Divertissement : découvrez votre signe...

Le signe zodiacal permet une approche, plus ou moins vérifiable -et vérifiée-, de la personnalité profonde d'un natif de ce signe.

  • BELIER du 21 MARS au 20 AVRIL
  • TAUREAU du 21 AVRIL au 20 MAI
  • GEMEAUX du 21 MAI au 21 JUIN
  • CANCER du 22 JUIN au 22 JUILLET
  • LION du 23 JUILLET au 23 AOUT
  • VIERGE du 24 AOUT au 23 SEPTEMBRE
  • BALANCE du 24 SEPTEMBRE au 23 OCTOBRE
  • SCORPION du 24 OCTOBRE au 22 NOVEMBRE
  • SAGITTAIRE du 23 NOVEMBRE au 21 DECEMBRE
  • CAPRICORNE du 22 DECEMBRE au 20 JANVIER
  • VERSEAU du 21 JANVIER au 19 FEVRIER
  • POISSONS du 20 FEVRIER au 20 MARS

h2. BELIER

Le bélier est un être simple, souvent timide qui a beaucoup de mal à établir des liens, affectifs ou simplement sociaux, s'il n'y est poussé par une nécessité des choses. Il n'accepte d'ailleurs de fréquenter que ceux qui l'intéressent et n'attache aucune importance aux autres. Le plus dur est d'obtenir de lui un premier rendez-vous ou un premier contact, mais, ce premier pas franchi, la suite se déroule généralement sans accroc, il faut donc multiplier les occasions de rencontre pour qu'il s'habitue et, surtout, ne pas l'effaroucher, car dans le cas contraire, il se sauverait sans hésiter ou se refermerait sur lui-même comme une huître. Il faut, en conclusion, lui donner confiance et c'est bien là que réside la principale difficulté.

h2. TAUREAU

Le taureau est un être sensible qu'on ne doit surtout pas brusquer, même si lui-même n'hésite pas à le faire, parfois; évitez donc les charges à la cosaque qui ne vous mèneraient à rien, et certainement pas à le séduire. Essayer plutôt de vous imposer à lui par la douceur, par la recherche de ce qui pourrait lui faire plaisir, car il est sensible aux petites attentions (comme aux grandes). Présentez-vous à lui sous votre meilleur jour et n'hésitez pas si nécessaire, à lui dissimuler les côtés négatifs de votre personnalité : il sera toujours temps qu'il les découvre par lui-même. Et n'allez pas, de surcroît, lui raconter votre vie et vos conquêtes passées, car le taureau est jaloux comme un.... tigre.

h2. GEMEAUX

Le personnage n'est pas des plus faciles à cerner car il est double et il peut associer une indifférente apparence, que rien ne peut émouvoir, sa sensibilité à fleur de peau fait de lui un écorché vif. Il est déconcertant, volage mais beaucoup moins superficiel qu'il ne veut le paraître. Il serait particulièrement risqué, si vous l'aimez, et de toutes manières inutile, de manifester la moindre jalousie à son égard ou de l'interroger sur son emploi du temps, présent et passé. Il faut le prendre tel qu'il est et profiter de son caractère on ne peut plus sociable pour établir le contact et attirer son attention.

h2. CANCER

Le cancer a besoin de sécurité : c'est donc à vous de le persuader que son avenir est bâti dans du béton et que rien ni personne ne pourra le fissurer. D'un abord facile car il goûte les contacts humains, il convient de lui montrer dès l'abord, et clairement tout ce qu'il pourra recevoir de vous : attention, présence et éventuellement amour. Il est loin d'être indifférent au côté charnel de ses relations avec les autres : inutile donc de lui cacher vos désirs et d'essayer de paraître sage et réservé, cela ne ferait avancer en rien vos projets. Il faut, au contraire, tenter votre chance avec toute la fougue dont vous êtres capable, c'est le plus sur moyen de le conquérir

h2. LION

Le lion des deux sexes est un passionné et un possessif. Passez donc votre chemin, si vous n'êtes pas décidé à vous consacrer ou vous donner entièrement à lui pour la vie... Il est, en effet, excessif en tout et n'envisage pas d'aimer autrement que pour l'éternité et avec tout son être. Il appréciera l'apparent abandon que vous manifesterez à son égard et ne vous tiendra nulle rigueur de ce que d'autres que lui pourraient prendre pour de la provocation ou un manque de pudeur élémentaire... Il faut également qu'il soit fier de vous, montrez-vous physiquement et moralement. Le lion n'aime pas les moches et les complexés et il ne pourrait donner son coeur ou son amitié à quelqu'un qui ne lui envierait pas les autres (à condition, bien entendu, qu'il soit assuré de sa fidélité).

h2. VIERGE

Il n'est pas aisé de lui faire perdre la tête mais on peut toujours essayer... Il est sensible, aux cadeaux : couvrez-le donc de fleurs, de gâteries et des mille et une attention qui, seules, ont quelque chance de le faire sortir de sa réserve habituelle et de vaincre sa non moins habituelle méfiance. Il n'est pas mauvais non plus de le bousculer (un peu) et de perturber (un instant) ses habitudes; Au fond, il ne refuse pas le courant d'air qui décoiffe, à condition que son peigne ne soit pas loin et que vous en reveniez touts deux, le coup de folie passé, à la stabilité, la solidité et la monotonie qui constituent les bases de son existence.

h2. BALANCE

Rien de plus "mesuré" que ce signe ni de moins inattendu, et de moins provocateur. Comment, dès lors, attirer son attention sinon en l'éblouissant, par vos actes, vos paroles et votre façon de vivre?... Il faut que le fléau de la balance penche en votre faveur. Ne reculez donc devant rien pour rendre plus lourd votre plateau, ce n'est vraiment pas le moment d'économiser argent et efforts... il interpréterait cela comme un manque de ferveur et aurait bien du mal à croire en vos belles paroles. Il faut également l'entretenir de lui et de son avenir : son besoin de rêves y trouvera son compte. Et pour peu que vous brilliez en société et lui apparaissiez comme quelqu'un d'exceptionnel, vous ne risquez pas de connaître l'échec : il a bien trop besoin d'une âme soeur sous ses dehors de célibataire convaincu et endurci....

h2. SCORPION

Plaire à un scorpion n'est pas seulement une aventure, c'est un exploit ! Sa susceptibilité et son hypersensibilité ne facilitent pas les contacts, à plus forte raison avec un inconnu : or, on est forcément un "inconnu" au commencement de toute rencontre. De plus, il est souvent (il le reconnaît lui-même) compliqué et il a en lui une telle soif d'indépendance qu'il ne se laisse pas facilement mettre la corde au cou, même pour un bon motif. Il faut donc faire preuve de beaucoup de séduction (il y est sensible) et de beaucoup de patience (elle ne sera pas inutile). Mais une fois conquis, l'amour ou l'amitié d'un scorpion est une chose suffisamment rare et durable pour qu'on consente volontiers aux épreuves qu'il impose.

h2. SAGITTAIRE

Il ne faut jamais craindre d'éblouir un sagittaire, même en lui jetant de la poudre aux yeux. D'abord, il s'attache avant tout à l'extérieur des choses et des gens et, ensuite, il est suffisamment satisfait de lui pour ne pas redouter la concurrence. Pourtant, malgré son assurance, il lui arrive de se laisser "épater"; même s'il a horreur de le reconnaître. De toutes façons, lorsque son choix est fait, il en démord difficilement : aussi, gare aux soupirants qui ne tiendraient pas leurs promesses... Sachez enfin que le sagittaire adore être gâté et qu'il ne refuse jamais les cadeaux qu'on lui fait : or, c'est une méthode qui a fait largement ses preuves, et pas seulement avec lui !...

h2. CAPRICORNE

Rien ne plaît davantage au capricorne que l'authenticité. Il a physiquement horreur de la dissimulation et de la tromperie sous toutes leurs formes. Il serait donc dangereux, si vous voulez le conquérir, de vous montrez différent de ce que vous êtes réellement, avec vos défauts et vos qualités : et encore plus de lui raconter des histoires. Donc, pas d'artifices, pas de comédie : on joue cartes sur table et que le meilleur gagne... D'un naturel facilement introverti, pas à l'aise dans sa peau, il aime qu'on le mette en confiance ; et si, par dessus le marché, vous arrivez à le faire rire (ce qui ne lui arrive pas souvent) l'affaire est dans la poche. Ajoutons q'une fois sécurisé, le capricorne est le partenaire idéal, facile à vivre, et que les sautes d'humeur et l'agressivité dont la vox populi le crédite volontiers ne sont pas des a priori que la réalité des choses ne vient pas obligatoirement confirmer.

h2. VERSEAU

Le verseau est insaisissable et il déroute, volontairement ou non, ceux que le Destin met sur sa route. Il n'y a dans cette attitude aucun calcul de sa part mais le fait est là, il peut rebuter ou lasser ceux qui, victimes d'un coup de foudre, n'ont pas la patience de rechercher sa véritable personnalité. Il faut à celui qui aspire à son amitié ou à son amour beaucoup de patience, de maîtrise de soi et le petit quelque chose en plus qui le fera basculer et tomber dans ses bras. Pourtant, lorsque son coeur est pris, c'est pour la vie : il est fidèle, rassurant et il possède en lui une telle force cachée qu'on peut se sentir, à la fois, attiré et repoussé par lui : comment ne se sentirait-on pas, en effet, indigne de retenir son attention pour la vie ?... Un dernier conseil en passant : ne vous jetez jamais à son cou, comme si vous veniez de vivre deux ans sur une île déserte ; il a horreur de se donner en spectacle et il ne vous pardonnerait pas de l'avoir rendu ridicule.

h2. POISSONS

Si vous êtes sûr de vous au point de pouvoir accepter que votre partenaire vous "possède" au sens le plus littéral du terme, inutile de prendre vos jambes à votre cou : vous pouvez engager le fer avec un poisson !... En effet, avec lui, c'est toujours d'un duel dont il est question, avec un vainqueur et un vaincu et il faut que vous acceptiez d'être le vaincu... en apparence, tout au moins. Ce que le poisson veut aimer en vous, c'est votre faiblesse, votre dépendance et votre obéissance en toutes choses, y compris sur le plan sexuel. Et n'allez surtout pas souligner sa propre faiblesse et ses nombreuses contradictions : sa vanité ne le supporterait pas et la rupture ne serait pas loin. Une rupture que vous pourriez regretter, car le poissons est un partenaire dont les qualités ne le cèdent en rien aux défauts... Et il possède en lui un tel besoin d'amour et de considération qu'on n'a pas grand mal, pour peu qu'on s'en donne les moyens, à lui faire croire... ce qu'il a tellement envie de croire lui-même...

Jacques GABALDA

Publié
comments powered by Disqus