Justice et voyance par téléphone : 3 cabinets condamnés

Il n'est pas inutile de rappeler à certains professionnels spécialisés dans la voyance par téléphone qu'une affaire d'escroquerie à la voyance et abus de confiance (prélèvement abusifs de carte bleue) a été jugée par le tribunal de Grande Instance de Grasse. Les responsables ont été condamnés à la prison avec sursis et à de lourdes amendes. Les trois sociétés qui appartiennent aux mêmes dirigeants, devront s'acquitter de 100.000 € chacune, et à rembourser 230 plaignants.

Selon le journal Nice matin (www.nicematin.fr) du 1er décembre 2007, qui a couvert cette affaire, les sociétés de voyance par téléphone "Prisme, Vectra et Locare", ont su fidéliser 70 000 clients (fichés) pour un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros. Les voyants qui travaillaient pour le compte de ces sociétés étaient pour la plupart d'anciens sandardistes ou employés reconvertis dans la voyance. Beaucoup de victimes ont eu peur ou honte de se faire connaître.

Publié
comments powered by Disqus