Sophrologie et Voyance

Le Savoir et le Don*

D’aucuns confondent à plaisir sophrologie, hypnose et voyance. D’autre abusent à qui mieux mieux à leur sujet de la crédulité d’autrui. Il importe de faire le point sur des problèmes qui sont de plus en plus à l’ordre du jour afin de clarifier les idées de ceux qui sont appelés à consulter sophrologues ou voyants. La sophrologie est une forme de relaxation spécifique et personnelle qui s’adresse aux tumultes intérieurs et extérieurs ainsi qu’aux stress multidimensionnels. C’est une disposition d’esprit spontanée ou provoquée, où les forces vives de l’être se libèrent grâce a une retour provoqué sur soi-même. Tandis que l’hypnose — Etat induit par un hypnothérapeute — correspond â une attitude passive. La “sophrose” est une dynamique qui couve sous le feu d’une action inapparente. La voyance quant à elle n’est autre qu’une télécommunication soit avec l’au-delà, soit avec le futur grâce à l’état, soit avec le futur grâce à l’état voisin de l’hypnose et de la “sophrose” où se trouve placé le médium. “Médiumnité”” sophrose” “hypnose” hystérie sont des positions voisines, intermédiaires entre la veille et le sommeil. Il s’agit d’états doués d’un potentiel restructurant ou créatif incroyables. Des phénomènes à distance peuvent être captés dans tous les cas. La médiumnité tissée d’intuition revient de ce tait plus souvent à la femme qu’à l’homme de telle sorte qu’il n’y a que des degrés entre télépathie - parapsychologie - hypnose - “sophrose” - Hystérie et voyance. Des révélations subliminales expliquent les degrés qui existent entre ces différents états ainsi que la confusion qui règne dans l’esprit du profane. Tandis que la voyance permet des prévisions ou apporte un espoir face à la vie après la mort, la sophrologie confère à l’actualité du sujet des ressorts efficaces pour lutter face à lui-même et face aux autres. La sophrologie suscite souvent des états de voyance qui forcent à la vigilance ceux qui pourraient dans certaines conditions se sentir persécutés ou l’être vraiment. La sophrologie est une discipline qui demande des connaissances objectives tandis que la voyance nécessite des “dons”... et une attention particulière de la part de ceux qui en sont pourvus. Docteur A.B

  • Cet Article a été publié dans destins n°1
Publié
comments powered by Disqus