Escroquerie aux questions gratuites

Les bonnes poires sont alléchées par une question gratuite. Je viens d'être victime sur le site www.voyancec...

Je dois dire à leur décharge que la réponse était détaillée et correspondait à la réalité... en revanche la consultation à 1 euro les 10 premières minutes et 3,50 euros les autres minutes : minable
La " voyante " a répété les mêmes éléments déjà écrits dans le email, a demandé les données pour le thème astral et a sans doute récité les phrases données par son logiciel d´astrologie. Et de bla bla bla en bla bla bla, les minutes passent et je n´ai obtenu aucune réponse à mes questions. Par deux fois je lui ai donné de me laisser poser mes questions car c´était l´unique raison de mon appel. Par deux fois elle a continué dans les récitations de son logiciel astrologique et m´a rabâché ce qu´elle venait déjà de me dire. J´ai même payé pour me faire vendre une étude de comportement... 69 euros pour moi... au lieu de 189 euros... à ce prix-là il ne faut pas s´en priver, non ? Je venais de lui dire que je n´étais pas contente de cette consultation car je n´avais pas de réponse à mes questions et elle insiste avec son " vous êtes sûre que vous ne voulez pas l´étude de comportement ? " Elle avait peut-être vu dans mon thème astral que j´étais stupide ou son chef la pousse à vendre coûte que coûte... J´ai téléphoné pour me plaindre. Le standardiste m´a insultée et raccroché au nez : " vous êtes de mauvaise foi et c´est sans doute que la voyance n´est pas quelque chose pour vous ". Sauf que mon interlocutrice n´était pas une voyante, ni lui d´ailleurs. Seulement deux personnes au service d´escrocs. Un travail comme un autre diraient certains, une honte disent les honnêtes gens et les vrais voyants, les vrais mediums. De tels agissements entachent la profession.

Nathalie L. B.

PS : avec le recul je trouve très intéressant cette petite phrase qu'elle m'a répétée plusieurs fois "Je vais peut-être vous dire des choses que vous ne voulez pas entendre, ne me raccrochez pas au nez..." A croire qu'elle en a l'habitude...

Publié
comments powered by Disqus