croire'' monts et merveilles'' alors que rien n'est arrivé comme prévu. Ils me conseillaient de ne pas dire à mon entourage que je les consultais car ils auraient pensé que je faisais partie d'une secte...

Aujourd'hui je ne peux pas laisser faire ces choses là. Il me reste encore des choses à leur payer mais je n'ai plus rien et je ne peux plus rien leur donner.

Sophia

Strasbourg

Publié
comments powered by Disqus