L'accord conclu avec un Voyant

Lorsqu'un particulier entend consulter un praticien des arts divinatoires , la relation qui s'instaure entre eux constitue un véritable contrat aux termes duquel le voyant s'engage à réaliser certaines prestations en contrepartie desquelles il reçoit une rémunération de son " client ". Le mieux pour éviter toute difficulté ultérieure est de rédiger une convention écrite avec le voyant dès le début de la relation contractuelle, récapitulant les prestations que le voyant doit réaliser et les modalités de sa rémunération (tarifs, mode et date de versement...).

Publié
comments powered by Disqus