Preuve de l'accord conclu

S'il n'est pas été possible d'obtenir un document écrit précisant les conditions de l'accord passé, il y a cependant quelques précautions élémentaires à prendre : * demander préalablement à la consultation ou à l'intervention la communication des tarifs qui seront pratiqués, en particulier s'il s'agit de consultations par téléphone. * ne jamais régler quoi que ce soit en liquide, sauf à exiger la délivrance d'un reçu lors de la remise de fonds ou d'une facture détaillant les prestations rémunérées et le prix correspondant.

Si le praticien rechigne à s'engager par écrit, prenez la précaution de lui adresser, avant toute intervention et versement de sommes d'argent, une lettre recommandée avec AR afin de rappeler ce que vous attendez de lui, en précisant bien que le montant de la rémunération a été fixé en considération du résultat à obtenir. Pensez à conserver les publicités ou prospectus qui vous ont incité à contacter tel ou tel medium car ils comportent en général des mentions relatives aux résultats promis. Ces réflexes vous permettront, en cas de contestation, de démontrer au moins quels étaient les prestations commandées, le prix convenu et les sommes réellement versées.

Publié
comments powered by Disqus