Institut National des Arts Divinatoires (INAD)

Avis aux détracteurs

Des messages calomnieux, diffamatoires et insultants à l’encontre de l’INAD et de son président ont été supprimés. En effet, leurs auteurs ont dû probablement se reconnaitre comme étant les auteurs des exactions dont ont été victimes des consommateurs dont les témoignages on été diffusés sur notre site.Ces ‘’courageux professionnels ‘’ que l’INAD dérange se cachent toujours derrière l’anonymat pour déverser leur rancœur.

Il est bien évident que nous ne nous laisserons pas intimider par des individus responsables de graves abus et qui de surcroît emploient des méthodes de voyous.

Toute nouvelle calomnie, diffamation ou insulte, une plainte avec constitution de partie civile sera déposée entre les mains du Doyen des Juges d’Instructions contre X , avec la liste des principaux suspects responsables d’abus, poursuivis par leurs victimes et dont l’INAD détient les dossiers, qui auront à répondre de leurs faits et agissements.

Publié

Expression libre

Ce site est destiné aux consommateurs et aux professionnels afin de permettre aux uns et aux autres de s’exprimer librement dans la dignité, le respect d’autrui et sans aucune affirmation diffamatoire ou insultante. Quant aux témoignages et aux articles émanant de l’INAD, ils reposent sur des faits avérés et établis par des preuves certaines afin de faire évoluer les mentalités et responsabiliser un tant soit peu certains cabinets et professionnels abusifs qui portent atteinte à l’ensemble de la profession. Nous invitons tout professionnel à prendre la parole, donner son avis, ses recommandations ou conseils aux victimes des individus spécialisés dans la filouterie , l’escroquerie et la détresse humaine qui profitent de leur ascendant pour ‘’ dépouiller ‘’ financièrement des personnes plus ou moins fragiles et de surcroît les menacer si elles osent contester le coût prohibitif d'une voyance par téléphone ou demander le remboursement d’un pseudo travail occulte.

Publié

Désenvoûtement à Jérusalem...inchallah

A la suite d’une simple consultation de voyance, au mois de février 2007, alors que je me trouvais dans une situation particulièrement délicate... Madame R...m’a annoncé que mes problèmes trouvaient leur origine liée à un « envoûtement Vaudou » et par la même occasion elle m’a proposé des travaux occultes de désenvoûtement, pour lesquels elle devait se rendre à Jérusalem, afin de pratiquer, avec deux autres « collègues », des rites kabbalistiques destinés à me protéger. De plus elle a exigé d’être payée en liquide avant son départ soit 8800 € et 3800 € par chèques d’un montant de 950 € chacun, ce qui fait au total : 12600 €. Ma situation ne s’est pas améliorée pour autant et s’est même empirée. Aujourd’hui, j’ai décidé de réagir contre cette escroquerie, cet abus de confiance et contre le chantage de cette voyante.

Ginette (Lille)

INAD: Le nom et la région de la plaignante ont été volontairement changés.

Publié

Pour un assainissement urgent

J'ai lu votre message diffusé sous le titre "voyance et anarchie". Depuis des dizaines d'années je m'efforce de travailler à l'assainissement des arts divinatoires par des articles parus dans des magazines, des conférences et des livres publiés par les éditions Trajectoire. Cet assainissement s'avère d'une urgente nécéssité... mais parfois des remèdes risquent d'être plus dangereux que le mal. On dit que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" et je crains que certaines méthodes que vous préconisez risquent d'entraîner de facheuses conséquences. La répression et la délation peuvent dépasser les intentions de leurs instigateurs!...

"Afficher la liste des cabinets qu'on ne peut pas consulter" est une information délatoire, même si elle peut être justifiée. J'ai connu la période 1940-1945 et je sais où cela peut mener: vengeances personnelles, magouilles et engrenages. Vous ne réformerez pas les mentalités.

Vous proposez une carte professionnelle délivrée sous certaines conditions; lesquelles? Des professions libérales dites respectables abritent parfois, malgré les diplômes et les reconnaissances sociales, des individus peu recommandables. Que peut être dans les arts divinatoires un "praticien qualifié et reconnu". Nous savons que la qualification ne peut pas être mesurée et que la reconnaissance par le public dépend en grande partie de la publicité. La Charte Morale serait un élément positif bien que n'étant qu'un "voeu pieux" . Mon épouse qui est voyante professionnelle depuis une trentaine d'années a rédigé un texte paru en diverses occasions sous le titre "le rôle social du voyant".

Faire appel au gouvernement pour manier le bâton me paraît extrêmement dangereux et irresponsable, quel que soit ce gouvernement. Contrôle et surveillance sont des demandes que ne souhaitent pas les praticiens déjà soumis à des contrôles souvent désagréables: impôts, urssaf,etc. N'en rajoutez pas!

Pourquoi ne pas concentrer vos efforts vers les médias qui s'emploient à démolir nos professions pour augmenter l'audimat en ne citant que des personnages grotesques et des escroqueries présentés comme la représentation des arts divinatoires. Combattre tous les abus que vous citez doit à mon sens commencer par une meilleure information du grand public aujourd'hui totalement désinformé au bénéfice de ceux qui ont en charge de l'informer.

Avant d'interpeler les pouvoirs publics, qui en général ne nous sont pas particulièrement favorables , adressons-nous aux responsables de l'éducation et de l'information qui ne nous connaissent souvent que pour pratiquer une interminable chasse aux sorcières dans un esprit quasi moyenâgeux.

Vos buts sont identiques aux miens et je souhaite que vos méthodes ne les fragilise pas. ...

Charly SAMSON

Publié

Ils m'ont ruinée

... il y a un an, j’étais en grosse dépression ; mon mari avait demandé le divorce car il avait rencontré une autre femme et je me suis retrouvée seule avec 3 enfants, j’ai donc tout fait pour que mon mari revienne. En feuilletant le journal Top …, j’ai trouvé l’annonce d’un marabout …. qui m’a promis de faire revenir mon mari très vite mais en vain. En effet, à chaque fois il me réclamait 3000 euros pour finir son travail mais surtout ne t’inquiète pas, me disait-il, ton mari va revenir ! J’en suis arrivée à 40 000 euros. Il faut préciser que cet argent dilapidé a été versé à 4 marabouts qui travaillaient de concert. Les noms des marabouts figurent sur les reçus des mandats cash

Il y a 8 jours, je reçois le Top…, je le feuillette par curiosité et je tombe sur la même annonce, le même n° de tél et le même nom du marabout (annonce jointe) ... Comment est-il possible d’escroquer des personnes comme moi au RMI, avec 3 enfants, une grosse dépression, et sous traitement psychiatrique à la suite de la rupture avec mon mari. Bref, ils m’ont ruiné.
Je vous demande de m’aider … ce n’est ni plus ni moins que du vol

Celia

Publié

L'indispensable réglementation

L’INAD s’insurge contre certains praticiens et cabinets de voyance plus ou moins douteux qui s’autorisent abusivement à faire état de leur recommandation et/ ou à leur appartenance à l’INAD, voire d’un diplôme imaginaire délivré par cet organisme, dont le seul but est d’attirer les consommateurs de plus en plus méfiants à l’égard de ces vendeurs de chimères.

Cette façon de procéder est particulièrement malhonnête, constitue une publicité mensongère et cause un préjudice à la fois à l’INAD, à ses membres adhérents et aux consommateurs. En conséquence, l’INAD se propose d’engager toutes actions utiles, notamment sur le plan judiciaire en vue de faire cesser ces pratiques déloyales et préjudiciables à l’ensemble des consommateurs. En outre l’INAD se réserve le droit de désigner nommément les auteurs de ces pratiques, sur son site : www.inad.info, dans une nouvelle rubrique, intitulée la ‘’ liste des professionnels et cabinets que l’on peut ne pas consulter’’ afin de mettre en garde les consommateurs et responsabiliser un tant soit peu l’ensemble de la profession dont la crédibilité est dans un état pitoyable par la faute de certains qui déploient tout un arsenal d’arguments mensongers pour abuser leurs clients souvent dans une situation de grande vulnérabilité. L’INAD a dans le passé publié et diffusé une liste semblable et portant le même intitulé : « Professionnels que l’on peut ne pas consulter ».Certains d’entre eux (responsables de graves abus) ont cru devoir engager une procédure à l’encontre de l’INAD pour dénigrement fautif. Ils ont été déboutés au terme d’un arrêt rendu le 24 avril 2003 par la Cour de Cassation qui a estimé que l’INAD association de consommateurs n’a fait qu’utiliser la liberté de critique inscrite au cœur même de nos institutions. (Cour de Cass.2ème chambre civile du 24 avril 2003). Cet arrêt a fait jurisprudence dans les rapports entre le public et les professionnels de la voyance.

Quatre nouvelles plaintes pour escroquerie, abus de vulnérabilité, exercice illégale de la médecine et manipulation mentale seront vraisemblablement déposées prochainement devant les juridictions de Paris, Nanterre, Lille et Nevers, si les auteurs de ces délits ne remboursent pas leurs victimes décidées à faire valoir leur droit.

L’INAD rappelle que ces dernières années, des dizaines de plaintes pour escroqueries à la voyance et aux travaux occultes imaginaires ont été portées devant la justice et les responsables ont été jugés et souvent condamnés. L’INAD tient à préciser que seuls (es) sont recommandés les adhérents titulaires d’une carte de membre professionnel, délivrée sous certaines conditions, à tout praticien qualifié, reconnu dans un ou plusieurs domaines des arts divinatoires, qui aura pris l’engagement de respecter les dispositions de la Charte Morale de la Profession. L’INAD interpelle les pouvoirs publics en général et le gouvernement en particulier dont le devoir est de protéger les centaines de milliers de consommateurs contre les abus des phagocyteurs d’espoir s’enrichissant sur le dos d’une population fragile par la création d’un organisme indépendant afin d’éviter que des individus ou des sociétés organisées en véritables industries de la détresse humaine ne prospèrent impunément et ne provoquent des drames inévitables.

L’INAD a proposé aux services du Ministère de l’Intérieur, plusieurs pistes de solutions immédiatement opérationnelles, dont :

I- L’inscription au répertoire des métiers de la pratiques ‘’des sciences occultes’’ comme prévu par le décret de 1987,

II- L’attribution d’une carte professionnelle aux praticiens affirmés et confirmés,

III- L’agrément, la mise en place et l’application de la Charte Morale de la Profession,

IV- Eventuellement, la création et /ou la désignation d’un organisme ou un département spécifique regroupant toutes les activités des arts divinatoires afin d’assurer le contrôle, la surveillance des pratiques illicites et le recensement des praticiens des Arts divinatoires d’une part, et de mettre fin aux pratiques régulières de centaines de cabinets qui emploient, en dépit du bon sens, des étudiants, des chômeurs, des femmes aux foyers et ce sans aucune déclaration préalable. Cette pratique est courante dans le monde de la voyance par téléphone ou les pseudos professionnels se cachent derrière un prénom d’emprunt et en cas de difficultés disparaissent comme des fantômes. Il est bon de souligner que la création d’un tel organisme peut fonctionner, s’il est instauré, sans subside de l’Etat mais avec son agrément ; la création d’un tel organisme nécessite une réelle volonté politique.

L’INAD en appelle à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République.

Youcef Sissaoui

Publié

Harcèlement par SMS

Clara, Ayant lu votre annonce dans les magazines Horoscopes et Vous et votre Avenir du mois dernier, il est proposé dans votre publicité, un service (sous votre responsabilité juridique, du moins et a priori, vis-à-vis de vos clients) de voyance par "SMS" intitulé comme suit : « Voyance par « sms » envoyer CLARA au 71…- 0,50€/sms plus coût éventuel de l’opérateur. » Ayant eu recours à ce service, au passage (mais ce n'est pas ici le problème) très douteux quant à ses résultats, et ayant mis fin à une conversation par ce même mode opératoire, le « sms », j’ai, depuis lors et sans que cela cesse des relances ininterrompues (jours et nuits) de textos visiblement racoleurs de pseudos-voyants dont les patronymes, en outre, changent tout le temps. Je souhaite que cela cesse et l’ai fait savoir, via le biais de votre standard à un « supposé responsable » qui s’empresse de couper court à toute conversation en arguant du fait qu’il ne saurait rien et par conséquent ne ferait rien de plus. Il s’agirait à l’entendre de « fatalité » liée à l’Internet… Evidente mauvaise foi. Je viens vers vous Clara en espérant que vous ayez un sens professionnel authentique. C’est à dire, capable d’assumer des exagérations de services liées à une ou des sociétés dont les pratiques ne peuvent vous échapper. Je veux croire Madame, que vous soyez en mesure de mettre bon ordre dans le déroulé de vos aspirations à faire de la voyance, fussent par quel que moyen(s) que ce soit et ainsi d’apporter à ceux et celles qui ne veulent pas ou plus de vos services, la sérénité à laquelle ils ont droit. Comme il serait dommage d’envisager des solutions préjudiciables, je veux croire à un professionnalisme apaisant de votre part. En attendant une action concrète et positive, veuillez …. B.fabre

Publié

Les pratiques vicieuses de la voyance

Je tiens à vous faire un signalement sur les pratiques, que je juge "douteuses", du Cabinet Voyance A… En effet, ce cabinet met des photos bidon pour certaines des voyantes. Certaines ressemblent plus à des mannequins qu'à autre chose bien que les deux ne soient pas incompatibles je le reconnais...

Pour exemple Ar … (qui d'ailleurs à ce jour ne figure plus sur le site) avait une photo d'accueil type européen, puis est apparue il y a très peu de temps avec une photo d'une asiatique...!!! Manuela également a changé de tête !!!...

C'est tellement incroyable de pouvoir penser berner les gens aussi naïvement sans craindre d'être "démasqué". Le "problème" est qu'en l'occurrence ces deux personnes ont des voix particulières. En tout cas moi, je suis sensible aux voix et je suis sûr de moi à 300%!!!

Je trouve ces pratiques honteuses, irrespectueuses et surtout mensongères à l'égard des "clients audiotel" qui payent déjà horriblement cher des prestations pas toujours de bonnes qualités. La preuve....la confiance est une qualité pour moi!! Comment avoir confiance encore en la voyance avec des gens comme ça ? Pour moi cela dénote un caractère vicieux...et je suis convaincu que d'autres personnes ont relevé cette escroquerie.

Je compte sur vous pour publier mon témoignage qui en appellera certainement d'autres...et pour "marquer au fer rouge" ce cabinet peu scrupuleux.

Pierre

Publié

Mise au point

Certains professionnels prétendent être recommandés par l’INAD, alors qu’ils n’ont pas ou qu’ils n’ont plus la qualité de membre de l’INAD et sa recommandation. Il est conseillé aux consommateurs concernés d’effectuer le contrôle sur le site www.inad info.

Publié

Devoirs et pouvoirs du voyant et de l'astrologue

Nous dirons, en paraphrasant ce qu'on dit des tragédies de Racine et de Corneille, que le voyant annonce qui va réellement se passer et l'astrologue ce qui devrait se passer, si tout se passait normalement.

L'astrologue serait ainsi le gardien d'une norme de vie tout en sachant que cette norme ne sera pas nécessairement respectée. Le destin "tout tracé" que propose l'astrologue ne s'accomplira pas forcément. En fait, et on peut le regretter, l'astrologue ne s'en tient pas toujours à un tel cahier de charges et, bien souvent, force quelque peu sa science en prétendant "coller" au plus près avec la réalité, et refusant de s'en tenir à la virtualité. Pour notre part, il conviendrait pour l'astrologie, dès lors qu'elle dépasse ses bornes naturelles de faire machine arrière.

Non pas certes, que l'astrologie n'ait vocation à prévoir mais toute la question est de délimiter ce qu'il faut entendre par prévision astrologique.

Pour la plupart des gens, on prévoit ou l'on ne prévoit pas : il n'y aurait pas de moyen terme. Nous dirons que rien n'est définitif, sauf la mort. Dès lors une prévision ne peut être que provisoire. C'est le client qui conférera un caractère final à une situation de par sa volonté. Le rôle de l'astrologue, au fond, consisterait à gérer ce qui se passe après la prévision, de montrer comment et surtout quand les choses peuvent rebondir, en bien comme en mal et toujours de façon temporaire, puisque cyclique. Déontologiquement, ce n'est donc pas que l'astrologue ne doit pas prévoir mais qu'aucune de ses prévisions ne saurait avoir un caractère définitif car c'est en contradiction avec l'esprit de l'astrologie. En d'autres termes, l'astrologue ne saurait émettre que des prévisions relatives à un moment donné mais il ne saurait se contenter de le reconnaitre, il doit présenter les choses dans une perspective de plusieurs années. Mais l'astrologue ne peut pas donner plus qu'il ne peut donner : prenons un exemple: un astrologue annoncera des voyages mais il ne saura dire si ceux-ci se passeront bien, tâche qui revient au voyant qui va "voir" un accident. L'astrologue ne "voit" pas, il "dit" et c'est pourquoi il est assez ridicule de voir les astrologues préférere le terme "prévision" à celui de "prédiction" alors même que prévision est étymologiquement à rapprocher de voyance, de clairvoyance, de "visions". Dans le cas de la météo, cela se conçoit mieux parce que l'on travaille sur des photos, sur des schémas mais nous ne conseillons pas aux astrologues d'emboiter le pas aux météorologues au chapitre des prévisions. D'ailleurs, dans la conversation, "je dis" passe mieux que "je vois" car je dis est subjectif et je vois se veut objectif.

Le piége dans lequel nombre d'astrologues tombent, c'est au lieu de regarder si les configurations astrales qu'ils considérent correspondent à certaines situations, ils partent de situations frappantes pour remonter vers le ciel. C'est une très fâcheuse méthodologie si elle n''est pas étayée par une approche statistique, c'est à dire quantitative. En effet, l'astrologue n'a pas à rendre compte de tout ce qui arrive d'important à quelqu'un et à chacun ! L'astrologue doit avoir l'humilité de reconnaitre que certains événements marquants de la vie d'une personne ne s'explique pas par l'astrologie et notamment par le thème astral! D'ailleurs, l'approche statistique est inséparable selon nous du travail de l'astrologue car une même configuration doit avoir des effets minimaux sur tous les gens concernés ce qui ne signifie pas pour autant exactement les mêmes effets. L'astrologue, d'ailleurs, doit davantage montrer ce qui rapproche que ce qui sépare, ce qui devrait, en principe, le conduire à un travail ayant une valeur collective, concernant un grand nombre de cas individuels qui, dès lors, cessent d'être strictement individuels.

L'astrologie se situerait ainsi dans la mise en évidence de "dénominateurs commnuns" propres à un grand nombre de cas, simultanément. C'est dire que l'astrologue a besoin à la fois de perspectives suffisamment larges, à la fois dans le temps et dans l'espace.

Le voyant, a contrario, serait plus à même de se focaliser sur un individu donné, un destin bien précis, ses perspectives étant sensiblement plus bornées, ce qui convient à une clientéle qui ne veut pas avoir le vertige de panoramas trop amples.

L'astrologue garantit ainsi une certaine marge, une certaine liberté de manoeuvre à ses clients: une date n'est jamais qu'un stade et un autre stade suivra. Une configuration céleste exercera des effets sur un grand nombre de cas mais pas forcément sur la personne considérée, qui vient consulter, puisqu'il ne s'agit que d'une moyenne.

En pratique, force est de constater que l'astrologie se rapproche assez nettement de la voyance, qu'elle emploie souvent une terminologie manichéenne - bon et mauvais - alors que ces notions sont relatives, dépendent de l'angle adopté. Il serait bon que l'astrologie se satisfasse du créneau qui est le sien sans empiéter sur le territoire d'autres disciplines sauf si évidemment il est possible de démontrer que c'est telle ou telle discipline qui marche sur les plates bandes de l'Astrologie, à condition, toutefois, d'avoir préalablement défini ce qu"était l'astrologie, dans sa philosophie et de l'avoir purgée de facteurs qui la parasitent et la surchargent.

Parler donc de l'Astrologie, au singulier, est une gageure puisque sous ce titre, on aura fini par accumuler des données parfois incompatibles entre elles. Là encore, il y a une astrologie "normale" à restituer et une astrologie qui dépasse les bornes de l'astrologie "naturelle". Il ne s'agit pas simplement d'un probléme d'application mais bien de branches improprement rajoutées sur son tronc et qui cachent celui-ci, d'où l'urgence d'élaguer.

Jacques Halbronn (Conseil Supérieur de l'Astrologie Française, CSAF)

Publié

Un appartement pour un amour

Tout a commencé en Août 2003, jusqu’en janvier 2007. Mon ami et moi venions de rompre et cette rupture a été pour moi particulièrement pénible et difficile à accepter ; j’étais psychologiquement très fragile, essayant de m'accrocher à n’importe quel espoir.

J’ai alors décidé de consulter une cartomancienne. J’ai trouvé dans l’annuaire des pages jaunes des Hauts de Seine, pensant trouver de vrais professionnels dans le domaine…, je croyais que l’annuaire était destiné qu’aux vrais voyants avec un contrôle de compétences...

J’ai donc décidé de contacter Madame KA… ayant une convaincante publicité dans l’annuaire….

J’ai pris rendez-vous par téléphone avec elle…Elle réside dans un luxueux pavillon neuf, une pièce est spécialement aménagée pour les consultations de voyance.

Elle est jeune, la quarantaine, habillée très à la mode.

Nous allons dans une chambre des consultations et elle me fait un tirage de cartes et me dit que ma situation est catastrophique, mon ami ne reviendra jamais, que sa mère veut ma mort et que celle-ci fait des travaux occultes sur moi afin que je décède pour que je n’approche plus de son fils, qu’il y a une autre femme qui veut cet homme, etc.… Enfin le scénario catastrophe, mort, rupture, trahison, solitude, etc.… Toutes « ses révélations » me fragilisent encore plus, elle me propose son aide en toute urgence en collaboration avec son « mage marocain » un certain Omar qui est soi-disant le voyant du roi du Maroc actuel. Afin que je puisse me remettre au plus vite avec mon ami et définitivement, elle me propose des travaux occultes coûteux mais rapide en résultats, fatiguée par toutes ses révélations affreuses je lui parle de mon appartement de Colombes où je réside que je vais vendre afin de pouvoir financer son travail.

J’ai vendu mon appartement très vite au prix le plus bas afin d’avoir de l’argent a disposition pour financer la voyante. Les travaux occultes qu’elle me propose sont coûteux : 1000 € la consultation (environ) + l’achat des fournitures (bougies, tissus, cœurs d’animaux, épices diverses, etc.

Puis ayant été mise en confiance par elle, les travaux occultes s’enchainent de semaine en semaine avec ses honoraires.

J’ai vécu au quotidien des rituels les plus farfelus les uns que les autres : brûler des bougies des nuits entières, jeter un cœur de bœuf recouvert d’un drap noir dans une tombe ouverte, brûler des photos, enterrer des poudres dans la terre, brûler des herbes et poudres la nuit dans la chambre, lire des textes à des heures fixes . Elle me disait toujours de ne pas laisser tomber car on va y arriver on est presque arrivé au but : « IL VA REVENIR » ; et c’était toujours un travail occulte de plus à financer, bien entendu tout cela m’a couté une vrai fortune : des milliers d’euros partis en fumée et toujours aucun résultat. Tout est allé très vite, des consultations toutes les semaines, des retraits d’argent réguliers, j’étais piégée.

Comme les résultats se faisaient attendre, elle me proposa les services de son amie SEP…des travaux occultes à 6000 euros chaque opération ou cérémonie avec résultats garantis. Cette femme réside au ….Paris et se nomme VM P….. Portable : 06 67 …

Les deux femmes m’ont tendu un piège en profitant de ma faiblesse et en me promettant de surcroît que je ne retrouverais jamais un homme tel que celui qui vient de me quitter, que c’est l’homme de ma vie et que je fois tout mettre en œuvre pour le retrouver, peu importe le prix que ca coûtera ça a en vaut la peine me disaient-elles, cela m’a couté 6000 euros.

Bien évidemment, aucun résultat ne s’est réalisé, j’ai perdu des dizaines de milliers d’euros, mon appartement vite liquidé, je me suis retrouvée hébergée chez un ami. J’avais peur, SEP… m’a menacé de mort si je faisais quelque chose contre elle comme par exemple la dénoncer à la police. Madame KAR…m’a soutiré de l’argent jusqu’en janvier 2007 en Mandat cash. Elle est complice dans cette escroquerie car c’est elle qui m’a présenté son amie SEP … Aujourd’hui, je vis des minima sociaux, je n’ai plus d’argent pour vivre décemment. Je demande réparation pour escroquerie et abus de faiblesse. Les vraies coordonnées de ces voyantes sont…..

Suzanne

Publié

Voyance : le marché des vampires

Le pétrole voit son prix augmenter, remplissant au passage les caisses des Etats, les franchises fleurissent comme des marguerites au printemps et le porte-monnaie des Français fond comme banquise au soleil.

Que faire? Se demande la ménagère de tous âges. Que faire pour la retraite minable de mes parents? Que faire contre le chômage qui ronge mon mari? Que faire contre ces stages qui ne nourrissent pas mes gosses? Pas grand-chose. Quoique, voyons… Et bien oui, justement, voyez!

Il n'est pas question ici de suivre les préceptes de ces richissimes prédicateurs qui voient Dieu partout et surtout dans leur portefeuille d'actions. Moi, je vous parle de voyance ma bonne dame. Et encore, pas de la vraie voyance, celle qui vous vient par hasard, un jour de grand dévouement. Je vous parle de la voyance spectacle, celle qui rapporte. Celle des petits malins qui n'ont pas plus de dons qu'un cul de jatte n'a d'orteils.

Pour pratiquer ce genre de voyance, il faut savoir, bien plus qu'un politicien, écouter la détresse humaine, comprendre les attentes, pour enfin promettre à chacun ce que chacun souhaite entendre. Il y a bien longtemps que des petits malins ont compris que l'on pouvait s'appuyer sur la misère pour faire fortune. Au début des années 90, les dirigeants de la société Divinitel ont engrangé de larges profits avant d'être enfin jugés et condamnés. Le grand coup de balai médiatique qui a suivi n'a nettoyé que le PAF, écartant pour quelques temps Patrick Sabatier et son mage, Danielle Gilbert et sa bague.

Aujourd'hui, c'est par centaines que se comptent les escrocs à la voyance. Et les patrons de Divinitel passent pour de piètres amateurs au vu des sommes incroyables soustraites aux pauvres hères en mal de réconfort. L'escroc du 21ème siècle n'est pas un petit joueur. Il voit grand. A quoi bon s'embêter à écouter les espoirs et les désespoirs si c'est pour ramasser des clopinettes? Alors on écoute, on mystifie et on réclame; toujours plus! Vendez, empruntez et payez, l'avenir vous le rendra. Tel est le mot d'ordre récurent chez les escrocs à la voyance. Et ça marche! 500 euros pour gagner au loto, 3000 euros pour retrouver du travail, 12000 euros pour un retour d'affection, 25000 euros pour vous guérir d'un cancer au stade terminal. Mieux encore: une fausse voyante du Havre, Christelle P., a soutiré 160000 euros à un "client" en lui promettant simplement que "ça ira mieux demain". Fort heureusement, la gente dame a été condamnée pour escroquerie et doit rembourser sa victime. Il faut être bien demeuré pour payer de telles sommes, pensez-vous, ami lecteur. Faux, il suffit d'être malheureux. Et dans notre société qui se découvre solidaire le temps d'une grand messe médiatique, nul n'est à l'abri de la solitude et du malheur. Telle cette notable de province qui a tout vendu pour sauver le voyant de son cœur, victime d'un douteux enlèvement. 300000 euros pour un bobard, scandaleux non?

Que penser alors de ces cabinets de voyance, rois de l'arnaque au quotidien, qui dépouillent tranquillement des milliers de Français grâce à une astucieuse technique. Leur truc à eux, c'est le téléphone, mobile de préférence. Pluie de SMS surtaxés, offres promotionnelles qui se transforment factures téléphoniques pharaoniques. Les petites arnaques font les gros chiffres d'affaires.
Fort heureusement, il arrive que les victimes se réveillent et se rebiffent. Las, après les promesses de mille bonheurs, les rebelles subissent les foudres d'escrocs mécontents de voir l'agneau se débattre. Grands malheurs et parfois menaces font alors leur apparition. Que fait la police? Pas grand-chose, comme cette bretonne qui s'est entendu dire par un gendarme "vous l'avez bien cherché". Comment en vouloir à ce fonctionnaire mal informé quand l'Etat laisse planer un vide juridique béant sur cette profession? Depuis 21 ans, une association spécialisée dans les arts divinatoires se bat pour moraliser par la loi une profession apparue avec les premiers humains. Comme pour la prostitution, l'Etat ferme les yeux en tendant toutefois la main pour récupérer les dividendes d'un marché qui représente 3 milliards d'euros annuels. Récemment, l'INAD a de nouveau saisi le Président de la République de la gravité de la situation.

Bertrand Cailac

Publié

Publicité mensongère

Mon amie qui est gravement malade a fait appel à la voyante Far… dont elle a trouvé le nom deux sites ayant le même lien ….je tiens à préciser que sa publicité indiquait et indique toujours : voyance illimitée pour 18 € mais cette voyance qui a duré en tout et pour tout 20 minutes s’est élevée à 637 €. En effet, mon amie s’est aperçue qu’on lui avait retiré d’abord 309€, elle a essayé de contacter vainement la voyante à de multiples reprises. La secrétaire de cette voyante lui a affirmé que sa patronne allait la rappeler mais à ce jour toujours rien ! Entre temps la voyant du même cabinet lui avait prélevé également retirer 309, 19 € supplémentaires. La voyance est vraiment un métier d’avenir !!!
Le commissariat de police n’a pas voulu prendre la plainte de mon amie prétextant que les prélèvements avaient été faits avant qu’elle ne fasse opposition sur sa carte bleue. Elle a donc contacté sa banque qui lui a envoyé un dossier a compléter pour essayer de se faire rembourser par le biais de leur service ‘’fraudes ‘’ a la carte bleue mais son banquier lui a dit que vu ce qui lui été arrivé il y avait peu de chance qu’elle récupère son argent. L’argent avait été prélevé par le biais du site klick and pay. J’ai donc essayé a tout hasard de les contacter par email et après qu’il ait pris contact avec leur cliente qui est donc la voyante, il est apparu que cette voyant avais remboursé les premier 309€ sur sa propre initiative et le montant du deuxième prélèvement abusif aurait été fait, semble-t-il, juste après. En effet, après quelque jour de traitement mon amie a enfin vu apparaître son argent sur son compte…. J’aurais aimé savoir si mon amie peut demander un dédommagement pour le préjudice subi, d’autant plus qu’elle a une grave maladie et a été profondément contrarié par cette affaire qui l’a profondément affaiblie… J’espère que ce message aidera d’autres personnes et un grand merci pour ce que vous faites.

Cibiline

Publié

Nouvelle version du site

Toute l'équipe de l'INAD a le plaisir de vous informer que le site vient d'être mis à jour. Mieux structuré et plus ergonomique, il simplifie les échanges entre praticiens et consultants pour devenir une plate-forme sociale sur la voyance et les arts divinatoires.

En espérant faire du contenu de ce site un véritable garde-fou dans l'intérêt de la profession, nous invitons toutes les personnes éprises de justice, d'équité et de loyauté à venir s'exprimer par des observations et des suggestions.

Publié

Les spécialistes de l'amour : Chakras bloqués et malédiction

Cela peut arriver à tout le monde, des évènements de la vie qui vous fragilisent, vous rendent si vulnérables que parfois vous ne savez plus vers qui vous retourner.

Alors les messages nombreux de voyants qui affluent finissent un jour par vous tenter ! On essaie et là c'est le pied dans l'engrenage car du gratuit où l'on ne vous donne aucune précision, aucune date, rien si ce n'est du rêve en vous disant que de belles choses vont vous arriver (?), l'on passe très vite au payant.

Nombre de personnes qui se disent voyants, médiums n'ont aucun don si ce n'est celui d'ouvrir grand, les vannes de votre porte-monnaie et ce quitte à vous faire vous endetter encore plus, ce fut malheureusement mon cas. Pourtant le médium aurait dû "voir", "sentir" que ma situation était catastrophique ! Comment en effet, ne voyait-il pas que j'étais sans un sou, aucun bien matériel, endettée jusqu'au cou pour des années (divorce, enfants seule à élever, pas de compagnon...). Et bien non, et voici la preuve qu'ils ne voient rien, en tout cas pour un grand nombre d'entre eux c'est certain et notamment chez Amour-Voyance, Ce Cabinet se targue d'être spécialiste de l'amour, mais aussi du domaine financier (de tout en fait).

Le voyant pour une somme de plus de 552,90 € (somme pour l'instant que je constate avoir réglé bien malgré moi) se chargeait d'ouvrir à distance mes chakras, d'autant que lors de ma première consultation, il m'affirmait qu'enfin au bout de 10 ans de solitude, mon âme soeur allait arriver dans la semaine, au maximum les 15 jours suivants mais qu'il fallait pour cela ouvrir mon âme : une bougie blanche à allumer tous les soirs après 20 h pendant 10 mn ! Evidemment, l'homme de ma vie n'est pas arrivé et là, le voyant- médium m'a dit que c'était parce que je vivais trop de blocages, mes chakras ne pouvaient pas s'ouvrir, une espèce de malédiction s'abattait depuis longtemps sur moi, malgré mes efforts, ça il le "voyait" tout se liguait contre moi pour me faire échouer !

Si rien ne va dans vos amours, dans vos relations familiales et le reste : c'est tout simplement que la porte du passé ne s'est pas refermé. Je vais penser à vous très fort, tous les jours et vous verrez votre situation va se transformer mais il faut passer à la caisse : total 460 € !

Pour cette somme, le travail allait commencer : petit récapitulatif j'en étais pour fermer la porte du passé et l'ouverture de chakras qui n'arrivait pas à se faire à... 1012.90 €. Non là je ne pouvais plus supporter et j'ai fini par faire opposition à ma carte bancaire car ce que je constate c'est que si vous avez le malheur de donner une fois votre numéro de carte bancaire et bien ils demandent des prélèvements et la banque ne refuse pas, quant à vous, vous ne le savez pas, tout se passe sans que vous en soyez averti et pourtant, il n'y a pas eu de contrat, pas d'accord écrit passé entre le Cabinet et moi... rien. Ils appellent votre Centre financier, donnent les coordonnées de votre carte et la banque s'exécute ! Voilà comment en tout cas procède ce Cabinet Amour-Voyance avec A. M et compagnie qui vous prennent pour des pigeons. Et bien sûr impossible de les joindre si ce n'est pour les consulter !

Conclusion : quitte à m'endetter, j'aurais pu le faire (comme je le fais pour payer des cadeaux d'anniversaire et de noël à mes enfants, manger sans se priver, régler les études, le sport et toutes les charges incompressibles, le salaire n'y suffisant pas) pour me payer des vacances inoubliables (moi qui ne suis partie que 2 fois en 10 ans faute de moyens financiers) ou la voiture d'occasion qui me permettrait quelque évasion... Non je permets à ces gens de le faire à ma place et si vous êtes interdit bancaire par leur faute, ils n'en ont cure !

Vous pouvez publier tout le texte... C'est à vous de voir et je vous fais suffisamment confiance pour savoir que vous le ferez dans le bien de tous car nous sommes nombreux à vivre cette situation...

Lydie

Publié

Voyance et démarchage : la sélection de l'arnaque

La semaine dernière, j'ai reçu un appel téléphonique d'un cabinet de voyance "AAMT voyance". J'avais, selon mon interlocuteur, été sélectionnée parmi plusieurs personnes, pour bénéficier d'une consultation à prix réduit. Comme je suis fragile en ce moment, j'ai accepté. Ils m'ont alors demandé mon numéro de carte bancaire. Je l'ai communiqué sans méfiance aucune.

Mais, le lendemain, alors que je voulais retirer de l'argent, j'ai constaté, que mon compte avait été débité de 270 € !

J'ai immédiatement téléphoné au cabinet de voyance, voici les explications que j'ai pu obtenir :

Votre consultation a duré 74 min, les 10 premières min coûtent 10 € et les autres 64 supplémentaires ont été facturées 4 € l'unité, faisant in fine un total de 266 € !

La comptable m'a demandé mon adresse pour me faire parvenir les 4 € qu'ils avaient prélevés en trop sur mon compte ! Trop aimable, n'est-ce pas ?

J'ai tout de suite compris que je m'étais faite arnaquer. Et c'est en faisant des recherches sur le net que j'ai vu votre site, où il est bien précisé que "les honoraires d'une voyance par téléphone ne doivent pas dépasser entre 40 et 50 € les 30 min".

Je souhaiterais donc dénoncer ce cabinet dont voici les coordonnés (...).

J'espère que vous ferez le nécessaire pour que ces gens n'abusent plus de la crédulité des gens...

Marie

Publié

Trois copines en colère

Nous sommes trois copines et nous sommes outrées du comportement que Joan et Benjamin se sont permis d'avoir au sujet de la voyante Cristina voyance de l'amour à Marseille... ; c'est une personne que nous consultons depuis des années et nous avons toujours été satisfaites de tous les services que nous lui avons demandés. Nous aimerions que notre message soit mis sur ce site, car c'est une personne qui respecte énormément son métier et tous les gens qui ont de la peine. Nous avons été dans une très grande peine quand nous avons rencontré Cristina, nous étions au bord du suicide à quelques mois d'intervalle, et nos maris sont rentrés comme Cristina nous l'avait promis... .
Je pense que ces garçons ont eu certainement un problème de paiement avec Cristina voyance, qui n'a pas pu terminer leurs travaux occultes. Et je pense qu'ils auraient du avoir une explication avec Cristina, elle aurait pu trouver une solution, comme elle a toujours pu trouver pour n'importe quel foyer. Nous sommes nombreux à manifester notre colère... on ira jusqu'au bout pour elle.

Nous souhaitons que ce texte soit mis le plus rapidement sur ce site car nous l'a consultons depuis 5 ans et franchement, on ira jusqu'au bout pour elle, car il faut pas oublier que dans tous les corps de métier, y'a le bon et le mauvais, et il ne faut surtout pas mettre Cristina dans la même corbeille.

Rania

Publié

Restructuration du site

Nous avons le plaisir d'informer tous les passionnés des arts divinatoires qu'une nouvelle version du site INAD est en cours de développement. Ce nouveau site plus accessible sera divisé en trois parties :

espace de publications, comprenant des articles sur le monde de la voyance et des arts divinatoires, des témoignages ;

annuaire des professionnels que l'on peut consulter ;

documentations diverses, charte de déontologie, ressources, etc.

Dorénavant plus simple à consulter, et conformément aux réclamations et souhaits de nombreux sympathisants, un effort particulier va être porté sur les interactions entre consultants et professionnels, pour favoriser les échanges entre clients - consultants et praticiens, afin d' éviter que certaines sociétés et certains professionnels exploitent des milliers de consommateurs en détresse et leur extorquer des centaines voire des dizaines de milliers d'euros en vendant de faux espoirs en proposant des travaux occultes illusoires ou des consultations de voyance d'une médiocrité affligeante.

Publié

Retour d'affection escroquerie voyancedelamour.com a marseille

Bonjour

Je viens poster ce temoignage car j'ai été victime d'une escroquerie il y a quelques jours. j'ai fait appel a une voyant surnomé CRISTINA pour le retour de ma copine, donc j'ai pris rendez vous avec cette personne et quand elle me demande les photos elle m'annonce que ma copine est envouté par de la magie noire , elle me dis que c'est la femme de ma vie , par contre elle me précise que le prix va être élevé 4500€, mais c'est gens la peuvent vous faire craché l'argent que vous voulez , j'étais complement désesperé j'ai accepté par contre je n'avais pas la somme sur moi , je lui est donné 1000€ en liquide et 3 jours plus tard 2700€ en liquide et en cheque. Le lendemain elle m'appelle en me disant qu'il y a un souci sur mon dossier , l'envoutement est trop puissant il faut l'envoyer au maroc car on pourra pas le faire ici , elle m'annonce le prix 4000€ et la je lui dis non je n'ai plus d'argent , j'été désespéré certe mais pas con et la j'ai commencé a me poser des questions , j'ai fait des recherche et la BINGO!!! je tombe sur le temoignage d'une dame qui a eu a faire a cette personne bizarrement c'est la meme histoire que moi (temoignage ci dessus),donc je prends mon téléphone et j'appelle cristina et la elle me dis qu'elle ne se rapelle plus de cette histoire mais que je n'avez pas de souci a me faire bref, hier matin devais lui envoyer le reste de la somme , que je n'ai pas fait et je decide de l'appeler hier soir mais je tombe sur la messagerie et je laisse un message mais elle ne m'a pas rappellez . et plus embettant c'est que je n'ai aucun recu de paiement. donc Voila Je fait un appel a temoins si des personnes on eu a faire a cette femme de son vrai prénom Annie C. de Marseille. Contactez moi sur mon adresse mail johannpohl@msn.com merci

Publié

Démarchage de voyance par SMS : la duperie lucrative

Dans le cadre de la voyance par téléphone et afin d'éviter tout malentendu, abus ou escroquerie et/ou considéré comme tel, il appartient au professionnel d'informer son client que la durée de la consultation, telle que convenue, est arrivée à son terme. A défaut, le consultant est en droit de contester toute somme prélevée abusivement sans l'accord de son client.

Par ailleurs, vous êtes de plus en plus nombreux à recevoir des SMS sur votre téléphone portable pour des consultations de voyance. A cet effet, nous vous informons que ce type de voyance n'est ni conseillé, ni recommandé, il est même à éviter.

De plus, ces consultations fantaisistes atteignent des sommes prohibitives, allant de 150 à 950 € de l'heure, ne sont en réalité qu'une vaste duperie, mettant à mal des personnes en situation de faiblesse, qui ont du mal à boucler leur fin de mois.

Publié

Magnétisme à distance et arnaque

Je me permets de vous écrire concernant un cabinet de voyance veronica qu'on trouve facilement par des recherches internet. Après avoir eu une consultation que je qualifierais de normale, 21 € pour une vingtaine de mn avec des ressentis concrets sur la situation, Veronica me propose des séances de magnétisme à distance. Pour elle, au moins 20 séances seront nécessaire. Ayant déjà vu une magnétiseuse, et étant psychologiquement et physiquement fatiguée, je suis plutôt partante pour les bienfaits mais ne donne mon accord que pour 10 séances. Résultats, elle me débite tout de suite la somme pour 20 séances. Je lui fait part de mon mécontentement mais elle n'est pas décidé à me rembourser et moi pas trop envie de me battre contre ça, déjà trop de problèmes. Tout ce passe plutôt bien entre février et début avril, les séances ont lieu à heures convenues à l'avance et j'avoue que je ressens physiquement certains courants mais le bien-être attendue n'est pas là, Véronica m'affirme qu'il faut aller au bout des séances pour un résultat. Par contre, il me manquait encore 6 séances quand début avril, cette dame serait tombé malade, impossible à joindre hors secrétariat. J'ai téléphoné presque tous les jours pendant 2 semaines avant qu'on m'informe qu'une certaine Louisa prenait la relève, et là pour faire court, je ne l'ai eu que 2 fois au téléphone en 6 semaines après avoir carrément harcelé le secrétariat, on me doit encore 4 séances mais j'en ai ras le bol... je préfère la dénoncer ici et renoncer à ces dernières séances parce que maintenant je vais bien, sans son aide je précise, et que je n'ai plus envie de m'user à ces bêtises et passer mon temps à téléphoner.

Alors avis aux consultants de ne surtout pas faire appel à Veronica, ni à une personne qui s'appelle Anna (avec Joseph), qui ne sont vraiment pas sérieux. C'est dommage parce qu'il existe des vrais voyants et médiums qui font très bien leur travail et que cela leur porte préjudice.

Isabelle

Publié

Magnétisme par téléphone, voyance bidon et chantage

Je me permets de vous contacter afin de mettre sur la place publique des faits d'un caractère peu scrupuleux de la part d'un cabinet de voyance, "voyance c..." ....pour les nommer. Téléphone 04-92-.... qui sont référencés pour leur sérieux sur internet !

Ce cabinet a réitéré dans l'abus de confiance en me prélevant à mon insu un service que je n'avais pas demandé, et sans en plus m'en préciser le montant.

Je mentionne, que déjà une fois ils avaient dû me rembourser d'un montant de 94 euros suite à une consultation de 20 minutes, facturée 200 euros, ce qui ne correspond pas à leur tarification de 3,50 la minute.

Cet incident m'a paru anodin, et j'ai gardé confiance en ce cabinet, car personne n'est à l'abri de commettre une erreur. J'ai reconsulté le 12 mai une des voyantes, Marie qui sans que je lui donne l'autorisation expresse, me dit que je dois faire du magnétisme par téléphone, car soit disant je suis en position plus que dramatique. En effet, sortant d'une rupture amoureuse, une soit disant femme néfaste empêcherait l'homme m'ayant quitté de revenir...Bref la quincaillerie habituelle de ce qu'on appelé l'escroc-voyance.. Je le déplore, fortement, je connais beaucoup de professionnels qui n'ont pas ces pratiques et sont honnêtes. Bien que croyant à beaucoup de choses, cela je n'y crois absolument pas du tout, et encore moins par téléphone sans support et sans contact ! Cette dernière m'a demandée de la recontacter le 23 mai...

Hier j'ai téléphoné afin d'annuler ce rendez vous me rendant compte de l'absurdité pour ne pas dire arnaque de l'affaire et surtout m'étant aperçu que l'on m'avait prélevé 226 euros, pour 20 minutes de consultation, après renseignement on m'avait tout bonnement facturé le service de magnétisme de 126 euros.

J'ai appelé, souhaitant que cette erreur soit réparée...mais le standardiste qui m'a une première fois raccroché au nez, puis une seconde, m'a dit qu'avec le gouvernement de Sarkozy je pouvais toujours compter me faire remboursé en sous entendant que je n'étais qu'une étrangère, ce qui en plus est faux, car je suis basque. J'ai laissé donc un message, puis un second, puis deux mails leur expliquant que j'allais annuler le prélèvement de ma carte bleue ainsi que déposer une plainte. Cet accueil assez cavalier, me contraint de mettre en œuvre une action plus drastique pour ne pas laisser perdurer dans l'esprit de cette personne le fait que le respect des lois n'est pas un leurre.

Alors que je suis loin de vouloir d'en arriver là, et alors que je ne voulais qu'une résolution posée du problème en obtenant un remboursement du service de magnétisme non rendu (126 euros)

Je m'adresse à vous afin de dénoncer ce genre de pratiques, étant donné que vous êtes le porte parole de votre profession et êtes censé mettre de l'ordre en cas de débordement.

Je vous remercie de prendre en considération ces faits, pour ma part, je trouve insensé que des sociétés se permettent d'enregistrer les consultations, la loi informatique l'interdit et cela pourrait donner lieu à des sanctions pénales, de vous menacer, de vous voler, en abusant de votre carte bleue et de continuer à prospérer avec la bénédiction des structures devant théoriquement l'encadrer. ...

Catherine

Publié

Voyance et démarchage : le piège

J'ai pris connaissance de votre site car je cherchais une association de consommateurs concernant la voyance. Je souhaitais apporter un témoignage et avoir des conseils concernant un litige que j'ai avec une société de voyance. Je n'arrive pas à m'inscrire sur le site donc je vous contacte directement. J'ai été contacté la semaine dernière par une société de voyance (internet, téléphone et texto) que j'avais déjà appelé une ou deux fois en toute connaissance de cause. La semaine dernière, on me contacte pour me proposer une promotion pour mon anniversaire, une offre de voyance à 10 euros les 10 mn au lieu de 15 euros les 10 mn. On m'a bien précisé qu'on me prévenait au delà des 10 mn. J'accepte l'offre et je consulte un pseudo voyant. A la fin de la consultation, je tombe sur le secrétariat qui m'annonce 55 euros à payer au lieu de 10 euros car j'avais dépassé les 10 mn. Je précise bien que cette voyante ne m'a annoncé à aucun moment que les 10 mn étaient passées. Elle conteste et m'assure qu'elle m'a annoncé le dépassement, mais de mon côté, je suis sure qu'elle ne m'a rien dit. Mais comme c'est sa parole contre la mienne, cette société me réclame aujourd'hui le reste et veut entamer une procédure de recouvrement. Je ne sais pas si je peux avoir un recours concernant ce litige étant donné que rien ne prouve ma bonne foi. Pas d'enregistrement, juste ma conviction que je n'étais pas prévenu du dépassement de temps. Mais je n'ai pas l'intention de me laisser faire, car pour moi, ce sont des méthodes crapuleuses de venir chercher les gens chez eux et faire soi disant une offre promotionnelle pour mieux les arnaquer après. Je refuse de régler cette somme car pour moi, ce serait leur donner raison.

Sarah

Publié

Les arts divinatoires à distance

Dans le cas particulier de la voyance à distance (par téléphone, internet...), les dispositions du Code de la consommation peuvent vous protéger puisque les articles L 121-16 et suivants ont vocation à s'appliquer "à toute vente d'un bien ou toute fourniture d'une prestation de service conclue, sans la présence physique simultanée des parties, entre un consommateur et un professionnel qui, pour la conclusion de ce contrat, utilisent exclusivement une ou plusieurs techniques de communication à distance... " Le voyant a, dans l'hypothèse d'un tel contrat à distance, l'obligation d'adresser au consommateur par écrit ou " tout autre support " (ex : e-mail) un récapitulatif confirmant sans équivoque et de manière claire et compréhensible un certain nombre d'informations et en particulier : son nom, son numéro de téléphone, son adresse ou, s'il s'agit d'une personne morale, son siège social et, si elle est différente, l'adresse de l'établissement responsable de l'offre, les modalités de paiement et d'exécution de la prestation, votre délai de rétractation...

Publié

Preuve de l'accord conclu

S'il n'est pas été possible d'obtenir un document écrit précisant les conditions de l'accord passé, il y a cependant quelques précautions élémentaires à prendre : * demander préalablement à la consultation ou à l'intervention la communication des tarifs qui seront pratiqués, en particulier s'il s'agit de consultations par téléphone. * ne jamais régler quoi que ce soit en liquide, sauf à exiger la délivrance d'un reçu lors de la remise de fonds ou d'une facture détaillant les prestations rémunérées et le prix correspondant.

Si le praticien rechigne à s'engager par écrit, prenez la précaution de lui adresser, avant toute intervention et versement de sommes d'argent, une lettre recommandée avec AR afin de rappeler ce que vous attendez de lui, en précisant bien que le montant de la rémunération a été fixé en considération du résultat à obtenir. Pensez à conserver les publicités ou prospectus qui vous ont incité à contacter tel ou tel medium car ils comportent en général des mentions relatives aux résultats promis. Ces réflexes vous permettront, en cas de contestation, de démontrer au moins quels étaient les prestations commandées, le prix convenu et les sommes réellement versées.

Publié

L'accord conclu avec un Voyant

Lorsqu'un particulier entend consulter un praticien des arts divinatoires , la relation qui s'instaure entre eux constitue un véritable contrat aux termes duquel le voyant s'engage à réaliser certaines prestations en contrepartie desquelles il reçoit une rémunération de son " client ". Le mieux pour éviter toute difficulté ultérieure est de rédiger une convention écrite avec le voyant dès le début de la relation contractuelle, récapitulant les prestations que le voyant doit réaliser et les modalités de sa rémunération (tarifs, mode et date de versement...).

Publié

Quand et comment agir au pénal contre un Voyant

Les méthodes employées par le voyant ou le medium peuvent parfois constituer une infraction, généralement une escroquerie.

Il convient de rappeler que l'escroquerie est définie par l'article L313-1 du Code pénal comme le fait, soit par l'usage d'un faux nom, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique et de la convaincre à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque ou à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. L'escroquerie est punie de 5 ans d'emprisonnement et de 375 000 euros.

Pour qu'il y ait escroquerie, il ne suffit pas que le voyant vous ait menti sur ses prétendues capacités, il faut en outre qu'il ait employé de véritables manœuvres destinées à vous abuser et à vous convaincre de lui remettre de l'argent (mise en scène, intervention de tiers complices...)

Si vous êtes dans cette hypothèse, il faut alors déposer plainte, soit en vous déplaçant au commissariat ou à la gendarmerie, soit en écrivant au Procureur de la République.

Si vous n'avez aucune nouvelle de votre plainte après trois mois ou si vous êtes avisé qu'elle a fait l'objet d'un classement sans suite, il faut alors déposer plainte avec constitution de partie civile auprès du Doyen des Juges d'Instruction, par l'intermédiaire d'un avocat.

Si à la suite d'une enquête de police ou de gendarmerie, ou à l'issue de l'instruction, l'infraction apparaît bel et bien constituée, le voyant sera renvoyé devant le Tribunal Correctionnel pour y être jugé. C'est alors que vous pourrez solliciter sa condamnation à vous verser des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi.

Publié

Agir au civil contre un Voyant

Si vous avez les éléments de preuve suffisants pour démontrer que le voyant n'a pas respecté ses obligations contractuelles, vous pouvez engager une procédure devant les juridictions civiles afin de solliciter sa condamnation à vous rembourser les sommes versées et éventuellement à vous verser des dommages et intérêts.

Cette demande doit être formée devant le Juge de Proximité si elle porte sur une somme inférieure à 4.000 €, devant le Tribunal d'Instance entre 4.000 et 10.000 € et devant le tribunal de Grande Instance au-delà de 10.000 €. Dans ce dernier cas, l'intervention d'un avocat est obligatoire, dans les autres hypothèses, elle n'est que facultative mais reste toutefois conseillée.

Publié

Contestation des services divinatoires fournis

Si au bout du compte, le client entend contester les prestations réalisées ou le montant de la rémunération du voyant, il doit pouvoir prouver : * d'une part, ce qui avait été convenu à l'origine entre les parties (c'est-à-dire quelles prestations et pour quel montant) ; * d'autre part, que les termes du contrat n'ont pas été respectés par le voyant, soit qu'il a perçu plus que ce qui était convenu, soit qu'il a mal réalisé les prestations, voire même qu'il ne les a pas réalisées du tout.

Si toutefois vous n'avez pas pris ces précautions et qu'aujourd'hui vous estimez que le voyant a perçu des sommes indues dont vous entendez obtenir le remboursement, il convient de lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception récapitulant les circonstances de votre relation, les prestations qui avaient été convenues, le prix qui a été payé et les raisons de votre mécontentement. Par ce même courrier, il faut mettre en demeure ce voyant de vous rembourser les sommes perçues. Un avocat pourra vous assister dans la rédaction de cette mise en demeure. Si le medium n'y donne pas suite, vous n'aurez pas d'autre solution que d'engager à son encontre une procédure judiciaire.

Publié

merci, audrey

bonjour, je souhaite témoignier, aujourd'hui pour dire aux personnes qui ne croient pas en la voyance, que de vrais professionels existent. J'ai eu la chance de rencontrer une voyante du nom d'audrey St Yves, (que l'INAD recommande) qui m'a dit des choses qui sont vraie et qui m'on surtout permis de croire que la vie n 'ai pas toujours noir. Je ne fait pas de publicité pour elle. Mais sa consultation est réaliste, elle vous dévoile vous, elle ne pose aucune questions sur vous et ne demande pas pourquoi vous l'appellez. Si elle vous dit tel et tel chose cela arrive vraiment que se soit bon ou pas, elle ne dira jamais se que vous, vous avez envi d'entendre, elle vous dira la vérité, tel qu'elle la voie (ou la ressant) Cette voyante a un don réelle, elle rend service a beaucoup de gens , qui comme moi était dans le doute le plus totale, elle a mis une lumière au bout de ma route.

Je lui dit merci du fond du coeur.

Publié