Services ou personnages à éviter

Tous ceux qui, dans leur publicité, utilisent un prénom accompagné d'une photo déco. Le terme photo déco est rendu obligatoire par la loi, dès lors qu'un prénom ou un nom est utilisé comme nom d'entreprise par un cabinet de voyance. Car ces noms ou prénoms sont en fait un nom commercial utilisé par une même société.

Pour éviter d'éventuelles poursuites pour publicités mensongères, certaines sociétés mentionnent sur leurs annonces photo déco. Par conséquent, avant toute consultation par téléphone, vous devez vérifier les informations et renseignements susceptibles de vous indiquer les capacités réelles de votre interlocuteur (photo déco, n° siret identiques, nom mystérieux, etc.).

Le voyant lui-même doit s'engager à vous informer avec bienveillance et à répondre en toute honnêteté à toute question que vous pourriez formuler. Il s'agit d'une obligation d'information qui doit être respectée d'autant plus par téléphone.

Nous vous rappelons un extrait de la Charte Morale et Professionnelle proposée par l'INAD (Institut National des Arts Divinatoires), relatif aux travaux occultes :

Dans le domaine des pratiques occultes, la réalisation relève d'un phénomène conjectural et ne peut faire l'objet d'aucune certitude, quelque soit la technique, la connaissance ou savoir prétendument employés. Ces informations devront être portées par écrit (le cas échéant) à la connaissance du demandeur. En conséquence, tous les professionnels spécialisés dans ces pratiques qui promettent une réalisation et n'obtiennent aucun résultat devront rembourser leurs clients mécontents qui estiment avoir été abusés, sous peine de poursuites pénales pour escroquerie. A charge pour le ou les plaignants d'apporter la preuve de manquement de résultat.

Une consultation réussie : un professionnel de la voyance est un homme ou une femme qui a sa propre sensibilité, il (ou elle) peut être bon ou médiocre selon ses dispositions psychologiques et intuitives du moment. De plus, sa consultation ne doit pas être interrompue par des appels téléphoniques intempestifs, ne doit pas vous parler de ses problèmes ou de sa vie qui n'a aucun intérêt pour vous.

En règle générale un bon voyant ou un bon médium ne vous posera jamais de questions. Cependant il a besoin pour révéler les éléments qui vous préoccupent d'un minimum d'informations qui sont souvent votre prénom et votre âge (ou ceux de la personne qui vous intéresse ...) il ne doit jamais demander le signe zodiacal ou la date de naissance (à moins qu'il soit astrologue) qui lui permettent souvent de vous raconter des généralités pour meubler sa consultation et gagner du temps en faisant durer la consultation afin de vous faire parler et lui dévoiler d'une manière ou d'une autre l'objet de votre sollicitation.

Si vous constatez que le professionnel n'a pas répondu à votre attente, vous avez la possibilité de le mettre sur la voie afin d'établir une relation de confiance et lui permettre ainsi de faire appel à son don et à ses connaissances. Un voyant n'est pas une machine et ne peut pas répondre au doigt et à l'oeil, il ne doit pas non plus être limité par le temps (une bonne consultation se situe entre 20 et 30 minutes) Si vous constatez des hésitations chez le professionnel ou que ce dernier vous dit un peu n'importe quoi soit vous arrêtez la consultation soit vous le mettez sur la voie mais à vos risques et périls. Dans ce dernier cas, il serait normal qu'il vous fasse payer son temps. Un voyant ou se considérant comme tel n'est pas tenu à une obligation de résultat.

Publié
comments powered by Disqus